Social

Les salariés de Canal Plus Réunion en grève


80 salariés de Canal Plus Réunion sur un effectif total de 115 sont en grève ce jeudi. Leur revendication principale porte sur la prime d'intéressement que la direction souhaite renégocier.

"Depuis 20 ans, cet accord sur l'intéressement est basé sur le profit de l'entreprise. Les résultats financiers permettent d'évaluer cette prime. Pourquoi vouloir changer un système qui fonctionne bien en l'état?", interroge le délégué syndical CFE-CGC, Hervé Bidel.

La direction souhaite en fait ajouter un critère supplémentaire, celui du nombre d'abonnés. Si le parc d'abonnés venait à diminuer ou augmenter, le contrat d'intéressement évoluerait à  -10% ou +5%.

Le personnel est d'autant plus mécontent qu'il a eu à faire face à une année 2014 plutôt mouvementée. "Des changements stratégiques nous ont directement impactés. Certains postes ont été modifiés, voire supprimés", ajoute le représentant syndical qui voit dans l'attitude de la direction une drôle de façon de récompenser "l'effort d'adaptation des salariés".

La reprise des négociations devrait être effective la semaine prochaine. Les salariés en grève souhaitent obtenir des éléments d'information par écrit qu'ils demandent depuis le mois de septembre pour préparer les négociations.

La direction voudrait aboutir à un accord, notamment concernant l'intéressement, au plus tard le 15 avril... Les grévistes campent sur leur position : "Nous ne demandons pas plus mais nous ne voulons pas moins", conclut Hervé Bidel.

Jeudi 5 Mars 2015 - 11:50
MR (SH sur place)
Lu 3656 fois




1.Posté par Boulgoum le 05/03/2015 12:17
Grève par ci, par là, grève de la faim, du sexe, de l'essence, de la télé Reunion dernière, c'est l'activité numéro des français.....

2.Posté par noe le 05/03/2015 12:30
Les grèves continuent !
SRPP ! Réunion 1ère ! Canal +! .... qui d'autres encore ?

3.Posté par Alexis le 05/03/2015 13:13
Au prix des abonnements pour avoir quelque chose de correct à regarder le soir en rentrant du boulot, ils sont pas culottés !!!!!!!!!!!

4.Posté par Totoche le 05/03/2015 13:33
i sa fait greve koué ensuite ? Greve le chien le voisin i aboye ?

5.Posté par Goul le 05/03/2015 13:47
Il y a la grève à Carrefour. Les vendeurs de poisson sont mécontents que l'on tue les requins

6.Posté par Gaby le 05/03/2015 14:08
Moi je m'en fou je ne suis pas abonnées a Canal Plus.

7.Posté par Titi or not Titi le 05/03/2015 16:09

Manquent plusque les Dockers !! Hahahaha !!


8.Posté par iliade974 le 05/03/2015 19:56
Qand on sait que ces personnes là sont salariés canal + et non pas salaries indépendants comme une bonne partie des personnes travaillant en grande surface ou en vente à domicile..... Il ne faudrait peut etre pas qu'ils poussent ''le bouchon trop loin'' .......

9.Posté par None le 05/03/2015 21:46 (depuis mobile)
C''est normal de contester une grève qui bloque toute la Réunion... Les employés de Canal+ eux demandent de ne pas voir leur salaire diminués!
Et je crois que de simple employés ne sont pas responsables de la programmation ou des tarifs...alexis ;(

10.Posté par MisTer_TouKouL le 05/03/2015 21:52
Si la grève était rémunérée... A la Réunion nous serions tous riches... OK ça ne fait pas plaisir... mais j'imagine qu'il y a des personnes qui n'ont rien et qui n'arrêtent pas de bosser... qui peuvent même pas se le permettre...

Bon OK allons s'abonner, se ruiner pour que le +5% leur profite lol

11.Posté par Rionzinpeu le 05/03/2015 22:53 (depuis mobile)
Tous ces gens devraient aller manifester devant la SRPP, c'est un bon terrain de négociations!

12.Posté par bb7 le 06/03/2015 08:49 (depuis mobile)
@ Alexis
Si vous étiez plus intelligent vous comprendriez que c''est la Direction d''une entreprise et non les salariés qui font des profits et là il paraît clair que celle de Canal+ Réunion veut s''en mettre plein les poches au détriment des salariés!

13.Posté par marguerite le 06/03/2015 08:55
poste1....non pas des français,de la région réunion(qui pour beaucoup de locaux n'est pas français a aprt le 5mois du mois...)

14.Posté par Tartarin de ta race, con ! le 06/03/2015 10:04
Décidément le mot "grève" a le don de donner de l'urticaire au bon peuple. Mais bien souvent la grève n'intervient que lorsque toutes les voies de négociations préalables ont été épuisées et que chacun campe sur ses positions.
Ce que l'on peut déplorer,c'est l'absence de culture du dialogue social en France. Dans d'autres pays européens, par exemple, le taux de syndicalisation est bien plus élevé et la grève n'intervient qu'en ultime recours, car c'est le dialogue qui est privilégié.
En France, si l'on peut déplorer l'intransigeance de certaines organisations syndicales salariées, il est tout aussi déplorable qu'une partie du patronat se montre aussi butée dans les discussions, notamment lors des Négociations annuelles obligatoires (NAO). Certaines entreprises préfèrent et perdre de l'argent pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines plutôt que d'arriver à un compromis qui éviterait une perte de chiffre d'affaires et une perte de revenus pour les salariés (car les salariés en grève ne sont pas payés).
Cette situation est parfaitement illustrée par le conflit à la SRPP: six jours de quasi inactivité pour une entreprise, autant de jours de salaire en moins pour les grévistes, des conséquences pour les usagers, mais personne ne pointe du doigt l'absence de dialogue de la part des actionnaires futurs propriétaires de la SRPP.
Finalement, au bout de six jours, l'entreprise accepte -peut-être pas sur le montant, mas du moins sur le principe- de céder alors qu'elle s'est montrée intransigeante avant et pendant cette grève dont elle aurait pu faire l'économie...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales