Social

Les terrassiers : le conflit est désamorcé... pour le moment

La table ronde qui a réuni aujourd’hui à la sous-préfecture de Saint-Paul, l’ensemble des décideurs sur la question de l’attribution des marchés publics, a globalement satisfait les terrassiers, qui ont fini par lever les barrages routiers. Cependant, ces derniers ne savent pas encore s’ils vont se rallier à la mobilisation des transporteurs prévue lundi prochain…


"La Région n’avait rien à leur dire, les terrassiers sont assez grands pour savoir où sont leurs intérêts", a déclaré Raymond Lauret, président de la commission des appels d’offre.
Demain matin, les terrassiers devraient rencontrer leur chambre consulaire, et c’est pour Raymond Lauret ce qu’il faut retenir de cette réunion.
De son côté, le Département, représenté par Alain Zanéguy, parle d’une réunion satisfaisante. "Les terrassiers ont levé leurs barrages, c’est bien la preuve que cette rencontre a été fructueuse. Les divers partenaires étaient à l’écoute, notamment les banquiers qui se sont engagés à les soutenir. Nous ne pouvons que nous féliciter de l’issue de cette table ronde".
Christian Fara, président de la fédération bancaire réunionnaise déclare être là pour aider les entreprises. "Nous allons continuer à accorder des crédits, mais uniquement à celles qui sont saines et pérennes. Nous prêterons aux entreprises qui seront en mesure de nous rembourser. C’est comme ça que fonctionne le modèle français, sinon nous serions dans le modèle américain et nous avons vu les dégâts qu’on pu engendrer les subprimes"…
Ainsi, les terrassiers devraient rapidement obtenir le lancement de chantiers émanant des collectivités communales. "Je suis a 90% satisfait car nous avons pu obtenir une liste de tous les chantiers qui vont bientôt démarrer et nous avons pu obtenir un report des dettes. C'est pour moi une bonne solution".
Seul bémol, Herman Elise ne sait pas s’il va suivre la mobilisation des transporteurs lundi. "Cela dépendra de leurs revendications".




Les terrassiers : le conflit est désamorcé... pour le moment
Mercredi 21 Janvier 2009 - 18:04
Karine Maillot
Lu 766 fois




1.Posté par nicolas de launay de la perriere le 21/01/2009 23:02
waou, "nous ne prêterons qu'à ceux qui peuvent rembourser"....
l'Etat a t il fait de même quand il a allongé le pognon du plan de relance ...? "charité bien ordonnée..etc.etc.."
les banques peuvent elles rembourser...? si monsieur christian fara pouvait développer sur la notion de solvabilité des acteurs économiques ...

2.Posté par Place aux pros le 22/01/2009 04:08
Les terrassiers sont satisfaits, bon ben c'est bien.
Basta les barrages préfectoraux.
Place maintenant aux vrais professionnels qui mettent du gas oil dans leur réservoir.


3.Posté par Albert Ebasque le 22/01/2009 07:50
En gros, je ne vois pas trop où sont les changements, vu que les banques vont faire comme d'habitude, c'est à dire ne prêter qu'aux riches qui n'ont pas de soucis de trésorerie...maintenant, si les appels d'offres sont mieux..."diffusées", bonne nouvelle pour les terrassiers. Mais, auparavant, les appels d'offres ne paraissent elles pas dans le journal et donc accessibles à tous? avoir la liste de tous les chantiers qui vont démarrer ne vous assure pas que vous serez choisis pour les réaliser, si?
En fonction de quels critères ces marchés sont ils attribués? parce que vous êtes le copain du président ou parce que votre proposition est plus intéressante pour la collectivité?...
Nous avons souvent entendu dans la presse des histoires de pots de vin et autres dessous de tables dans l'attribution des marchés en métropole ....est ce quelqu'un pourrait nous dire si, à la Réunion, comme nous avons vu que nos élus sont tous irréprochable, il n'y a aucun problème de ce genre? merci...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales