Culture

[Les z’ACHarnés] Vanille M'Doihoma: "Les nombreux dimanches de répétitions porteront leurs fruits"

Fort de leur premier succès, les z'ACHarnés renouvellent cette année leur opération caritative pour lever des fonds. Une cinquantaine d’artistes donneront de la voix le 14 novembre afin de financer la rénovation de la "Maison du bonheur" de l’association coopération humanitaire (ACH). Miss Réunion 2013, Vanille M'Doihoma fait, cette année encore, partie de l'aventure. L'occasion pour la jeune femme de parler de cet événement...


[Les z’ACHarnés] Vanille M'Doihoma: "Les nombreux dimanches de répétitions porteront leurs fruits"
Zinfos: En tant que miss, tu t’investissais auprès des associations. Participer aux z’ACHarnés est une manière de prolonger cette année du titre ?
Vanille M'Doihoma : Le rôle de Miss Réunion m'a fait prendre conscience de l'importance du don de soi pour accéder au bonheur. J'ai eu l'impression que l'on m'avait confié une baguette magique qui me permettait de décrocher des sourires autour de moi ! Ce n'est donc pas pour prolonger mon titre de miss que j'ai souhaité continuer l'aventure avec les z'ACHarnés, mais parce que celle-ci me permet de continuer à faire quelque chose que j'aime énormément. De plus, quand je m'engage dans quelque chose, j'aime bien aller jusqu'au bout. Avec la première édition des z'ACHarnés, nous avons contribué à la construction de la Maison du Bonheur. Avec cette nouvelle édition, nous finalisons ce beau projet. Et avec les prochaines, nous en développerons d'autres !
 
Les Réunionnais ont découvert ta passion pour le violon mais le format des z’ACHarnés te donne-t-il d’autres idées ?
Effectivement, les Réunionnais ont pu découvrir ma passion pour le violon. Et oui, le format des z'ACHarnés me donne d'autres idées. J'ai toujours adoré les comédies musicales et avec cette aventure, j'ai un pied en plein dedans ! Allier musique, danse et comédie... C'est génial ! Ça fait rêver de voir tous ces artistes ensemble pour réaliser un beau spectacle ! Cela donne envie de s'essayer à des choses que l'on ne maîtrise pas forcément... (à suivre !)


L’apprentissage des différents tableaux du spectacle a demandé quelle application ? Et pour combien de temps de répétition ?
Afin de bien apprendre les différents tableaux, je dirai qu'il est important de s'imprégner de l'histoire dans un premier temps. Cela demande une grande implication car il faut être concentré pour savoir à quel moment on est présent sur scène, ce que l'on y fait, et quelle tenue on doit enfiler ! Je pense que les nombreux dimanches de répétitions, depuis le mois d'août, porteront leurs fruits. De plus, on a été très bien coaché, l'ambiance était excellente ! Faire partie des z'ACHarnés, c'est beaucoup d'investissement mais c'est tout autant de plaisir.
 
Enchaîner une deuxième année de suite, est-ce le signe d’une confiance que la troupe d’artistes confirmés t’accorde, au-delà de ton image de Miss Réunion ?
Je pense que lorsque l'on parle des z'ACHarnés, on parle d'une famille. Il y a des liens très forts qui se sont créés, et évidemment que le fait de faire à nouveau partie de l'équipe me permet de constater que de grands artistes me font confiance, en plus de me transmettre leur passion, ça c'est magique ! Les z'ACHarnés ce sont des personnalités locales qui se donnent la main pour avancer ensemble et pour soutenir la même cause. 
 
Vous dites quoi aux gens qui n’ont pas vu l’unique représentation l’an dernier ?
Je dirai qu'ils ont raté le début d'une grande aventure humaine mais qu'à partir de maintenant, il ne faut plus manquer à l'appel car c'est beaucoup de surprises, de frissons et d'émotions qui les attendent ! Le spectacle qu'a écrit Nicole Dambreville est une belle représentation des valeurs essentielles de la vie, en plus de se faire plaisir en découvrant tout cela le 14 novembre, il contribue au bonheur et surtout au mieux-être des plus démunis. 

[Les z’ACHarnés] Vanille M'Doihoma: "Les nombreux dimanches de répétitions porteront leurs fruits"
Samedi 7 Novembre 2015 - 18:25
Lu 2383 fois




1.Posté par Papounet le 07/11/2015 20:00
Un bel exemple de don de soi.
Continue.


2.Posté par whex le 07/11/2015 22:36
j'ai vu le spectacle à la télé l'année dernière et ça m'avait agréablement surpris. Plus que les chansons, les interludes façon sketch, super réussis.

3.Posté par vanité le 08/11/2015 15:56 (depuis mobile)
A qui profite l effort?

4.Posté par boussole le 08/11/2015 18:33
Cette maison du bonheur de Justine edmond, grassement subventionnée (sans notre avis)
par Didier Robert... Pourrait-on avoir un bilan de ses actions ? Que fait-elle concrètement cette femme ?

Une petite vidéo ? Des photos des malgaches aidés ?
C'est de l'argent public, nous sommes en droit de savoir...
Encore une magouille entre amis ?

5.Posté par trombi le 08/11/2015 22:57
c'est la campagne électorale qui veut ça

voir de la magouille partout LOL

y a de la magouille dans vot tête, ça c sûr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales