Faits-divers

Les transports urbains et scolaires de l'Ouest rétablis ce mercredi


Les transports urbains et scolaires de l'Ouest rétablis ce mercredi

Le point à 18h :
La menace que faisait peser une nouvelle journée de débrayage des employés de la société Souprayenmestry mercredi n'aura finalement pas lieu. Un communiqué du TCO à 18h fait part d'une sortie de conflit. Le communiqué du TCO :

"Nous sommes prévenus qu’un accord est intervenu au sein de la Société Transports SOUPRAYENMESTRY pour reprendre son activité dès demain matin mercredi 16 novembre. En conséquence, les services de transports scolaires seront effectués normalement. De même le réseau kar’ouest retrouvera son activité normale dès demain matin".

Le point à 17h :
Se faire déposer devant les grilles de l'école par ses parents. Le scénario n'enchantera certainement pas les milliers d'élèves de la côte Ouest mais les perturbations surprises rencontrées aujourd'hui dans les transports scolaires des villes de la Possession, de Saint-Paul et du Port vont se reproduire ce mercredi.

Pour rappel, des milliers d'élèves se sont retrouvés sur le carreau, très tôt ce matin alors qu'ils attendaient leur bus habituel. La faute à une mobilisation des employés de la société de transport Souprayenmestry, en proie à des tiraillements internes.

"Le transport scolaire assuré par le TCO, c'est 41 lignes de bus", cartographie Daniel Thébault, directeur des transports à la communauté de communes de l'Ouest. "Mobiliser 41 nouveaux chauffeurs et 41 nouveaux bus en quelques heures n'est pas chose facile. Nous avons été surpris", concède le responsable.

Si la journée de mercredi s'annonce moins tendue du fait de la journée de repos des primaires, le casse-tête se profile à nouveau pour les plus grands du collège et du lycée.

"Que les parents prennent leur disposition"

"Nous espérons que le conflit ne perdure pas. Du moins, pas après le passage devant le tribunal de commerce de la société concernée mercredi". Toujours est-il que le TCO n'envisage la parade à la hauteur des personnes à transporter qu'à partir de jeudi, pas avant.

Pour mercredi, le mot d'ordre général délivré par l'établissement public est : "que les parents prennent leur disposition pour assurer eux-mêmes le transport de leurs enfants".

Mais puisque la tâche n'est décidémment pas si simple, la société Souprayenmestry qui sous-traite avec la SEMTO occupe également une partie du réseau de transport urbain. "La SEMTO va tenter de pallier les lignes manquantes sur le secteur des hauts de la Possession (de Ravine à Malheur à Dos-D'âne)", explique Daniel Thébault.

---------
Le TCO informe les parents d’élèves que la possibilité de proposer un service de transport pour les élèves scolarisés dans les établissements de Saint-Denis, Ste-Suzanne et la Montagne est à l'étude.

Pour les lignes 7 et 8 du réseau Kar’ouest à La Possession et au Port, la SEMTO a mis en place un service minimum.

Pour tout complément d’information, le n°Azur de kar’ouest : 0810 45 65 20 (coût d’un appel local à partir d’un poste fixe).
Mardi 15 Novembre 2011 - 17:43
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1358 fois




1.Posté par noe1 le 15/11/2011 17:31
Cessez de faire grève pour la peau patate ! Ce sont des irresponsables qu'on devrait mettre à la porte !

On prend le public et surtout les enfants , en otage ....
Pas bien du tout ...
Comme quoi le mauvais exemple vient d'en haut !

2.Posté par tonton le 16/11/2011 04:24
Greve chez les bus, greve a la cantine, greve des profs.....
Il ne restent plus beaucoup des jours sans greves.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales