Social

Les travailleurs sociaux demandent la revalorisation de leur diplôme

Dans le cadre d'une grève nationale, les travailleurs sociaux se sont rassemblés devant la préfecture pour demander que la France applique l'accord de Bologne de 2005 qui prévoit la revalorisation de leur diplôme d'Etat de Bac + 2 à Bac + 3. Accord européen que la France n'applique toujours pas.


Les travailleurs sociaux demandent la revalorisation de leur diplôme



Actuellement pour travailler dans le secteur social, il faut passer par trois années d'études sanctionnées par un diplôme d'Etat. Le problème soulevé depuis des années par les assistants sociaux, éducateurs spécialisés, éducateurs de jeunes enfants, conseillers en économie sociale et familiale, est que leur diplôme n'est reconnu qu'au niveau bac + 2, c'est à dire dans la catégorie B de la fonction publique.

Les manifestants réclament la reconnaissance de leur diplôme en Bac+ 3 donc de catégorie A, "on fait trois années d'études, on reçoit un diplôme d'Etat et pour les concours il s'agit uniquement de concours de catégorie B, un bac suffit pour les passer. Nous on nous demande trois années d'études pour au final une reconnaissance au niveau de la fonction publique de catégorie B. Ça ne peut plus durer", explique Lionel, assistant social, même son de cloche chez une collègue, Catherine, assistante sociale, "nous demandons la revalorisation de notre diplôme, tout simplement".

Accord de Bologne

Pour cette revalorisation, l'intersyndicale présente ce matin s'appuie sur deux raisons : l'accord de Bologne et la tenue d'un comité supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) qui a voulu entériner les concours de travailleurs sociaux en catégorie B.

L'accord de Bologne a été signé en 2005. Il harmonise au niveau européen la revalorisation des diplômes d'Etat de travailleurs sociaux en Bac + 3, actuellement en Bac + 2. "La France a signé l'accord mais ne l'a toujours pas appliqué, ce n'est pas normal", explique Christophe Viala de la FSU, "notre pays a l'obligation en tant que signataire d'harmoniser notre diplôme au niveau européen".

"Non à la décision du CSFPT"

Autre grief, la tenue, le 16 mars dernier, d'un comité supérieur de la fonction publique territoriale qui a "voulu entériner les concours des travailleurs sociaux au niveau catégorie B. Or, avec l'accord de Bologne et un bac + 3, nous devrions avoir accès à des concours de catégorie A", souligne-t-il.

Un comité qui n'a pu appliquer cette décision et qui l'a repoussé au 13 avril prochain, "c'est pour cela qu'aujourd'hui, une grève nationale des travailleurs sociaux a été organisée, pour dire non à cette décision du comité".

En tout, une cinquantaine de travailleurs sociaux de la Réunion s'étaient donnés rendez-vous devant le parvis de la préfecture à l'appel de l'intersyndicale de la fonction publique. Une motion a été déposée en fin de matinée à la préfecture.
Jeudi 7 Avril 2011 - 13:39
Julien Delarue
Lu 2220 fois




1.Posté par noe974 le 07/04/2011 15:57
Ce qui a été promis , doit être maintenu et réalisé !!!!

2.Posté par professionnel le 07/04/2011 16:56
Qui finance ces emplois? Si c'est le conseil général vous êtes mal barrés. Cette collectivité a licencié 1500 salariés dans le social à l'arast parce que cette structure appliquait la convention collective des aides à domicile. Donc ce n'est pas nécessaire d'avoir d'autres diplômes pour revaloriser votre salaire. Les A.V.S ( pour ceux qui connaissent le sigle) est supérieur à l'aide ménagère de base, mais çà coute trop chère à la collectivité. La technique : liquider et faire reprendre l'activité sans l'ancienneté , de préférence par une structure d'obédience politique proche des décideurs politiques. Par ailleurs les TISF dont les postes d'activité étaient budgétés avant la décentralisation ( gestion par l'ETAT: 10millions d'euros) passe sous le règne des roitelets locaux par appel d'offre (le moins disant pour écarter d'office mimose des recrutements: trop âgée la brave) pour 1 million d'euros. Toutefois les TISF en formation actuellement: postulez pour l'AUSTRALIE ... puisque vous avez reconduit la même équipe d'alimentaires au pouvoir

3.Posté par ndldlp le 08/04/2011 05:01
enfin une bonne raison pour les syndicalistes, de saisir le conseil d'état ?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales