Société

Les surfeurs rendent hommage à Christophe, le plus "gros chargeur" de vagues

C'est assurément un grand vide et une profonde émotion que Christophe Nouailles laisse derrière lui. Hier, au large de Roches Noires, ses acolytes n'ont pas hésité à former un cercle dans l'océan pour lui dire adieu.


Christophe "était atypique"
Christophe "était atypique"
 
Christophe Nouailles, surfeur de 40 ans, était apprécié de tous ses amis. Il s'en est allé la semaine dernière et laisse beaucoup d'émotion dans la communauté, déjà fortement impactée depuis le début de l'année.

Au palmarès du champion, pas de trophée, ni de médailles, mais une réputation de plus "gros chargeur" de vagues. Suffisant pour forcer le respect de ses pairs. "Il aimait surfer les droites. On pouvait le retrouver sur des spots comme celui de la follette (au Port, ndlr), quand il y avait 6m de haut" explique l'un de ses amis, Gérald.

A l'heure de l'immortalisation sur vidéo et Internet de ses exploits, "Noyau" ou "Nono" pour les intimes, donnait plutôt dans la discrétion, sans doute une question d'époque.

"Il ne faisait pas parler de lui mais il était d'une droiture, voire d'une rigidité dans les règlements à respecter qui faisait qu'il était apprécié. Tout le monde le regrette. Il était atypique" poursuit Serge, une autre de ses connaissances.

"Il surfait du gros, et le tout sans un bruit" ajoute Gérald, en prenant l'exemple de challenges qui se décidaient en petit comité. "Il lui arrivait d'organiser des voyages en Afrique du Sud pour aller surfer là-bas. Et l'objectif c'était ça, charger les vagues".

"Nous remercions la mairie de Saint-Paul dans son soutien suite à la mort de Christophe". L'homme avait en effet occupé successivement les postes de MNS en plage avant d'être muté en piscine dans la seconde partie de sa carrière.

Hier, en fin d'après-midi, entre Trois Roches et le spot de Cachera (à droite de l'esplanade de Roches Noires), une partie de ses cendres a été dispersée en mer. Un retour à l'élément aquatique qu'il affectionnait tant. "Il avait une morale et une droiture sans faille. Un exemple pour tous les jeunes surfeurs qui auraient dû être là".

Les surfeurs forment un cercle au large de la plage des Brisants (Photo d'illustration)
Les surfeurs forment un cercle au large de la plage des Brisants (Photo d'illustration)
Jeudi 22 Décembre 2011 - 18:18
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5797 fois




1.Posté par NEMO le 22/12/2011 18:24
J'avais eu l'occasion de le côtoyer à différentes reprises... C'était un chic type ...
+ REPOSE EN PAIX CHRISTOPHE +

2.Posté par Sébastien Guiltat le 22/12/2011 19:57
Tu va nous manqué Christophe, même si depuis mon retour en plage on avait moins l'occasion de se croiser. Un ami pour toujours, par delà la mort veille sur nous comme tu l'as toujours fait.

3.Posté par ndldlp le 22/12/2011 20:35
putain..mon dalon. RIP

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 4 Décembre 2016 - 09:00 Les Avirons: Le noël magique des micro-crèches

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales