Social

Les squatteurs du VVF devant la préfecture


Les squatteurs du VVF devant la préfecture
Trois familles, qui squattent actuellement le VVF en attendant d'être relogées, ont condamné ce matin à l'occasion d'un point presse les violences qui ont eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche (voir article précédent). L'affaire devrait être portée devant le procureur de la République.

Cette mise au point a également permis à ces familles de rappeler que la commune de Saint-Paul ne leur a toujours pas proposé de logement définitif. Le point presse s'est d'ailleurs symboliquement passé devant les grilles de la Préfecture, car "nous voulons sensibiliser l'État sur notre situation", ont affirmé les personnes présentes.

Les familles se sont ensuite rendues à la rencontre de la directrice des affaires sociales afin de lui transmettre une motion.
Lundi 9 Mai 2011 - 12:29
Melanie Roddier et Julien Delarue
Lu 1568 fois




1.Posté par jason bourne le 09/05/2011 12:43
la commune de Saint-Paul ne leur a toujours pas proposé de logement définitif...

ben à moi non plus il faut s'inscrire ou ??

2.Posté par noe le 09/05/2011 12:59
La circulation va être encore difficile ce matin ...

3.Posté par Simplet le 09/05/2011 13:02
De qui se moque-t-on ?
De qui se moquent-elles ?

Toutes ces familles se sont vu proposer des logements ... toutes ont refusé ... prétextant que ces logements n'étaient pas à Saint-Paul ... ou qu'elles allaient être logées dans des immeubles, alors qu'elles voulaient des maisons individuelles ?

Et elles viennent ensuite nous raconter qu'elles ne sont pas "téléguidées" pâr des hommes (et une femme) politiques qui n'ont pour seul objectif que de "déstabiliser" la Députée Maire de Saint-Paul.

La ficelle est un peu trop grosse ... et elles finissent par perdre toute crédibilité.

4.Posté par bouboul974 le 09/05/2011 13:06
ET les autres qui galère depuis des decennies auront-elle droit aussi au même égard de la part de la préfecture , pourqoui seulement Saint-Paul etles autre communes exemple le Tampon ou le Maire ne veut pa construire des logements sociaux et que des Tamponnais attendent depuis plus de 20 ans que fait-on pour eux a moins que la commune change de majorité (bientôt) il y y aura des personnes qui brusquement s'quatterons les parvis de la mairie . Moi je pense que tou cela est politisé par ceux qui perdu les élections et même ceux qui sont sur un retourd

5.Posté par Anti cons et connes le 09/05/2011 13:06
Ah Ah Ah.
Ces 3 familles ont condamné les violences, mais n'ont pas condamné la rak
Les autres familles ont préféré ne rien condamner.

Ce qui compte pour elles, c'est de passer devant toutes les familles qui sont en tête de liste. C'est exactement comme les voitures qui se faufilent dans les bouchons pour se forcer un passage le plus loin possible devant.

6.Posté par le taz le 09/05/2011 14:25
ça y est, ils ont dé-saoulé ? ils exigent quoi maintenant ?
cela dit, qu'ils patientent un peu et à partir de mai 2012, ils auront tout ce qu'ils voudront !
pass que le travailleur qui ramène un salaire et paye ses impôts, c'est pas la priorité de la gauche, c'est bien connu. on préfèrera créer une énième allocation machin-chose, financée par les impôts de ceux qui travaillent, et puis si y'a pas assez d'impôts faute de travail, on creusera les déficits jusqu'à la ruine.
et sinon, vous voulez un logement directement sur la plage ou un peu en retrait ?.... âh, c'est mieux donnant directement sur la plage.... et puis les allocations, vous les voulez en petite coupure ? .... ô non, grands dieux non, ne vous inquiétez pas, vous ne paierez JAMAIS aucun impôt. (c'est réservé aux andouilles, ça !).... enfin, vous pourrez bientôt partir en vacances, on s'occupe de vous trouver des billets d'avion gratuits (dans le monde réel, gratuit, ça veut dire financé par d'autres, c'est bien connu)
il vous faut autre chose ? ça va ? bon, juste un petit détail, il faut juste attendre mai 2012.
et normalement, en 2014, on ne devrait pas échapper à la faillite - comme il a fallu 2 ans à partir de 1981 pour faire faillite!!! et abandonner le socialisme comme système)

7.Posté par gramoune le 09/05/2011 14:24
Cette situation qui frise le ridicule ressemble plus à une prise d'otage qu'à une démarche honnête.
Les victimes, donc les otages, sont ces familles qui servent de faire-valoir à un individu qui , par cette opération, veut mettre Madame la députée-maire de Saint Paul dans une situation inconfortable.
Il se sert de ces familles pour sans doute régler un compte avec un adversaire politique.
Que cette association, comme se devrait être son rôle, prenne ses responsabilités. J'ai l'impression que les "squatteuses" ne maitrise rien du tout et font ce qu'on leur dit de faire.
Une question: où habitaient-elles avant ce coup de force? Etaient-elles à la rue?
Que chacun respecte l'autre en commençant par ce triste individu qui prend de pauvres familles en otages

8.Posté par Choupette le 09/05/2011 14:26
C'est tout simplement inhumain.
Ces personnes ont des Droits (et rien que ça d'ailleurs).
Alors, Madame le Maire, DONNEZ-leur un Logement Pérenne avec Mini-bar rempli tout le temps (par les soins de la mairie), et qu'on en finisse !
Ou plutôt que la fête commence !

Non mais.

9.Posté par Choupette le 09/05/2011 14:34
Il faudrait leur envoyer le GIGN là-dedans.

10.Posté par cimendef le 09/05/2011 15:16
Madame BELLO faîtes un geste, payez leur une chambre au grand hotel du Lagon avec soirée bien arrosée si possible. Dans neuf fois un heureux évènement couronnera le tout. Prévoyez des F6 et plus .....parent isolé le jour mais accompagné la nuit .........

11.Posté par Samuel le 09/05/2011 15:26
Je sui de tou keur avec cé famille
Quel mauvais coeur de ne pas donner à manger à nos frères dans le besoin.
Il faut partagé .
Madame belotte cé rien que des parols .
El i fé le zeu de sarco .
Il fo que cé familles ressent au vvf . rempli zot réfrizératerre !!!! Malé portté 2 ,3 boutaille de black label pou zot. I fé pitié té.
Mi espèr Zot va demand kannal sat. I voi , sé d' bon mounes.
Tout' bann rénionez gros zozo piblic lé parti l'avion ,zot i conné pas la déttraisse dun réfrizératterre vide.
Nana bon pé zabitations vide dés gro fonctionèr en vacanse a coursevel ou a moriss.

12.Posté par Marie Claude Barbin le 09/05/2011 15:50 (depuis mobile)
I connaît pu kosa faire pour passe à la télé! Et si c'était pour le casting "Nouveaux talents " d'Antenne..? Le problème c'est que zot la trompe chemin! I doit bien rester quelques places au Grand Pourpier pour ces stars pays!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales