Social

Les professionnels des auto-écoles appelés à manifester contre la réforme Macron


La loi Macron, prochain obstacle à éviter pour les professionnels de l'apprentissage de la conduite (photo d'illustration)
La loi Macron, prochain obstacle à éviter pour les professionnels de l'apprentissage de la conduite (photo d'illustration)
L'Union nationale des Indépendants de la Conduite, le premier syndicat représentatif exclusivement des écoles de conduite, appelle à une grande mobilisation nationale des auto-écoles le 9 février.

A La Réunion, ses affiliés seront mobilisés à compter de 10h devant la Préfecture de Saint Denis. Une première manifestation portée par le CNPA Réunion est programmée pour ce vendredi.

Selon l'UNIC, les auto-écoles ont été "trahies par le gouvernement" qui a ouvert les hostilités par l'article 9 du projet de loi "fourre-tout" du ministre Macron en ce sens où les auto-écoles ont été "exclues des travaux parlementaires menés par des députés inféodés à des intérêts catégoriels, politiciens et partisans", indique le communiqué de l'antenne régionale.

Ainsi, les professionnels iront dans la rue pour "défendre une sécurité publique bradée par la loi Macron" qui "ramène l'enseignement de la conduite à un produit de consommation".

La filière de l'apprentissage de la conduite fait vivre en France 50.000 personnes.
Jeudi 5 Février 2015 - 16:32
Lu 1513 fois




1.Posté par noe le 05/02/2015 17:38
Le permis reviendra sûrement moins cher si c'est le facteur qui le fait passer dans sa voiture jaune doré ...

2.Posté par balala le 06/02/2015 16:47
ce qui faudra c'est annoncer ceux qui ne font pas grève ce serait plus simple les faignaces

3.Posté par Bran le 06/02/2015 21:08
ah si seulement tout cela n'était pas hypocrite et si on se souciait réellement d'améliorer la formation des conducteurs

à quand des conduites de nuit, des freinages d'urgence, des aquaplanning etc pour acquérir les bons réflexes ?

gageons que s'ils gueulent assez fort le flamboyant ministre libéral de l'économie qui allait tout révolutionner va à nouveau se coucher avec des excuses comme il l'a fait pour les notaires.

ah oui sinon l'idée du projet de loi c'était d'habiliter un certain nombre de fonctionnaires à faire passer l'examen du code pour libérer ainsi les inspecteurs du permis de conduire et augmenter ainsi le nombre d'examen pratique réduisant ainsi les temps d'attente pour les élèves et incidemment le chiffre d'affaire des auto écoles. Scandaleux

4.Posté par KLD le 06/02/2015 21:22
ils sont "appelés" , ils ont qu'à s'engager , c'est mieux payer .

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales