Politique

Les villes de l'Ouest se partagent les frais logistiques des événementiels


Stands, podium, sonorisation, barrières, chaises, etc...les villes du TCO veulent gérer en commun
Stands, podium, sonorisation, barrières, chaises, etc...les villes du TCO veulent gérer en commun
Le Territoire de la côte ouest se dote d’une société publique locale dédiée à la gestion d’événementiels. Ouest Event sera son nom.
 
La création de cette SPL répondra selon les élus du TCO à l’exigence de mutualisation de la logistique nécessaire lors de manifestations publiques, quelles soient culturelles, sportives ou économiques.
 
L’idée étant de regrouper les fournitures à l’échelle de plusieurs collectivités. Trois d’entre elles montent pour l’instant au capital de cette SPL : le TCO évidemment avec 51%, la commune de Saint-Paul (46%) et la commune de Trois Bassins (3%).
 
Cette structure légère intra-muros sera en mesure de passer des marchés avec les prestataires privés pour gérer les à-coups de demandes. "Chaque collectivité isolément ne représente pas nécessairement un volume de prestations suffisant", indiquent les élus de l’Ouest. Cette mutualisation sera de nature à "générer des effets sur les prix".
 
La rapidité d’action de ce type d’établissement public séduit de plus en plus les collectivités. Elle permettra notamment au TCO et aux communes actionnaires de conclure avec la SPL des contrats sans mise en concurrence.
 
Mardi 23 Juin 2015 - 13:33
Lu 1573 fois




1.Posté par vital le 23/06/2015 15:58
chiche à quand la création d'une CIAS pour gérer les domaines sociales à l'échelle du TCO
vital

2.Posté par WTF le 23/06/2015 16:41
Très bonne philosophie, mais vus les habitudes des politiques, serait même pas étonné que c'est bien évidemment, pour échapper au code des marchés publics et par conséquent, passer contrat directement avec untel ou l'autre tel. Avec au passage, possibilités d'éviter le délit de favoritisme mais aussi, pour certains, de créée telle ou telle société qui contractera directement avec la SPL en question. Au passage, on en profite pour augmenter les impôts afin de subventionner cette société X ou Y....

De même, sur la nature de ce genre de structure, émanation d'une personne morale de droit public d'intérêt général, une compétence spécialisée. En l’occurrence, l’événementiel. Faire la fête est-ce une mission d'intérêt général ? A moins de créer une sorte de régie intercommunale et donc du personnel spécialisé, je vois pas trop comment ils vont légaliser la chose. Mais dans ce cas, autant monter directement des régies para communal sur chaque membre de cette interco !

Enfin bref, derrière cette belle philosophie de service plus direct rendu à la population, on peut facilement deviner que les intérêts sont ailleurs et pour d'autres !

3.Posté par GIRONDIN le 23/06/2015 18:17
je suis rassuré à chaque fois qu'il crée une SPLA/SPLE/SPLO/SPLEEN.
C'est la crise, il n'y a plus assez de dotation et on double on triple les organisations.
Le salaire du PDG sera de combien 6000/6500 €/mois? Comme la SPLA énergie + Maraina qui est déficitaire?

4.Posté par citoyen le 23/06/2015 19:22
Société Publique Locale avec actionnariat 100 % public.

Aucune rapidité gagnée, car les collectivités passeront par elle sans mise en concurrence en effet, mais de par son actionnariat elle sera soumise aux règlement des marchés publics et devra mettre en concurrence avec les mêmes délais.

On a sans doute vendu aux élus qu'il n'y aura plus de mise en concurrence et pourtant..

En plus il y aura le coût de fonctionnement supplémentaire de la structure avec les salaires etc.. plutôt que de traiter en interne.

Grosse arnaque pour les collectivités, mais belle affaire pour les élus qui seront rémunérés pour siéger.

5.Posté par maçonnerie le 23/06/2015 20:58
les communes financent le TCO..et refinancent avec le TCO un machin totalement inutile..

générer des effets sur les prix ??? quel crétin peut soutenir cette contre vérité ???

6.Posté par maçonnerie le 23/06/2015 20:59
4.
bien dit !

7.Posté par patrick le 23/06/2015 22:10
eh ben dites donc, on n'a plus d'argent, il paraît, enfin ça dépend pour quoi et...pour qui...?

8.Posté par électrice Saint-Pauloise le 24/06/2015 09:54
Si j'ai bien tout compris, c'est la commune de Saint-Paul donc nos impôts qui est actionnaire majoritaire de cette SPL et non le TCO ???

9.Posté par doudou le 24/06/2015 14:45
pé etre qué bientôt la possession va rojoindre tout sa et GROS SEL sra embossé avec inn salaire de cadre?
pou linstan quel role li zoué si la possession ?

10.Posté par Osm le 24/06/2015 23:12
grand gagnant de cette spl , mr FM alias bazardier

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales