Culture

Littérature réunionnaise: Place au coup de coeur Saint-Paulois

La commune de Saint-Paul et le réseau de lecture publique lancent la première édition du "coup de coeur des lecteurs Saint-Paulois". Un projet dont l'intérêt principal est de valoriser la littérature réunionnaise.


Littérature réunionnaise: Place au coup de coeur Saint-Paulois
Une fois n'est pas coutume, c'est le lecteur qui juge, et non un jury de spécialistes. Après tout, c'est parfois bien de voir un lauréat être choisi au "feeling" du grand public plutôt que d'après le regard affiné du professionnel…

Pour la première fois, un "coup de coeur des lecteurs Saint-Paulois" est lancé. Il récompensera un roman de littérature réunionnaise, et un essai d'expression française ou créole. "Pour cette première année, nous avons souhaité valoriser la littérature réunionnaise. On réalise, ici à la médiathèque de Saint-Paul, que le grand public s'intéresse finalement peu aux écrivains locaux. Nous espérons ainsi attiser la curiosité et susciter l'intérêt des lecteurs pour ces ouvrages", explique Célia Hoareau, coordinatrice du projet.

Un partenariat fort a été établi avec l'association Zazakél présidée par Daniel Lauret qui va animer cet événement autour des livres sélectionnés : Pour la fiction, B(R)aises de Joëlle Ecormier (Océans Editions), Loui Redona de Daniel Honoré (Editions K'A), Sur feuille de songe de Catherine Pinaly (L'Harmattan) et Entre Mer de Chine et Océan Indien de Edith Wong-Hee-Kam (Orphie). Pour les essais, Quand les mots manquent… La violence explose de Marie-Claude Barbin (L'Harmattan), Le merle blanc d'Yves Bosquet (Riveneuve), La révolte des oreilles coupées de Sudel Fuma (Historun), Concepts pour penser créole d'Aude-Emmanuelle Hoareau (Zarkansiel).

Des rencontres littéraires entre les auteurs et les lecteurs sont programmées à la médiathèque de Saint-Paul, sur huit semaines consécutives. Avant la remise des prix le 24 octobre, les Saint-Paulois sont donc invités à échanger, lire un ou plusieurs ouvrages et choisir leur "coup de coeur" !

L'opération sera renouvelée tous les ans. Une année sur deux la manifestation se penchera sur les ouvrages destinés à un public adulte, l'année suivante ce sont les ouvrages consacrés à la jeunesse qui seront à l'honneur.
Mercredi 29 Août 2012 - 06:46
.
Lu 755 fois




1.Posté par Denise VITTORI le 29/08/2012 09:22
Je me considère comme une lectrice ordinaire, même si je suis tombée dans le livre quand j'étais petite, ou j'ai d'abord épuisé tous les ivres des bibliobus qui arrivaient jusqu'à chez nous, puis la (petite) bibliothèque qui existait à l'époque à la Mairie de Saint Joseph, et tout ce que je pouvais acheter dans les moments de grâce ( l'argent était rare) à la librairie GANOVFSKI , puis....et je n'arrête pas.Tout y passe.
Pourtant, si je faisais partie du jury des lecteurs saint paulois, j'aurai réclamé autre chose! non pas que les ouvrages ne soient pas bons, mais pour certains, il faut avoir un intellect de pointe! ou déjà un amour attisé de la littérature....
si vous demande un jury populaire, il faut que celui puisse accéder au contenu des ouvrages.
Vous voulez que le public ( vous avez bien dit public) s’intéresse à la littérature réunionnaise, et c'est ce que vous lui donnez " à manger"? déjà il faudrait avoir quelques livres sur des auteurs saint paulois , et d'autre part pour approcher la littérature choisir des livres accessibles !je me demande ce que le pavé d'Yves BOSQUET (?) ( que j'ai lu) vient faire dans cette histoire? franchement, il y a tellement de livres intéressants (je suis d'accord pour J.Ecormier, que j'ai lu aussi).eT SI Edith Wong-Hee-Kam mérite le détour, et qu'elle il est difficile de rentrer au feeling par un grand public...
Ses ouvrages mériteraient conférences et autres discussions . A quand?
Le public .... qui est ce public? Je ne suis pas sûre que l'intérêt soit attisé avec la majorité de ces bouquins sélectionnés... mais bon! saluons l'initiative, mais pour la prochaine, je vous propose de différencier celui- ci ( jeunes enfants, ados, femmes, hommes, intellectuels... pour ratisser large)
et augmentez le choix de livres d'auteurs accessibles... par le plus grand nombre

2.Posté par noco.fr noco by coco le 03/09/2012 16:08
Twitter
Excellente initative culturelle, en espérant que ce concept essaime dans d'autres villes, car on n a pas assez de culture

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales