Economie

Licence tabac : "Je crois qu'Anne-Marie Payet est en croisade contre tout"

La balle est résolument dans le camp du Conseil général. Après le rejet du Conseil constitutionnel vendredi dernier de la demande de parlementaires sur la non-conformité du projet de loi de finances rectificatives, les derniers doutes sur l'application immédiate de l'amendement Payet sur le tabac dans les DOM semblent en partie levés. Une application qui inquiète le syndicat des Tabac-presse de l'île.


Licence tabac : "Je crois qu'Anne-Marie Payet est en croisade contre tout"
 
"L'argument avancé par Anne-Marie Payet sur la densité de population en métropole et à la Réunion ne tient pas car ici les débits sont surtout concentrés en centre-ville", selon Eric Tsang-King-Sang du syndicat des Tabac-presse de la Réunion.

Le syndicat est passablement agacé par les amalgames qui semblent persister dans l'esprit des politiques. "Ce n'est pas en réduisant le nombre de débits de tabac que vous réussirez à réduire le nombre de fumeurs. Je crois qu'Anne-Marie Payet est en croisade contre tout", résume pour sa part le syndicaliste qui revendique 80 adhérents, dont une moitié est directement menacée. "Pour réduire la consommation, seul le prix influencera les comportements".

"Pour une professionnalisation de la vente de tabac"

Loin d'abandonner l'idée d'une réforme peut-être nécessaire dans le milieu des vendeurs, Eric Tsang-King-Sang concède cependant que son syndicat, et même depuis le premier coup d'essai de l'amendement Payet, c'était en 2008, a toujours été "pour une professionnalisation de la vente de tabac", car dit-il "il ne s'agit quand même pas d'un produit comme un autre".

Il prend pour preuve ce qui peut se faire pour l'alcool avec des stages pour les vendeurs, histoire de les professionnaliser: "Le choix de la licence a été effectué mais ça aurait pu être celui des stages par exemple".

Parlant au nom des tabac-presse de l'île et beaucoup moins pour les boutiquiers "car notre syndicat n'y est pas réellement impliqué", Eric Tsang-King-Sang précise les conséquences d'une application non graduée de la mesure. "Pour les points de vente en galerie commerciale, il faut savoir que le tabac représente 40 à 50% de leur chiffre d'affaires". Pour lui, le Loto ou les jeux ne pourront pas combler ce manque à gagner.

L'antériorité de la mesure en métropole

Egalement en ligne de mire du syndicat, la stricte application de l'amendement en l'état: "Si vous interdisez la licence à tout débit se situant à moins de 200 mètres des écoles, des églises… il ne vous reste plus grand monde". En matière de comparaison, celle de la métropole est souvent invitée dans le discours du professionnel. "Anne-Marie Payet a fait du copier-coller par rapport à la métropole", métropole où "l'équivalent de la licence existait déjà avant que n'intervienne les interdictions. Ici, licence et interdiction tomberont en même temps". Il n'y a pas cette "antériorité de la licence", fustige le syndicaliste.

Enfin, concernant le point mis en avant par la sénatrice sur le caractère renouvelable de la licence qui se fera annuellement et non plus une fois pour toute, ce qui constituerait une manne supplémentaire pour la collectivité départementale, le syndicat des Tabac-presse reste perplexe. "Une licence chaque année c'est aussi une multiplication de la gestion administrative des licences, donc un coût pour le Département". Bref, un cercle vicieux dont les syndicalistes auront l'occasion de reparler très prochainement. Selon quelques indiscrétions, une réunion autour des élus du Conseil général se tiendrait ce jeudi.
Lundi 1 Août 2011 - 17:19
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1953 fois




1.Posté par PAPAYE le 01/08/2011 17:35
Et vous Monsieur TSANG vous partez en croisade encore pour des augmentations des prix du tabac apparemment ! Ce qui ferait du bien à vos comptes bancaires n'est-ce pas ?? Bande d'escrocs et je pars des élus nationaux, locaux, importateurs, revendeurs, toute la chaine en gros !!

2.Posté par TEGO le 01/08/2011 17:56
Anne-Marie Payet a fait du copier-coller ... mieux que cela elle a aussi réussi à fabriquer des lois à l'envers !

3.Posté par Bibi97490 le 01/08/2011 18:04
pfff que de bêtises, tout le monde dans le meme sac et puis à la mer voir les requins qui rodent sur nos cotes.............

4.Posté par Le Troll velu 974 le 01/08/2011 18:31
Alors heureux !! Voila ce qui arrive quand n'importe quel imbécile arrive a ce faire élire !! Il semble que la réunion detienne , une foi de plus ,le record de france !!

5.Posté par consommateur le 01/08/2011 19:07
question: comment un enseignant aussi respectable soit-il peut du jour au lendemain vouoir légiférer dans des domaines qu'il ne connait pas
en clair Mme PAYET veut reformer le monde économique et s'attaquer à des commerçants qui ont construits toute leur vie leur commerce meme avec du tabac
elle aurait du s'attaquer à l'illetrisme, la carte scolaire, le role des syndicats dans l'éducation nationale ou encore le taux d'absenteisme dans certaines académie.

6.Posté par Onyx le 01/08/2011 19:22
Le lobby des faiseurs de fric et des fumeurs abat ses dernières cartes : l'attaque personnelle. On vois le niveau... Gigotez comme vous voudrez, vous devrez l'appliquer cette loi. Je rappelle qu'elle a été votée par nos élus (en majorité !) et que Mme PAYET n'a fait que proposer une mesure de prévention. Toute mesure de prévention est bonne à prendre, même s'il ne s'agit que d'un logo sur une bouteille qui permet de sensibiliser les plus jeunes.

Par ailleurs, il s'agit là d'une mise en conformité avec la règle commune en France. Mais c'est vrai aussi que certains ne sont français que quand ça les arrange...

7.Posté par tonton le 01/08/2011 19:39
Faites un tour dans votre restaurant preferé, ou bar, ou tabac,
et jétez un coup d'oeuil sur le tableau concernant les licenses:

- ils ont été introduits sous le gouvernement de Petain.
(aussi la license pour les taxi)

Pratiquement tous les pays d'Europe n'ont plus des licenses de vente, ou transport.
Y compris Allemagne.

Pourquoi Madame Payet s'entete pour faire appiliquer aussi ces lois fachistes a la Réunion ???
Pour le bien du "peuple" couillon??? Ou pour ce taper du fric sur le dos .... du peuple encore???
Ou est ce que Mme Payet est une admiratrice du gouvernement de Vichy???

8.Posté par pere Plexe le 01/08/2011 19:46
pas grave
les vendeurs actuels (les '"petits" ) vendent surtout a l unité , a 60 cents
ils le feront tjrs , sans licence !

les gros paieront leurs licences au CG !
il y a un gros qui passera plus de commandes , et donnera le surplus a un petit actuel,
celui ci aura donc tjrs sa marge !
faut juste pas se faire pincer
mais moi ca m arrive de vendre un paquet a un pote !

9.Posté par fumiste le 01/08/2011 20:01
je suis une ex. fumeuse et tout ce que je souhaite, c'est que cette merde soit interdite ou tellement hors de prix, que ça n'incite pas les non fumeurs ou les jeunes, de fumer.
c'est dur de s'arrêter et nos élus ne devraient pas se laisser bernet par les lobbies ou ... les entrées d'argent trop facile......
et pourtant, je connais pas cette élue.. droite gauche... ? mais elle a raison de s'attaquer au problème.

10.Posté par condor le 01/08/2011 20:53
non onyx vous écrivez sans savoir , etre en conformité avec la regle commune voudrait dire appliquer
LE MONOPOLE de vente sous couvert des douanes or Mme payet veut instaurer une licence donnée a des stations services ou des boulangeries .rien à voir avec les buralistes de métropole

11.Posté par nono le 01/08/2011 21:31
Moi, je dirai que c'est un encore un moyen détourné pour récupérer un max de fric sur le dos des fumeurs... même chose pour la revue à la hausse des contraventions concernant le stationnement illicite en agglomération; de 11euros, nous passons allègrement, sans transition aucune, à 17euros !

12.Posté par Zinzin le 01/08/2011 21:08
Mes amis. Que de temps perdu dans des pinnailleries plutôt que que de nous pondre une idée pour le chômage ou une trouvaille pour nous démarquer des autres ont singe la métropole celui qui n est pas assez fort pour arrêter de fumé sait qu'il a des risques de tomber gravement malade. Madame PAYET je vous aurez mieux vue dans un schémas différent vous auriez du peu être a mon idée de régler les problèmes d'illettrisme la grossesse prématuré chez les jeunes filles. La détresse de l ado et d' autres sujets encore. Dommage.

13.Posté par abdalak974 le 02/08/2011 01:31
Mme Payet , franchement !!! On sait tous que le tabac a touché un de vos proches d'ou votre haine acharné contre la cigarette ! Mais , Mme la sénatrice ! Ne mélangeons pas tout ! Nous sommes dans un pays démocratique , fumer est légal , et les fumeurs savent que ça tue , surtout si on en abuse !
Votre mandat de Sénatrice n 'aura été qu' un mandat dédié à la cigarette ! Pathéthique ... Vivement qu 'il parte en fumée !!!
C'est dommage pour la petite enseignante de Cilaos qui semblait au début réussir en politique ! Mais la cigarette on ne pourra jamais l 'interdire à la Reunion !
Moi je suis d ' accord pour que ce soit réglementé ! Faisons donc comme en métropole , ou il y a des buralistes qui vendent des clopes ... Les clopes sont à un prix fixe partout ... Et là c'est le fumeur Reunionnais qui sera content ! Et oui car en France métropolitaine les cigarettes sont moins chers qu 'à la Reunion ... Et dans tous les tabacs de france , la marque la plus vendue est à 5E90 le paquet ! Ici c'est presqu 1euro plus chere !!! De la pure folie !
Bon ; je fume une clop et je vais dormir !

14.Posté par CALOUS2 le 02/08/2011 07:02
Qu’est-ce qui fait qu’on devient un jour fumeur ? On se retrouve avec des copains, des copines ; on ne veut pas passer pour une cloche et on fait comme les autres.

Après, il y a les substances introduites dans la cigarette qui vous « amarrent » et vous ne pouvez plus vous passer de fumer.

Vos parents qui connaissent le résultat inéluctable de cette attitude à vouloir fumer tentent en vain de vous dissuader de vouloir continuer à le faire : peine perdue, l’avis des parents compte pour des prunes. « Ils ne savent pas ce qu’ils disent et ils nous saoulent avec leurs recommandations à la con », dit-on.

L’accoutumance est là, en missouc qui vous tient et vous pousse à « raler sur le coucoon » pour faire bien, pour se donner une prestance, même si on sait que cela finit presque toujours par une tumeur irréversible aux poumons ou à la gorge.
On sait aussi que la dépense mensuelle en cigarette représente bien 30% du budget, mais on feint d’ignorer !

Et qui se frotte les mains devant cette population asservie et menacée, bien souvent de plus en plus jeune ? L’Etat et les collectivités qui prennent leur part de taxes et les revendeurs.

Je partage le point de vue de la Sénatrice. Il faut stopper net « cette machine à tuer » qu’est la cigarette, même si cela doit ruiner certains

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales