Social

Les vacataires "squattent" le rectorat avant de se faire déloger par la police


Photo d'archive
Photo d'archive
La CGTR Educ'action avait prévenu la semaine dernière qu'elle envisageait de mettre en place des actions surprises, elle a tenu parole. Les vacataires permanents sont venus "squatter" le hall du rectorat ce jeudi avant d'être "gentiment" délogés par les forces de l'ordre en fin de journée.

Patrick Corré, le secrétaire général de la CGTR Educ'ation ne cache pas sa colère face au "silence" et à "l'inaction" du recteur dans cette affaire. Depuis plus de cinq semaines c'est la "guerre" entre les vacataires et le rectorat de la Réunion. "Jamais un recteur n'aura eu un tel comportement à l'égard des femmes travailleuses précaires. Jamais il n'a daigné recevoir en délégation nos collègues et leur parler droit dans les yeux. Pourquoi ?", s'interroge Patrick Corré.

Mais en moins d'une heure, contactée par les services du Rectorat, la police était sur les lieux pour leur demander de quitter l'enceinte. Leur tente sous le bras, les vacataires n'ont pas tenu tête aux forces de l'ordre et sont repartis tranquillement.

"En multipliant les petites actions, nous espérons que notre détermination paiera. Nous ne cesserons la lutte pour arracher la requalification permanente de vacataires comme l'exigent les textes réglementaires", a conclu à l'extérieur du Rectorat, le représentant syndical de la CGTR Educ'Action, Patrick Corré. Les premiers référés suspensions ont été déposés la semaine dernière auprès du Tribunal administratif de Saint-Denis.
Vendredi 9 Décembre 2011 - 06:28
Lu 741 fois




1.Posté par mazenbron le 09/12/2011 08:46
Les vacataires sont dans la tente .
Le Patrick number 2 osera ou pas se mettre "à poil" en public ?
freedom pourrait organiser le concours du plus beau slip ...

2.Posté par appel nasiiiimah le 09/12/2011 10:04
téléphone nassimah elle va vous soutenir, demain elle appelera la radio pour insulter le recteur en mauvais créole et dire qu'elle déplore la venue des force de l'ordre pour vous degager du rectorat mais ne parlera pas de recupération politique car c'est vrai on n'est pas au CG mais si malgré tout pour reprendre ses paroles on est a 7 mois des législatives.
le ridicule ne tue pas, prends ton portable nassimah appele la radio demain matin je serais à l'écoute le week end arrive j ai besoin de rigoler tu es plus marrante qu'un clown.

3.Posté par maroco le 09/12/2011 11:03
C'est une cause juste ce problème de vacataire.
Je ne comprends pas que nos amis les bêtes, fonctionnaires protégés sur-payés de l'éducation nationale n'entame pas une grève. Il est vrai qu'ils ne sont pas concernés, par contre, pour appeler les élèves à manifester pour les portes monnaies, ça ils savent faire.

4.Posté par E=MC² le 09/12/2011 12:52
Désolé maroco.

La titularisation des vacataires fait partie des revendications des syndicats de fonctionnaires qui sont solidaires avec les non titulaires, notamment lors des grèves.
L'état devrait montrer l'exemple avec de vrais emplois pour ces personnes et non pas de la précarité!

ps: le jeu de mots sur nos amis les bêtes était assez mal venu...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales