Faits-divers

Litige entre Joël Narayanin et Hanif Ingar : L'affaire jugée lors d'une prochaine audience


Le juge des référés a examiné hier le contentieux entre les organisateurs de la venue de Paris Hilton à La Réunion en décembre 2016 nous apprend le Journal de l’île.

Joël Narayanin, propriétaire de l’Akoya, réclame à Hanif Ingar la somme de 250 000 euros. Un montant que Joël Narayanin a voulu récupérer en mars dernier en encaissant le chèque de son associé. Un chèque retourné par la banque.

Pour l’avocat de Joël Narayanin, le chèque signé par Hanif Ingar est "en bois". L’avocat de ce dernier, lui, plaide un "litige commercial". Il a par ailleurs remis l'incompétence du juge des référés, une affaire qui devrait selon la robe noire, être jugée par le tribunal mixte de commerce.

L’affaire sera rejugée lors d’une prochaine audience.
Vendredi 2 Juin 2017 - 07:35
Zinfos974
Lu 2672 fois




1.Posté par zeffkalbasse le 02/06/2017 09:02

Après le gros et gras hier , voici le grand baguette ek son lunettes en or !!
ça in famille la prend in labonnement ek tribunal la Réunion ou koué ??
Zot la remarké , toute domoune i doit à zot larzent !!
messieurs les Zuzes , donne à zot pou allé : na in zaffaire i appelle article 700 code procédure civil pou 5000 euros !
BEZEURS DE ZOEUFS AU LAS I DOIT DOR EN PRISON !!

2.Posté par Le Jacobin le 02/06/2017 13:08

Vous voulez dire que dans ce monde là, nos people pieds nickelés pei, l'argent manque sur le compte? Paris Hilton je ne souviens pas de ce qu'elle pu faire dans vie à part montrer son sexe sur net.

La prochaine fois grand cerveau réunionnais N&I la souris chaude est disponible et gratuite.

3.Posté par anonyme le 02/06/2017 15:10

La honte. Fe un compte ek zot tts ds voleurs politiciens , gros zozos.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter