Economie

Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME

Jeudi matin, à l'Hôtel Le Saint-Denis, la Fedaction, emmenée par un virevoltant Ibrahim Patel, s'est livrée à un exercice médiatique bien rôdé. A la limite du théâtral. Après une bonne trentaine de minutes d'explications avec la presse, un personnage vient s'installer aux côtés de la tête de liste de la Fedaction pour la Chambre de commerce et d'industrie. La surprise est de taille, le personnage se présente comme une des personnes ayant assisté à des pratiques douteuses, lors des dernières élections à la Chambre de commerce.


Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME
Les temps forts étaient présents. Un vrai teasing digne des meilleurs polars. Brandies à l'assistance, les fameuses clés censées ouvrir toutes les boîtes aux lettres des votants à la CCIR occupent le devant de la scène, pas pour longtemps. Voici qu'arrive José Apou, premier transfert officiel du mercato d'été façon CCIR.

Les preuves sont là. Ibrahim Patel est sûr de son coup. Le choix de ne pas aller au pénal ? Il demande à laisser venir les choses : "Nous attendons la réponse des responsables de la CGPME maintenant. Nous, à la Fédaction, nous avons un rôle d'arbitre" rappelle-t-il. "Ces 500 à 600 bulletins siphonnées étaient forcément destinées à des collèges où la bagarre était beaucoup plus serrée" ajoute-t-il.

"Les dirigeants de la CGPME étaient forcément au courant"

Les pièces qu'il a versées à son dossier auprès du Tribunal administratif sont constituées de photos des lieux de rendez-vous des "ouvreurs de boîtes aux lettres", un samedi, à 11h, en pleine zone industrielle, "là même où il n'y personne le week-end" avoue José Apou, le désormais "transfuge de la CGPME".

Autre pièce, dactylographiée cette fois, l'attestation (qui tient en quatre pages et résumée dans la première pièce jointe que vous trouverez plus bas) de ce désormais fameux personnage ayant constaté les directives de fraude émanant du staff de campagne de la CGPME, toujours selon ses dires. Pour Ibrahim Patel, pour instaurer une telle fraude, les dirigeants de la CGPME étaient forcément au courant, à commencer par son président, Dominique Vienne.

"Je ne connaissais pas José Apou"

Questionné hier par nos soins au sujet d'un tel coup de pouce "providentiel", Ibrahim Patel jure que ce "José Apou" lui était inconnu jusqu'à récemment. Et que ce dernier l'a contacté de sa propre initiative.

Déposé le 17 décembre auprès du T.A. sous la forme d'un recours en annulation, le dossier ficelé par Ibrahim Patel devra juger qui de la CGPME ou de la Fedaction a des "méthodes de voyous" pour reprendre l'expression martelée par le commerçant de Saint-Paul.

Attestation dactylogaphiée du candidat sur la liste de la CGPME (les noms des différents intervenants ont soigneusement étaient effacés par la Fedaction pour la presse, mais pas pour le Tribunal administratif) :

Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME

Suite :
Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME

L'attestation originale manuscrite (page 1/4) :
Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME

L'attestation originale manuscrite (page 2/4) :
Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME

L'attestation originale manuscrite (page 3/4) :
Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME

L'attestation originale manuscrite (page 4/4) :
Les preuves d'Ibrahim Patel contre la CGPME
Jeudi 23 Décembre 2010 - 23:43
Ludovic Grondin
Lu 2709 fois




1.Posté par Rigolo le 24/12/2010 09:27
Ah AH AH

Dominique Vienne le cerveau de tout ça!!

Cet homme est intègre, intelligent et il préfère lire l'art de la guerre que d'imaginer des ouvertures de boites le week end!
En reavanceh peut on en dire autant des rigolos de la fédaction.

Que les réunionnais se souviennent des blocages de route de notre ami mongin, pauvre smicard qui roule en 4x4 mercédes avec chaine en or et nervis qui l'entourent.

Veille si out ki lé prop

2.Posté par nicolas de launay de la perriere le 24/12/2010 09:46
si le journaliste voulait bien expliquer la nature des enjeux de cette élection, autres que les billets d'avion ici ou là pour les 'élus', pour pas grand chose au final au profit des "commerçants" réunionnais...?

3.Posté par Citoyenne en colère le 24/12/2010 10:01
Là ce sont bien des preuves à la Ibrahim! ce doit être lui qui a rempli ces feuilles, je crois reconnaître son écriture là! Ah, pauv boug, ou lé nul!

4.Posté par malolle le 24/12/2010 10:28
quelle médiocrité !!! a l'heure d'une crise économique , une élection tourne à la dérision et au polar de mauvais gout ...... La place doit etre bonne !!!

5.Posté par Billou le 24/12/2010 10:46
"Les temps forts étaient présents." ???? Message codé du rédacteur ?

L'information à la mémoire courte …

J'explique : faut-il rapprocher ces passes partout d'ouverture des boîtes aux lettres avec les pression exercées sur les facteurs et dénoncées en début de campagne par le directeur de La Poste ?


6.Posté par cris974 le 24/12/2010 11:36
Tout à fait Billou, lors de l'implantation des boîtes normalisées La Poste était la seule à posséder les droits sur des passes partout pour les boîtes . Mais malheureusement, elle a été débordée, les passes ont faits des milliers de petits, même des entreprises privées les utilisent pour distruer, colis, pub etc.....
PATEL enfonce une porte ouverte quand il parle de ces clés. Qu'il demande des comptes à La Poste détentrice soit disant ? du monopole de ces clés ? les ateliers de reproduction aussi...........

7.Posté par justedubonsens le 24/12/2010 12:16
Qu'il cesse ses effets de manche et son cinéma Ibrahim Patel. S'il y a fraude qu'il dépose plainte et l'affaire sera dite. Je pense qu'il fait de l'intox et cherche à se vendre ! Bouffon !!!

8.Posté par jean jouhis le 24/12/2010 12:27
du GRAND
n IMPORTE QUOI
les huissiers etaient là? NON
et ce corbeau combien a t il reçu en lousdé de patel ?? mdr
patel et l election a l a chambre des métiers
PARLONS EN
la CGPME est sérieuse comme le medef
patel est véxé car il n'ira pas se promener en france !!
MDR

9.Posté par JEAN le 26/12/2010 08:18
Je voudrais simplement éclaircir la situation: il y a un recours au TA je ne pense pas que nous ayons les compétences adéquat pour statuer.
Je suis fatigué de constater que dès que le petit réunionnais en l ' occurrence dans cette affaire Ibrahim PATEL apporte des preuves contre les gros systématiquement la bonne foi soit remise en cause.
Eh oui, ils ont utilisé des méthodes de voyous il faut les traiter comme des voyous. Cela faisait quelques jours que j'entendais parler de cette histoire et j'attendais d'en savoir plus et là non seulement Monsieur PATEL nous décrit les faits mais cerise sur le gâteau Monsieur APOU vient de par lui même témoigner pour nous apporter tous les détails que voulons de plus que ça!!!
Pour beaucoup moins que ça certains ce sont retrouvés en garde à vue!
Messieurs de la CGPME jusqu'à quand allez-vous continuer votre mascarade « Errare humanum est, perseverare diabolicum »
Respecter chaque homme n'apportez de jugement de valeur comme vous le faites systématiquement!!
Je reconnais bien là le complexe de supériorité mais dans chaque système il atteint ses limites et là vous êtes en sur régime depuis quelques temps!
Attention ça va péter! car les preuves sont irréfutables et surtout elles sont d'une clarté étonnante comment des grands stratèges de la politique économique ont-ils commis une erreur aussi scolaire?
Ah oui c'est vrai que c'était sois-disant un petit réunionnais et surtout un homme fragile donc très facile à manipuler n'est-ce pas!!
Vous vous êtes bien trompés sur la simplicité de l'Homme réunionnais et je crois que pour moi c'est un beau message de Noël les capacités de réveil de L'HOMME de ne pas accepter la corruption à n'importe quel prix!
GARDER SA DIGNITE D'HOMME ET ETRE EN PAIX AVEC SOI-MEME!
Tout cela relève de la CONSCIENCE.
JOYEUX NOEL

10.Posté par Citoyenne en colère le 26/12/2010 16:40
Oh là là, la St-Jean c'est loin derrière nous! Simplement pour vous remettre les pendules à l'heure: je ne suis pas un 'gros blanc', ni Medef ni Cgpme, mais connaît un peu le personnage Ibrahim. D'où mon incrédulité! c'est tout, n'allez pas nous refaire la révolution bolchévique! Ce personnage n'est pas très sain, donc personne ne le croit, et il porte un grave préjudice aux vrais petits commerçants travailleurs. Lui n'en est pas un. D'ailleurs on se demande ce qu'il fait dans la vie...?!

11.Posté par JEAN le 26/12/2010 19:59
Citoyenne en colère ce qui est important pour moi c'est le fond de la stratégie mafieuse!
Maintenant je pense que nous avons tous commis des erreurs dans notre vie ce n'est pas pour cela que nous sommes systématiquement passé à l'échafaudage!
Je répète ce qui m'importe c'est que justice soit rendu dans cette affaire!
Ceux qui ont triché volé menti soient jugés!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales