Social

Les primes de la direction de la Cilam jugées "provocatrices"

Le conflit de la Cilam est loin d'être éteint. Vendredi dernier avait lieu le fameux comité d'entreprise qui avait permis à la direction de calmer les esprits il y a trois semaines. Les grévistes avaient fait le choix de "suspendre" leur mouvement à l'annonce de "propositions" qui seraient dévoilées au cours de ce comité.

Aujourd'hui la déception est grande. Dans un communiqué, l'Union Régionale marque son écœurement face à la direction du groupe tout en laissant planer le doute sur une nouvelle action :


Photo d'archives
Photo d'archives
Le 25 juillet 2014, s’est tenu le Comité d’entreprise de la Cilam, au cours duquel la direction a fait part de ses propositions. Les élus du CE jugent ces propositions insuffisantes et provocatrices au vu des résultats de l’entreprise, et du niveau actuel des salaires. 250 € de prime pour tous les salariés du pole agroalimentaire ayant plus de 6 mois d’ancienneté.

Pour rappel : les membres de la direction se partagent tous les ans la somme de 300 000 pour 7 dirigeants, soit environ 43 000 € par dirigeant. Les actionnaires se partagent 2.5 millions d’euros de dividendes tous les ans depuis 3 ans.

Le montant versé aux salariés pour la médaille du travail en dit long sur l’attitude méprisante de la Cilam : 100 € pour la médaille argent et vermeil et 200 € pour la médaille or et grand or. 100 € pour 20 ans ancienneté c’est comme ça que la direction de la Cilam remercie ses salariés pour leur implication. 5 € par année d’ancienneté, c’est une vraie honte !!!

Tous les autres points de revendication ont été balayés par la direction de la Cilam, notamment l’augmentation du salaire de 100 € nets. En lieu et place, la Cilam proposera une augmentation de salaire net qui variera entre 14 et 20 euros. Malgré les millions d’euros de subventions publiques qu’elle engrange chaque année, la Cilam fait la part belle aux heures supplémentaires et à l’intérim plutôt que d’embaucher. Que fait l’État ?

Comble de la provocation, la direction de la Cilam a assigné le 30/07/14, devant le TGI de St Pierre, les salariés grévistes et demande à des travailleurs qui touchent à peine 1.200 € le paiement d’astreintes comprises entre 1000 et 3000 euros. Histoire de les appauvrir un peu plus et de bien marquer son mépris, la direction a également refusé l’étalement des prélèvements des jours de grève.

Pascal Hoareau et Clara Derfla font eux aussi l’objet de poursuites, pour des montants respectifs de 4.000 et 1.000 €. Les représentants de l’Union Régionale dénoncent cette répression syndicale qui ne fait que renforcer leur détermination à mener la lutte aux cotés des salariés.
    
Dans ce contexte, et face à un tel mépris des dirigeants de la Cilam, le climat social est loin d’être serein et laisse présager de luttes futures au sein de ce groupe. A croire que la direction de la Cilam aime les conflits !

Pascal Hoareau
Secrétaire général Union Régionale
Mardi 29 Juillet 2014 - 06:57
Lu 2188 fois




1.Posté par gramouelélé le 29/07/2014 09:38
250€ c'est une belle prime!!
Si vous n'êtes pas content démissionnez.
Moi je prendrai volontiers votre travail avec votre prime.

2.Posté par mi marche ec Melenchon le 29/07/2014 09:50
Il est anormal que l'argent public engraisse des rentiers.

3.Posté par noe le 29/07/2014 10:20
On voit que les chefs bossent dur pour l'entreprise ...il est normal qu'il gagne de grosses primes !
Les salariés ne font pas grand chose , si ce n'est d'exécuter la même chose toute la journée , alors c'est normal qu'on ne leur donne que des miettes !

J'adhère !

4.Posté par Ecoeurée le 29/07/2014 10:28
Fé péter même ...

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/07/2014 10:37 (depuis mobile)
Il faut rebloquer?
il n est plus admissible d avoir ce type de comportements manageriaux indignes et irrespectueux.

6.Posté par Jay Rémi le 29/07/2014 10:41
Certains vont bloquer les entreprises Réunionnaises mais sont-ils eux-mêmes dirigeants rentiers ?
Allez savoir qui est derrière la société ci dessous !!!
http://www.societe.com/societe/marie-clara-derfla-789871712.html

7.Posté par rr47 le 29/07/2014 10:51
Une idée: Puisque les actionnaires se partagent 2.5 millions d’euros de dividendes tous les ans, pourquoi ne devenez vous pas actionnaire?

8.Posté par DADI le 29/07/2014 11:04
il suffisait de travailler à l'école pour être dans l'équipe dirigeante et gagner les grosses primes. Hi hi hi

9.Posté par Ladi Lafé le 29/07/2014 11:05
"""""""2.5 millions d’euros de dividendes tous les ans depuis 3 ans.

Malgré les millions d’euros de subventions publiques qu’elle engrange chaque année,
300 000 pour 7 dirigeants
""""""""""
comme pour le minatsy, l"état leur permet de mettre du beurre dans leurs épinards!!!!!!!!!!

10.Posté par Olivier Hoarau le 29/07/2014 12:27
"Pascal Hoareau et Clara Derfla font eux aussi l’objet de poursuites, pour des montants respectifs de 4.000 et 1.000 €."

C'est une très bonne chose que d'assumer les conséquences de ses actes:

-Empêcher des salariés non grévistes de travailler
-Bloquer un site de productions.
-Empêcher les producteurs laitiers de travailler.

Tout se paye à un moment. Vous syndicats ne représentez plus que vous même, contre l'intérêt des salariés, un comble.......En souhaitant que l'amende ne soit pas payé par le syndicat lol.
Il paraîtrait qu'un vrai audit financiers a la CGTR révélerait quelques perles, l'ami d'un ami.........

11.Posté par nicolas de launay de la perriere le 29/07/2014 15:16
il ne faut pas melanger l interet de ce.combat et les troubles internes de la cgtr.
l attitude consistant à n être qu un docile travailleur est revolue post10.

Aux producteurs de lait de soutenir et de revendiquer aussi pour eux peut etre un meilleur prix d achat de la matiere premiere..

12.Posté par Une conclusion à tirer... le 29/07/2014 15:38
La direction doit tirer une conclusion : l'arrêt de travail des grévistes n'a pas mis en péril l'activité de l'entreprise. C'est signe qu'ils ne sont pas indispensables.

Conseil --------> Pôle Emploi.

13.Posté par tiDo le 29/07/2014 17:11
Ce ne sont pas les gréviste qui sont condamnés (par l'état) à payer des astreintes de 1000 € !
Ce sont les personnes qui en toutes illégalités ont empêché la libre circulation des personnes et des marchandises (ceux qui on empêché la grande majorité non-gréviste de travailler, ceux la même qui ont fait perdre des milliers d'euros aux agriculteurs qui ne pouvaient pas livrer leur lait !)

D'ailleurs une bonne parties des quelques personnes condamné comme Clara Derfla et Pascal Hoarau ne travaillent pas à la CILAM ...

Un article très loin de l'impartialité à laquelle doit se tenir tout bon journal !

14.Posté par Môvélang le 29/07/2014 17:34
'''''' 1.Posté par gramouelélé le 29/07/2014 09:38 | Alerter
250€ c'est une belle prime!!
Si vous n'êtes pas content démissionnez.'

"""""""2.5 millions d’euros de dividendes tous les ans depuis 3 ans.

Malgré les millions d’euros de subventions publiques qu’elle engrange chaque année,
300 000 pour 7 dirigeants
""""""""""
comme pour le minatsy, l"état leur permet de mettre du beurre dans leurs épinards!!!!!!!!!! ''''

TU N’OUBLIERAS PAS DE LEUR DIRE DE RENDRE LES MILLIONS AUSSI!
ON TAPE TOUJOURS SUR LES PLUS PAUVRES,

15.Posté par tiDo le 29/07/2014 21:40
On voit bien que l'article à était écrit par Pascal Hoarau lui même (qui au passage parle de lui à la 3ème personne, il se croit encore au temps des colonies peut-être ?)
Aussi pascal, pourquoi vous ne parlez pas de votre frère qui à détourner des milliers d'euros à la CILAM et qui est actuellement poursuivi pour de nombreux chefs d'accusations ? (escroquerie en bande organisée, faux et usage de faux, vol, abus de confiance, ...) ?
C'est aussi bizare que la CGTR (parti dont vous êtes le représentant) essayer de lancer une grève au même moment non ?

arret prend créol pou couyon ! la cgtr = mafia

16.Posté par tiorpia le 30/07/2014 14:19
clara ou l etait la solidaire avec les grevistes maintenant soyez solidaire aussi passe a la caisse aide vos bandes camarades.....

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales