Société

Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Après avoir annoncé que La Réunion avait un taux de pauvreté "hors norme" (42% de la population) en août, l'Insee a voulu affiner les données ce lundi en présentant la cartographie de 114 grands quartiers de l'île, classés des plus précaires aux plus aisés. C'était l'occasion pour Nassimah Dindar de faire passer un message d'alerte et de rappeler que le budget du Conseil général ne suffit pas pour combattre cette précarité.


Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés
Des plus pauvres aux plus aisés, l'Insee a déterminé 114 grands quartiers à La Réunion et les a classé en six groupes selon deux indicateurs: la précarité et la vulnérabilité. La moitié demeure en dessous de la moyenne départementale. Les quartiers les plus riches, eux, se trouvent en dessous de la moyenne nationale.

"Ces chiffres confirment ce que nous pensions déjà, annonce Nassimah Dindar, présidente du Conseil général. On dit que le Conseil général ne fait que distribuer des chèques, mais sans ça, ces personnes ne s'en sortiraient pas. Nous continuerons à mobiliser nos leviers mais je répète que nous n'avons plus les moyens financiers pour aider tout le monde". D'où la demande de 53 millions d'euros supplémentaires pour le RSA en 2014, annonce-t-elle. Un message d'"alerte" que la présidente souhaite faire passer, "surtout par rapport à la jeunesse".


Six groupes de quartiers, selon l'Insee

Il y a donc en bas de l'échelle, les quartiers qui cumulent les difficultés, comme des zones du Port, de Saint-Paul et de Saint-Pierre, principalement, qui représentent 9% de la population. Le nombre de familles monoparentales, d'allocataires au RSA, d'enfants de parents sans emploi, de jeunes non insérés et de logements suroccupés y est largement supérieur à la moyenne départementale. Dans ces quartiers, 48% des habitants sont couverts par la CMUC, ce qui est un des indicateurs de ce groupe.
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Ensuite, les quartiers de propriétaires pauvres et ruraux (8% de la population) se trouvent majoritairement à Cilaos, Saint-Joseph, Saint-Leu, Saint-Louis et Saint-Philippe. Leur profil est différent des quartiers du premier groupe car la population est plus âgée et plus souvent propriétaire de terrains. Mais le taux de chômage atteint les 29%.
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Le groupe représentant la majorité des habitants de l'île est celui des quartiers pauvres et moins enclavés, avec 38% de la population vivant dans les zones plus urbaines, plus proches des moyennes départementales mais avec un taux de précarité, des logements collectifs et des familles monoparentales plus élevés, malgré tout. Ce groupe est réparti au niveau de Saint-Paul, Saint-Pierre, Salazie, le Nord et l'Est (principalement Saint-Benoît).
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Les quartiers du quatrième groupe sont dans les moyennes départementales et représentent 20% de la population. Ce sont des zones de périphérie avec une urbanisation plus ancienne.
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Les nouveaux quartiers résidentiels, eux, représentent 18% de la population et sont caractérisés par un taux de chômage en dessous de la moyenne départementale mais un taux de logements collectifs plus élevé. Ils sont concentrés dans le Nord, à Saint-Paul, dans l'Est et à la Plaine-des-Palmistes.
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Finalement 7% des habitants vivent dans des quartiers dits aisés à La Possession, Saint-Paul, Sainte-Marie et Saint-Denis. Même si leurs indicateurs sont bons (en dessous de la moyenne départementale), ils sont au-dessus de la moyenne nationale. Par exemple, 7% touche le RSA, ce qui est un taux deux fois plus élevé qu'en métropole. Un jeune sur quatre, entre 16 et 24 ans, est aussi en situation de non insertion.
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Il ne faut pas oublier que certains indicateurs pèsent plus lourds que d'autres (comme les allocataires du RSA) et que les déclarations des foyers à la CAF, par exemple, ne sont pas toujours correctes. "On peut donc retrouver des quartiers qui semblent être placés dans le mauvais groupe", avoue Valérie Roux, directrice régionale de l'Insee. Le Bas de la Rivière à Saint-Denis se trouve par exemple dans le groupe 5 des nouveaux quartiers résidentiels.
Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés

Les quartiers de la Réunion des plus défavorisés aux plus favorisés
Lundi 14 Octobre 2013 - 18:02
SH
Lu 15713 fois




1.Posté par noe le 14/10/2013 18:36
Y a-t-il vraiment des "pauvres" chez nous ? Il faut voir et gratter un peu ...

2.Posté par Quelle désolation ! le 14/10/2013 19:54
Pas étonnant ! Et d'ailleurs, que pouvions nous attendre de mieux avec des villes comme Le Port, Saint-Paul, Saint-Louis ; et dans une moindre mesure, à Saint-Pierre l'on observe depuis quelque temps, à un rythme effréné, à une très forte concentration de personnes inconnues ayant un mode de vie - communautaire et en complet désaccord avec de celui des gens qui sont là depuis toujours - s'installant dans les cités à la périphérie du centre ville, tel par exemple la cité "Jolie Fond ". Ces cités sont entrain de perdre leur caractère et la cohabitation devient de plus en plus difficile... impossible même.
Dommage !

3.Posté par PAUVRE ETRE IGNORANT le 14/10/2013 20:36
La population honnête est pauvre, les élus riche est les fraudeurs escrocs plus riche !

la Réunion est riche grâce au moyens donner par la France est l'Europe

Ou passe vraiment l'argent ??? c'est pas l'argent qui manque !

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 14/10/2013 21:56
cela signifie que les données des revenus sont suffisamment précises au niveau des communes et des quartiers..

5.Posté par a pleurer le 14/10/2013 23:12 (depuis mobile)
je trouve plus mot devant telle hypocrisie ! allez voir a MADA\\maurice et vous arrêtez de pleurnichez la bouche pleine . personne n''a faim
et tout le monde a un toit, l''accès aux soins et à l''école , les facture d''eau et EDF et ++payé par le Ccas.

6.Posté par Lastic le 15/10/2013 03:17 (depuis mobile)
@ "a pleurer"
Propos ridicules....c'est parce qu'il y a la faim dans le monde que nous devons ne pas revendiquer nos droits de Français . Mettez vous a la place des plus malheureux à l Réunion et on verra si vous ne revendiquez pas !

7.Posté par verlen le 15/10/2013 08:25
inverser les tendances et vous comprendrez le vrai message, les plus pauvres sont les plus riches: alloc, RSA, assedic, CMU, crédits... et surtout pas d'impôts, ça suffit, on va droit dans le mur, faut aider les classe moyennes, les petits commerçants, ceux qui trimment pour payer les pauv cons qui foutent rien

8.Posté par zistwar ban rekin là le 15/10/2013 08:28
Comme d'habitude ce sont les commentaires qui sont les plus intéressants à lire, c'est rassurant de voir que le bon sens existe encore , ...!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
les politiques entretiennent la dépendance à une "économie" artificielle, à leurs cadeaux, leurs soirées, leurs mondanités, gaspillage des impots sucés sur nos activités de plus en plus laborieuses ... pour quel resultat ? quel avenir ? . On peut faire mieux, plus visionnaire, , en puisant dans les solutions que trouvaient nos grand parents dans le denuement de la reunion lontan, on peut innover socialement et meme economiquement, et arreter de faire le marmay qui reclam son du à la pompe à fric juste pour faire du son à son electorat.

9.Posté par Michel Gangaye le 15/10/2013 15:10
Il y a des candidats qui distribuent des barquettes de riz aux électeurs, ne votez pas pour ces genres de personnes. La Réunion a
besoin des elus respectueux.

10.Posté par Michel Gangaye le 15/10/2013 15:30
Les gens les plus assistés sont au MEDEF, les figures des niches fiscales pleurent tout le temps, et l'umps les nourrissent.

11.Posté par fcoll le 15/10/2013 16:47
Les plus pauvres se sont ceux qui restent très dignes malgré leurs souffrances. Ne pas confondre avec les escrocs, les comédiens, les manipulateurs en forte augmentation toute population confondue. identifier et repérer le vrai du faux, la victime du coupable posent souvent problème de nos jours car il n'y a plus de limite et de cadrage dans chaque domaine mais toujours des aménagements en fonction de.... facteur d'épuisement de nos énergies et richesses.
Les plus riches ce sont ceux qui ont le cerveau hyperactif souvent endoctriné par la formule magique : j'ai tout - je dois avoir tout - j'aurai tout ,et bénéficient pour certains d'opportunités qui favorisent succès et richesses.
En 2013, à la Réunion comme partout dans le monde vous avez des personnes qui n'ont rien à manger c'est ça la vrai pauvreté et l'équilibre à rétablir en urgence au lieu de distribuer des aides financières à ceux qui fraudent et ne les méritent pas.

12.Posté par Bouftango le 15/10/2013 17:02
@10

Correct et c'est la vérité....Il faut ajouter les politiciens....des vrais assistés par les fonds publics sans rendu de travail et de résultats. Regardez l'arrogance de Balkany qui se fout de la tête de gens en déclarant cranement à la télévision qu'il est l'homme le plus honnête du monde et Sarko pareil et Cahuzac droit dans les yeux

13.Posté par Bouftango le 15/10/2013 17:14
LOI n° 2003-1200 du 18 décembre 2003 portant décentralisation en matière de revenu minimum d'insertion et créant un revenu minimum d'activité

Article 4


Les charges résultant, pour les départements, des transfert et création de compétences réalisés par la présente loi sont compensées par l'attribution de ressources constituées d'une partie du produit d'un impôt perçu par l'Etat dans les conditions fixées par la loi de finances.

Au titre de l'année 2004, la compensation prévue au premier alinéa est calculée sur la base des dépenses engendrées par le paiement du revenu minimum d'insertion en 2003.

Au titre des années suivantes, la compensation sera ajustée de manière définitive au vu des comptes administratifs des départements pour 2004 dans la loi de finances suivant l'établissement desdits comptes.
...........
RAFFARIN a baisé le conseil général. La compensation prévue par la loi n'a jamais été effectuée. Déjà Sarkozy, président de conseil général, avait expliqué qu'il était anormal que son département ( les Hauts de seine) paye pour les érémistes des autres départements. L'UMP a donc mis en partition légale, le principe que chaque département paye le RMI (RSA). Par contre, si le département des hauts de seine avait le plus grand nombre de érémistes, il est certain qu'il n'aurait pas changé la loi, pour bénéficier de la solidarité des autres départements. Domiens français? Calebasse.....la fimée grand-bois...

14.Posté par Bouftango le 15/10/2013 17:17
@10
Pour exemple; DASSAULT est le plus grand assisté de France. Il a vendu une partie de ses actions à la France, et perçoit un loyer de l'Etat pour ses usines et le même Etat subventionne ses recherches, et ensuite dès le produit fini(exemple: le rafale) il le vend à l'Etat. Pas belle la magouille?

15.Posté par con-tribuable le 15/10/2013 21:00
oui mais pourquoi faire simple quand on peu faire compliqué?! car plus simple était de faire des donnée sur les quartiers les plus favorisés!!!!!

16.Posté par SEVERIN le 15/10/2013 21:45
A ce niveau,faudrait couper les couilles a nos politiques gauche comme droite.Ils sont responsables a CENT POUR CENT de la pauvreté qu'ils ont instauré dans le pays la France et D.O.M-T.O.M par toutes les magouilles,escroqueries et corruptions.Il y a qu'a les voire parader devant nos petits écrans
boursouflé par leurs surplus graisseux pour comprendre a qui on a à faire.In yab des Yvelines

17.Posté par SEVERIN le 15/10/2013 22:48
@5
La France se veut d'un pays riche classé 5ème mondial.Ce pays doit nous rendre des comptes dans son système économique et sociale et non l'inverse.Quand a vos allusions a l'île Maurice,allez-y y vivre
et donnez moi de vos nouvelles.Jai eu une mère adoptive que j'aimais beaucoup quand j'ai quitté la Réunion en 1977.Voici la phase qu'elle ma sorti avant mon départ pour la France (PAYS QUI ETAIT SENCE ME DONNER LA JOIE DE VIVRE MES REVES) en allant en France tu ne réussiras pas a attraper la lune avec tes dents.Croyez moi @5 elle a dit vrai,alors balai devant ta porte avant de regarder chez les autres.Dites vous bien se sont des gens pouvoirs qui m'ont détruit. C'EST LA CERISE SUR LE GATEAUX.IN YAB DES YVELINES

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 11 Décembre 2016 - 09:09 Crise requin: Un rassemblement à l'Ermitage

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales