Economie

Liste Lurel: Il faudra encore patienter pour connaitre le pourcentage de modération

On devait connaitre cet après-midi l'effort consenti par les producteurs locaux sur le bouclier qualité prix. Il n'en sera rien pour le moment. Il faudra attendre la semaine prochaine pour avoir une idée de la "modération" appliquée par les producteurs locaux et les distributeurs.


Liste Lurel: Il faudra encore patienter pour connaitre le pourcentage de modération
La réunion entre producteurs locaux, distributeurs, importateurs et Etat aura duré plus d'une heure à la Chambre de commerce et d'industrie de Saint-Denis. Les producteurs locaux devaient dévoiler leur effort tarifaire global sur la liste Lurel. Mais les discussions ont pris du retard et la modération promise sur la liste bouclier qualité prix ne sera pas connue avant la semaine prochaine. "Ca avance", confie Thierry Devimeux, secrétaire général des affaires régionales à la préfecture.

Les producteurs locaux ont fini leur travail et fourni aujourd'hui leur liste à la grande distribution. Sur la teneur des efforts, pas d'informations. Du côté de la grande distribution non plus. "Nous sommes les derniers maillons de la chaine. C'est plus compliqué. On a besoin de l'ensemble des données pour faire nos propositions à notre tour", explique Philippe Maillard, secrétaire général de la Fédération du commerce et de la distribution. Sur le retard dans les négociations, ce dernier l'explique par le nombre d'acteurs présents autour de la table. "C'est un jeu de domino et la multiplication des acteurs est un frein", ajoute-t-il.

L'Etat est vigilant sur la bonne poursuite des négociations entre acteurs. "Je dois m'assurer que les discussions ont bien lieu. Ce qui est le cas aujourd'hui. Les producteurs locaux ont fait leur travail. La grande distribution fait également son travail. On progresse. Pour le moment c'est conforme au scénario. On est bien sur une modération des prix et pas sur une division des prix par deux", précise Thierry Devimeux.

De nouvelles négociations auront lieu mardi prochain, avant la présentation des efforts consentis par les différents acteurs qui devraient être dévoilés jeudi prochain.
Vendredi 22 Février 2013 - 16:16
Lu 938 fois




1.Posté par Findus974 le 22/02/2013 19:07
Beaucoup de tergiversations pour savoir comment plumer le consommateur sur le prix d'un demi poulet, de 2 malheureuses sardines à l'huile, de 500 grs de couenne de porc... du sel et du vinaigre ! Quelle salade !



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales