Social

Licenciements de l'usine du Gol : Le Comité central d'entreprise livre ses "résultats"

Après la réunion qui s'est tenue samedi dernier entre les représentants syndicaux et la direction de l'Usine du Gol, un comité central d'entreprise et un comité d'établissement se tenaient aujourd'hui à Stella Matutina à Saint-Leu. Si certaines avancées sont intervenues, les annonces restent pratiquement identiques à celles communiquées hier...


Deux réunions se sont déroulées aujourd'hui à Stella Matutina à Saint-Leu. Hier, après l'annonce du sauvetage de 80 postes par les délégués syndicaux, aucun changement majeur n'a été annoncé cet après-midi à l'issue du comité central d'entreprise et du comité d'établissement. Les saisonniers et les permanents de l'Usine du Gol ont néanmoins obtenu gain de cause sur certains points.

Une indemnité de 250 euros par campagne réalisée à l'usine à été acquise par les saisonniers licenciés. Pour Elie Hoareau le délégué de la CGTR, il s'agit d'un geste important en direction de d'employés qui travaillent six mois par an pour la campagne sucrière depuis de longues années. Par ailleurs, les ouvriers permanents concernés par le plan de licenciement ont aussi obtenu le versement d'une prime de 300 euros par année travaillée.

Dans l'attente d'une réponse de l'Etat

La solution des départs en retraite, qui libèreraient plusieurs postes pour les salariés encore menacés de licenciement, était attendue par les représentants syndicaux qui attendaient un geste de l'Etat sur le Fond national pour l'emploi (FNE). Rien de concret n'est intervenu. Aucun accord n'a en effet été signé en faveur des départs en retraite à 57 ans dont le nombre était fixé à 11. C'est justement sur ce point que les délégués syndicaux attendent une réponse de l'Etat à travers une dérogation du FNE qui permettrait de baisser l'âge des départs à 56 ans et de porter le nombre des départs dès maintenant : "Il nous faut des écrits et des réponses de la part de l'Etat (...). Actuellement la situation est bloquée à Paris" indique Jean-Marie Pothin, le délégué syndical de la CFTC.

Dès 17 heures, une réunion devrait avoir lieu à la Sous-préfecture de Saint-Pierre entre les membres de l'intersyndicale et le sous-préfet Alain Gérard. Demain, Pierre-Henry Maccioni recevra cette même délégation à la Préfecture de Saint-Denis à 10h30.
Mardi 21 Avril 2009 - 17:04
Ludovic Robert
Lu 863 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales