Social

Les salariés de la SIB repartent au travail mais préparent d'autres actions


Les salariés de la SIB repartent au travail mais préparent d'autres actions
Les salariés de la société industrielle de Bourbon repartent au boulot ce mardi 25 février, après une journée tendue hier.

Jocelyn Rivière, représentant du personnel, entend toutefois solliciter la médiation de la DIECCTE. Selon lui, l'ordre du jour de la réunion d'hier n'a pas été respecté par la direction hier. "Nous porterons plainte", ajoute le syndicaliste.

Selon lui, les discussions n'ont de discussions que le nom. "La direction nous a bien fait comprendre que c'est elle qui déroulait l'ordre du jour selon son envie, en sautant des points", raconte-t-il. Un "mépris" qui incite les salariés à mettre en place "d'autres actions dans les prochains jours".

En attendant, les 29 ouvriers sont bien obligés d'être présents à leur poste car, expliquent-ils, "nous avons des factures à payer".

Les négociations butent toujours sur la teneur des congés de reclassement proposés par la direction de la SIB. La vigilance des salariés est double. A l'issue d'un plan social intervenu en 2006, "certains de nos collègues sont aujourd'hui au chômage. Sur les 10 licenciés, un seul a retrouvé un travail", explique le représentant CGTR. Raison pour laquelle les 29 salariés ne veulent pas se laisser berner "par de belles promesses sans lendemain".

Quant aux indemnités de départ, elles "ne sont pas mirobolantes", concède Jocelyn Rivière, mais pas au point de faire infléchir un groupe mondial à la santé financière plus que correcte.
Mardi 25 Février 2014 - 09:54
LG
Lu 699 fois




1.Posté par noe le 25/02/2014 12:41
Achetons plein de produits "colgate" pour la maison et les amis !
Cela va plomber les ventes et donner un peu d'air à cette entreprise !

2.Posté par ti artizan le 25/02/2014 15:39
Qu' attendent les forts en gueule de la CGTR et la dépitée maire Kumularde de Saint-Paul pour proposer d'interpeller L'INUTILE sinistre du redressement improductif A Montebourg , ainsi qualifié par le sécateur d'EELV J.V Placé, pour que des millions d'euros de nos impôts soit versés généreusement à ces salariés qui n'ont pas le cran de reprendre cette petite entreprise qui ne connait pas la crise, puisque localement elle dégage des bénéfices scandaleux selon les ex-paires de ce syndicat qui prétend défendre les travailleurs ???

3.Posté par jayce le 25/02/2014 15:53
Un exemple de grève ou les revendications n'ont pas à déborder sur la voie publique, à bloquer et faire ch...tout le monde. Courage messieurs, je ne suis pas à votre place, mais j'ose imaginer à quel point, c'est agaçant de parler à un mur qui vous méprise et se fout de vos revendications.

Reprendre le boulot après ça...doit pas être évident dans la tête !

4.Posté par chikun le 25/02/2014 16:54
La CGT s'apprête à exclure deux camarades qui ont la carte FN comme elle l'a fait aux cantonales de 2011: "Un syndiqué qui se met sur la liste du Front national et prône la préférence nationale se met de lui-même en dehors de la CGT",

Or, que nous disent les enragés gauchistes à longueur de posts sur la préférence régionale ?

Si je comprends bien : les "valeurs" de la CGT sont diamètralement opposées à celles de la CGTR

La CGT est pour la venue de travailleurs Malgaches, Comoriens, tanzaniens, congolais et la CGTR NON ?
Cela va plus loin encore , La CGTR est contre la venue de français qui ne sont pas originaires de la Réunion. Cest répugnant.

Hein ?! Hein !?
Les pisse-vinaigre ont la parole : Exprimez-vous.

5.Posté par o+o=les politicien le 25/02/2014 17:02
Personne,rien,nada zéro élu pour vous soutenir aucun conseiller régionaux,généraux,maire,députer,sénateur rien tous occupé a brassé les dernier euro qui reste avant les élection.Est ce la les personne élu part le peuple pour le peuple?votre sort n’intéresse donc personne?pas assez vendeur?pas assez tape a l’œil pour passer devant les camera?
La délocalisation a la réunion pour la France n'est pas une façon de dire je vire ici mais pas de problème je reste en France sa restera production française "cocorico"!!!!!!!

6.Posté par doguet le 01/03/2014 13:59
pourquoi nous les z oreilles n'aurait pas le droit de venir travailler sur l'ile enfin n'importe quoi. Les salariés de la sib battez vous foncés allez jusqu'au bout lâchez rien grâce a vous cette entreprise a fait des bénéfices et maintenant ils vous jètes comme des kleenex ce n'est pas normal ceux qui font ça les gros qui nous prenne pour des numéros ne doive pas avoir de miroir chez eux ou alors si ils en ont je me demande comment ils font pour ce regardez dans ces miroirs honte a eux et courage aux salariés une z oreilles de Rouen en métropole

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales