Politique

Lettre ouverte de Nassimah Dindar à François Hollande

La présidente du Conseil général, Nassimah Dindar, a publié une lettre ouverte au président de la République, François Hollande. La voici dans son intégralité:


Lettre ouverte de Nassimah Dindar à François Hollande
"Monsieur le Président,

Vous avez reçu lundi 22 octobre 2012, une délégation de l’Assemblée des Départements de France, dont j’ai eu l’honneur de faire partie, pour évoquer la problématique des difficultés financières des départements liée à l’insuffisance de compensation des transferts de compétences sociales aux Conseils Généraux par l’Etat.

Vous avez eu, vous-même, l’occasion de souligner la précarité qui existe dans certains départements de France dont La Réunion où 343.000 personnes, soit 42% de sa population, vivent en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire avec moins de 935 € par mois.

Vous vous êtes engagé à corriger les écarts de compensation des allocations de solidarité pour les personnes âgées, handicapées et toutes celles qui, d’une manière générale, vivent en dessous des minima sociaux.

Dans vos 30 engagements pour l’Outre-mer, vous écriviez, Monsieur le Président : "Je sais combien les Outre-mer sont importants pour la République, en particulier pour la diversité humaine et culturelle qu’ils confèrent à la Nation. (...) Je veux que les Outre-mer soient pleinement dans une République qui leur donne toute leur place".

Les électeurs ultramarins, sensibles à ces propos, vous ont massivement accordé leur confiance lors de l’élection présidentielle.

La déception est d’autant plus grande maintenant que vient l’heure des actes, et qu’ils ne sont pas en conformité avec ces justes paroles.

Ainsi, la répartition du fonds exceptionnel de soutien aux Départements en difficulté créé par la loi de finances rectificative du 29 décembre 2012, doté de 170 M€, n’attribue au total qu’une dotation de 3,6 M€ au Département de La Réunion.

Au titre de la première part, une répartition non-conforme aux dispositions législatives a conduit à attribuer une subvention de 2,6 M€ à ma Collectivité.

Le Département de La Réunion n’a été éligible qu’à hauteur de 1 M€ à la seconde enveloppe de 85 M€ prévue par ce même fonds de soutien, alors que dans le même temps le département de la Corrèze bénéficie d’une enveloppe de 12,4 M€ et celui du Tarn 8,9 M€.

Je ne peux que constater et regretter le manque de prise en compte des réalités sociales de notre territoire et de l’importance du déficit de compensation constatée à ce jour : plus de 110 M€ par an.

Pourtant, dans votre 22ème engagement pour l’Outre-mer, vous écriviez encore, Monsieur le Président : "Je veillerai à ce que les dotations de l’Etat aux Collectivités locales tiennent compte plus rapidement des évolutions démographiques".

De plus, la répartition réalisée pénalise les départements ayant des difficultés structurelles incontestables et qui ont commencé, bien avant qu’il leur soit demandé de contribuer à l’effort national, à prendre les bonnes mesures de gestion de leurs dépenses courantes et de maîtrise de leur dette. En somme, et si vous me permettez l’expression, les "bons élèves" sont moins bien traités que les "mauvais".

Je ne peux pas croire que cette répartition soit dictée par des considérations d’appartenance à une catégorie administrative en l’occurrence les "départements ruraux" ou à une famille politique, au détriment de la détresse réelle de la population.

Vous aviez raison de le souligner, Monsieur le Président : "les discours qui stigmatisent les Ultramarins, en les présentant comme des assistés, sont injustes et blessants". Les Réunionnais ne sont pas des assistés. Mais nous ne sommes pas non plus des "sous-Français" qui pourrions être traités avec moins d’égards et de justice que les Français de l’Hexagone.

Aussi, au nom de tous les Réunionnais, je vous demande solennellement, Monsieur le Président de la République, de réparer cette injustice. Je vous demande une répartition équitable du fonds exceptionnel de soutien aux départements en difficulté, prenant en compte les réalités économiques et sociales de chaque territoire. C’est ainsi que pourra se concrétiser "un véritable développement solidaire" que vous aviez promis pour les Outre-mer et qui nous est, effectivement, nécessaire.

Nassimah DINDAR"
Mercredi 11 Septembre 2013 - 16:32
Lu 1264 fois




1.Posté par PARNOUMIM... le 11/09/2013 16:43
sauve qui peut! pas sûre que vos conneries marcheront encore.??

2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 11/09/2013 17:26
de 2,6 M€ à ma Collectivité .... / ....Aussi, au nom de tous les Réunionnais, ?!...
développement solidaire ?!... Nassimah aurait elle perdu la boule ?
MA collectivité ? Parler au Nom de TOUS les Réunionnais ?

Je ne sais pas pour vous, mais il est certain qu'elle ne parle pas pour moi en tous cas, et certainement pas non plus pour les 90% d'Enfants et Pères massacrés de GENRE aux JAFs
tandis que le Département fait le décompte chaque année du Nombre de Foyers Féminins Monoparentaux qui devront être indemnisés par les DEVISES MÉTROPOLITAINES ...

Autant réclamer une parité dans les aides et prestations versées par région est Légitime,
autant il vaut mieux ne le réclamer qu'au titre des Privilèges Féminins locaux quand on est honnête,
sans chercher a donner des leçons de Développement SOLIDAIRE ....
------ PARTICULIÈREMENT QUAND ON EST SI OUVERTEMENT CONTRE LA PARITÉ -------

http://www.zinfos974.com/Liberez-les-otages-francais-nos-Enfants-reemunerateurs_a55673.html://

http://www.zinfos974.com/Etatsgenerauxdel-OUTREAUMere-La-honte-mediatisee_a12343.html://

http://www.zinfos974.com/Didier-ROBERT-un-depute-de-parole_a8812.html://

3.Posté par UN SIMPLE CITOYEN LAMBDA le 11/09/2013 18:39
QUELLE DÉMAGOGUE CETTE NASSIMAH DINDAR ! INDÉCROTTABLE "GIROUETTE POLITIQUE" PRÊTE A S'ALLIER AVEC N'IMPORTE QUEL POLITICARD POUR RESTER A LA TÊTE DU DÉPARTEMENT, LA VOILA ,MAINTENANT , QUI DONNE DES LEÇONS DE GOUVERNANCE DE LA NATION A FRANCOIS HOLLANDE!!! VOUS TRES TRES MAL PLACÉE POUR FAIRE DES REMONTRANCES DE CE GENRE !! VOUS ÊTES INCAPABLE DE SAVOIR " PRENDRE EN COMPTE LES RÉALITÉS SOCIALES" DE L'ÎLE ( "AFFAIRE DES EX-ARAST "QUE VOUS N'AVEZ PAS SU TRAITER COMME IL LE FALLAIT ! ) ET VOUS VOUS POSEZ EN" DONNEUSE DE LEÇONS" ??? VOUS AURIEZ DÛ FAIRE PREUVE D'UN PEU PLUS DE COURAGE ET ENVOYER CETTE LETTRE DIRECTEMENT ET OFFICIELLEMENT AU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE : VOTRE "LETTRE OUVERTE" ( MÉDIATIQUE ) EST TRES DÉMAGOGIQUE ( les municipales approchent à grands pas !) ET "ELLE ENFONCE BEAUCOUP DE PORTES OUVERTES"!!!!
" TORTIE I VOIT PAS SON QUé " , DIT UN PROVERBE CRÉOLE : CELA S'APPLIQUE PARFAITEMENT A MADAME NASSIMAH DINDAR !!!!

4.Posté par jean jouhis le 11/09/2013 21:02
va laver tes kilottes devant les cameras
ca t occupera
puis mets les au clocher de l eglise ! ca fera GIROUETTE

et EVITE de parler au nom de TOUS les renyonnais
et ce n est pas TA collectivité

DEGAGE

5.Posté par matahahrit le 11/09/2013 21:09
Sacré Nassimah gros doigt, elle nous ferait bien marrer si ce n'était pas aussi triste.

6.Posté par KOZEMAN974 le 11/09/2013 21:14
Madame Dindar,
je vous remercie de vous souciez des plus pauvres de votre département. Afin de prendre la pleine mesure de vos engagements envers le peuple des Réunionnais que vous "aimez", j'aimerai que vos actes reflète en tout points vos intentions. Hélas, jusqu'à présent, vous n'avez montré qu'une aptitude a vous maintenir à votre siège de présidente en utilisant les pires moyens. Vous utilisez aujourd'hui les moyens du CG pour votre propagande et mettez à mal les structures qui oeuvrent au plus prés de la population. Il est Urgent d'abolir les privilèges et de réunir le CG et le CR en une assemblée unique afin de faire de vrai économies pour les redistribuer au peuple... Je voterai pour ceux qui se battront pour cette assemblée unique.

7.Posté par WQS le 11/09/2013 22:38
EN EXCLUSIVITE LA LETTRE QUE NASSIMAH N'A PAS OSE ECRIRE A HOLLANDE !

"" Monsieur le président , à la Réunion nous sommes près d'un million et y'en a que 150 000 qui
travaillent dur , les autres étant soit des fonctionnaires , des assistés sociaux ou des retraités.
Il faudrait de tout urgence remédier à ce scandale pour mettre au point un système qui permettrait
aux malheureux qui subissent encore la malédiction de se lever le matin pour aller bosser de pouvoir
enfin faire comme tout le monde , glander tranquillement ce qui est le but de l'existence.
Je vous remercie par avance pour votre compréhension. ""

8.Posté par observator le 11/09/2013 23:00
Ah les promesses de pépère Hollande!
Il faut lui demander des comptes

9.Posté par Reponce des 42% des pauvres le 12/09/2013 07:31 (depuis mobile)
au cumulard é nassima,Thierry Robert,virapoullé,tien ah koon,M.Dennemond...é la bande dé parlementaire ...donné 42%de vos indemnité et voyagé en éco pour vos balade a Paris =500 jeunes embauché/an en CDI=1,5million d''''économie...i donne a réfléchir ..

10.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 12/09/2013 08:58

11.Posté par pere plexe le 12/09/2013 11:08
a quoi joue ct bonne femme ?
a part SA propagande
DIEU ayez pitié d'elle, elle ne sait pas ce qu'elle fait

12.Posté par PANTALACCI stephane le 12/09/2013 13:52
Il y avait longtemps !!!! la notoriété lui manque et tout du moins les élections arrivent à grand pas et il faut occuper le terrain sinon gare au bain !!!!!!!!!!!!

13.Posté par usager974 le 13/09/2013 07:20 (depuis mobile)
"Prendre les bonnes mesures de gestion et maîtriser sa dette". Tout est dit...Nassimah ne donne aucun chiffre sur ces éléments qui ont du être déterminants dans l''analyse de la demande et l''attribution de la dotation à la Réunion.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales