Blog de Pierrot

Les raisons du placement de Foucque en redressement judiciaire

Mercredi 1 Décembre 2010 - 17:00


Foucque Automobiles a donc déposé son bilan hier. C'est une étape importante en vue de la cession annoncée de l'activité voitures -et donc de la carte Citroën- à CMM, filiale locale du groupe CFAO, qui représente déjà à la Réunion les marques Toyota, Ford, Volvo et Lexus.

Zinfos a pu se procurer en exclusivité le compte rendu de la dernière réunion extraordinaire du comité d'entreprise de la société Foucque qui s'est tenue le 22 novembre dernier.

Dans ce document de deux pages, Rémy Briatte, le directeur de la société, a exposé aux représentants du personnel la stratégie devant aboutir à la cession de l'entreprise, tout en se gardant officiellement de nommer explicitement CMM comme repreneur, même si c'est aujourd'hui un secret de polichinelle.
Les raisons du placement de Foucque en redressement judiciaire

Dans ce document, Rémy Briatte explique dans un premier temps les raisons de la cession du fonds de commerce de la SIGF (Société d'investissement et de gestion Foucque) au profit de la société Foucque Automobiles.

C'était en effet la SIGF qui détenait jusqu'à ce jour la carte Citroën. Or, très clairement, c'est aujourd'hui le seul bien qui ait de la valeur et le seul qui intéresse CMM. Il fallait donc trouver le moyen juridique de la faire passer dans le patrimoine de la société Foucque Automobile, qui va être reprise par CMM. L'opération s'est effectuée par le biais d'une cession du fonds de commerce, avec l'avantage pour le personnel que l'ensemble des employés soient transférés de plein droit, tout en conservant leurs acquis (ancienneté, salaires, avantages,...).

Le compte-rendu nous apprend que, "compte tenu de la situation", le comité d'entreprise a donné un avis favorable à la cession.
Les raisons du placement de Foucque en redressement judiciaire

Puis, Rémy Briatte explique le passage de Foucque Automobile en redressement judiciaire.

Selon lui, cette opération a pour but "de garantir à tous les salariés de percevoir, par l'intermédiaire des AGS, leurs salaires de décembre 2010, ainsi que le 13ème mois".

Avec comme avantages supplémentaires d'"accélérer la cession de l'entreprise", de "geler les dettes", de "soulager la trésorerie, et de "garantir que les salariés non repris et donc éventuellement licenciés, percevront bien toutes les sommes qui leur sont dues au titre du solde de tout compte".

Ainsi apparait beaucoup plus clairement la stratégie de CMM : "On veut bien reprendre la société, mais il faut que vous fassiez le ménage auparavant". On sait que des licenciements coûtent cher, et autant faire supporter ces frais par Foucque, d'autant plus que du fait du redressement judiciaire, ces frais seront incorporés à l'ensemble du passif. Or, vu le montant des dettes, il est plus que probable que les créanciers -autres que banquiers qui ont eux pris leurs précautions- ne reverront jamais leur argent, ou alors pas avant une dizaine d'années.

Une fois les licenciements effectués -on évoque 85 licenciements mais certaines sources parlent même de 120 départs- la mariée sera assez belle pour que CMM reprenne Foucque.

Reste une interrogation : une société a de la valeur tant qu'elle n'a pas déposé son bilan. Une fois cette démarche effectuée, il est beaucoup plus intéressant pour le repreneur d'attendre que la société soit liquidée et de la récupérer pour une bouchée de pain.

Espérons que ce ne soit pas le sort qui attend la société Foucque...
Les raisons du placement de Foucque en redressement judiciaire
Pierrot Dupuy
Lu 5585 fois



1.Posté par Normal le 01/12/2010 17:07

Quand on connait l'incompétente de Frédéric Foucque il n'y a pas à s'étonner de la situation actuelle.
L'age d'or de l'automobile est terminé, il faut aujourd'hui de vrais dirigeants dans les sociétés et non plus des patrons qui passent la moitié de leur temps dans les restaurants et l'autre à se balader dans des grosses voitures ...

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/12/2010 17:14

j'ai souvenir d'une remarque du posteur Lallemand sur la collusion existante parfois entre les élus d'un CE, et leur direction...

3.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/12/2010 17:17

globalement, SIGF vend sa carte citroen à foucque automobile, CMM paie le prix de la carte à foucque automobile qui le reverse à sigf..et sigf gère ensuite le plan de sauvegarde de l'emploi avant de remettre les clefs de foucque automobile à cmm..

4.Posté par Tweety le 01/12/2010 17:18

A tous ceux qui critiquent la gestion de Caillé et de Foucque et qui se réjouissent de leur chute, je demande s'ils ont réalisé que dans peu de temps, il y aura un monopole dans le secteur automobile, monopole qui n'appartiendra pas à une famille réunionnaise ...
Qui dit monopole, dit absence de concurrence et probable hausse des prix !
Un bon point pour l'utilisation des transports en commun ! Vive Gerri

5.Posté par noe974 le 01/12/2010 17:29

Dommage pour cette entreprise prestigieuse .
Comment est-elle arrivée à cette situation ?
Pourquoi ce 13e mois ? C'est ridicule quand la boîte a des difficultés

Ma C6 aura-t-elle tj les pièces si c'est nécessaire ? Et pour les éventuelles réparations ?

6.Posté par lillas le 01/12/2010 17:30

à Normal...
On sent bien là une certaine jalousie....typique des gens en manque d intelligence.....Pourquoi cette haine.?
Qui vs empeche de monter une boite , d y mettre tt votre coeur, votre vie etc....d y passer une bonne partie de votre vie ..hein ? qui vs empreche . ?
Croyez vs que parce que ce mr dejeune au restaurant et qu il roule ds de belles voitures (qui ne lui appartiennent meme pas ,ce st des vehicules de fonction) il merite de perdre tout ?? je plains ce Mr que je ne connais pas, mais que je respect en tant qu etre humain tt simplement . pourquoi etre mechant qd qq un va mal.... pensez vs qu il soit content de licenciers ts ses gens ? de perdre une societe familliale ....je ne pense pas ....votre mechanceté ne sert à rien juste à vs soulager

7.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 01/12/2010 17:51

Par se que après ça y'aurait encore une incertitude ? ce serait le comble non ?

8.Posté par citoyen le 01/12/2010 19:07

Le Ce emet un avis favorable.... je ne sais quoi penser des élus syndicalistes qui ne se défendent pas plus que ca, en métropole on envahit laprefecture etc... ici on signe avec le patron;
C'est quel syndicat ca Pierrot?

9.Posté par Ded le 01/12/2010 19:57

Hé oui, les bagnoles vont être vendues par d'autres que "les familles réunionnaises" qui avaient le monopole et qui pratiquaient des prix qui n'avaient rien à voir avec ceux de métropole ( même en y ajoutant les frais divers du genre transport, octroi de mer ou autre)
Si ces familles ont été nulles ( ou trop gourmandes,ou les deux) il faut le reconnaître et ne pas attaquer bêtement sur la "réunionnité" des repreneurs.
Et si ça pouvait faire changer le comportement "tout pour la bagnole quel qu'en soit le prix" et bien tant mieux...il ne reste plus qu'à développer les transports en commun et là , c'est pas gagné non plus!!!

10.Posté par citoyen le 02/12/2010 06:38

1 - Je trouve que l'article ne répond que partiellement à son titre sur "Les raisons du placement de Foucque en redressement judiciaire."

Zinfos expose les raisons immédiates de la mise en redressement judiciaire, mais n'explique (ou ne rappelle) absolument pas pourquoi, "au départ", a été décidée la cession de FOUQUE à CMM: baisse du CA et des bénéfices? Volonté des dirigeants de passer la main? Peut-être un article précédent en parlait? Merci de le préciser.

Je suis d'autant plus perplexe que dans un autre article d'actualité locale, un lecteur ou correspondant de, zinfos fait état de "seulement" 4 millions d'euros de dette, ce qui est minime.... (http://www.zinfos974.com/Foucque-Automobiles-en-redressement-judiciaire_a23593.html

Je rappelle quand même que 85 ou 120 personnes vont perdre leur emploi, c'est grave! Je pense que beaucoup aimeraient donc savoir le vrai pourquoi de cette situation.

2 - La procédure judiciaire semble ici "instrumentalisée" par FOUQUE et CMM pour "dégraisser" le "mammouth".... Dans le compte rendu, il est même dit que "la cession est une formalité administrative" pour clôturer le dossier. Presque un détail, quoi!

Aussi, je comprends que zinfos ait pu écrire que "la stratégie de CMM : "On veut bien reprendre la société, mais il faut que vous fassiez le ménage auparavant". On sait que des licenciements coûtent cher, et autant faire supporter ces frais par Foucque, d'autant plus que du fait du redressement judiciaire, ces frais seront incorporés à l'ensemble du passif.".

Business is business! Anormal, et à la limite, choquant.

3 - Je croyais qu'en cas de cession d'une entreprise, le passif était aussi cédé... C'est vrai qu'ici ce n'est qu'une partie (la plus importante) d'entreprise qui est cédée (carte CITROEN et personnel). Et c'est quoi cette cession du fonds de commerce?

4 - CMM compte vraiment récupérer le bébé une fois bien "lavé" (voir fin de l'article qui se pose la question à ce sujet)?

5 - C'est vrai, comme le dit le post 8, que l'on peut se poser la question du comportement ou de la réaction des syndicats. Apparemment, cela a été accepté sans vraiment broncher alors qu'on va licencier 85 à 120 personnes...

6 - Encore une autre entreprise importante et installée depuis longtemps qui connaît des difficultés qui ne semblent pas liées aux banques (apparemment), à la défiscalisation.... La seconde dans le monde de l'importation automobile. Inquiétant.

7 - Sur la "réunionnité" des nouveaux dirigeants: la question se pose plus à mon avis en terme de volonté des nouveaux dirigeants de sauvegarder les emplois ou non au lieu de privilégier le profit.

Par contre, pour les prix qui seront pratiqués, il me semble qu'il y a encore de la concurrence à ce niveau, donc je ne m'inquiète pas trop. Et puis, ce sera trop cher? Et bien n'achetez pas! Ou faites jouer la concurrence!

11.Posté par Oté ! le 02/12/2010 12:44

Je crains que les membres du CE en tant que salariés protégés ont eu des garanties quant à la pérennité de leur contrat de travail. Pour les autres, ceux qui vont être licenciés, est ce qu'ils ont eu une pensée pour ces derniers ?

Les dindons de la farce seront toujours les mêmes qui auront crû qu'ils étaient défendus par leur syndicat alors que ces derniers ont joué perso plutôt que collectif.

Coluche avait raison:

"Le capitalisme c'est l'exploitation de l'homme par l'homme. Le syndicalisme c'est le contraire".

Je crains que les montages actuels échappent à pas mal de salariés.

Du moment que CMM s'en sorte, c'est là l'essentiel n'est ce pas ?

12.Posté par falcucci le 03/12/2010 12:11


Ses déjà dur pour MR Foucque , j 'espère que malgré tous ses problème

que les gens reconnaîtrons que la famille Foucque sont des gens très serviable et correct

merci

PASCAL FALCUCCI

13.Posté par Simplet le 03/12/2010 13:16

Beaucoup de questions sans réponse ...
Et si les choses étaient plus simples que ce qui se dit ...
Lisez les annonces classées dans les journaux, il y a tous les jours des entreprises qui sont mises en redressement judiciaire ... il n'y a pas de honte à cela.
Cette procédure existe dans le systéme français pour essayer de préserver les activités d'une entreprise et les emplois qui vont avec ...

Pourquoi se poser des questions, et émettre des hypothèses ou des jugements, simplement parce que l'entreprise s'appelle FOUCQUE ou CAILLE ?

Les dirigeants de l'entreprise FOUCQUE ont raison de mettre en place cette procédure de redressement judiciaire si l'entreprise va mal sur le plan financier.
Les dirigeants de l'entreprise CMM ont raison de vouloir reprendre une entreprise qui soit saine sur le plan financier et viable à termes pour ses activités. N'importe quel chef d'entreprise réagirait de la même façon.

Quand à la reprise des activités de FOUCQUE, il ne faut pas oublier que c'est le Tribunal, sur recommandations de l'Administrateur Judiciaire, qui décidera du repreneur ... et ce ne sera pas obligatoirement CMM ... C'est l'entreprise qui fera la meilleure offre, sur le plan financier et sur le plan social (reprise du personnel) qui sera retenue ...

Je ne peux que suggérer à tous ceux qui critiquent la gestion de ce dossier, de se regrouper et de faire une offre de reprise de ces activités ... nous verrons à termes leurs capacités à gérer une entreprise ...

Comment disait-on dans les falbes de La FONTAINE : "Les conseilleurs ne sont pas les payeurs ..." ?


14.Posté par Léa le 05/12/2010 11:18

N'en déplaise à ceux qui s'obstinent à défendre François Caillé et Frédérique Foucque, les deux groupes qu'ils dirigent sont aujourd'hui dans une situation dramatique pour nombre de raisons identiques ou très ressemblantes et dont la responsabilité incombe directement aux 2 PDG. Parmi celle-ci, j'en ai choisi 2 principales :
- "Absence" des PDG à des moments cruciaux de la vie de leurs entreprises. Dans les 2 cas les PDG respectifs ont plus ou moins laissé la direction opérationnelle de leurs Groupes à des nouveaux cadres dirigeants très mal choisis et dont les compétences professionnelles managériales et stratégiques n'étaient manifestement pas à la hauteur. Pendant que la crise mondiale venait durcir les conditions du marché, les PDG "vaquaient" étonnamment à d'autres occupations économico-politiques (MEDEF, CCIR, Réunion 2030, CNPA etc) ou beaucoup plus personnelles (voyages, vacances et loisirs divers, mariage etc.) au lieu de rester aux commandes de leurs navires.
- Graves erreurs de positionnement stratégique et de gestion (course aux parts de marché au détriment des marges, explosion des dépenses marketing et communication, priorité donnée aux seuls volumes en oubliant la qualité du service et particulièrement du service après-vente, oubli des valeurs historiques de l'entreprise dans les choix imposés par le nouveau management mis en place etc)

Il y a bien sûr d'autres raisons plus "techniques" à ces faillites (insuffisance des capitaux propres, investissements lourds et mal financés, absence de vrai direction financière ...), mais je pense que les récentes erreurs stratégiques et de gestion sont les véritables causes de la défaillance brutale de ces 2 groupes locaux historiques et que la responsabilité directe des 2 PDG est immense dans cet immense gâchis social et économique qui aurait pu être assez facilement évité.

15.Posté par DGS le 05/12/2010 21:24

La chute de ces deux mentors doit interpeller tous les réunionnais car perdre 200 emplois c'est quelque chose de dramatique. Ce sont deux cent familles qui perdent leur gagne pain car l'ASSEDIC, c'est pour un temps seulement.
Je ne souhaite pas détruire ou profiter de la situation pour abattre ces deux dirigeants. Je constate seulement que dans ces sociétés les salariés étaient rémunérés à hauteur de leur compétence.
Chez d'autres des gens qui ont 20 ans de boite et souvent spécialistes à leur poste touchent parfois moins de 1200 euros. J'ai les noms pour ceux que celà intéressent.
Moi, j'ai eu un litige commercial avec M. FOUCQUE et je ne vais pas pour autant le dénigrer maintenant. Il a été conseillé par un de ses lieutenants pour mon problème. Résultat 150000 francs perdus à l'époque avant que M. FOUCQUE ne vire ce lieutenant d'une incompétence notoire très connue sur la place. J'ai abandonné cette créance et je roule encore en CITROEN. Je n'ai rien à y gagner à lui faire du mal. S'il lit mon post, il sait qui je suis.
Le seul conseil que je lui donne qu'il arrête de faire le beau et confiance à n'importe qui.
Combien ont profité de ses largesses, moi le premier malgré l'incident. Combien sont prêts à lui tendre la main pour l'aider?
Je vous assure il ne se passera dix ans avant que FOUCQUE reprendra CITROEN et vous verrez. A mon sens, il s'est fait avoir par quelque chose, j'ignore ce que c'est, mais je lui fais confiance car après tout, c'est un brave patron qui doit maîtriser ses crises.

16.Posté par citoyen le 07/12/2010 21:59

13.Posté par Simplet le 03/12/2010 13:16

Donc, il faudrait ne rien dire, ne pas se poser de questions, ne pas remettre en cause les "surhommes" Foucque et Caillé?

Désolé, ça ne marche pas comme ça, ici! On est pas dans la Pravda de l'ex-URSS, ou en Corée du Nord!

Certes, il ne s'agit pas de casser du sucre sur leur dos mais il s'agit de s'informer ou du moins se poser des questions.


14.Posté par Léa le 05/12/2010 11:18

Piste intéressante. C'est vrai que pour le MEDEF, ces 2 patrons se sont portés candidats, et investi dans cette organisation. Au détriment de leurs entreprises respectives?

En fait, s'il y a eu un ou des audits, ce serait intéressant de les connaître....

Se pose finalement la question de leur compétence technique à gérer de telles entreprises ....

15.Posté par DGS le 05/12/2010 21:24

Ben oui, ça interpelle que de telles entreprises tremblent sur leur base. Et en ce qui me concerne, la question des emplois à sauvegarder me préoccupe. Raisons de mes interventions.

Selon votre post, le patron Foucque, il serait pas un peu trop "confiant" et "sympa", et donc en dehors de son rôle, alors qu'à la tête d'une grande entreprise, il a une grande responsabilité économique et morale dans la sauvegarde des emplois de son entreprise. Il devrait donc être plus "froid", prudent, voire intransigeant en matière de gestion, non ?

Cela tend à confirmer le post 14...



17.Posté par bonnemaison emmanuel le 04/03/2011 03:16

Bonjour à tous,
j'ai été responsable des véhicules d'occasions de la société Foucque pendant 3 ans de 98 à 2000 et j'ai donné ma démission car la direction financière et admistrative était rigoureusement incompétente. Mr Foucque à licencié l'incompétent en 2003 qui avait déjà mis cette magnifique entreprise sur la voie de la catastrophe. Toujours Frédéric Foucque a embauché un des plus incompétent des directeurs généraux métropolitain pour succéder à CB. Je suis désolé car quelques cadres de l'entreprise à cette époque ont tiré la sonnette d'alarme et Frédéric Foucque n'a rien entendu. Amitiés à Frédéric foucque pour m'avoir fait vivre un grand moment dans une région magique et si il a connaissance de ce missive qu'il n'hésite pas à me contacter car recommencer à la Réunion je suis partant surtout avec un homme aussi généreux qui a certainement pris du recul sur qui est qui et qui fait quoi et comment. Amitiés triste à la Réunion et à Frédéric Foucque

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >