Sport

Ligue de Foot: L'étrange montée accélérée de La Tamponnaise


Ligue de Foot: L'étrange montée accélérée de La Tamponnaise
Une décision incompréhensible, si ce n'est sous l'angle d'un "service rendu". Voilà ce qui se dit dans le football local depuis 24H à propos d'un club à qui la Ligue a accordé une exception qui fait causer.

Pourquoi le Comité directeur de la Ligue Réunionnaise de Football a-t-il fait accéder un club directement en division supérieure, "à titre exceptionnel" et sans que celui-ci ne passe par la case du "repêchage" ? Le foot péi, et surtout les clubs lésés, commencent à le faire savoir auprès des administrateurs provisoires de la Ligue. Ce bruissement pourrait déboucher sur des surprises...

Le club dit "privilégié" est La Tamponnaise. Créé le 21 juin 2014 sur les cendres de l'USST, jamais ce club n'aurait pu et n'aurait dû accéder directement en Division 2 Départementale (D2D). Le club n'était pas prioritaire. La liste des clubs en attente n'était pas épuisée. Le lièvre est levé par Dominique Gonthier, ex-président du Red Star de la Plaine des Cafres. Aujourd'hui, c'est en tant qu'"ancien licencié, et écoeuré" qu'il alerte l'administratice provisoire de la Ligue.

Résumons. Le 5 février 2015 au siège de la LRF à Saint-Denis, la Commission Régionale de Validation des Dossiers (CRVD) émet un avis favorable sur le dossier de demande d'engagement en D3D du club de La Tamponnaise. (voir plus bas le PV N°3 de la séance du 5 février 2015)



Le 24 février 2015 arrive l'heure de la séance de repêchage des clubs. Les dossiers de 7 clubs de D3D sont réceptionnés. Objectif : avoir un accessit en D2D, la division supérieure. Normal jusque-là. Important, sur ce procès-verbal de réunion de ce  24 février ne figure pas La Tamponnaise...

La Commission se donne deux jours pour examiner les dossiers. Le 26 février, à l'issue d'une nouvelle séance dont le PV sera publié, toujours aucune trace de La Tamponnaise.

Contre toute attente ce 12 mars, le monde du foot péi apprend que La Tamponnaise a été repêchée en D2D ! Tout comme l'AJ Ligne des Bambous. Et que par conséquent, la poule D de ce championnat se jouera finalement à 12 clubs alors qu'ils étaient 11 la saison dernière.

Dans la foulée ce jeudi, Dominique Gonthier demande des explications à l'administratice. Peine perdue. Comment expliquer l'intégration directe d'un nouveau club en D2D. "A-t-on répondu favorablement à la liste des clubs pouvant prétendre par ordre de priorité ?" demande-t-il, faussement naïf.

Les 7 clubs en attente (l'AF Saint-Louis et le Maecha Mema pouvaient prétendre dans la poule D) :
 

Ce vendredi 13 mars, après le coup de pression de Dominique Gonthier la veille, la LRF publie comme par miracle un procès verbal attestant de la retenue de La Tamponnaise "à titre exceptionnel, en l'absence de demande de repêchage conforme pour la place vacante". Un PV daté du 27 février mais jamais publié depuis.

Cette justification est intenable pour les observateurs. "Quand on sait le temps, l'investissement des bénévoles, des éducateurs, dans un club pour accéder en D2D, ce sont des années de galère...", auxquelles La Tamponnaise semble avoir échappé.

L'ancien licencié Dominique Gonthier ouvre la comparaison avec le cas de l'Académie de Football de La Possession. Pour montrer patte blanche, le club a présenté et obtenu toutes les garanties auprès de la maison-mère, la FFF à Paris. Pourquoi dans ce cas la décision de faire jouer directement la Tamponnaise en D2D a-t-elle pu être prise "sans passer par la Commission, comme les autres clubs y sont contraints ?" se demande-t-il. Des questions posées avant la publication sur le site de la Ligue d'un PV ce vendredi après-midi.

La montée de La Tamponnaise directement en D2D contrevient d'ailleurs à l'article 8 du règlement du championnat de la Ligue.

Le deux poids, deux mesures en étonne plus d'un. Dominique Gonthier a bien sa petite idée sur l'explication plus officieuse qui se trame derrière cette spectaculaire montée d'un club à peine créé.

"J'ai des doutes sérieux sur la sincérité et la conformité de cette décision", préfère-t-il conclure sobrement, tout en se faisant le relai de nombreux présidents de clubs qui commencent à faire savoir qu'ils demanderont des comptes.
 
Vendredi 13 Mars 2015 - 21:34
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5056 fois




1.Posté par Hadji le 13/03/2015 21:55
C'est du TAK tout craché !

2.Posté par Marcel le 13/03/2015 22:16
Il n y a qu'à se poser les bonnes questions. De qui sont les sbires qui œuvrent toujours à la LRF ? Vivement la décision du CNOSF et le vote pour élire le nouveau président afin de mettre fin à ses manœuvres insupportables. Vivement l équité, la même règle pour tous les clubs.

3.Posté par Platon le 13/03/2015 23:31
Les élections de 2012 ont enfin libéré la parole des acteurs du football réunionnais.Avant,c'était l'omerta.L'ex-président faisait ce que bon lui semblait avec les appuis indestructibles de certains élus ,et non des moindres.On ne peut que remercier les courageux colistiers de la liste d'opposition d'avoir mis le pied dans la fourmilière et ouvert les yeux sur les arrangements ,collusions ,pressions et magouilles existants.Avoir fait mettre un genou à terre à ce système qui se croyait puissant et impuni est déjà une victoire.
La transition avec les administrateurs aurait dû apporter la sérénité et envoyer des messages forts: honnêteté ;intransigeance,respect des règlements,refaire les élections dans la légalité...
Tout cela s'est écroulé comme un château de carte;faiblesse face aux pressions des soutiens de l'ex-président . Acte 1. Infiltration dans les commissions d'anciens amis qui continuent à faire passer des messages annonçant le retour du maître. Acte 2.Décision incompréhensible concernant la Tamponnaise.Acte 3.Idem pour l'Académie de la Possession;Acte 4.
L'intervention de Mr Dominique Gonthier est un signe fort et courageux:oser dénoncer une démarche machiavélique fomentée et gérée avec intelligence face à une machine municipale dont on connaît les méthodes de persuasion et de pression..La décision a été prise à la légère sans analyser les conséquences et surtout l'injustice faite aux nombreux clubs de D3 qui survivent avec des subventions faméliques et sur le courage et l'abnégation de quelques bénévoles qui chaque week-end assurent la bonne marche de leur club.Ils méritent notre respect car,ils n'ont peut être pas un partenariat prestigieux avec l'AJ Auxerre qui permettra de tirer dans le meilleur des cas un professionnel mais ils permettent à de nombreux gamins d'être sur un stade plutôt que devant un bar avec une dodo et un joint. L'argumentation avancée pour ce repêchage est un affront à l'ensemble des petits clubs.Voilà comment on crée un malaise social.
Autre point qu'il faudra aussi dénoncer ;les agissements de quelques individus connus et identifiés qui font pression sur les clubs(subventions/menace sur emploi/intimidations/....)pour ne pas licencier certaines personnes bien ciblées.La crainte d'un retour de l'ex est avancé;Certains président y sont complices.Ils sont connus.
L'annulation de l'élection a été une étape conséquente dans le combat pour la liberté d'expression et pour la non-acceptation de la soumission.
Deux beaux films sur Canal + "Le Majordome" et "Twelve Years Slave "doivent renforcer notre volonté et notre désir de ne pas accepter tout ce qui nuit à notre liberté et favorise l'avilissement de nos concitoyens. L'avenir de notre île en est l'enjeu.Le réunionnais mérite le respect mais il doit aussi apprendre à se faire respecter sans oublier de respecter son voisin.Et le football,à ce jour,n'est pas l'exemple idéal.

4.Posté par KLD le 14/03/2015 08:26
Je n'y connait rien sur le sujet précis du foot, mais les méthodes que décrivent Platon , s'appellent de l'assouvissement , possible par manque de courage des asservis et méthode de pression insidieuse des "donneurs d'ordre" . Le contraire de la démocratie et de la dignité. Ce que je sais , c'est que ce sont les méthodes de certains dans nombres de nos collectivités , au vu et au su de nos élus , représentants de "l'état de droit" . La Réunion a encore du chemin à faire pour la démocratie , c'est clair !

5.Posté par Frigidaire le 14/03/2015 08:50
On voit une nouvelle fois comment TAK et Jacquet travaillent, tout dans la magouille. Comment tout d'un coup le Tampon a pu trouver du pognon pour le club de foot alors que la Mairie est en déficit ? Les sponsors sont si nombreux que cela derrière TAK ou ont-ils eu un couteau sous la gorge pour avoir des marchés ?
Il faut espérer que la justice commence à sévir au Tampon.

6.Posté par ti piment le 14/03/2015 09:26
C'est une honte, un scandale! mi fréquente à zot band décideur et jordi mi dit na pi un entre zot va encore dit bonjour mon band marmaille! Aster mi voit zot coeur noir!

7.Posté par Socrate le 14/03/2015 11:56
Je réponds à Platon, YE ne dirige pas la LRF depuis novembre 2014, l'administratrice est reconduite jusqu'en juillet 2015, et en parlant d'entrisme: acte 1 ....seul l'équipe de Vidot a été reçu par l'administratrice, il y a 2 semaines déjà....

8.Posté par turpin harry le 14/03/2015 12:32
pour comprendre faut juste regarder qui est le president du club et quelle etait c'est fonction a la ligue
combien ex dirigeant de USST son present dans les differentes instance de la ligue??
c'est a cause de mec comme ca que le foot est pourri a la reunion
vive le changement(enfin j'espere)

9.Posté par Darshan le 14/03/2015 12:43 (depuis mobile)
Pourquoi ne pas faire la même chose pour la POSSESSION ?
C'est de la magouille pure!!!
Il faut boycotter crlz

10.Posté par Fred Lauret, Le Tampon le 14/03/2015 14:09
Trop comique. Les mêmes qui crient quand un club déficitaire est liquidé crient aujourd'hui quand le nouveau club créé peut prendre son envol dans les meilleures conditions possibles notamment pour les amateurs de ballon rond...
Quoiqu'il en soit les deux clubs (USST et Tamponnaise)ont été créés par André Thien AH Koon. Il a fermé le premier car en situation financière plus que désastreuse compte tenu de la mauvaise gestion par certains (je ne citerai pas de noms pour éviter toute polémique en cette période électorale). Et TAK a créé le second pour que le Tampon, grande ville sportive, ne disparait pas de la planète football...et pour que le Tampon possède à nouveau un club phare dans le football local...

11.Posté par didieri le 14/03/2015 19:41
un nouveau club qui se crée peut demander a jouer dans la division qu'elle veut surtout quand une place se libere avec la disparition d'un club, si l'infrastructure et les finances suivent c'est possible, sauf que ça peut etre mal vu : si une place se libere en premiere division, que le quatar veut y creer un nouveau club et que les dirigeants semblent compétants alors ça peut se faire, c'est pas très fairplay et se serait étrange qu'ils viennent jeter leur argent ici mais c'est faisable.
Le probleme avec la tamponaise ça a rien a voir avec le foot, c'est juste des trucs politiques...

12.Posté par D2R ou D1P le 14/03/2015 20:56
En lisant les explications du Directeur de la ligue et du président de la Tamponnaise ,ce club au vu de sa subvention ,de ses catégories de jeunes,de son partenariat de prestige,du passé du club défunt,pourquoi n'avoir postulé que pour la D2D .Devant tant d'atouts,c'est la D1P qui doit vous tendre les bras ou disons pour ne pas créer trop de polémiques une petite place en D2R.
C'est à l'appréciation ou du bon vouloir du décideur.

13.Posté par Moi le 15/03/2015 00:09 (depuis mobile)
Certains sont forts pour critiquer une décision prise par une administration nommée par la justice alors que sur le terrain ils sont présents simplement pour fracasser et blesser des jeunes qui ne cherchent qu''à jouer FAIR-PLAY et ce, avec passion!

14.Posté par Pierrot2 le 15/03/2015 02:00
Au fait petite précision je pense que l équipe du Tampon existait à l'époque de Mr Badré ancien maire du Tampon et TAK n'a rien créer du tout sauf détruire ce que les autres ont mis sur place, il suffit de demander à Mr Boyer ou Payet j Philippe qui étaient les anciens dirigeants du club du Tampon qui jouait au stade Benjamin Hoarau, stade converti en marché forain par ce même T A K et il ose venir donner des leçons et maintenant il demande aux amis de Etheve qui sont toujours à la L R F d'appuyer le dossier pour que son club passe par le petite porte de la D2 D au lieu de la D3 ,quelle magouille!
Vous les présidents de la D3, restez les bras croisés et accepter sans broncher les décisions du Super Directeur de l'institution et par votre inaction vous cautionnez les magouilles .Et ne venez pas pleurer après.
Peut être vius attendez avec impatience le retour du Messie mais dites vous bien les Dirigeants vétérans sont déjà inscrits dans un tournoi champêtre dans le cirque et qu'ils ont déjà pris leurs retraites comme dirigeants de foot et laissons la place à une nouvelle liste de gens compétents gérer notre foot à la Réunion

15.Posté par yab le 17/03/2015 11:56
Fred Lauret qu continu de défendre son dictateur, arrête un coup oui, tu es son ti toutou

16.Posté par supporteur de la Tamponnaise le 17/03/2015 22:00
A Mr Gonthier, je vous comprend entièrement mais la Tamponnaise a fait un dossier complet avec un projet ambitieux, finances saines attention a refaire des erreurs, beau stade de 4500 places, une nouvelle municipalité, un partenariat avec Auxerre et tous les jeunes sont revenus dans leur ancien club et pour finir c'est l'administratrice et son comité pilotage qui a décidé, et ce n'est pas Ethève. donc Mr Gonthier Dominique, je pense que c'est plus politique pour essayer de vous remettre sur les marches politiciennes mais dommage pour vous. Vous aurez une mauvaise image des supporteurs de la Tamponnaise quand vous passerez sur la Ville. Vous etiez président de Red star c'était pour être conseiiler Général mais trop faible et pourtant vous êtes natif de la Plaine des Cafres mais andré TAK lé plus fort que donc juste pour dire a ou que ou fait tout pour revenir sur la scéne politique lé pas bon ce que ou lé entrain faire ne vous sevez du foot pour faire sa ou va partir dans le mur. revenons au football, dis ce que zote i veut mais sans st denis fc et le Tampon, le foot de la reunion est pauvre. et pour finir Mr Gonthier, la Tamponnaise est le club fanion de la ville du Tampon, lé pas red star, 17km ou Tampon fc. Sinon zote va faire comme à st joseph, fermeture de langevin et vincendo ou encore à st paul, fermeture de fco ou à st denis fermeture de chaudron et de patriote. fais attention ce que ou lé entrain faire arrete mettre le feu. Pour en finir j'espère que ethève va gagne son appel et lu va remettre de l'ordre dans cette ligue immature et qui manque vraiment de l'expérience.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 15:42 La gymnaste Marine Boyer de retour à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales