Société

Les sondages sont-ils crédibles ?


Les sondages sont-ils crédibles ?
Le sondage est un recours souvent employé pour recueillir l'avis de la population ou constater des faits de société. Mais compte tenu de la versatilité des individus, comment un sondage peut-il être jugé crédible?

"Un sondage est une photo de l'état d'esprit de la société sur le moment", définit Armelle Garnier, directrice générale de l'institut de sondage Ipsos Océan Indien.

Pour elle, un sondage est crédible selon la méthode employée pour obtenir les données mais aussi en fonction de la renommée de l'institut de sondage qui remplit des critères professionnels bien définis. "Un bon sondage s'appuie sur des méthodes robustes, scientifiques et mathématiques", explique Thierry Delagrange, directeur de la société d'études et de sondages Abaksys.

"Le problème avec les sondages c'est souvent qu'on le donne à faire à des personnes non-qualifiées. Tout le monde peut poser deux questions sur sa page Facebook et appeller ça un sondage. C'est cela qui nuit à la crédibilité de vrais sondages", déplore le directeur d'Abaksys.

"Les sondages sur internet ne sont pas valables car ils ne prennent pas en compte certains paramètres. Par exemple, seuls les lecteurs du site répondront au sondage et bien sûr seuls ceux qui le voudront", complète la directrice générale d'Ipsos Océan Indien.

Quelle durée de vie pour un sondage ?

"Les sondages d'opinions sont volatiles, concède Armelle Garnier, car ils sont amenés à changer".

Thierry Delagrange parvient à une distinction: "la durée de vie d'un sondage varie selon le sujets. Par exemple, un sondage sur l'euthanasie, qui est un sujet qui implique un changement de mentalité profond de la société, aura une durée de vie plus longue. Mais les sujets type 'Quel est votre personnalité préférée?' ont une durée plus courte parce que les gens changent tout le temps d'avis".
Jeudi 17 Janvier 2013 - 17:01
Lu 1384 fois




1.Posté par noe2013 le 17/01/2013 16:09
(il manque un s dans le titre)
On peut interpréter les sondages comme on veut , pour surtout se donner raison , bonne conscience ...ça ne réflète rien du tout mais ça peut faire marcher les indécis , les bornés ...

2.Posté par Zbob le 18/01/2013 07:26
Les sondages ne servent sûrement pas à grand chose sinon:

- à enrichir les instiituts qui les pratiquent ( la preuve, la multiplication de ces officines florissantes)
- à faire croire au bon peuple qu'on l'écoute et qu'on tient compte de ses désirs ( la bonne blague)
- à flatter l'égo des politiques qui passent leur temps à les commander et à les interpréter dans le sens qui leur convient. ( rappelez vous Sarko et sa sondagite aigüe concernat son image)et surtout pas à en tenir compte , surtout en ce qui concerne la marche du pays ( rappelez vous :" ce n'est pas la rue qui gouverne"...et c'est parfois mieux comme cela d'ailleurs)

Les sondages sont mensongers , toujours
car même si les "spécialistes" ( qui au passage sont comme les politiques auxquels ils sont liés par des liens d'argent très forts) s'empressent systématiquement à préciser que les sondages sont la "photo de l'opinion à un instant T" et rien d'autre , ils oublient de dire combien on peut faire dire tout et n'importe quoi aux sondages et ce sur les mêmes sujets: il suffit de changer un mot dans la question posée ( avec une nuance pas forcément perçue par le sondé) pour changer le sens de la réponse, il suffit que la question soit ouverte ou fermée, il suffit de proposer par exemple des "mots à choisir" en omettant de mettre dans la liste ceux qui seraient vraiment importants...Enfin , le panel choisi , soi disant représentatif ! de quoi? Du public dont on sait d'avance quelles seront les réponses?

Enfin, n'oublions pas que la plupart des sondages sont téléphoniques , que les gens peuvent répondre tout et n'importe quoi. Certains vont répondre sérieusement car ils sont malgré tout plus ou moins flattés d'avoir été "choisis" d'autre , c'est mon cas , s'amusent à répondre absolument n'importe quoi , juste pour s'amuser ( c'est mon cas et aussi parce que je n'oublie pas , pour en avoir connu, que les petites mains qui vous sondent sont souvent des étudiants qui font ça pour bouffer ou pire des gens à l'autre bout du monde qui font ça pour survivre)

On fait dire n'importe quoi aux sondages dans un premier temps dans la façon de les rédiger dans un deuxième temps dans leur interprétation .
Les spécialistes professionnels de la parlote savent vous les décortiquer dans un sens ou dans l'autre , suivant les pressions amicales des donneurs d'ordre ( et financeurs ) et ces mêmes spécialistes qui se trompent souvent lourdement , reviennent ensuite , la gueule enfarinnée, pour expliquer que c'est nous qui n'avons pas compris leurs explications , car c'est bien connu , eux ,ils savent ( comme leurs maîtres les énarques qui nous gouvernent) et nous , nous ne sommes que des crétins incultes et abêtis par la TV ( qui est faite pour cela)

Comme disait Coluche : "dans le sondage , c'est toujours le sondé qui l'a dans le cul"

3.Posté par nico le 18/01/2013 07:34
un sondage, pour beaucoup de personnes, ne permet pas de se faire une idée ou de faire un choix par le biais d'une reflection personnelle mais de contribuer à faire du peuple un vulgaire troupeau de mouton!!! les indécis sont largement influencés par le résultat même des sondages!! c'est une pratique TROP courante qui devrait être limité car on nous plombe de ceci à longueur de temps et qui, au final "force" les gens plus ou moins crédules à penser suivant les chiffres publiés pour se conformer à "l'avis" du reste de la population!!!!

4.Posté par LeVoteur le 18/01/2013 09:24
Les sondages, c'est pour que les gens sachent ce qu'ils pensent.

(Coluche)

5.Posté par Philippe Fabing le 18/01/2013 10:50
A tous les aimables commentateurs de cet article, qui pose une question marronier (ça revient tous les ans, comme les bichiques, les letchis et les mangues... On pourrait utilement la remplacer par : les médias sont-ils fiables ? ça nous changerait un peu...) : reprenez les résultats des sondages d'intentions de votes d'Ipsos à la Réunion publiés au dernières législatives (sur trois circonscriptions, vous devriez les retrouver facilement puisqu'ils ont été publiés par des médias locaux il y a moins d'un an), comparez-les aux résultats des urnes, relisez vos commentaires et... allé vend tomates su bor 4 voies ;-)
(avec toutes mes excuses pour cette graphie créole très personnelle !).
Philippe Fabing - responsable des études politiques pour Ipsos de 2002 à 2012 à la Réunion

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales