Economie

Les transporteurs envisagent une nouvelle mobilisation

Selon la Fédération nationale des transporteurs routiers, une vague de faillites agite la profession. Des centaines d’entreprises ont fermé, 10.000 employés ont été licenciés. A La Réunion, une trentaine de sociétés a déjà déposé le bilan entre décembre 2008 et mi-janvier 2009…


Les transporteurs envisagent une nouvelle mobilisation
Michel Bègue, président du Syndicat de transport routier de l’océan Indien, comptabilise déjà une centaine de licenciements pour cette même période. “Il faut s’attendre à d’autres dépôts de bilan ce mois-ci, car les entreprises n’ont plus de travail”.
Et, pour ne pas arranger leur situation, le poids des charges sociales et fiscales est omniprésent. “La semaine dernière, un adhérent m’a appelé pour me dire qu’il a reçu une nouvelle sommation de payer la CGSS”.
Les banques et les services fiscaux réclament également le paiement des traites et des dettes fiscales.
“Les huissiers défilent chez les transporteurs routiers pour réclamer leur règlement alors que nous pensions avoir obtenu l’opportunité d’étaler ces charges, lors des manifestations de novembre et décembre 2008. La préfecture s’était engagé sur ce point”.
“Malheureusement pour nous, la réalité est toute autre. Nos entreprises croulent sous les sommations à payer. Et comme il n’y a plus de travail, il n’y a pas de rentrée d’argent, certains transporteurs préfèrent déposer le bilan”.
Ainsi, une centaine de personnes se retrouvent au chômage pour la courte période de décembre 2008 – mi-janvier 2009. “Comme aucun chantier d’envergure n’est prévu à court terme, il y aura une hécatombe au sein de la profession en 2009”.
350 à 400 véhicules ont été saisis en fin de 2008. “Les sociétés de crédit ne savent même plus où les mettre en attendant de les vendre aux enchères”.
Les transporteurs ont décidé de se battre pour éviter la faillite de leur profession. “Nous avons commencé à en discuter. Nous réfléchissons aux actions nécessaires et efficaces pour nous permettre d’obtenir de meilleures échéances pour payer nos charges”.
De nouvelles mobilisations font partie des hypothèses envisagées. Le début de février pourrait être agité. A moins que les transporteurs ne décident de se joindre aux enseignants et fonctionnaires, le jeudi 29 janvier 2009, dans l’objectif de réserver un accueil plus chaleureux à Yves Jégo, secrétaire d’Etat à l’Outre-mer…
Mercredi 14 Janvier 2009 - 10:56
Jismy Ramoudou
Lu 1144 fois




1.Posté par David le 14/01/2009 11:38
Et les réunionnais vont encore être punis par des blocages. J'espère que l'Etat ne restera pas passif cette fois.

2.Posté par looping974 le 14/01/2009 12:13
tout le monde est pris à la gorge ...mais moi si je bloque un rond point avec mon vélo .....le seul bénef sera la prime d'assurance vie pour mon épouse !!!

3.Posté par verbalkint le 14/01/2009 13:30
Bizarre,

Lors des réunions des syndicats de trasporteurs à saint-denis, on voyait que des mecs débarquer en mercedes MS, SLK, Range rover sport, Porsche Cayenne...

ils nous prennent pour des cons ou quoi?

qu'ils vendent leurs 4X4 pour payer leur crédits et arrêtent de faire chier le monde!!!

4.Posté par kikouyou le 14/01/2009 16:02
il va y avoir un beau parc d'occasions pour bientôt !!! une mercedes à 1000 euros c'est pour demain les grognons !
toutes les crises ont procurée de la richesse , il faut simplement être dans le bon filon !

5.Posté par Toby or not Toby le 14/01/2009 21:47
Pour verbalkint : Tout à fait raison ! Ce n'est pas la première année que les congés tombent à cette période de l'année. Il ne faut pas faire semblant de découvrir qu'il y a moins d'activité sur les routes en cette période de l'année... Ca me fait penser aux gens qui abandonnent Médor au bord de la route pour partir en vacances...
Inquiete pa ou ! Les traites du X5 sont payées ! Pour celles du camion, on s'en fout : acheté en défisc. (société créée pour l'occasion), pour que l'organisme de crédit le saississe, il faut déjà que le juge prononce la liquidation de cette société de défisc. Et bana aussi y gagne arrete travail pour bat un carré Grand-Baie ! Eh cousin ! Fais pas un compte ek ça !

6.Posté par cris974 le 15/01/2009 18:04
J'espère que Mongin nous fera grâce de son slogan "aide a nou, nou va baise a ou"

7.Posté par 974 le 16/01/2009 07:59
Je suis surpris des termes du chapeau de cet article écrit par Jismy Ramoudou., à savoir Selon la Fédération Nationales des Transports Routiers, .. il ne faut pas faire de l'amalgame. Monsieur Begue n'est pas un adhérent de la Fédération et ne parle qu'au nom de son syndicat. En ce qu'il s'agit du paiement des dettes fiscales, les sociétés avaient la possibilité d'obtenir un étalement de leurs charges jusqu'au 31 décembre 2008 et il leur appartenait de faire la demande. Les documents de déclaration ont été mis en ligne sur le site de la CCiR. Rien n'est automatique ... Monsieur Begue beugle dans le vide et il sera seul pour faire sa grève ... Il faut savoir ce qu'on veut ... Le jour ou la solidarité existera entre les transporteurs; peut être que la profession évoluera .... Enfin, Monsieur Mongin (pour répondre au point 6) devra soumettre ses réflexions et ses actions aux membres du bureau de la Fédération avant de parler ...

8.Posté par cris974 le 16/01/2009 09:31
Point 7 : Très content de le savoir pour l'avenir. Il devra tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de causer .

9.Posté par curebien le 16/01/2009 11:47
8. Posté par cris974 le 16/01/2009 09:31
Point 7 : Très content de le savoir pour l'avenir. Il devra tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de causer .


Il pourrait la tourner le nombre de fois qu'il veut, ou ne pas la trourner du tout, l'important c'est qu'ils ne viennent pas prendre le reste de la population en otage.


Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales