Faits-divers

Les rappeurs de Saint-Jo veulent "brûler" du gendarme


"l'argent sale fo vite dépensé/les gendarme faudrait les brûler /ma poin gun mé un sabre bien limer / sud sauvage mi vien représenter enculé!!!" peut-on entendre
"l'argent sale fo vite dépensé/les gendarme faudrait les brûler /ma poin gun mé un sabre bien limer / sud sauvage mi vien représenter enculé!!!" peut-on entendre
"Provocation aux crimes et aux délits". Voilà ce que risque l'auteur d'un rap accessible sur le net depuis la mi-février. L'information est développée dans le Journal de l'Ile de ce 26 mars.

Loin de la plaisanterie de mauvais goût, les paroles de cette chanson particulièrement explicites intéressent les forces de l'ordre.

Si les allusions aux clichés sur la femme font désormais partie de la routine des clips façon bad boys, un passage appelant à "brûler les gendarmes", a fini par s'ébruiter de la relative confidentialité d'une page Facebook de cet "artiste" se revendiquant de Saint-Joseph.

Avec déjà 5.000 visionnages hier soir, le rap provoc' a réussi son pari. Mais sans nul doute que son auteur, ainsi que ses compères au majeur levé, n'ont-ils pas pris conscience que de tels propos pouvaient tomber sous le coup d'une infraction. L'exploitation d'images prises dans la gare routière de Saint-Joseph, visiblement à l'insu de gendarmes, de policiers municipaux et d'usagers de la gare, pourrait aussi leur valoir des soucis.

La compagnie de gendarmerie de Saint-Pierre s'est saisie de cette affaire, rapporte le JIR.

Jeudi 26 Mars 2015 - 13:49
Lu 8592 fois




1.Posté par jpleterrien le 26/03/2015 14:13
Quand ils rapperont sur leur connerie, le sujet sera inépuisable !!!

2.Posté par quelle essence le 26/03/2015 14:14
ça se brule le gendarme savait pas c'est de quelle essence ,ça doit pousser que sur St Jo , on dit toujours le port mais là il y a pas photo ça doit être une ville calme et accueillante St Jo rien qu'a voir les marmailles , et c'est ça qui va payer nos retraites notre avenir est assuré sans problèmes

3.Posté par noe le 26/03/2015 14:26
Pas de quoi faire frire un œuf !
Ce ne sont que des blagues de jeunes ...

4.Posté par Dipadutout! le 26/03/2015 14:28 (depuis mobile)
Ils ont envie de brûler du gendarme jusqu'au jour où ils en auront besoin.

5.Posté par pfff le 26/03/2015 14:35
Leurs parents (si ils en ont) doivent être fiers. çà m'étonnerait pas qu'ils soient au chômage, quelle entreprise embaucherait des imbéciles pareil, et là je ne parle que de leur attitude. Leur avenir est tout tracé vers l'assistanat et la prison.

6.Posté par koka le 26/03/2015 14:59
Les gogoles du sud font des chansons ! pouahhhhhhhhhh

7.Posté par areteksa le 26/03/2015 15:03
Il ne faut surtout pas laisser passer de tel propos, ça ne doit pas rester impuni.

8.Posté par yab chouchou le 26/03/2015 15:11 (depuis mobile)
N''a de troi c sa sur la foto et wai gro c sa la représentation de St jo... chapon

9.Posté par KLD le 26/03/2015 15:13
du copiage des rappeurs agressifs américains ...............triste ...............

10.Posté par citoyenne honnête le 26/03/2015 15:14
Ces pauvres têtes d'abrutis dégénérés de Saint-Joseph pourront toujours aller se plaindre à leur dépité maire Lebreton qui pourra les défendre contre les policiers Réunionnais chargés d'assurer la sécurité des biens et des citoyens honnêtes actuellement en métropole qui doivent regagner notre île dans les prochaines semaines pour y faire régner l'ordre Républicain,...

ou alors ils pourront aller semer leur merde au Port où le nouveau maire Olivier Hoarau bientôt représentant FN les attend de pieds fermes avec ses troupes de choc !!!

11.Posté par le sud le 26/03/2015 15:16
Ces eux que l'ont devrait brulé

12.Posté par Choupette le 26/03/2015 15:35
Erreurs de casting à la conception ... .

Heureusement qu'on voit leur tronche, ça aidera lors des interventions dans leur famille.

13.Posté par Nono le 26/03/2015 15:57
Ce qui me frappe c'est que ces jeunes scolarisés sont fiers de leurs progrès en arithmétique puisqu'ils annoncent avec les doigt jusqu'à combien ils savent compter: Certains savent compter jusqu'à deux, il y'a même un surdoué qui affiche 3 + 3.

Saint-Jo en lèr.






14.Posté par malo le 26/03/2015 16:03
je suis de st jo expatriée depuis un moment déjà et c'est vraiment désolant de voir des jeunes dire ce genre de choses. ce ne sont peut être que des paroles d'un pseudo rap ( la musique ne devrait pas être utilisée pour véhiculer des messages de haine) mais j'espere pour eux qu'ils n'auront jamais besoin des services de police ou gendarmerie .....affligeant

15.Posté par 974pasfier le 26/03/2015 16:04
a kan le brulage de rsa?yoyo 974 je représente,yo!ce n'est pas une erreur de casting à la conception,c'est une erreur de conception......l'avenir kwé!j'ai envie de dire beh joli l'avenir,belle photo!974 en avant,974 lé en l'air,974 nou fier!

16.Posté par ça mange le 26/03/2015 16:08
ça mange quoi l'hiver ces abrutis du foin ou de la paille

17.Posté par Caffreman le 26/03/2015 16:31
Je crois que beaucoup qui commente ici ont la mémoire bien courte.
N`étions nous pas parmi ceux qui sauter et enrager suite à une histoire (un peu plus tragique ,faut l`avouer) il ya quelques jours qui se passait dans un local "Charlie Hebdo"???
Et nous étions en rage car certains ne respectait pas la liberté d`expression, mais la voila que vous condamnez vous-même cette liberté parce-que quelques jeunes de votre Ile s`amusent à vouloir devenir rappeur "underground"???
Faudrait savoir de quel coté de la balance vous êtes les gars : parfois vous êtes pour, parfois contre, parfois les deux ...allez on se calmes la!!!

18.Posté par Zeb BULO le 26/03/2015 16:32
@5. Sérieusement, ils ont une tête et une tenue pour aller travailler ces bouffons ? Des "cas soc" qui vivent au crochet de la société !

Mais belle affiche de têtes de nœud ! A l'image de leur dépité maire !

Il va peut être rédiger un rapport de préconisations pour proposer des CIMM ! Mdr !

19.Posté par Xmen le 26/03/2015 17:09
Faut pas mettre tt les crabes dans le MM paniers à l'occurrence la ce sont des écrevisse ! J'ai vaincu sur St joseph et dégouté que sa réputation soit sali a cause une bande d'irresponsable sans cervelle

20.Posté par Naty974 le 26/03/2015 17:39 (depuis mobile)
Poste 15: vous avez raison ...

21.Posté par Oscar DUDULE le 26/03/2015 18:16
Pour caffreman ;
Il y a tout de m^me une différence énorme

Charlie hebdo n'a jamais demandé de brûler ou de tuer qui que se soit. Ils ont moukaté les religions , leurs prophètes, leurs représentants,certes; mais n'ont jamais demandé de les brûler.

22.Posté par Un yab en Australie le 26/03/2015 18:52
Je viens de st jo, et franchement st jo est un petit coin tranquille. Il y a 10-15ans de cela, c'etait plus calme et il faisait bon y vivre. Mais grace a nos chers dirigeants et leur politique d'assistanat, voila le resultat...

23.Posté par 974pasfier le 26/03/2015 19:13
ouais enfin la politique d'assistanat elle a bon dos......quand on a rien dans la téte

24.Posté par PIERRE-ERICK le 26/03/2015 19:25
Rap la taille, fout tout au trou, pauvres jeunes innocents..... quoça zot Député i fait pou zot.

25.Posté par CASTELLVI le 26/03/2015 19:29
Faut être CON (dans le dico) quand même!!; ces jeunes donnent l'exemple pour la société, ils n'ont rien à "branler" de la journée alors que d'autres travaillent!! ils faut bien qu'ils s'occupent puis ils voleront et tueront .......

26.Posté par Fifine le 26/03/2015 20:13
Il faut envoyer cette bande de débiles cassent galets sous gros soleil ,ils auront l'occasion de rèfléchir,le soleil va brule à zot bande de débiles.La loi doit réagir ,il ne faut laisser ce genre de message sortir de la bouche de jeunes gazés,faut voir aussi du côté des parents,là aussi il y aurait des sanctions.

27.Posté par KLD le 26/03/2015 20:17
merci 21 de rappeler des évidences .

28.Posté par KLD le 26/03/2015 20:18
et pourtant Luc Donnat avait dit "la ville toué lé propriétaire ..............." se serait il trompé ?

29.Posté par Thierry le 26/03/2015 20:39
La photo de tous ces doigts veulent tout dire... à se gratter le c... avec. Ils ont du mérite et j'espère qu'ils ne vivent pas des aides sociales quand on fait du doigt à la société.

30.Posté par la_dit_la_fait_i_fait_vivre le 26/03/2015 22:07
déjà pou commencer na un peu i devrais aller apprendre bien coz français, pcq zot i gg bien critiqué mais écrire un post correctement zot i gagne pas, a peine si i comprend sak zot la écris ! ensuite mi lé tout a fait d'accord avec le post 17. Mi voit vraiment pas quoi nout député maire i viens fout dans tout ça ! la liberté d'expression zot i connais ? chacun son délire chacun sa façon de pensé et d'agir nout tte lé libre !

Ps: ça se brûle DU GENDARME ?

31.Posté par Titi or not Titi le 26/03/2015 23:32
Ptit Doigt, Petite Queue !

La Gauche éduque les Jeunes dans le Doigt Chemin !

Ils y a les même au Port et Sindni ...

Des Graines de Travailleurs !

32.Posté par Naty974 le 27/03/2015 06:40 (depuis mobile)
De la racaille pays .

33.Posté par tête en beurre! le 27/03/2015 07:23
le look et la musique des années 90 ! Des p'tits rappeurs en mousse avec une éponge à la place du cerveau .

34.Posté par piton le 27/03/2015 10:39
heuu ... c'est une chanson .. ! et la liberté de s'exprimer ? des jeunes révoltés ? oué, ça a toujours existé !
Ptain que la france va mal ! et on a meme plus le droit de le dire ! ... on est vraiment mal barrés !

35.Posté par piton le 27/03/2015 10:46


Moi, je chantais ça il y a plus de 20 ans, c'est pas pour ça que j'ai tué des flics et que j'ai rien construit dans ma vie. Il faut changer les choses, avancer et pour ça, oui, il faut des mots durs !

https://www.youtube.com/watch?v=CXHmVfJJeWI

36.Posté par patrice le 27/03/2015 13:09 (depuis mobile)
Vous me faite rire..rényoné tire maloye dan zié,la reunion la vie est dure,chacun essaie de percer comme il peu!!cest pas parce qu''ils chantent des chansons choquantes,que c''est obligatoitement des mauvais gars.okipe zot ki,zot i vo pa mieux non plus

37.Posté par cam le 27/03/2015 16:29 (depuis mobile)
Euh ça va les insultes contre les gens de st jo vs aimez trop généraliser oui occupez vs de votre jardin on va s'occuper du notre

38.Posté par jc le 27/03/2015 21:24 (depuis mobile)
Foutage ils ont raison liberté d expressions elle et ou bordel ces pas parce que ils on des parole comme sa que de suite il vont le faire épui merde laisser les gens dire ce qu''il veule ces pas interdit de parler sur les gendarmes.

39.Posté par EKOLO le 27/03/2015 21:59
Dans les années 90, yavait Ministère Amer qui chantait "Sacrifice de poulet" et "Brigitte femme 2 flic".
Pour ne citer qu'eux.

Et alors, combien de policiers et de gendarmes ont été brûlés ?

Alors arrêtez de vous affoler comme des oies qu'on va passer à la casserole. C'est du folklore, ça fait partie de la tradition du rap. Ca s'adresse à un public d'ados rebelles.

Dans 10 ans les ados en question seront en couple et pères de famille, les rappeurs en question auront sagement investi l'argent gagné dans une boite de production ou un bazar fruits et légumes.
Cette mode nous vient des Etats-Unis, comme le dit bien KLD, et on l'a acceptée en France parce qu'il y avait de l'argent à gagner.
Et à part ça la Terre continue de tourner, et la vie (des gendarmes et des autres) continue.

Tant qu'il y aura encore des gens pour se sentir choqués, ces jeunes continueront d'appliquer la recette. La meilleure chose est de ne pas faire un compte avec ça.

Et rappelez-vous de ce que les vieux disaient quand le rock n roll est né aux USA.
Regardez donc le film "La guerre des boutons" (1960), où des gamins en culottes courtes arrachaient les boutons des vestes de leurs rivaux avec des couteaux opinelle.

Tout ça n'est pas pire qu'avant, simplement on en parle plus parce que ça fait vendre et en même temps ça maintient en vie certains partis politiques.
Voilà tout.

40.Posté par Fabienne le 29/03/2015 01:57 (depuis mobile)
Arrêtez de trouver des excuses à ces parasites de la société moderne , ils ne peuvent pas évoluer , c'est fichu pour eux

41.Posté par JE SUIS gendarme le 29/03/2015 08:56
Je ne connais pas ce groupe.
L'expression "bruler du gendarme" à quel sens il faut le prendre. l'expression est parfois une menace. cette menace s'elle est avérée devient une préméditation.. Seulement est-on seulement arrivé à là.
La dureté des mots est comme une "bombe puante" et personne n'aimerait l'avoir en pleine poire. Pourtant fut un temps, en tant que gamin on déconnait avec ça pour faire rire la "gèl".
Aujourd'hui tout se radicalise, l'expression comme la réaction aux expressions.
Nous sommes comme devenus les "puritains de l'expression" ou les garants "d'un soit disant modèle de droiture".
Les NTM locaux ont gros doigts et d'après certains de petit doigts, ça n'arrange rien ni personne.
Il est un fait qu'on peut par satyrisme tout dire et offenser toute valeur,même celle qui nous sont ancestrale-ment importante.
Au nom de la franche rigolade, de la "déconnerie" gratuite. Qu'est ce qui fait la différence entre dire des conneries gratuites qui sont satiriquement convenables et démocratiquement acceptées et, dire des méchancetés connes pourtant dans un langage "artistique aussi puant", qui serait condamnables ?
Je trouve que les deux situations sont condamnables sur le plan du respect d'autrui et des valeurs. Mais je crois surtout quand l'expression est rude, il y a ce phénomène du jugement collectif pas nécessairement fondé, que chacun d'entre nous se sert pour dire les cruautés en lui : ceux qui moucatent ou qui poussent l'expression inconvenante, ceux qui réagissent en leur âme et conscience dans un sursaut de droiture. C'est, un peu pour ces derniers, la possibilité de rejeter ce qu'ils vivent personnellement, et sur ce qu'ils sont au fond sans une réelle possibilité de l'avoir exprimé jusqu'à maintenant.
Les "clodos" les "sans dents", la "racaille" sont pourtant des reflets de ce qui nous gènent dans notre fond intérieur, avec quelques pointes de ressemblances, qui nous mettent en horreur, avec nous même, et donc envers les autres.
Car, est délinquant celui qui se fait attraper non ? Tous et toutes autant que nous sommes avons un membre de sa famille, plus délinquant qu'un autre, ou peut être l'étions nous "un tout petit peu aussi". Ce dont je suis sûr dans avons ce gendarme en nous, que nomme autorité, qui nous protège de notre propre anarchie intérieure. Enlever toute autorité, c'est se résoudre au désordre. Pour autant, le lacher prise est possible sans que notre personnalité soit définitivement modifiée.
Surprenez moi du contraire et dites moi comment vivez vous vos cauchemars. A boire et à manger, mais je crois que la réaction révèle davantage le fruit de nos peurs que de la stricte réalité. Alors condamner des propos qui nous submergent des émotions les plus virulentes c'est un peu taper sur un gamin et lui demander de ne pas le faire ? Quelle est la part de l'éducation là dedans ?
Qui du psychotique ou du névrosé, du fantasme, au refoulement, de la frustration donne raison de notre comportement si imprévisible ... (cf actualité).

42.Posté par Le rappeur dérape ... le 29/03/2015 09:22
17.Posté par Caffreman le 26/03/2015 16:31 et 39.Posté par EKOLO le 27/03/2015 21:59

Je ne lisais pas Charlie Hebdo, et ne peux répondre. Mais ces paroles sont provocatrices et incitent à la haine, la violence. Ca me gêne. Comme toute œuvre allant dans ce sens.

De toute façon, c'est interdit (voir la loi sur la presse de 1881). Alors, si le rappeur a des ennuis avec les gendarmes ...

On peut créer, sans parler de haine, violence, .... de cette façon, qui risque de banaliser, donner des idées à des ados ou adultes d'ici pas trop matures.... (je suis gentil)

"Tout ça n'est pas pire qu'avant, simplement on en parle plus parce que ça fait vendre et en même temps ça maintient en vie certains partis politiques."

C'est vrai qu'il faut relativiser. Mais l'effet de telles paroles, qu'elle que soit l'époque, peut être la banalisation de la violence, l'incitation collective à la violence...?

Quant à dire que cela maintient en vie certains partis politiques: euh.... lesquels?

43.Posté par 974yaimekozer le 02/04/2015 10:49
allalala elle est belle la mentalité, que ce soit celle des jeunes ici afficher que je rappelle ne se compte que avec les doigts de la main a saint jo, (j'y vis je travaille, je sais de quoi je parle. ce n'est qu'une minorité qui se dit de saint joseph mais qui vienne d'ailleurs des ptit gars du lycée professionnelle.) ou bien celle des gens qui ne viennent a saint jo une fois tout les dix ans et se permette de critiquer sans avoir connaissance de la vie réelle a saint jo. amusant certain parle de politiciens.... perso je me rappelle de mon enfance, le maire de l'epoque na jamais pris le temps de venir m’éduquer, Oo c'est gens qui ont eu un maire pour les éduquer doivent être fils de.... en tout cas moi ce sont mes parents qui m'ont inculquer les valeurs de respect et de tolerance en aucun cas ce ne fut un homme politique quel qu’il soit pour faire ce travail... quand je voit les commentaire j'ai l'impression que beaucoup veulent donner l’illusion que c'est un homme qui fait la societer.... non la societer c'est nous qui la bâtissons arrêtons de jeter la faute sur les autres ou sur les pseudo dirigeant. pour en revenir a ces jeunes je m'attriste qu'une petite poignée d'individus qui sont loin de "représenter" nos valeur a saint jo ait réussi a ce faire remarquer, la seule chose qu'il représente est leur total ignorance du fonctionnement de la société ou leur manque de volonté d'aller de l'avant par leur propre moyens ( un peu comme bon nombre se plaignant ici et rejetant la faute sur autrui). perso je ne pense pas qu'un gendarme de saint jo ou un policier municipale ait plus a ce plaindre que ces collègue des autres ville de la réunion...; si sa ce trouve il voit beaucoup moins de cas soc comme certains les appelle que a saint andré, saint gilles , saint pierre (ne serait ce que pour vous rappeler la longue liste des personne porté disparus dans cette ville), la aussi on va dire c'est la fautes des politiciens??? allons citoyens réfléchissons et avançons faite des remarque constructive trouvons des solution pour que les problèmes ne se répètent plus au lieu de critiquer de chercher de faux coupable et de ne jamais avancer.

44.Posté par KG le 03/07/2015 13:45
ohhhhh sa va c'est qu'une chanson
il y a bien des chansons ou on dit zamal à répétition dedans
ou avec des mots bien plus explicite
sa va quoi comme dit Noé y-a pas de quoi se faire frire un oeuf
ce sont des blagues pour faire du Buzz

45.Posté par Le ti gars saint jo le 13/10/2015 23:52
Mais fermez la bdp avec le 4.8.0 ok? Il a pété un câble lui mais vous en prenez pas aux habitants pcq on pourrait parler de vous ou venir pour vous.
Ps : Je ne défend pas la musique la j'défends ma ville.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales