Economie

Les ultra-marins veulent optimiser leur réponse aux appels à projet européens

L'association "Qualitropic" tient aujourd'hui ses 6èmes rencontres dans l'Ouest. L'occasion de tenir un point d'étape annuel sur les projets en cours et sur la poursuite de l'accompagnement des agriculteurs et autres producteurs réunionnais.


Les ultra-marins veulent optimiser leur réponse aux appels à projet européens
 
Les 6èmes rencontres Qualitropic se déroulent depuis ce matin dans un grand hôtel de Saint-Gilles. Un rendez-vous annuel pour l'association qui permet de dresser un bilan dans cette morosité économique. Un partage des expériences aussi pour les acteurs économiques ultra-marins dans leur approche des aides européennes dédiées à la recherche développement.

Qualitropic, dont l'objectif est la valorisation alimentaire et non alimentaire des ressources naturelles tropicales, terrestres et marines réunionnaises est le seul pôle de compétitivité d'outre-mer.

La journée a débuté avec, à 8h30, la conférence d'introduction du Québécois Guy Cloutier sur la nécessité d'innover quand on est sur un petit territoire comme le nôtre et, si possible, en partenariat avec d'autres territoires identiques (Tahiti, la Martinique et les Canaries sont cette année les invités de la Réunion).

Plus fort en nombre

"Comment les entreprises de ces régions peuvent-elles relever le défi de l’innovation ? Quels sont leurs atouts ? Comment lever les obstacles qu’elles rencontrent ?" Autant de questions que devront développer les acteurs économiques et de la recherche.

Les différentes tables ronde seront notamment tournées cette année autour de "l'optimisation des partenariats des territoires ultramarins". Les entrepreneurs ultra-marins invités à la Réunion répondront aux questions de la synergie de nos territoires "dom-tomiens" pour "optimiser la réponse aux appels à projet européens". L'idée conductrice de cette journée de rencontre est d'associer des entreprises et laboratoires de recherche de plusieurs territoires sur des projets collaboratifs.

Après six ans d'existence, Qualitropic peut compter environ 80 adhérents dont une vingtaine d'industries agroalimentaires, 18 coopératives, 17 organismes de recherche dont l'université de la Réunion ou le CIRAD ou encore l'IFREMER pour les plus connus. 
Vendredi 25 Novembre 2011 - 11:54
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 843 fois



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales