Politique

Les sept circonscriptions législatives validées par la Commission Guéna

La commission Yves Guéna, qui était chargée du contrôle de la nouvelle carte des circonscriptions électorales souhaitée par le gouvernement, a rendu public son rapport ce vendredi au Journal Officiel. A l'échelle nationale, 35 départements sont concernés par des modifications. A la Réunion, ce sont sept circonscriptions législatives qui devraient être créées pour remplacer les cinq actuelles. Pour cela, il faudra attendre le travail des parlementaires en session extraordinaire en septembre.


Les sept circonscriptions législatives validées par la Commission Guéna
La commission Guéna a présenté son avis concernant le projet du gouvernement visant à réorganiser les circonscriptions législatives en fonction de l'importance démographique liée à la fonction d'un député. Ces avis ont pour but de donner des précisions et proposer des modifications quant aux redéfinitions envisagées par le gouvernement. 35 départements sont concernés, à l'image de la Réunion où deux circonscriptions supplémentaires devraient être créées.

Les limites de ces nouvelles circonscriptions locales ne sont pas encore fixées mais, à la Réunion, plusieurs communes seront concernées par ce re-découpage. La commission saisie le 1er mai dernier par le secrétaire d'État à l'Intérieur, Alain Marleix, a ainsi proposé que la commune du Sud Sauvage, Saint-Philippe, se retrouve dans la 5ème circonscription en lieu et place de la 4ème circonscription comme cela était initialement prévu.

Ces recommandations n'étant pas obligatoires, le gouvernement sera libre de les appliquer ou non. Pour Libération, les membres de partis représentés au Palais Bourbon seront reçus ce jeudi selon les promesses d'Alain Marleix.

Les circonscriptions législatives de la Réunion après les recommandations de la commission Guéna

Voici les résultats du rapport pour la Réunion. La première circonscription comprendra sept des neuf cantons du chef-lieu à l'exception du 7ème et du 9ème. La deuxième circonscription se composera des deux cantons du Port, de la Possession et des trois premiers cantons de Saint-Paul.
Cilaos, l'Entre-Deux, Saint-Louis 2 et les quatre cantons du Tampons seront représentés dans la 3ème circonscription. La 4 circonscription devrait comprendre les quatre cantons de Saint-Pierre, ceux de Petite-Île, les deux cantons de Saint-Joseph et nouveauté, avec ou sans Saint-Philippe ?
Bras-Panon, la Plaine des Palmistes, Sainte-Rose, Salazie, Saint-André 2 et 3, et Saint-Benoît 1 et 2 composeront la 5ème circonscription avec éventuellement Saint-Philippe. La 6ème circonscription comprendra les 7ème et 9ème cantons de Saint-Denis, Sainte-Marie, Sainte-Suzanne, et Saint-André 1. Enfin, les 4ème et 5ème cantons de Saint-Paul, Saint-Leu, Trois-Bassins, les Avirons, Etang-Salé et Saint-Louis 1 devraient être inclus dans la 7ème circonscription.
Lundi 29 Juin 2009 - 10:00
Ludovic Robert
Lu 751 fois




1.Posté par Jean Pierre Chottin le 29/06/2009 10:24
C'est bien sûr! Ce qui nous manquait c'est deux députés supplémentaires. Deux budgétivores voyageurs peut être avec de la famille à caser ça et là.
En pleine période de vaches maigres la commission Guéna a trouvé la parade à nos maux. Merci pour cet esprit visionnaire.
C'est drôle qu'en concomitance on supprime des administratifs pour ajouter des élus. Mais peut être, tout simplement, ces gens là ne vivent-ils pas dans le même monde que nous. Les restrictions sont pour nous, pas pour eux.

2.Posté par Ulysse le 29/06/2009 12:00
je suggère 2 cartes avec l'ancien et le nouveau découpage ça serait plus clair

3.Posté par vihache le 29/06/2009 12:08
@Jean Pierre Chottin : ... il faut savoir faire la part de choses ! Comme il faut savoir voter en son âme et conscience INTELLIGEMENT !

Que la Réunion ou d'autres circonscriptions soient mieux représenter c'est une bonne chose, la démographie à bouger les limites du paysage de nos régions et il faut savoir adapter les limites en fonction.

Chaque citoyen a le droit et le devoir de voter pour son candidat qu'il juge être le "meilleur" à ses yeux.
Maintenant, je ne vous cache pas qu'il y a des dérives inadmissibles comme le cumul des mandats, le cumul des fonctions et autres compensations financières !
M. DUPUY les dénonce via son site d'informations et son blog au quotidien.

Si la population préfère voter pour ces politiques assoiffés de frics et biftons, on ne peut s'en prendre qu'à nous même !
En effet, les règles sont faites pour la population et non pour une minorité ! Il faut combattre le sectarisme, la discrimination et la "profitaizon" et il faut dire que certains politiques de la Réunion use et en abuse de ces pratiques et cette situation doit changer (!!!) .

De même les règles régissant les dépenses publiques doivent évoluer, les citoyens et devraient avoir un meilleur contrôle des dépenses publiques avec la possibilité de sanctionner les politiques et sans attendre la fin de leur mandat et une possible sanction via les urnes !

Aujourd'hui il n'est possible de changer des directions politiques qu'au travers des urnes. Je prendrais l'exemple du tram-train que la Région veut absolument faire passer sur un bord de falaise instable de Saint-Denis, le bon sens n'a pas lieu d'être à leurs yeux on dirait... et les recours via les tribunaux ne sont que des petits ralentisseurs sur la route des rouleaux compresseurs politiques qui disent "avance ou crève".

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales