Social

Les salariés de GET 974 victimes collatérales des prochaines élections?


Les salariés de GET 974 victimes collatérales des prochaines élections?
Les salariés du Groupement d'Emplois dans les Transports (GET 974) ont débrayé ce jeudi après-midi. Les enfants empruntant le réseau de transport scolaire n'auront pas vu voir hier soir les fameuses tuniques orange des agents.

Ces derniers sont spécialisés dans l'accompagnent des enfants et les autres publics (personnes âgées,...) dans les réseaux de transport, ce qui a le don de faciliter grandement la tâche du conducteur. GET 974 n'agit plus que dans les villes de Saint-Leu et de Trois-Bassins, les autres villes ayant choisi de repasser selon le mode de gestion de la régie municipale.

20 CDI temps plein se retrouvent concernés avec la nouvelle mouture du contrat qui lie leur société au Conseil général.

Avec le nouveau marché public qui entrera en vigueur le 11 décembre, ils vont tout droit vers une perte de 33% de leurs heures travaillées et donc de leur salaire. Touchant aujourd'hui environ 1.100 euros en temps plein, ces derniers risquent de passer sous la barre des 780 euros par mois. Inacceptable pour eux.

Leur direction a mis sur la table trois scénarios possibles. Le premier a pour effet d'écrémer énormément au niveau de l'emploi. Seuls 6 CDI seraient gardés en temps plein et avec en plus des charges de travail supplémentaires. "Aucun d'entre nous n'a souhaité en bénéficier", souligne Gianni Lechat, délégué du personnel et membre du CE, preuve de la solidarité qui unit l'ensemble des employés.

Le deuxième profil enverrait 14 CDI en temps partiel pour le transport scolaire uniquement. "Cela signifie indirectement que ces 14 là ne seraient pas payés le temps des vacances scolaires", ajoute Rémy Gara, délégué syndical UNSA GET 974.

L'ultime possibilité est impitoyable avec les 14 CDI qui se verraient prononcer tout simplement leur licenciement économique pour refus de changement d'une clause essentielle de leur contrat de travail.

Des raisons plus subtiles

Les 29 salariés (20 CDI + 9 CDD) de GET 974 de Saint-Leu déclinent l'ensemble de ces propositions et renvoient la direction à ses responsabilités dans les plans sociaux de ces dernières années. "A chaque fois, la réponse de la direction a été de réduire les effectifs de ses salariés alors que les postes de cadre sont passés de 5 à 7", déplorent les représentants. GET 974 a déjà traversé 2 plans sociaux depuis 2006.

Le maire de Saint-Leu est venu à leur rencontre. Le député a passé les coups de fils nécessaires pour que le conflit se débloque au plus tôt. Une réunion aura lieu à 8h30 en mairie avec un élu du TCO et un élu du Conseil général en charge des transports.

Au-delà du plan social qui se trame, les salariés en colère évoquent aussi d'autres raisons moins avouables. Ils ont en effet appris que le Conseil général programmait le recrutement de 24 emplois aidés qui devront, à terme, les remplacer. "On devra travailler en binôme avec eux, on devra les former...pour qu'ils prennent ensuite notre place", en rigolent-ils à peine. "Quel est l'intérêt de remplacer des CDI qui ont 12 ans d'expérience par des personnes qui doivent être formées ?" demandent, désabusés, Rémy Gara et Gianni Lechat.

Vendredi 14 Novembre 2014 - 07:19
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1305 fois




1.Posté par armand le 14/11/2014 12:29
Que tous les réunionnais se réveillent et prennent conscience qu'il est grand temps de passer un bon coup de balai dans toutes ces collectivités, arrêter de renouveler les mandats de ces élus véreux, ils ne font que penser à leurs gueules! les élections départementales sont pour bientôt, c'est à vous de faire du terrain pour foutre tous ces voyous en col blanc dehors! il faut élire de nouvelles têtes, eux aussi sont capables de faire, et de prendre des décisions en faveur de l'emploi, les élus ne sont pas là, pour avoir des CDI.

2.Posté par loclair le 14/11/2014 12:51
Ça y croit que l'esclavage lé fini, li na plutôt intérêt lave ses yeux parce que na encore un tas la merde dedans!

3.Posté par grangaga le 14/11/2014 15:48
Astèr' y rèss' a zot' a di wi......... o Tram-Trin....é dir' ke zot' la fé ....Bernn' a zot' dan la m......d'...........zot' fanm' èk' zot' z'anfan s'ra kontan.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales