Economie

Les salariés d'Only, iZi-Mobius et SFR Réunion très inquiets pour leur avenir

Le rachat de SFR par Numéricable (Altice) le 5 avril cristallise les tensions au sein des opérateurs téléphoniques déjà sous le giron d'Altice dans l'île, à savoir iZi-Mobius et Only, et désormais également chez SRR, filiale réunionnaise de SFR. L'inquiétude se focalise sur les risques en terme d'emploi liés à une mutualisation des moyens. Les trois sociétés étant aujourd'hui dans le même groupe dirigé par Numéricable, elles regroupent 700 emplois.


Des délégués syndicaux inquiets pour l'avenir des salariés de SFR, Only et Izi
Des délégués syndicaux inquiets pour l'avenir des salariés de SFR, Only et Izi
Avec le rachat estimé à 18 milliards d'euros de SFR, Numéricable se voit aujourd'hui à la tête de trois opérateurs téléphoniques et internet à la Réunion. En juin 2013 et janvier 2014, le rachat respectif de Only et iZi-Mobius a été réalisé par une filiale de Numéricable, Altice Blue Two. Le 5 avril dernier, c'est Numéricable lui-même qui a racheté SFR au niveau national et donc sa filiale réunionnaise, SRR.

Selon les délégués syndicaux de Only et Izi-Mobius, le premier rachat a eu des conséquences en terme d'emplois chez les deux opérateurs locaux. "Dès ce soir, trois boutiques iZi sur quatre vont fermer", souligne Morgane Lannuzel, déléguée syndicale CFDT chez iZi-Mobius. Des fermetures qui coïncident également avec 12 ruptures conventionnelles entre salariés et direction. "Mais ces ruptures ont été stoppées par l'inspection du travail", poursuit-elle.

Le malaise est palpable chez ces délégués syndicaux. Preuve du changement opéré en interne, Only va se retrouver à vendre, dans ses 26 boutiques de l'île, des box internet iZi dès mercredi prochain. La box internet Only étant purement et simplement abandonnée, à en croire Michel Serralia, délégué CFDT chez Only. Une stratégie adoptée par le groupe Altice sans "consultation et information du comité d'entreprise", ajoute-t-il.

"Flou" et "inquiétude" chez Only et iZi-Mobius

L'opérateur téléphonique Only a déjà délocalisé son service clientèle et sa direction vers Maurice. Même constat pour iZi. "Il nous reste cinq conseillers à la Réunion sur la quinzaine de conseillers clientèle", précise Morgane Lannuzel. La mutualisation est en marche et ce changement laisse des traces. Il touche la clientèle. "Nos clients sont perdus car pas tenus au courant. Certains nous ramènent leur box et on a en face de nous des clients très mécontents. Il y a eu de grosses tensions dans certaines boutiques et la police a dû intervenir", explique-t-elle.

Chez Only et iZi-Mobius le "flou" et "l'inquiétude" prédominent aujourd'hui. Le premier opérateur compte 164 salariés à la Réunion et Mayotte, le second 69 salariés uniquement à la Réunion.

Quid de SFR, nouvel opérateur téléphonique et internet fraîchement acquis par le même groupe ? Le rachat étant récent, les 426 salariés de la Réunion (49 salariés à Mayotte) ne connaissent pas encore leur avenir. "On voudrait que l'emploi et la culture d'entreprise restent comme aujourd'hui", lance Jean-François Maoulida, délégué syndical CFDT chez SFR Réunion.

Le grand patron de SFR attendu demain à la Réunion

Mais le rachat de ce troisième opérateur à la Réunion va pousser l'Autorité de la concurrence à se pencher sur le dossier. Le groupe Altice (Numéricable) possède aujourd'hui trois opérateurs dans l'île. "Ce rachat a plus d'impact pour nous qu'en métropole. Il y a présence d'un monopole à la Réunion", explique-t-il. En réunissant les trois entreprises, le groupement SFR, iZi-Mobius et Only rassemble 80% de parts de marché à la Réunion. Une situation impossible en terme de concurrence.

Demain, le patron de SFR France, Jean-Yves Charlier, débarque à la Réunion pour une opération déminage. Il doit rencontrer les collaborateurs du groupe réunionnais et tenter de les rassurer, notamment sur la question de la sauvegarde de l'emploi. De son côté, le patron de Numéricable, Patrick Drahi, s'est engagé, au moment du rachat, à maintenir l'emploi sur 36 mois. "On demande 48 mois", précise Jean-François Maoulida. Ce sujet devrait être au coeur des discussions.

L'autre inquiétude des salariés de SFR Réunion porte sur le montant de la dette du nouvel acquéreur après ce rachat estimé à 16,5 milliards d'euros. "On ne voudrait pas que les salariés soient amenés à rembourser cette dette. On ne veut pas d'impact sur la partie rémunération et perdre nos avantages", souligne-t-il.

Quel opérateur va continuer d'exister ?

Ce rachat va laisser des traces à la Réunion. Avec trois opérateurs sous le même giron, deux d'entre eux vont être amenés à changer radicalement. Si SFR dispose d'une image de marque forte auprès des clients réunionnais, le groupe Numéricable devrait continuer ses efforts sur le rapprochement Only et iZi-Mobius, en se focalisant sur l'internet. La téléphonie resterait dans les mains de SFR qui, comme Only, s'est positionné sur l'obtention d'une licence 4G. L'autre question est de savoir si SFR Réunion lâchera l'internet. Plusieurs scénarii sont possibles. "L'inquiétude est plus grande chez iZi et chez Only. Mais après qu'en est-il de SFR ?", s'interroge Georges Trecasse, secrétaire du pôle Télécom à la CFDT.

La réunion de demain entre les salariés et le patron de SFR France devrait amener quelques réponses. Le projet de rachat Numércable/SFR devrait être finalisé à la fin de l'année 2014 au niveau national. Pour la Réunion, il faudra encore attendre le positionnement de l'Autorité de la concurrence et les décisions prises sur l'avenir des deux autres opérateurs Only et iZi-Mobius.

Et les consommateurs dans tout ça ? Si au niveau national le groupe Numéricable affiche son ambition de concurrencer frontalement Free avec des offres quadruple play (fixe, mobile, internet et télévision), la disparition d'une véritable concurrence (cinq opérateurs jusqu'à la mi 2013 contre trois aujourd'hui) à la Réunion risque de ne pas jouer en faveur des consommateurs réunionnais.
Lundi 14 Avril 2014 - 17:36
Lu 8814 fois




1.Posté par alex le 14/04/2014 18:49
Et bien tant mieux , en tant que client sfr, ma fidélité a tjrs été mal récompensé... maintenant petits salariés c est à votre tour... surtout les commerciaux qui snobent les tpe pme ...

Vive la mondialisation !

2.Posté par noe le 14/04/2014 18:51
On ne doit pas disperser les forces et il vaut mieux ne garder que SFR Réunion seul ...
SFR est le meilleur ! les autres opérateurs ne sont que des "amateurs" !

3.Posté par Ti Rouz le 14/04/2014 19:13
La compétition capitaliste se traduit par moins d'emplois, des prix toujours plus élevés pour les clients... et des bénefs colossaux pour les actionnaire, une situation de quasi monopole pour l'entreprise qui a racheté les autres alors que les tenants du système nous expliquent à longueur d'année que la concurrence doit faire baisser les prix, améliorer le service et est gage de progrès...
On voit ce qu'il en est !
On pourrait étendre ce constat à la grande distribution, aux compagnies aériennes, aux banques, aux compagnies pétrolières, etc.
Le capitalisme, c'est le vol de la majorité de la société par une minorité de parasites ! Pour y remédier, une seule solution le pouvoir aux travailleurs !

4.Posté par DANORD le 14/04/2014 19:38
La roue tourne pour SFR , l'usager n'est pas écouté dès qu'un soucis apparaisse et jamais de réponse

5.Posté par defenz le 14/04/2014 20:15
A post 2 :
C'est principalement grâce à Mobius que la concurrence a pu se mettre en place face à France Telecom au niveau internet.
SFR, Only et les autres ont bénéficié de ce travail lorsqu'ils ont mis en place leurs offres Internet.

Garder SFR Réunion seul : quelle logique vous permet de dire cela ? là j'ai vraiment du mal à trouver.
Imaginez SFR Réunion seul opérateur mobile et internet :
- Augmentation de forfait
- Création de nouveaux forfait permettant d'accéder à tout ou partie d'internet selon le montant déboursé
- etc

Mais réfléchissez un peu avant de faire des tirades aussi WTF !!!!
Cela baisse le niveau des échanges et ne fait pas du tout avancer le débat...

6.Posté par une nouvelle chômeuse le 14/04/2014 21:17
poste 1 et 4
VOUS N AVEZ RIEN COMPRIS ! A TOUJOURS VOULOIR BAISSER LES PRIX, C EST LE MÉTIER QUE VOUS TUEZ
vous ne vous rendez pas compte des heures de formations qu'il y a derrière chaque employé, la radio communication n'est pas un métier simple. je sais de quoi je parle car je faisais parti de la force de vente d'un d'entre eux (cadre commercial). j'ai préféré partir plutôt que de subir tout cela.
ils licencient des salariés réunionnais pour des mauriciens ou autres payés 3 fois moins cher ! mais je vous assure la qualité de service est elle aussi 3 fois moins bien car ils ont moins de moyen pour les formations.
vous vous plaignez de la qualité de service et bien là vous allez comprendre ce que c'est maintenant qu'un service de merde en appelant dans je ne sais quel pays.
je faisais parti de la force de vente et je peux vous dire que sur l'accueil on était très surveillé par des boites d'audite, vous vous plaignez tout le temps , vous voulez toujours moins cher voir gratuit sans regarder derrière toutes les charges que chaque opérateur doit payer.
et bien maintenant vous aurez une bonne raison de vous plaindre avec des employés complètements déboussolés
et vous verrez les prix ne vont pas changer pour autant car il y a maintenant une situation de monopole, ça va être pire

7.Posté par volcan le 14/04/2014 22:14
J'étais dans la rue ml leclerc et l'enseigne izi c'est mise au bleu. 100 chaines télés et radios mnt et avec la izi box

8.Posté par robert le 14/04/2014 22:59
Je suis en métropole j'ai une quaduplay chez free je paie 34.99 euro,j'ai une maison au tampon je paie pour la meme chose chez zop 64.90 cher cher trés trés cher aussi si les autorités voulaient faire quelque chose ,ils le peuvent,je suis sur que le pouvoir d'achat des réunionnais serait meilleurs

9.Posté par ca va vous plaire le 14/04/2014 23:47
Merci @ chomeuse d'avoir donné un avis réaliste !
Vous qui voulez toujours moins cher, vous l'aurez... only et sfr possede un énorme parc de salarié. L'actualité de only n'étant pas au top et l'image de SFR étant celle de l'opérateur historique de la Réunion je pense que lorsque le roi, de SFR France, Jean-Yves Charlier, débarquera demain à la Réunion.. j'aurai une pensé aux salarié de only, iZi-Mobius... ils vous reste 36 mois d'emplois.

Et pour finir, les Mauriciens :) ca fait longtemps que tous les services clients y sont.. vous faire croire à ce que ca devienne pire c'est vraiment se foutre de nous...

10.Posté par choupi le 15/04/2014 08:48 (depuis mobile)
Les employés ne sont pas responsable du fait que votre fidelité ne soit pas recompensé. On paie un loyer une assurance habitation ou voiture recois t on des cadeau ou geste co tt le tps. Faut arreter ya des gens qui bossent pr survivre

11.Posté par Nouvelle chômeuse 2 le 15/04/2014 09:14 (depuis mobile)
Merci au commentaire 6! La nouvelle chômeuse!!!! Moi aussi j''ai été dans ce milieu et aujourd''hui j''y suis... Jusqu''à le fin du mois. Après!!?? Je n''en sais rien. Rares les clients qui s''en soucient. Tant pis.

12.Posté par lan le 15/04/2014 10:20
la direction générale de la concurrence ne va pas laisser faire. Aussi il y a des députés ici non? Ah ouai c'est vrai! non y'en a pas!

13.Posté par Nohant le 15/04/2014 10:33
post 6

vous êtes pathétiques mais c'est bien vous gobez allègrement les discours patronaux.

Ça ne vous viendraient pas un petit peu à l'esprit que vous feriez mieux de vous intéresser aux bénéfices qui vont directement dans la poche de vos actionnaires plutôt que de conspuer vos clients ?

Vous croyez vraiment pouvoir nous faire croire qu'il existe une seule raison économique valable qui justifie qu'un forfait triple-play en métropole coûte environ 34€ contre 53€ chez nous ?

Juste une info le surcoût de la liaison sous-marine d'après le rapport d'un cabinet d'audit mandaté par la préfecture est de 5 à 10€/abonné/mois (et encore le rapport date de 3/4 ans). (Si vous voulez fournir d'autres chiffres n'hésitez pas car si les opérateurs sont très forts pour se plaindre de coût soit-disant plus élevés ils le sont beaucoup moins pour fournir des données chiffrées et objectives)

Rajoutons à ça que l'abonnement en métropole comprend une TVA à 20% alors que le nôtre n'est taxé qu'à hauteur de 8,5%, vous commencez à saisir un petit peu l'arnaque ?

Je vous fais un petit calcul rapide :
- sur 34€ un FAI de métropole perçoit en réalité 28€
- sur 53€ un FAI réunionnais perçoit en réalité 48€ soit +70% de chiffre d'affaires par abonné ce qu'on appelle dans le jargon des opérateurs l'ARPU (Average Revenue Per User), élément essentiel pour évaluer sa profitabilité.

Rajoutons également des charges patronales moins élevées et une fiscalité des entreprises plus avantageuse à La Réunion

Et pour finir précisons qu'en comparant les forfaits métropoles et réunionnais on compare des choux et des carottes car outre un joli +60% du tarif TTC nous n'avons même pas droit aux mêmes services qu'en métropole (pas d'appel vers les mobiles, pas de tv de rattrapage, pas d'applications pour smartphone et tablette etc, toutes choses dont SFR Réunion a délibérément choisi de priver ses clients pour augmenter ses marges).

On pourrait aussi s'intéresser au coût d'importation du matériel des opérateurs (antenne radio, fibre optique etc), il ne serait pas surprenant que malgré l'octroi de mer et la tva locale le total des taxes soit inférieur au 20% de tva en métropole (à vérifier),

============================================================
Mais soyons radical, interdisons directement les filiales spéciales DOM qui ne servent qu'à générer des intermédiaires, remonter de l'argent frais à la maison mère et augmenter les prix. L'impact sur l'emploi serait quasi nul (c'est l'avantage d'une île, il faudra toujours des commerciaux et des techniciens sur place) et le consommateur arrêterait d'être pris pour une vache à lait. Pour les opérateurs mobile/internet il suffirait simplement d'inclure dans la licence de métropole l'obligation de proposer ses offres dans tous les DOM et le problème sera réglé.
============================================================

Après bien sûr vous pouvez continuer à perpétuer le mythe que les prix doivent être artificiellement maintenus à des niveaux très élevés à La Réunion au nom de la défense de l'emploi, ou alors vous pouvez commencer à vous intéresser à où va l'argent…

14.Posté par Matador le 15/04/2014 10:36
Moi je pense au autre entreprise qui gravite autour de SRR comme mondial assistance ,call expert vitalis. ce n'est pas que les employé de SFR réunion qui seront impacté par se rachat. De plus Mediaserv racheté par canal +( vivendi) n'est pas à l'abri de cette danse macabre. Pour iZi il est dommage qu'une entreprise local est connue une fin (car c'est bien cela qui lui est arrivé)aussi lugubre. Personnellement j'ai migré tout mes contrats vers l’opérateur national ( ancien client iZi ayant eu affaire avec le centre d'appel mauricien) et c'est avec plaisir que je retrouve un service client à l'écoute.

15.Posté par Chikun le 15/04/2014 10:45
Ces gesticulations syndicalistes sans importance ont un avantage bien concret. Mon FAI préféré a augmenté le nombre de chaines gratuites disponibles en TNT . Pourquoi conserver du personnel dans le milieu informatique et internet alors que la machine fait le boulot sans se plaindre et sans râler ?

16.Posté par Nohant le 15/04/2014 12:00
@15 vachement fort votre FAI, vous nous expliquez comment il fait pour pouvoir modifier les chaînes diffuser en TNT ? Par ailleurs sauf erreur il n'existe pas à La Réunion de chaîne payante via la TNT.
Vous voulez peut-être dire que votre FAI a augmenté le nombre de chaînes gratuites disponibles sur votre bouquet ADSL ou satellite (Orange ?). La TNT elle est accessible gratuitement à n'importe qui équipé d'une antenne râteau et d'un tuner adéquat.


Par ailleurs j'oubliais de préciser dans mon post précédent comme le rachat de SFR par Numericable a été financé via un LBO c'est à dire à crédit, c'est en réalité SFR qui se retrouve endettée et forcément il faudra dans la logique actuelle rembourser le prêt (coupe dans la masse salariale, haute de la facturation des clients, limitation des investissements etc). C'est magique le capitalisme débridé !

17.Posté par BERNARD LABACHE le 15/04/2014 13:23
Un gros +1 à Nohant. Il a tout expliqué.
Il faudrait pas non plus mélanger les problèmes...entendre certains dire : oui c'est les clients qui vont "payer" cette situation de monopole, les services clients vont être déplacés etc etc etc..
C'est pas que, mais c'est le cas depuis un moment déjà..réveillez-vous !!!
Ensuite je vais le dire sans détour, certains pensent que c'est une bonne chose, le rachat de SFR, et d'autres s'insurgent ce cette façon de voir les choses...
Le problème est ailleurs...je pense pas que Numéricable a fait une OPA.
La question pour moi est : pourquoi SFR était en vente? SFR était au bord de la faillite? Pas suffisamment de profits?

18.Posté par avenir incertain le 15/04/2014 14:35
en tout cas dans cette affaire, j'ai du mal à comprendre la stratégie d'Altice et le rôle et le poids de l'ARCEP. Aux Antilles, Numéricable vient de racheter Oranges Caraïbes aussi.

comment peut-on autoriser des marques et concurrents de téléphonies mobiles / internet dans un seul et même groupe?
Les groupes ne pensent qu'aux stratégies globales, sans prendre en compte le contexte concurrentiel d'ici....et c'est bien dommage.

en tout cas, c'est l'avenir de plus de 500 salariés (IZI, Only et SFR Réunion et Mayotte) qui se joue. Et comme d'habitude, les "gros zozos" s'en sortiront avec un gros chèque, et ce sont les "petits" salariés (ceux qui font tourner la boîte) qui vont payer!

19.Posté par chikun le 15/04/2014 15:41
@16 Effectivement , je voulais parler du bouquet satellite orange et non de la TNT, autant pour moi.
La téléphonie et internet sont en perpétuelle mutation. Les syndicalistes et les salariés ne peuvent pas arrêter le progrès. Même les collectivités et la fonction publique sont sur le point d'être remises en cause par le pouvoir socialiste... et l'informatique.

On ne peut rien cacher à un ordinateur.

20.Posté par Inconnu le 16/09/2015 19:59 (depuis mobile)
En tant que consommateur chez izi que va t''on venir. On change juste d''opérateur ou on doit également changé de contrat ??? Il manque beaucoup d''informations pour nous clients !!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales