Politique

Les raisons d'un "nécessaire respect des engagements de Numericable" pour Ericka Bareigts...

L'autorité de la concurrence a un doute sur le respect des engagements pris par Numericable dans le cadre du rachat de SFR... Ericka Bareigts aussi. La députée socialiste s'exprime aujourd'hui sur ce point. Voici ses propos:


"Depuis le rachat annoncé de SFR par Numericable le 5 avril 2014, nous restons très vigilants à La Réunion. En effet, comme dans l’ensemble des Outre-mer, nous souffrons dans plusieurs domaines d’un déficit de concurrence.

C’est pourquoi, depuis l’annonce de ce projet de vente, j’ai souhaité porter les inquiétudes des salariés des marques concernées et de leurs familles auprès du gouvernement. J’ai pu interpeller de vive voix l’ancien ministre de l’Économie sur ce dossier. J’ai aussi rencontré les syndicats à deux reprises pour leur apporter mon soutien.

Le 30 octobre 2014, l'Autorité de la concurrence a autorisé le rachat de SFR par Numericable, sous réserve de plusieurs engagements.

Tout d’abord, à La Réunion et à Mayotte, Numericable devait céder sa filiale Only. Cet engagement est en cours de réalisation et nous pouvons nous en féliciter.

En revanche, sur l’autre engagement qui consistait à “préserver la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité de ces activités jusqu'à leur cession”, j’émets un fort doute du fait de la récente hausse des tarifs des forfaits d’Only.

Si Numericable ne respecte pas sciemment son engagement, ce ne serait que viles manipulations exercées au détriment de l’intérêt des Réunionnais. Cela me choque terriblement.

Lors de la visite du président de l’Autorité de la concurrence à La Réunion, Monsieur Bruno Lasserre, j’ai pu lui rappeler nos inquiétudes quant au non-respect des conditions fixées par l’Autorité pour la validation du rachat.

Cette alerte auprès de Monsieur Lasserre semble avoir porté ses fruits, puisque l’Autorité s’est aujourd’hui saisie pour examiner les conséquences liées à la dernière stratégie d’Outremer Telecom.

Je resterai particulièrement attentive sur ce dossier qui est une question essentielle pour le pouvoir d’achat des Réunionnais et la préservation du patrimoine industriel de notre île.

J’adresse aussi à nouveau toute ma solidarité aux salariés et à leur famille."

Ericka Bareigts
Vendredi 23 Janvier 2015 - 13:17
MR
Lu 1427 fois




1.Posté par Bourbon KID le 23/01/2015 14:27
Madame, à force d'alerter, on vous appellera bientôt Mme "pin-pon-pin-pon",

Les FAI locaux sont médiocres pour un prix exorbitant. C'est là que vous devez taper dur!

Vous avez toujours un wagon de retard.

J'admire votre cynique pensée aux familles, eux qui ont déjà subit les conséquences de ces grandes manoeuvres nationales.

2.Posté par noe2 le 23/01/2015 14:38
Au lieu de tj proposer des conneries de saloon , elle ferait mieux d'ouvrir les armureries pour que les honnêtes gens puissent s'armer et se défendre dans de bonnes conditions d'hygiène !

3.Posté par chavez le 23/01/2015 14:41
tient elle est encore là elle ? elle a trouvé quelque chose de nouveau pour faire parler d elle !!!!! les photographes et les medias lui manquent !!! pauvre pays !

4.Posté par Merci ! le 23/01/2015 15:17
Merci de continuer à vous mobiliser pour les familles et le pouvoir d'achat des Réunionnais.

Tien bo largue pa !

5.Posté par ET LA CONTINUITE TERRITORIALE? le 23/01/2015 15:38
Notre pouvoir d'achat? De qui est-ce que vous vous foutez?

Votre gouvernement nous a sucré notre aide au déplacement vers la Métropole et aujourd'hui vous insinuez que vous inquiétez de notre pouvoir d'achat?

360 € /12 mois ça représente un abonnement téléphonique de 30€ mensuel!

6.Posté par Numéricable c''''est qui ? le 23/01/2015 16:00
Numericable ? C’est toujours intéressant de mettre des noms derrière ces sociétés.
Alors petit focus sur Patrick Drahi président-fondateur du holding luxembourgeois Altice, principal actionnaire de l'opérateur français Numericable et de l'opérateur israelien Hot :

Né en 1963 à Casablance c’est un homme d’affaires franco-israélien résidant en Suisse. Il serait la 76e fortune mondiale avec un patrimoine évalué à 13,3 milliards de dollars selon Forbes et 12e fortune française selon Challenges. (source wikipedia)

Il va être maintenant très présent dans les medias :
"Les journaux Libération, L'Express ainsi que la chaîne israélienne i24News seront prochainement réunis au sein d'un nouveau groupe de presse, selon un communiqué publié mercredi 14 janvier.
Ce nouveau groupe plurimédia, baptisé Mag&NewsCo, sera détenu par le patron d'Altice (Numéricable, SFR), Patrick Drahi, également actionnaire de Libération, et son associé Marc Laufer."

(source http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2015/01/14/liberation-l-express-et-la-chaine-israelienne-i24news-seront-reunis-au-sein-d-un-nouveau-groupe_4556070_3236.html)

7.Posté par Gloseur sensE le 23/01/2015 16:26
Madame la députée,

Pour une saine concurrence des opérateurs Internet, TV, téléphones fixe et mobile en Outremer, la meilleure solution serait que la société Outremer Telecom (Only) soit rachetée par Bouygues Telecom, et non par Numericable-SFR.

Avec notre haute considération.

8.Posté par Gromale le 23/01/2015 17:17
@5 : La continuité territoriale n'est pas la priorité des Réunionnais. Cessez de venir baver là-dessus.

Les Réunionnais veulent un travail, un logement, et aussi des services performants comme l'accès au triple play. Et il y a un problème à ce niveau à La Réunion et des amendes sont déjà tombées. Là on voit des "patrons" pourris jouer avec l'avenir de notre ile. Je préfère voir des élus qui se battent pour ça.

9.Posté par babar run le 23/01/2015 18:25
j'habites st francois a10 minutes de saint denis..... a moins de 4km a vol d'oiseau de la mairie et je paye 53€/mois pour 512k........(6 heures pour télécharger un film...)
occupez vous plutôt de çà......bras cassé.....

vive la France....vive orange....vive les belles fifilles a leurs beaux papa.....

10.Posté par Pastéque le 23/01/2015 19:41
Pour Ericka plus facile de demander à junior de tel à papa pour communiquer que de tweeter, ça me fait penser à ce sketch sur tweeter " j' ai mangé un pépito"....

11.Posté par Yab le 23/01/2015 20:26 (depuis mobile)
"Si Numericable ne respecte pas sciemment son engagement, ce ne serait que viles manipulations exercées au détriment de l’intérêt des Réunionnais. Cela me choque terriblement" Heu... Vous voulez parler de Hollande...

12.Posté par rsl le 23/01/2015 20:57
"J’adresse aussi à nouveau toute ma solidarité aux salariés et à leur famille." dit erika.
Les carottes sont cuites,le pouvoir financier passe avant tout.
Solidarité pour un épurement des salariés en trop bientôt à pole emploi.
Quelle tristesse!

13.Posté par Lilas le 23/01/2015 21:18
9. Les problèmes de qualité et de coût de la connexion dans les Outre-mer tient à deux choses: d'une part un problème de concurrence qui permet de baisser les prix, et c'est en ça que la mobilisation de la députée est très pertinente parce qu'elle évite le maintien à La Réunion d'une économie de comptoirs, et d'autre part un manque d'infrastructures lié à un sous-investissement et à l'éloignement géographique des grandes infrastructures mondiales. Là-dessus, le problème ne peut être réglé que par une coopération entre l'Etat, l'Union européenne, la Région et des entreprises privées pour dégager des financements pour des projets d'investissement. A ce titre, on peut noter que l'Etat a par exemple mis en place un plan "fibre très haut débit" en avril 2013 doté de 20 milliards d'euros sur 10 ans (http://www.gouvernement.fr/action/le-plan-france-tres-haut-debit ) . Ce plan s'échelonne jusqu'en 2022 et s'appuient sur des projets de développement qui doivent être présentés par les territoires et donc logiquement par la Région. Logiquement, donc, il faudrait demander à la Région où elle en est de son travail sur ce sujet.

14.Posté par Bruno Martin le 25/01/2015 05:13
Si madame Bareigts désirait une vraie concurrence, elle ferait venir l'opérateur Free. Mais malheureusement ayant mis la priorité à l'emploi inutile (free ne crée pas d'emplois en agence) au détriment du pouvoir d'achat des réunionnais, cet opérateur ne sera pas le bien venu de ça part !
En effet les clients qui s'abonne à internet achètent un service et ne désir pas forcément subventionner des emplois de branleurs de prospectus faisant du racolage devant les agences, ce qui coûte très chère aux abonnés !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales