Social

Les pompiers obtiennent gain de cause

Après une journée de grève des pompiers, hier, l'intervention de l'élu du Département et vice-président du conseil d'administration du SDIS (Service Départemental Incendie et Secours), Claude Hoarau, a permis de sortir du conflit qui avait pour point d'orgue, le problème d'amiante dans les locaux de Saint-Benoît.


Les pompiers obtiennent gain de cause

L'intervention de Claude Hoarau, vice-président du Conseil d'administration et représentant du Conseil général, a permis de sortir du conflit… pour autant les relations entre le colonel Vandebeulque et les représentants syndicaux ne se sont pas améliorées à l'occasion des échanges d'hier. Qu'à cela ne tienne, "le plus important pour nous est qu'un protocole d'accord a été signé", indique Claudine Moriscot, secrétaire général du SNSPP.

Parmi les revendications, les représentants syndicaux sont satisfaits d'avoir obtenu qu'un élu de la commission administrative SDIS soit désigné pour suivre, "de façon neutre", l'enquête sur l'amiante dans les locaux de Saint-Benoît. Il a également été assuré que les personnels qui ont été exposés à l'amiante vont être pris en charge.

Claude Hoarau a demandé que les dossiers d'avancement au grade supérieur et promotion soient mis à l'ordre du jour fin juin, à l'occasion de la prochaine commission administrative SDIS. Enfin, le protocole promet l'amélioration des conditions de travail du service hygiène et sécurité.

Hier, les sapeurs-pompiers s'étaient réunis devant les locaux du SDIS à Saint-Denis pour protester contre les dysfonctionnements au sein des casernes, et notamment pour dénoncer le manque de réaction de la direction vis-à-vis du problème d'amiante dans les locaux de Saint-Benoît.
Mercredi 25 Mai 2011 - 11:43
Melanie Roddier
Lu 1387 fois




1.Posté par jacky le 25/05/2011 12:14
té les gars , faut aussi demander que set na point lo droit loto , y doit rendre
zelection la fini et band bougre y emmène tantine lo dimanche doit aretter
Zot famille y reste a terre mais lo maitresse les en tete Faut nan 1 y fait comme LAMERICAINE
sa mon zinpot et set zot aussi
pourquoi pas un loto pouzte toutes pompiers professionnels
Na point G...... quoi ????

2.Posté par Fantômette974 le 25/05/2011 13:19
3 semaines de conflit réglés en une matinée par l'intervention d'un élu ?

Le mouvement de St Paul s'était enlisé pendant 3 mois également avant que les élus y mettent fin.

La vérité est que la quasi totalité des partenaires sociaux, des cadres et des élus ne veulent plus traiter avec le Directeur du SDIS et son adjoint.

(...)

3.Posté par Anti cons et connes le 25/05/2011 16:54
LOL
Voila comment on passe de l'amiante à la promotion.

4.Posté par nomwintriss le 25/05/2011 18:54
a la 1 galon pou ou, et arèt fé dézord. les politiques n'ont toujours pas perdu l'habitude de "mouille la lèv' avec un coton lo rhum".

5.Posté par un reunionais le 25/05/2011 21:37
1) Claude Hoareau n'est pas un élu du département mais de st louis .
2) il vous a encore bien berné ......
3) le protocole en question : c'est un résumé de reunion , et ils sont contents d'avoir signé un document dont ils n'ont rien compris (une fois de plus ); comme cela s'est passé à st paul ; la bas le chef de centre est toujours chef de centre et il s'est organisé pour distribuer les taches à ses adjoints au grand dam du "1er président snspp..."
4) le SDIS n'a pas attendu hier pour lancer une procédure basée sur le principe de précaution
5) 20 manifestants pour 1200 agents / trouvez l'erreur
6) les gars de st benoit n'ont pas manifestés ; chercher encore l'erreur ; on retrouve les flèches de st paul qui signent sans comprendre
Mr Claude Hoareau doit être ravi de désamorcer des grèves avec ces rigolos ; du petit lait pour un gars comme lui .
Demain une autre grève programmée pour les caprices de ces flèches ; et notre argent dépensé pour cela ; madame la présidente : AU VOLEUUUUUUUR

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales