Blog de Pierrot

Les syndicats obtiennent le report des contrôle inopinés d'alcoolémie chez les policiers...

Jeudi 21 Février 2013 - 16:33

Les syndicats obtiennent le report des contrôle inopinés d'alcoolémie chez les policiers...
Traditionnellement, les automobilistes contrôlés par des policiers ou des gendarmes pour vérifier leur taux d'alcoolémie font courir la rumeur que souvent les représentants des forces de l'ordre mériteraient plus qu'eux d'être contrôlés, au vu de leur haleine. Une réaction la plupart du temps injustifiée, mais qui a la vie dure.

Les choses auraient pu en rester là mais voilà qu'un article de TF1 vient relancer le débat. On y apprend qu'il existait un projet d'arrêté souhaitant instaurer des contrôles inopinés d'alcool et d'usage de stupéfiants dans la police et que celui-ci a été "reporté" afin de "permettre la consultation et la concertation des syndicats" de police et "des médecins de prévention" car il avait provoqué la colère de certains syndicats de policiers.

Cet arrêté prévoyait notamment d'instaurer un "seuil minimum" d'alcoolémie à 0,10 g par litre d'air expiré, taux auquel sont soumis les chauffeurs de bus.

"On n'est pas contre le fait que l'on puisse être contrôlé, il est évident qu'on ne peut ni être ivre ni être drogué en service. Mais il n'y a pas de problème particulier d'usage de stupéfiants et d'alcool dans la police, c'est stigmatisant vis a à vis des policiers", avait pointé Nicolas Comte secrétaire général adjoint et porte-parole d'Unité-SGP police (1er syndicat des gardiens de la paix) dans l'article de TF1.

Que leurs raisons soient bonnes ou non, il est à craindre que les syndicats de policiers n'aient pas suffisamment pris conscience de l'effet désastreux en terme d'image qu'une telle annonce peut avoir sur les citoyens...
Pierrot Dupuy
Lu 6781 fois



1.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 21/02/2013 17:02

Les syndicats obtiennent le report des contrôle inopinés d'alcoolémie chez les policiers
Décision pour le moins étrange, quand les contrôles sont supposés être inopinés chez les citoyens, de la part de ceux qui sont censés les pratiqués.... Non ?

2.Posté par Et mon c... c''est du poulet ? le 21/02/2013 17:21

Je voudrais partager un souvenir : autrefois en métropole je travaillais juste à côté d'un consulat d'un pays aux pratiques controversées, lequel consulat était la cible régulière de militants (droits de l'homme etc...) : des CRS y étaient donc postés quasiment toute l'année. J'ai eu de ma fenêtre, juste au-dessus de leurs camions, tout le loisir d'observer leurs pratiques et habitudes : tous les jours cubi de rouge côté porte coulissante (côté trottoir lequel était interdit aux piétons, qui ne pouvaient voir). Alors faites-moi rire messieurs les policiers, votre réputation ne vient pas de nulle part. J'aurais dû prendre des photos à l'époque. Donc oui, il arrive plus souvent qu'on ne le pense d'être contrôlé par des mecs sinon bourrés au moins éméchés.

Le plus stigmatisant pour les hommes en bleu c'est quand leurs syndicats s'élèvent contre des contrôles stup et alcool. S'ils étaient si clean, pourquoi réagiraient-ils ainsi ?

Après il est clair que la majorité des policiers et gendarmes doit certainement être sobre en service. Mais c'est comme pour les curés et la pédophilie : à force de couvrir les brebis galeuses, c'est tout le troupeau qui est montré du doigt.

3.Posté par boob le 21/02/2013 21:50

Pierrot arrête de taper sur les syndicats.Si il y'avait des syndicats à Antenne Réunion Radio, les salariés licenciés auraient été mieux conseillé et défendu.D'ailleurs toi qui dénonce, qu'en penses tu ?

4.Posté par TEGO le 22/02/2013 06:10

" "On n'est pas contre le fait que l'on puisse être contrôlé, il est évident qu'on ne peut ni être ivre ni être drogué en service. Mais il n'y a pas de problème particulier d'usage de stupéfiants et d'alcool dans la police, c'est stigmatisant vis a à vis des policiers", avait pointé Nicolas Comte secrétaire général adjoint et porte-parole d'Unité-SGP police " voilà un plouk qui prêche dans le désert de la police nationale !

5.Posté par LOR-HEIN le 22/02/2013 08:04

Au même titre que les citoyens Gendarmes et Policiers !

6.Posté par n o e le 23/02/2013 08:30

Je n'ai jamais vu un membre des Forces de l'Ordre saoul mais par contre les simples citoyens ...OUI !

7.Posté par Caton2 le 23/02/2013 18:01

Qui aurait fait des contrôles? Des policiers je suppose. Alors, il aurait été juste que ceux qui auraient contrôlés soient aussi contrôlés, et ainsi de suite, jusqu'au dernier policier. Ensuite on aurait pu faire des statistiques pour voir le pourcentage de policiers bourrés. C'est peut-être ça qui a fait réagir le syndicat.

8.Posté par Tanbi le 23/02/2013 19:53

Que cela ne cache pas l'immense majorité de policiers dévoués qui sont exposés au pire de cette société de m... ce qui a comme conséquence, un nombre alarmant de suicide.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter