Société

Les voitures priées de contourner les rampes de Plateau Caillou

Pas d'accroc particulier depuis ce matin au pied des rampes de Plateau Caillou. Malgré les nombreux bulletins route de ces derniers jours, des dizaines d'automobilistes se font quand même prendre au piège et sont contraints de faire demi-tour devant les barrières dressées en sortie de centre-ville. Ils devront rejoindre le viaduc pour accéder aux hauts de Saint-Paul.


 
Les travaux étaient annoncés depuis une semaine déjà. Cela n'a pas suffi pour éviter les surprises à quelques automobilistes. Les rampes de Plateau Caillou sont, depuis ce matin 9h, strictement dévolues aux ouvriers et engins de chantier.

L'horaire choisi a sans doute évité une paralysie totale à l'heure d'entrée des bureaux. A 10h encore, le trafic était beaucoup plus fluide qu'on aurait pu le croire.

Jusqu'au 7 octobre, les automobilistes de l'Ouest devront composer avec la déviation, forcément plus longue (en venant du centre-ville du moins) par le viaduc pour accéder aux hauteurs de la commune.

Dans les rampes, des dizaines d'ouvriers s'affairent à l'établissement d'une canalisation réservée à l'évacuation des eaux pluviales. A la base des rampes, un autre lot est géré par une autre entreprise du BTP en charge de la réalisation d'un poste de relèvement des eaux usées. "Il y aura deux postes de relèvement. Un ici et un autre vers Oméga. Nous sommes contraints d'ajouter de la pression car la pente n'est pas assez prononcée", affirme un chef de chantier. "Mais c'est une réalisation facile", admet-il. Un trou de 10 mètres de profondeur est tout de même en train d'être creusé.

Contrairement aux travaux dans les lacets de Plateau Caillou, ce chantier de poste de relèvement ne cause pas de gêne au niveau de la circulation, hormis les sorties de camions épisodiques.

La finalité de tous ces chantiers découpés en lots différents pour ne pas impacter plus durement le trafic: le raccordement à la future station d'épuration de la zone de Cambaie. Tout-à-l'égout oblige.

Les voitures priées de contourner les rampes de Plateau Caillou
Lundi 5 Septembre 2011 - 11:19
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1005 fois




1.Posté par noe le 05/09/2011 12:02
Tout est fait pour embéter les automobilistes ...trajet plus long pour consommer plus , dépenser plus ..et ramasser moins ....

Nos décideurs ne sachant pas décider , comme d'habitude !!!!

2.Posté par Longanis le 05/09/2011 14:40
Ce n'est pas parce qu'on n'a rien à dire qu'on est obligé de le faire savoir!

Article mis en ligne à 11 h 19... réaction de l'indécrottable Noé à 12 h 02... Il était pas en forme ou quoi? on l'a connu plus rapide, plus apte à commenter plus vite que son ombre...

Mais bon comme d'ordinaire, il n'a rien à dire, mais il tient à le faire savoir...Sait-il au moins de quoi est il question? Sait-il quelle est la nature et l'utilité de ces travaux qui vont certes "embêter" un peu les usagers de la route, mais en même temps, permettre let traitement des eaux usées d'une partie importante de la population saint-pauloise?

n'en déplaise à Noé, et je suis d'autant plus à l'aise pour en parler que j'habite loin de Saint-Paul, mais lorsque de pareils travaux -avec des inconvénients passagers- sont décidés et financé"s par les décideurs politiques, plutôt que de se répandre en commentaires genre café du commerce, on ferait mieux de se poser quelques questions, de réfléchir quelques secondes. Mais bon, demander pareille chose à Noé... A l'impossible nul n'est tenu. Encore moins notre Noé international que le monde entier ne nous envie pas...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:00 Les Avirons: Le noël magique des micro-crèches

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales