Société

Les restrictions d'eau limitées au Nord, à l'Ouest et une partie du Sud

Communiqué de la Préfecture concernant les restrictions d'eau liées à la sécheresse:


Les restrictions d'eau limitées au Nord, à l'Ouest et une partie du Sud
"Suite aux précipitations de la fin octobre, notamment sur le Sud et l’Est de l’île, le préfet de La Réunion limite les mesures de restriction de la consommation d’eau aux secteurs nord, ouest et une partie du sud.
 
Le comité sécheresse s'est réuni le 29 octobre et a effectué le bilan de la situation hydrologique et météorologique dans un contexte où des précipitations importantes étaient attendues entre le 29 et le 31 octobre. Le comité a proposé d’adapter les dispositions en vigueur à la lumière du bilan de l’épisode pluvieux à venir.
 
Le rapport de Météo France du 4 novembre 2013 tire le bilan des précipitations de la fin octobre. Météo France constate que fin septembre, le bilan pluviométrique affichait des déficits records sur La Réunion, -50% en moyenne. Un mois plus tard, fin octobre, le bilan s’est quelque peu amélioré mais reste partout déficitaire, -38% en moyenne.
 
La situation s’est toutefois nettement améliorée dans les hauts de la moitié sud-ouest.
 
Sur la moitié nord-est et les côtes sud-ouest et ouest, la situation reste critique avec des déficits de l’ordre de 35 à 50%.
 
Cependant, il est noté que le mois d’octobre, avec les pluies de la fin du mois, a marqué une pause dans l’aggravation des déficits cumulés depuis 6 mois.
 
Le niveau des ressources superficielles qui était au plus bas, connaît une amélioration provisoire qui permet de rétablir le fonctionnement des captages, à l’exception de certains captages du nord, notamment sur la commune de Sainte-Marie.
 
Dans le sud et le sud-ouest, l’état des ressources superficielles est globalement plus favorable qu’en 2012.
 
Les ressources en eau souterraine sont toujours à la baisse et l’impact des précipitations sur la réalimention des nappes ne se fera pas sentir avant plusieurs semaines et nécessite de poursuivre le suivi de l’évolution de la salinisation dans les forages exploités, sur l’ouest et le sud, depuis la commune de Saint-Paul à celle de Saint-Philippe.
 
Dans ces conditions, l’amélioration récente ne permet pas de venir combler les déficits antérieurs, notamment sur le nord et l’ouest du département, alors que le mois à venir fait partie des mois les plus secs de l’année.
 
Compte-tenu de la croissance prévisible des consommations liée à l’augmentation des températures, le Préfet a décidé de reconduire des mesures de restriction de l’usage de l’eau sur les communes les plus touchées par l’état de sécheresse et n’ayant pas bénéficié des pluies de la fin octobre.
 
A compter du vendredi 8 novembre sur les communes de La Possession, Le Port, Saint-Paul, Trois-Bassins, Saint-Leu, les Avirons, l'Étang-Salé, pour les secteurs ouest et sud, et Sainte-Marie et Saint-Denis, pour le secteur nord, il demeure interdit d’arroser les espaces verts (espaces verts privés, les jardins potagers n'étant pas concernés, terrains de golf, à l’exception des greens arrosables de nuit entre 19h00 et 7h00, espaces sportifs en journée entre 7h00 et 19h00, espaces verts publics en journée entre 7h00 et 19h00).
 
Les opérations de replantation dans le cadre de travaux horticoles et paysagers, mis en œuvre par des professionnels, nécessitant des arrosages, sont à différer jusqu'aux prochaines pluies, sauf pour les opérations réalisées sur les communes disposant de ressources suffisantes, après accord des gestionnaires de réseaux.
 
En matière d’irrigation, des recommandations aux agriculteurs seront établies par la Chambre d’agriculture et la DAAF (Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt), pour un usage raisonné de l’eau. Les activités sensibles (élevage, horticulture, serres...) feront l'objet d'un suivi particulier.
 
La situation sera étroitement suivie pour s'assurer des conditions d’approvisionnement en eau pour la gestion du risque incendie.
 
En outre, la gestion des prélèvements d'eau dans le milieu naturel fera l'objet d'un suivi particulier pour garantir la protection des milieux aquatiques et notamment le maintien des débits réservés et les continuités écologiques.
 
Le comité sécheresse se réunira à nouveau sous un mois. Selon l’évolution de la situation, le Préfet sera amené à renforcer ou à atténuer les mesures adoptées. Dans cette période de sécheresse, tous les Réunionnais sont appelés à adopter un comportement responsable et citoyen en matière de consommation d’eau."
Vendredi 8 Novembre 2013 - 11:44
Lu 1501 fois




1.Posté par timagnol le 08/11/2013 12:34
Généralement, lorsque ce machin se réunit, c'est qu'il va pleuvoir dans les jours qui suivent ! Au fait, y a t'il un seul forage qui a dû être fermé pour cause de salinisation ? Aucun, bien sûr, preuve de l'incompétence des guignolos de ce coucou-fais-moi-peur ! Et n'oublions pas que l'essentiel reste que la bout-hic soit bien approvisionnée en bonne bibine peï !

2.Posté par noe le 08/11/2013 13:21
Prenons une douche par semaine et ne lavons que l'essentiel chaque soir !

« N’apprenez pas à désirer ce que vous ne méritez pas. » [Sagesse Chinoise]

3.Posté par l''''écolo le 08/11/2013 18:48
c'est bien de demander à la population de faire des efforts pour la gestion de l'eau, mais c'est encore mieux de mettre la pression sur VEOLIA qui cette semaine a géré une énorme fuite d'eau de manière remarquable à Saint-Louis : Fuite constaté lundi matin, demande d'intervention le jour même, pour une intervention seulement jeudi matin. C'est vraiment du gros foutage de gueule et qui va payer la note ??? VEOLIA manque vraiment de professionnalisme !!!!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales