Social

Les transporteurs en ont assez des "commissions bla-bla en préfecture"


Les transporteurs en ont assez des "commissions bla-bla en préfecture"
Jean-Bernard Caroupaye était présent au Port ce matin pour exhorter ses confrères camionneurs à paralyser la zone industrielle abritant la SRPP.

Devant un parterre de transporteurs et de journalistes, il a réitéré les mêmes demandes que la semaine dernière envers les autorités. Voici un extrait du communiqué de la FNTR.

"La FNTR lance un appel à tous pour le rétablissement de l'ordre public sur le marché des carburants.

Face aux pratiques anticoncurrentielles dans le secteur des carburants, comme dans d'autres.

Nous demandons l'arrêt des commissions "bla-bla" en préfecture.

Nous ne voulons plus d'explications bidon, nous voulons des réponses à nos problèmes, nous réclamons justice !

Nous demandons aux autorités judiciaires d'appuyer sur le "bouton" que le préfet ne trouve pas pour obtenir la baisse des prix;

Nous demandons l'ouverture d'enquêtes judiciaires sur l'existence apparente de pratiques d'entente verticale et horizontale entre les acteurs de la filière carburant, d'abus de position dominante en matière de fixation des prix de revente des produits pétroliers.

Nous sommes convaincus qu'il existe des réunions entre les fournisseurs et les distributeurs de la filière pour établir une entente verticale en vue de faire obstacle à la fixation des prix par le libre jeu du marché en favorisant artificiellement leur hausse.

La loi, le Traité de Rome (article 81), est bafoué tous les jours à la Réunion sans que les autorités n'aient trouvé utiles de mettre en oeuvre leur pouvoir de police;

La loi nous assure une économie régulée mais les représentants de la loi acceptent que la loi ne soit pas appliquée à l'île de la Réunion;

Le comportement des autorités à l'encontre de la population qui est dans un état de dépendance à l'égard des grands réseaux de distribution de produits de première nécessité comme le carburant est donc anti-républicain;

Cette situation doit cesser"
.
Lundi 20 Février 2012 - 12:37
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3061 fois




1.Posté par noe 2012 le 20/02/2012 11:48
Force est à la loi !

Qu'on envoie les "Forces de l'Ordre" mais sans bousculer les gens !
Il y a un grand malaise partout et avec ces élections qui se profilent , rien ne va plus !!!

Le Peuple réclame plus de justice : nourritures , travail , un mieux-vivre sans plus ...
Etre parqué dans des immeubles toute la journée sans rien faire , on meurt à petit feu ! On s'ennuie ! On se révolte ! On en a marre !
Que les responsables trouvent des solutions et non de l"espoir" !
Il y a un vrai raz-le-bol partout ...la poudrière prend feu ... ça va pêter un de ces jours !!!

Qu'on ouvre au plus vite les "grands chantiers" !!!!

2.Posté par agriginte aristobald le 20/02/2012 12:01
Assez avec le bla-bla des camionneurs qui écrivent papa avec 3 p et ne comptent pas plus loin que le bout de leur crédit pour se pavaner en BMW X6. On ne discute pas avec des zouaves qui ne respectent pas la loi, qu'on les fasse décamper. On nous parle d'une France Forte, qu'elle soit d'abord forte en respectant la loi par tout le monde. Porte-chenilles, matraques et lacrymo voilà la Sainte Trinité pour ces tristes sires!!!

3.Posté par domtom le 20/02/2012 12:13
http://www.youtube.com/watch?v=oIlporX0pok

A écouter ...jusqu'au bout ...! Bla -Bla -Bla

4.Posté par une créole les femmes on plus de courage que les hommes les révolutionnaires le 20/02/2012 12:32
c'est la vérité dans tout les domaine , trop de corruption stop viva la justice immédiat pas dans 2 OU 10 ANS

5.Posté par BlaBla ! le 20/02/2012 13:34
C'est plus facile de faire le caïd sur le bord de la route que de négocier finement avec les têtes pensantes de la région!
Laissez faire les vrais syndicalistes qui analysent la situation avant de se lancer dans des mouvements incontrolables.

6.Posté par et moi et moi le 20/02/2012 13:51
"Nous demandons l'ouverture d'enquêtes judiciaires sur l'existence apparente de pratiques d'entente verticale et horizontale entre les acteurs de la filière carburant, d'abus de position dominante en matière de fixation des prix de revente des produits pétroliers. " et des prix en général.

voila enfin une position, et une demande claires.
Que la force reste à la loi (justice) effectivement.

7.Posté par PAT974 le 20/02/2012 14:19
pat974
Pour une fois il dit certainement Vrai dixit le FNTR :
"Nous demandons l'ouverture d'enquêtes judiciaires sur l'existence apparente de pratiques d'entente verticale et horizontale entre les acteurs de la filière carburant, d'abus de position dominante en matière de fixation des prix de revente des produits pétroliers. "
Des partis vont se mettre à trembler, si certains appuient sur le bouton......
Parce que,si entente il y a ! Va falloir s'attendre à ce que le pétrole face tache d'huile.....

8.Posté par Donali.fr le 20/02/2012 15:02
Bande de planqué :)
Eux au moins essaient de faire bouger les choses. Cherchez un seul cas ou l'Etat a donné sans qu'il n'y ai de manifestation? Si vous êtes heureux de votre situation, c'est votre problème. Les transporteurs ont raisons de bloquer, les mouvements citoyens ont raison d'être révoltés.

9.Posté par un st paulois le 20/02/2012 15:38
post 2

Ecoute le séga de mamo "jalousie"
i va a ou bien.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales