Culture

Liberté Egalité Fraternité à La Réunion

Une démarche où la femme Réunionnaise se retrouve au centre du débat…


Dimanche 21 Décembre 2008 - 10:03
OF .
Lu 867 fois




1.Posté par papapio le 21/12/2008 10:13
M.Mario SERVIABLE: "Non Monsieur, la femme n'est pas donnée", elle se donne...
Comme un Père n'est pas Imposé, mais se propose de le devenir... Hommes et Femmes se proposent et TOUS DEUX DISPOSENT, condition INCONTOURNABLE d'une vraie Cohésion Sociale EGALITAIRE... Le reste n'est que conditionnement Maternel subi, incapacité de remise en cause sur soit même, obstruction aux évolutions de Société, et Denis de Légiffération et de LOIS VOTEES... Ce que nous subissons devant les Magistrats obtus en tant que Pères (90% déboutés de vie avec leurs Enfants)..
Au passage, parler d'Egalité sans parler de l'Interet supèrieur de l'Enfant AU COEUR de toutes nos Préocupations, est un IMPER que vous manquerez pas, surement, de combler, expliquant les rattachements inconditionnel, dans le "code Noir" DEJA, de la Mère et l'Enfant... Mme Françoise DOLTO, vous regarde et vous écoute...

Et OUI Monsieur vous avez Raison, en Matière de LOIS VOTEES, d'utiliser le "FUTUR ANTERIEUR" (sera, aura) pour expliquer qu'entre la Théorie et la Pratique il y a "le Plus qu'INPARFAIT du SUBJONCTIF"... France Pays des Droits de la Mère...

2.Posté par Choupette le 21/12/2008 13:37
Le futur antérieur du verbe être se conjugue avec le verbe avoir. En l'occurrence, "aura été". Sera, aura c'est le futur simple de être et avoir.
"Denis de Légiffération et de LOIS VOTEES... " ou plutôt déni de légifération

3.Posté par papapio le 21/12/2008 19:36
Merci Choupette, je fais avec mes moyens, sans immaginer que je devrais m'exprimer publiquement avec ces seuls outils, et suis heureux que vous m'y aidiez...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales