Courrier des lecteurs

Les vicieuses vice-présidences du TCO


Et qu'en est-il de la répartition des emplois qui ne sont pas verts, au TCO, les emplois de vice-présidents? Ils sont 29 heureux élus à bénéficier chacun d'une indemnité mensuelle de 1780 euros! Et cela permet de placer tous les membres de la nomenclatura de Vergès! A chaque cadre administratif, dûment formé, on ajoute malicieusement un élu.

Et dire que dans ma région natale, au Delta Sèvre Argent, pour une structure équivalente, on ne compte que 5 vice-présidents; et certains maires ne siègent que comme membres! Là-bas, où ne poussent pas les cocotiers, on sait faire de grosses économies. Les cadres administratifs ne sont pas harcelés par des élus qui joueraient à la mouche du coche! Si donc on supprimait au TCO, Territoire des Cocotiers de l'Ouest, une bonne vingtaine de mouches du coche, on réaliserait une économie de plus de 35.000 euros par mois : 1780*20! Il est permis de rêver.

Les Verts, vice-présidents, devraient tout de suite présenter leur démission en priant le président de ne pas les remplacer et de reverser cette économie au profit de bonnes subventions chères à leurs yeux - et à tous les contribuables : achat d'autocars comme ceux dont rêve Didier Robert ou construction de la future station d'épuration aux normes européennes. Soyons verts jusqu'au bout des doigts! Soyons économes!

Le président du Territoire de nos Cocotiers devrait tourner ses regards vers la région Réunion, là, 13 vice-présidents, et vers la région Poitou-Charente couvrant 4 départements : là aussi on se contente de peu, 14 vice-présidents, sous la houlette de Ségolène Royale!

Qu'en pense le président du TCO?

Gérard Jeanneau
Vendredi 10 Décembre 2010 - 09:50
Gérard Jeanneau
Lu 1974 fois




1.Posté par pompomgirl le 10/12/2010 10:42

Bonne question assurément!

2.Posté par FOX DELTA le 10/12/2010 11:12

Une vice présidente de saint leu qui ne saï j'amais déplacer pour assister aux réunions,et d'autre élus qui prétexte qu'ont ne leur fourni pas de moyens de transport.
Faire le ménage a TCO c'est urgent, c'est notre argent qui et gaspiller.

3.Posté par granmale le 10/12/2010 14:35

Le démagogie et le populisme : les grands maux de notre démocratie.

S'il faut reconnaître qu'il a (trop souvent) des dérives et qu'il faut les combattre en punissant lourdement les fautifs ...
Pas seulement les petits élus mais également et surtout les puissants, ceux qui sont par exemple dans l'impunité et le cynisme (Voir affaire Bettencourt pas exemple où politique et argent n'ont jamais aussi bien cohabité)

Mais les élus vont de pair avec la démocratie et tomber dans ce populisme c'est ouvrir la porte à d'autres (mauvaises) tentations

4.Posté par bwarouz le 10/12/2010 16:22

et que dire de Mr Séraphin qui a le titre de collaborateur auprès du président ....du bénévolat sans doute

5.Posté par observateur le 11/12/2010 12:08

et ceu qui on en plus des postes dans dautres administration comme la région
quil démissionne aussi

6.Posté par LargueNoutLourlé le 11/12/2010 13:09

Arète vise le zélu! lu fé pitié: lu gaingne gro largent! lu roule danne gro loto! ... largen la c nout zimpo mé fo pa di for... sinon présiden tco va tombe cardiak! si zélu pc i secouille nout pié coco po gaingne de lo, plain pa zot! di merci car zot la vote pou lu!!!
sat la nome lo banne kade, inkiète pi!!! zot la gaingne la noi nout coco ek zot gro prime ke la artourne dériér kan la rasse le loto dan zot main.
prossain boug i passe la politik menti pu nou di a nou: vote pou moin, vote pa pou lu! ma mète mon famille ek mon zami. si ou cri ma ogmente zimpo! é si ou cri pli for ma fé péy a ou un nouvo zimpo: out pib sora plu chér ke la loi la di car mon zélu i mérite plusss gro largen!
CONCLUSION: joé pi Loto, rente danne politik. seulmen ek le bon pari hein ;)

7.Posté par noe974 le 11/12/2010 13:25

Les vicieux et vicieuses , sont ceux et celles , qui disent n'importe quoi sur ce charmant site et j'en ai la preuve !

8.Posté par Sarda le 11/12/2010 19:56

Le patriarche Paul Vergès a tout intérêt à avoir autant de vice-présidents même si bon nombre d'entre eux sont de simples mouches du coche : en principe, chaque élu doit verser au PCR une partie de ses indemnités, et qui ne le fait pas risque de ne voir son mandat renouveler ni de profiter de l'appartement du PCR à Paris. Les contribuables de notre far-ouest cotisent sans bien s'en rendre compte pour le PCR.

9.Posté par Garriga le 11/12/2010 21:27

C'est en réalité le seigneur Paul Vergès qui tient les rênes du TCO par l'intermédiaire de son vassal, Langenier, maire-vassal du Port.

Dommage! une économie réalisée sur les indemnités tirées d'une vice-présidence réduite permettrait de subventionner l'achat d'autocars neufs, peu polluants, et les emplois verts que réclame Huguette Bello en ébranlant la porte de la région Réunion alors qu'il lui suffit de sonner à sa propre porte, celle du Territoire des Cocotiers de l'Ouest.

Effectivement Balzac doit regretter amèrement de ne pas pouvoir étoffer sa Comédie Humaine!

10.Posté par Pactole le 12/12/2010 06:32

Sarda a raison : Vergès aime attribuer le plus de postes possible aux élus tout en restant dans la légalité; plus il y en a, mieux c'est pour lui; il enrichit sa paroisse puisque chaque élu PCR reverse une part de ses indemnités au PCR. On pense au bon peuple, mais avant tout à sa bonne paroisse. Et ce n'est pas sans raison si Huguette Bello a sermonné le gouvernement à la suite de la réforme touchant les collectivités : bientôt uniquement des territoriaux qui seront élus pour gérer la région et le département, et donc beaucoup moins d'élus, et donc beaucoup moins de beurre dans les épinards du PCR.

Et, c'est à souhaiter, encore un effort du gouvernement : retoucher la législation des communautés de commune; limiter le nombre d'élus... et de vice-présidents pour le bien du peuple. Le PCR aime trop s'enrichir!

11.Posté par LargueNoutLourlé le 13/12/2010 08:04

Noe974 oui ou na réson mounoir! TCO c out bato... a ou i mène a li cossa? kel prève? ou rode sove le bande zanimo? done la prève alorss, nou ve conète! si ou pense ke nou fé comérage... di a ou cossa fo pensé. Mé ma di a ou un ti zafère ... sur larsse noé navé poin sangsue...

12.Posté par Gérard Jeanneau le 14/12/2010 00:55

Alea jacta est : c'est chose réglée! De 94 élus, conseillers généraux et régionaux, nous n'aurons bientôt plus que 43 pauvres conseillers territoriaux à La Réunion. Ecoutez les lamentations de Pierre Vergès!

"On connaît maintenant le nombre d’élus territoriaux affecté à La Réunion, pour remplacer les 49 conseillers généraux ET les 45 conseillers régionaux. Il est de 43. Un nombre plus de deux fois inférieur au total actuel, qui est de 94 !"

(...)

Et il faut faire un effort encore : limiter les vicieuses vice-présidences des Comités d'agglomération et autres EPCI.

13.Posté par JB Ah Mouck le 15/12/2010 09:12

A propos des vicieuses, qui sont-elles et quel est le titre du film...allez...! on va dire que j'ai un gout très prononcé pour la curiosité... !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:31 Macron insulte les salariés, le Medef insulte l'école

Vendredi 22 Septembre 2017 - 15:03 Le MEDEF n’a pas le droit d’insulter l’Ecole