Social

Les salariés de la Séchilienne se cachent, les conséquences se multiplient


Les salariés de la Séchilienne se cachent, les conséquences se multiplient

Ce matin, 70.000 foyers sont privés d'électricité. En tournant avec 40% de la production électrique, "la situation se dégrade d'heure en heure", affirme Benoit Huber, le directeur de cabinet de la Préfecture.

Les conséquences se multiplient. Un grand nombre de professions sont touchées à l'instar des restaurateurs, boulangers, gérants de stations services, pharmaciens, responsables de grandes surfaces,… "Hôpitaux, services de secours, installations industrielles à risque, installations de surveillance météorologique, établissements de santé sont assurés de recevoir de l'électricité, considérés comme prioritaires. Pour le reste, nous appelons les Réunionnais à diminuer leur consommation", explique le directeur de cabinet.

Les malades qui sont appareillés s'inquiètent. Pour ces personnes, il est important de savoir qu'elles doivent se rapprocher des services d’urgence ou des associations qui les suivent.

Attention à l'eau !

Les conséquences touchent également la distribution de l'eau, mais aussi sa qualité. Chacun doit être vigilant sur la limpidité de l'eau.

Le traitement des eaux usées fonctionne également au ralenti et des rejets dans l'environnement risquent d'avoir lieu dans les heures à venir. Ainsi, la Préfecture n'écarte pas l'hypothèse d'interdire la baignade, dans l'Ouest notamment.

Une réunion à la Direction du travail cet après-midi

Pendant ce temps, les négociations sont difficiles. Jusqu'à minuit hier soir, des discussions ont eu lieu entre les différents protagonistes. Cet après-midi, une réunion de travail est prévue à la direction du travail.

Afin d'assurer un service minimum, le Préfet a décidé dès le début du mouvement social d'effectuer des réquisitions. Mais, selon Benoit Huber, le directeur de cabinet, les gendarmes qui se rendent au domicile des salariés repartent très souvent bredouilles.

Le personnel "se cache", du coup le travail ne peut pas reprendre. La Préfecture appelle le personnel réquisitionné à regagner son poste.
Mardi 4 Janvier 2011 - 10:16
Melanie Roddier
Lu 3593 fois




1.Posté par Tr le 04/01/2011 10:28
Il est inconcevable qu'en plus de se faire un salaire supérieur à la métropole, certains se cachent voulant gagner quelques euros supplémentaires. Les réquissionnés devront être sanctionnés! Les malades sous insulines ou autres à leur domicile, ces mecs n'y pensent pas. Que la direction ne leur donne pas raison. Qu'ils se sortent les doigts du cul et qu'ils reprennent leur travail. Parce que y'en a qui bossent pour un salaire bien inférieur et qui veulent travailler eux.

2.Posté par Un honnête citoyen le 04/01/2011 10:47
Quelqu'un a-t-il remarqué les initiales de Séchilienne-Siedec ? Et ben oui : SS

Non mais depuis quand ils font leurs propres lois ?

Foutez ces faignéants dehors !

Mettez des personnes qui veulent vraiment travailler !

3.Posté par Mans le 04/01/2011 10:48
"pour le reste, nous appelons les Réunionnais à diminuer leur consommation", explique le directeur de cabinet"

c'est une blague ???
Moi, j'appelle les couillons qui font grève à arrêter immédiatement ...

4.Posté par Z'embroKaf le 04/01/2011 11:36
Pour le reste, nous appelons les Réunionnais à diminuer leur consommation", explique le directeur de cabinet.

Déjà il faut avoir pour consommer...!!! les aliments du frigo ...deviennent...immangeable...la facture j'adresse à qui ??? à ceux qui jouent à cache cache ???? je n'ai qu'un minuscule salaire...et sans prime !!!

5.Posté par Marco974 le 04/01/2011 12:07
Ces personnes réquisitionnées et qui se cachent souvent être immédiatement sanctionne et sévèrement. Des nantis qui gagnent plus 2500 euros par mois en moyenne sans compte les primes. Se rendent ils comptent du ridicule de leurs revendications... Comme quoi le prive n est toujours pas la solution. EDF fait qq fois grève mais au moins ils ont la conscience du service public... Pour tout ces emm...merci qui ? La cgtr pour changer ! Une belle bande d égoïstes pour pas dire autres choses.

6.Posté par jose le 04/01/2011 12:24
q un des salaries ou plus ai les cou....... de vous transmettre leur dernier bulletin de paie apres on pourra juge du bien fonde de cette greve

7.Posté par lil.lol le 04/01/2011 12:24
Un gréviste doit être sur son poste de travail à ses horaires habituelles pour prétendre être gréviste. S'il est chez lui ou à la plage, ce n'est pas un gréviste, mais un emmerdeur.

8.Posté par manu le 04/01/2011 12:25


Quand on voit que 30 petits emmerdeurs comme ça qui nous gâchent notre quotidien à plus de 800 000 personnes... Je ne suis pas solidaire du tout !

en plus ils se cachent ces petits *** qui fou la merde !!!
pff pendant ce temps on travail pu comme y faut..
on mangera pu bientôt ce qu'on a dans le frigo...

même de l'eau potable on en a pu... tarde pas ça va pêter !!! la patience a des limites !!

et on nous dit de diminuer notre consommation mais comme dit Z'embroKaf, faudrai en avoir pour consommer.. Tsss

9.Posté par Elie .... depuis 1811 le 04/01/2011 12:41
Tout mon soutien aux grévistes ... Nou lé pa plis (ok)... nou lé pa moin ( bien sir)

Je ne suis en rien impliké, et je suis en tout perturbé par les coupures ...

Et j'apporte tout mon soutien aux gréviste ...

Merci d'avoir respescté la trêve de Noël....

Comment peut accepter d'être traité comme des citoyen de seconde zone ????
Pourkoi y en a ki gagne 53% de vie chère ...et pas les autres qui font le même boulot... et je parle d'ici à la Réunion ????

J'espère qu'après le stade de Colère Légitime qu'exprime une majorité des citoyen usagers... qu'on prendra du recul et qu'on comprendra que leur copmbat est légitiment juste... et qu'il n'exerce que leur devoir pour faire respecter leur droit ....

Ce qui continueront à les critiquer.... gagnent peut être déjà 53% eux ?

53 % pour tout le monde, Salarié, indépendant, RMI, CAF, .......
Ou 53 % pour personnes ...
A vous de choisir !

10.Posté par David le 04/01/2011 12:41
D'habitude les grèves et blocages sont très populaires à la Réunion car sont principalement touchés les commerçants et entreprises (les bouc émissaires des 20ème et 21ème siècles) : pas de clients, pas de vente, pas de livraisons possibles..

Cette grève de l'électricité touche la population en entier : les clims et ventilateurs sont à l'arrêt, idem pour les télés, l'internet, pas de films pornos la nuit... Du coup, la CGTR devient un peu moins populaire. Les Réunionnais aiment un peu moins les fouteurs de merde. On dirait qu'ils découvrent les gênes occasionnées par ces mouvements illégitimes.

Finalement, je me demande si cette grève ne devrait pas durer un mois avec 90% des foyers touchés... Elle aura des vertus éducatives.



11.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 04/01/2011 12:46
C'est lamentable... encore ne parlez vous pas de ces entrepreneurs, PME, Micro-Entreprises qui tentaient de relever la tête comme elles le pouvaient, ces mêmes personnes CLIENTES D'EDF qui n'existeront plus demain et ne pourront du même coup, de toutes façons, PAS PAYER LES PRIMES DEMANDÉES... et oui, il faut des clients pour payer ces factures , du ......... .

Les banques sont en cessation vis a vis de leurs clients, auxquels elle ne peuvent même plus assurer la simple réception (AR) d'acte civile et ou de déblocage de comptes...
Un conseil, n'allez pas vous vanter de travailler dans cette société en ce moment, attendez un peu, ça pourrait être très mal pris par tellement de monde......

En fait, en cumul d'une crise qui trucide les ménages sous vôtre silence d'avantagés, de l'eau coupée aussi, ne vous resterait plus qu'a obtenir la coupure d'alimentation en essence de l'ile, vous seriez tellement plus crédible... Reste les Enfants en otage dans les écoles, avez vous essayé ?....

12.Posté par edoardo974 le 04/01/2011 12:57

Cachez vous bande faineant, on sais ou vous trouver. Il va y avoir des comptes à régler avec la population.

13.Posté par Daniel F le 04/01/2011 13:03
Les fainéants qui se cache, la CGTR c'est une vrais MAFIA, des employer trop payer a ne rien faire
les patrons ne doivent pas leur accorder ce qu'il demande, mais aux contraire leur retirer sur leur salaire pour rembourser le préjudice qu'il cause a la population, une bande de malfaiteurs de voyous qui nous prenne en otage,et le préfet laisse faire.

14.Posté par Maoul974 le 04/01/2011 13:06
QU'ILS N'OBTIENNENT RIEN, QU'ON NE LEUR ACCORDE RIEN ! ON NE PREND PAS LA POPULATION ET LA NATURE EN OTAGE POUR REMPLIR SES POCHES ! ET UNE FOIS LEUR FOLIE PASSEE, QU'ON LEUR FASSE REMBOURSER LES DEGATS QU'ILS ONT CAUSES ! VOUS ETES LA HONTE DE CETTE SOCIETE ! VOUS ETES DES LACHES ! DES PRENEURS D'OTAGES ! SI VOTRE ME TIER NE VOUS PLAIT PLUS, DEMISSIONNEZ !

15.Posté par saint-marien le 04/01/2011 13:08
C'est la merde partout et qui on appelle ? le directeur de .... cabinet .... On est pas prêt d'en sortir !!

16.Posté par malade974 le 04/01/2011 14:34
C'est vraiment outrageant ce qui se passe en ce moment. Quand je pense aux personnes qui n'ont pas de travail et qui feraient tout pour en avoir un, pour enfin retrouver un peu de dignité. Quand je pense aux personnes malades qui ont besoin de l'électricité non pas pour vivre mais pour survivre.
Je me demande mesdames et messieurs les grévistes ce qui vous motive le plus dans la vie. De l'argent tout simplement. Excusez moi du peu mais tout cet argent que vous gagnerez vous donnera juste un sourire mais combien de gens amères aujourd'hui?

17.Posté par noe974 le 04/01/2011 14:36
Les réquisitionnés se cachent ou jouent à cache-cache avec les gendarmes .

Ils vont jouer aux "gendarmes-voleurs" comme dans les cours de récré jadis . C'était super comme jeu et ça énervait nos "pions" ....

Avec tout le fric qu'ils touchent , ils peuvent tenir 15 jours sans problèmes !!!

Il y aura encore de la grèle qui va tomber (frigos et congélateurs à vider depuis les nuages) .

Bon courage si vous n'avez pas un groupe électrogène (il y en a encore dans quelques quincailleries) et des bouteilles d'eau ou un cabinet "laresse" dans votre cour !

18.Posté par carine le 04/01/2011 14:43
comme dit en post 7, un gréviste doit être sur son lieu de travail, même s'il ne bosse pas, c'est du foutage de gueule, on les a nous les 55% de vie chère? non!!, alors facile de se cacher comme des rats, assumez vous au moins bande de laches!! et après qui les financera les 55% bah tiens c'est nous sur nos factures, si vous n'êtes pas contents, démissionnez!!! allez ailleurs, quant à ces 55% c'est ça qui fait grimper les prix, ça fausse tout...personne ne devrait les avoir!
quant à Elie vous êtes un utopiste, qui est capable da payer 55% de plus??? si ça n'existait pas, on aurait pas des loyers aussi chers... posez vous les bonnes questions! et la trève de Noel, ils l'ont respecté parqu'ils savaient que ça n'était pas populaire alors que là on va bientôt leur dire merci??? non mais on rêve!!


19.Posté par tinoune le 04/01/2011 14:48
oté li mi commence a inkiete a moins nous association nous nana deux congélateur pleins de denrées pour les sdf si la grève continue il faudra jeté la nouriture et koman nous sava fait pour ses pauvre gens té arrête fait le mariole

20.Posté par alain le 04/01/2011 14:53
il est temps que les avantages de certains soit supprimés , comment expliquer a un créole travaillant dans le privé qu'il n'est pas concerné par l'indemnité de vie chère , est ce un sous citoyen ? . que les métros voulant travailler a la réunion ou y prenant leurs retraites ( y compris les réunionnais de la fonction publique ou assimilés ) aient les mêmes droits et les mêmes devoirs , l'état est fauché alors c'est le moment d'arrêter certains privilèges et ceux a qui cela ne convient pas aillent vivre en métropole puisque la vie y est moins chère . et c'est un métro qui vous le dit

21.Posté par P Collet le 04/01/2011 15:20
Il est beaucoup question de revenus des uns et des autres.
Je rêve d'un wikileaks péi qui publierait les feuilles d'imposition des 2000 plus gros revenus sur l'ile.
cela permettrait de voir comment ils se répartisssent par catégorie socio professionnelle. Le privé, les politiciens,leurs proches collaborateurs, les responsables d'organismes parapublics sont très certainement une part très importante.
Pouvoir tout mettre sur la table !... Mais que ceux qui se planquent soient rassurés ce n'est qu'un rêve impossible.
Et ne pas pouvoir le faire permet tous les fantasmes, tous les amalgames et faire croire un peu n'importe quoi. Alors demandons nous à qui ça profite.

22.Posté par Ded le 04/01/2011 15:28
Je suis aussi emmerdé que les autres par cette grève mais je remarque une chose:
la violence des réactions ( je ne parle pas de l'imbécile qui parle de SS , il faudrait d'abord qu'il sache ce que c'était mais c'est sûrement un mec qui n'a rien foutu à l'école , qui n'a pas de boulot et qui se demande pourquoi!)
Ah oui, une grève ça emmerde , c'est même uniquement quand c'est le cas que les gens ( ou Sarko...rappelez-vous " les grèves, on les voit même pas!") s'en aperçoivent..enfin , les moutons qui n'ont jamais fait grève mais qui ont toujours bénéficié des avancées sociales...les "jaunes" qui vont au boulot , enfn qui font semblant et qui eux touchent leur salaire à la fin du mois...
Les grévistes ne serront pas payés...( mais certains diront "tant mieux , trop payés , pourris"...)
Bref , la meute ne rêve que d'une chose : que le droit de grève soit supprimé puisqu'eux n'ont jamais eu les c...lles de faire grève une fois dans leur vie , et ça ,ça les mine car ils savent que ce sont des c..lles molles!..Rassurez-vous , avec des français comme ça ( votant Sarko ou bientôt fifille Le Pen) , c'est ce qui va arriver et bien plus encore , préparez-vous à marcher au pas ..de l'oie comme dirait l'autre imbécile!

23.Posté par David le 04/01/2011 15:54
Le personnel réquisitionné qui ne se rend pas sur leur lieu de travail va se retrouver devant le tribunal correctionnel ; mais ce jour là, ces personnes seront seules. Quand il n'y a plus de couverture médiatique, y'a plus de syndicats.

24.Posté par Otage le 04/01/2011 16:03
La grève est un droit, certes, mais la prise d'otage ne l'est pas!

25.Posté par boyer le 04/01/2011 16:59
18.Posté par carine le 04/01/2011 14:43
comme dit en post 7, un gréviste doit être sur son lieu de travail, même s'il ne bosse pas, c'est du foutage de gueule,



ca s'appelle un piquet de greve. En general le prefet envoie les babylones pour disperser les piquets de greve à coup de lachrymo , de flash ball, de matraque ou de tazer . C'est donc le sens civique qui a motivé certains grévistes a se mettre au vert à la campagne.

C'est humain de vouloir garder son oeil et d'eviter de mourrir d'un arret cardiaque.


26.Posté par Caton2 le 04/01/2011 17:12
Voyez-vous où mène la convoitise de la sur rèm? Tous ces gars qui ont la sécurité de l'emploi, ils en veulent plus, plus et toujours plus! Supprimons la sur rèm, que tout le monde soit au même niveau!

27.Posté par phili974 le 04/01/2011 17:12
Bonjour...il me parait essentiel de préciser un point: tout fonctionnaire d'état est recruté par voie de concours, moi même j'en ai passé un en 1986. Le niveau de recrutement était le BEPC...J'ai passé 10 ans en métropole avant d'obtenir ma mutation au bout de 10ans...Ce qui veut dire qu'à l'époque, n'importe quel "crétin" pouvait le passer et l'avoir...et ainsi pouvoir bénéficier de la surrémunération lors de son retour...Encore fallait il avoir les C... de quitter sa famille, son carry et son soleil pour aller bosser...La surrémunération est un droit dicté par une loi ancienne, attribuée aux fonctionnaires d'état, recrutés "par voie de concours"...Aujourd'hui certains syndicalistes en mal de reconnaissance veulent faire croire à leurs adhérents que ce droit leur serait possible, qu'ils pourraient avoir le beurre, l'argent du beurre et le cul de la crémière...c'est totalement démago..honte à vous messieurs, arrêtez de prendre en otage une population au seul motif d'obtenir un droit qui ne vous est pas dû....

28.Posté par DADI le 04/01/2011 17:20
Dans un article du JIR, le directeur régional de la Shechilienne nous apprend ce que les salariés de cette boite ont obtenu en 2009: participation, intéressement, climatisation dans les chambres des domiciles des personnels travaillant la nuit et pour finir fauteuils de massage sur le lieu de travail !!!
Je comprend mieux leur revendications: quand on a obtenu ça, on peut demander la lune !
Totoche ton monmon, y mérite ein bezmen band boug là !

29.Posté par Caton2 le 04/01/2011 17:36
Quel aveu Phil 974! Donc vous vous considérez comme un crétin, mais comme vous en avez chié en métropole, la sur rèm vous est due et surtout réservée! Ben, avec des mecs comme vous c'est sûr que la Réunion va avancer!

30.Posté par Antoine FRANCO le 04/01/2011 19:51
FRANCO
"dadi" mais eux au moins se battent pour leurs acquis au lieu de pleurer comme vous. Les actionnaires de cette société peuvent payer, ils ne mourront pas pauvres !!!

31.Posté par Filou le 04/01/2011 21:34
surrémunération
surconsommation
surendettement...
surexposition à la connerie surtout !!!

marre de se faire emm***** par des c**** surdoués dans le domaine de l'emmerdement public !!!

32.Posté par DADI le 05/01/2011 00:30
"Franco" a un raisonnement bizarre: demander de nouvelles conditions de rémunération pour lui c'est se battre pour des avantages acquis. Moi il me semble qu'ils se battent pour obtenir de nouveaux avantages qui par définition ne sont pas acquis ! De même ne pas être d'accord avec un mouvement pour lui ca revient à pleurer .... Il a certainement pas encore récupéré des fêtes ! Bizarre vous avez dit bizarre ... Et bien non je ne pleure pas, je dis simplement que ce sont des enfoirés, c'est pas pareil !

33.Posté par Caton2 le 05/01/2011 12:57
À force toucher sa sur rèm, Franco a fini par croire que tous les réunionnais l'avaient.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales