Economie

Les présidents des RUP réaffirment leur volonté de travailler ensemble


Les présidents des RUP réaffirment leur volonté de travailler ensemble
En marge de l'ouverture de la XXe conférence des RUP (Régions ultrapériphériques) ce matin au Moca, la Région a organisé une commémoration solennelle dans le cadre du 20ème anniversaire de la Résolution de Saint-Malo qui a donné naissance aux régions ultraphériques en 1993.

Trois anciens présidents en exercice à cette époque ont fait le déplacemenT : Margie Sudre, ancienne présidente du Conseil régional de la Réunion, Antoine Karam, ancien président de la Région Guyane? et Joao Bosco Mota Amaral, ancien président de la Région autonome des Açores.

"On a souhaité? en marge de la conférence des RUP organiser la célébration des 20 ans de la déclaration de Saint-Malo. A l'époque, les présidents de RUP s'étaient réunis pour marquer la volonté de mener des actions regroupées et non plus isolées", explique le président de la Région, Didier Robert.

"Nous sommes dans la continuité. On a insisté sur le fait qu'il y a encore des progrès à accomplir et plaidons pour que les plans d'actions déposés sur le bureau du commissaire Hahn (commissaire européen en charge de la politique régionale ndlr) soient pris en considération. On fait le pari d'un développement dynamique de nos territoires", poursuit-il.

Pour cette journée d'anniversaire, les présidents en exercice des RUP ont signé une déclaration solennelle commune. "Elle sert à réaffirmer de cette manière la position qui est la notre depuis 20 ans. Elle marque à nouveau notre volonté de travailler ensemble", souligne Didier Robert. En effet les présidents de RUP s'engagent à poursuivre leur action concertée selon une orientation "nos différences se rassemblent… et nous rassemblent".

Après cette journée de commémoration, les choses sérieuses commencent dès ce matin et pour deux jours avec cette conférence des RUP qui marquera la passation de pouvoir entre Didier Robert et Jocelyn Sapotille, vice-président du Conseil régional de Guadeloupe.
Jeudi 17 Octobre 2013 - 07:41
Lu 597 fois




1.Posté par verlen le 17/10/2013 08:26
très concrètement ça nous sert à quoi et ça a couté combien ce congrès des présidents des RUP?? c'est vraiment le genre de réunion que l'on pourrait éviter par ces temps de crise

2.Posté par Noella le 17/10/2013 10:10
Avec un bilan proche du niveau de la mer, Didier Robert a bien besoin de s'afficher un peu pour dire qu'il existe.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales