Social

Les salariés du Crédit Agricole ont suspendu la grève... pour renouer le dialogue

Les salariés du Crédit agricole ont suspendu leur mouvement de grève en fin de semaine dernière. Les salariés ont repris le travail depuis samedi, sans avoir rien obtenu des négociations de jeudi dernier. Ils ne s'avouent cependant pas encore vaincus…


Les salariés du Crédit Agricole ont suspendu la grève... pour renouer le dialogue
"Nous voulons éviter que notre grève locale ne fasse tâche d’huile et donne des idées à nos collègues en métropole" déclare Jean-Paul Ferrère, porte-parole de la CFDT. "La Fédération Nationale du Crédit Agricole se dit prête à rouvrir les négociations. Nous voulons renouer le dialogue".

La communication ne passe plus entre la direction et l’intersyndicale depuis le début des manifestations, au mois de février. La direction avait déclaré qu’elle se refusait à toute négociation sous la pression, tant qu’il y aurait des conflits.

L'épreuve de force, avec notamment occupations d'agences, grèves de la faim et séquestration du directeur, ayant échoué, les syndicats jouent maintenant la carte de la négociation. "Nous espérons négocier autrement et obtenir la satisfaction de nos revendications par un dialogue en interne", finit par déclarer le syndicaliste.

Peut-être aurait-il fallu commencer par là?
Lundi 4 Mai 2009 - 15:24
Karine Maillot
Lu 1081 fois




1.Posté par etjosedire le 04/05/2009 16:20
Ils ont suspendu leur mouvement et repris le boulot, comme les grévistes de la faim ont suspendu le leur le vendredi.

Quand l'orgueil s'y met les choses durent en longueur et la capitulation s'exprime par euphémisme.

Pourvu que ces aigris fassent leur boulot maintenant sans rechigner !

S'ils avaient écouté les conseils qui leur avaient été donnés, ils seraient depuis longtemps au boulot pour un résultat meilleur au niveau de leurs finances propres.

2.Posté par sincere le 04/05/2009 19:37
Les employés de la CAF et la CGSS devraient suivre cet exemple au lieu de partir à la rencontre des deux incapables et complices que sont le Maire de saint Denis et la Présidente du Conseil Général qui vont leurs dire " qu'il faut aller voir ailleurs car ils ne sont pour rien et qu’ils ne peuvent rien faire ".

3.Posté par mista flow le 04/05/2009 21:03
"Pourvu que ces aigris fassent leur boulot maintenant sans rechigner"
nou va donn a ou un chabouk ossi si ou ve!! pou fai fair a nou nout travail sans rechigner!! mais tu te crois ou la M. le donneur de leçon?? tu t'es trompé d'époque la non?

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales