Social

Les transitaires contraints de reprendre le travail


Image d'archives
Image d'archives
Les salariés en grogne des sociétés de transit , en grève depuis 6 jours, ont fini par céder face à la direction. Alors qu’une conciliation était prévue ce mercredi 21 avril au siège de la DIECCTE, l’accord de fin de conflit trouvé à l’issue de la réunion relève plus d’un retour au travail contraint pour le personnel.

Les employés du groupe Réunitrans ont en effet préféré mettre fin au mouvement plutôt que d'être licenciés. Rappelant la situation financière fragile de la société de transport, la direction a proposé aux grévistes une revalorisation salariale de 0,4% sur les salaires les plus bas, contre les 4% réclamés par le personnel. "La décision de mettre fin à la grève a été dure à prendre, commente Barthélémy Hoarau de la CFDT qui soutenait les salariés dans leur mouvement, d’autant qu’ils n’ont pas obtenu ce qu’ils voulaient".
Jeudi 23 Avril 2015 - 15:38
Lu 1369 fois




1.Posté par MMCRLP le 23/04/2015 18:37
préféré mettre fin au mouvement plutôt que d'être licenciés.


Les derniers salariés réunionnais sont de plus en plus raisonnables. Ceux qui se laissent entraîner par les syndicats jusqu'au-boutistes terminent au Pôle Emploi.

Tout est question de choix.

MMCRLP

2.Posté par zarlor le 23/04/2015 19:21
qui a mener cette greve ? la cgtr et la cfdt signataire de l"ANI ? minable

3.Posté par GIRONDIN le 23/04/2015 20:41 (depuis mobile)
Sauf erreur la CGT n'a pas signé l'ANI.

4.Posté par Denis le 23/04/2015 21:28 (depuis mobile)
Erreur fatale de reprendre le travail! Une société en difficulté c''est le trésor pour un syndicat!

5.Posté par grogland le 23/04/2015 22:35
reprise du travail c'est bien mais doucement quand méme les gars d'autres ici vous diront qu'un muscle est vite foulé, prenez encore quelques jours au moins pour reprendre doucement

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales