Economie

Les prix de l'alimentation augmentent de 0,2% en avril

L'Insee annonce une augmentation de 0,2% de l'indice des prix à la consommation des ménages pour le mois d'avril.


Les prix de l'alimentation augmentent de 0,2% en avril
Au mois d’avril 2009, l’indice des prix à la consommation des ménages augmente de 0,2 %. L’augmentation de l’indice d’ensemble s’explique avant tout par la hausse des prix des produits manufacturés (habillement, chaussures), mais également par celle des produits frais.

Les prix de l’alimentation sont stables. Les prix des produits frais progressent de 1,8 %, en raison des épisodes pluvieux du mois d’avril. Par contre, les prix des autres produits alimentaires enregistrent une baisse de 0,3 % due en partie aux effets de la baisse des prix des produits de la liste "Cospar" entrée en vigueur le 8 avril. Cette baisse des prix de l’alimentation hors produits frais est toutefois limitée par la hausse de l’octroi de mer sur l’alcool au 1er avril.

La baisse des prix de l'énergie de 1,3 % est imputable au repli des prix des produits pétroliers intervenu le 11 mars dernier et pris en compte dans l'indice du mois de mars proportionnellement au nombre de jours durant lesquels les Réunionnais ont bénéficié de cette baisse.

Le prix du tabac reste stable ce mois-ci, ainsi que les prix des services. La hausse des transports et communications de 1,3 % et des loyers et services rattachés de 0,2 % compense la baisse des services de santé de 0,6 % et des autres services de 0,2 %.

Les prix des produits manufacturés progressent de 1 %. La fin des promotions entraîne à la hausse les prix de l’habillement et des chaussures (+ 2,2 %) et des autres produits manufacturés (+ 0,6 %).
Lundi 18 Mai 2009 - 07:01
Melanie Roddier
Lu 493 fois




1.Posté par darkalliance le 18/05/2009 08:04
Encore un énième mensonge. Envoyez le COSPAR !

2.Posté par Jubilation 57 le 18/05/2009 08:36
Des chiffres encore manipulés pour faire croire que tout va bien, Madame la Marquise!
Un peu de sérieux, les commerçants se plaignent de voir moins de clients dans leur magasin, donc, si, on achète moins, c'est qu'il y a un problème de pouvoir d'achat. Même sur les marchés, les Forains se plaignent!

3.Posté par lyz le 18/05/2009 11:13
Messieurs, l'Insee n'a pas vocation à propagande, là il s'agit d'indices qui parraissent tous les mois .
Petite explication de texte qui me semble non superflu, pour toi spécialement, Jubilation :
l'indice des prix à la consommation des ménages (qui recense les prix de ce qui est consommé par les ménages et compare par mois, trimestre et sur 12 mois en glissement) indique que les prix ont augmenté.
Donc forcément y a un problème de pouvoir d'achat.
En glissement sur un an , c'est à dire par rapport aux prix observés en avril 08, l'indice qui est une moyenne, augmente encore :+1%.
En fait, si la liste Cospar n'était pas en vigueur, ce serait pire pour l'alimentation.
Par contre, rien à faire : les salaires n'augmentent pas autant que les prix. D'où le phénomène d'inflation et le problème de pouvoir d'achat.
Et quand aux commerçants qui se plaignent, c'est vrai, ils ont peu de clients et toujours autant de charges, mais +2.2% en un mois sur les secteurs de l'habillement et de la chaussure, + 1.8 % sur les produits frais, + 1% sur les produits manufacturés, + 1.3% sur les transports et communication... Ca fait beaucoup de + , non? Dur de continuer à consommer du coup...

4.Posté par phyllie le 18/05/2009 14:22
Le prix du lavage au rouleau pour ma voiture est passé de 3.50€ à 4.00€ depuis quelques semaines.
On s'en fout un peu, mais cela illustre en autre la différence entre 0.2% d'inflation et 14% constaté dans cet exemple, qui reste un épiphénomène, mais tout un chacun va révéler mille autres exemples de la vie de tous les jours dans le même sens. De toutes les façon l'observatoire des prix est à l'abandon, tout le monde s'en fout.

Ne faudrait il pas aborder ce dossier du calcul de l'inflation et ou du "panier type" en maitrisant les travaux de Dutot, de Jevons ainsi que l'indice des prix relatifs de Laspeyres, et poser à nos technocrates qui nous prennent pour des cons depuis trop longtemps de vrais questions?????
Comment arrivent ils à ces résultats ubuesques dictés par le pouvoir politique piloté par ceux qui versent les salaires ?????????

Il faut un organisme indépendant de l'état si l'on veut avoir une vision objective sur l'évolution des prix et sur le calcul du diférentiel d'inflation. Cela ne se fera jamais dans ce pays....




Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales