Santé

Les spécialistes mondiaux de la médecine hyperbare se rencontrent à la Réunion


Les spécialistes mondiaux de la médecine hyperbare se rencontrent à la Réunion
C'est un événement important au carrefour du monde médical et de la plongée sous-marine qui se tient à la Réunion depuis ce dimanche.

Pendant une semaine, pour la première fois dans le monde de la médecine de plongée et de l’hyperbarie, plus de 250 délégués de sociétés savantes venus de trois continents vont se retrouver réunis.

Ils sont accueillis par l'Association Réunionnaise de Médecine Subaquatique et Hyperbare (ARESUB), société de médecine de plongée et hyperbarie qui, depuis des années, regroupe les médecins intéressés par la prise en charge des accidents de plongée et leur prévention.

Des réunions scientifiques et des ateliers de travail se tiendront dans les salles de Tamarun à la Saline les Bains. Certaines réunions seront ouvertes aux plongeurs non médecins de la Réunion.

Pendant cette semaine, plusieurs centaines de plongées seront organisées pour les délégués au départ du port de Saint-Gilles, par le Groupement des Professionnels de Plongée (GPP) qui mettra à leur disposition bateaux, matériels et encadrants.

En partenariat avec l'IRT, l'ARESUB organisera une soirée sur l'esplanade de l'Aquarium avec une présentation de Richard Fitzpatrick, cinéaste et biologiste sous-marin Australien de renom et une projection de films réalisés en partenariat par l’IRT et Sciences Réunion.

------
L’ARESUB a été créée en 1987 par les médecins plongeurs qui s’occupaient du caisson de l’Hôpital de Saint-Pierre et qui souhaitaient mettre en place des formations à la Réunion. Plusieurs sessions du DIU de Médecine Hyperbare et Subaquatique en partenariat avec la faculté de Lille ont été organisées depuis une vingtaine d'années. Une coopération avec les centres hyperbares des pays de la zone Océan Indien est toujours très active et les rencontres fréquentes à Maurice ou à Mayotte. En dehors des urgences que sont les accidents de plongée, le centre hyperbare reçoit quotidiennement des patients souffrants de pathologies répondant bien à l'oxygénothérapie hyperbare (ulcères, retard de cicatrisation, gangrènes gazeuses...).
Lundi 23 Septembre 2013 - 17:50
.
Lu 909 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales