Social

Les pompiers du Maïdo débrayent pour demander leur dû

L'histoire se répète. En 2010 déjà, l'application surprise d'un texte non approprié sur les conditions d'indemnisation des heures supplémentaires des pompiers intervenant au Maïdo avait posé problème. Ce matin, une partie des pompiers de permanence a fait savoir son mécontentement dans les mêmes termes. Explication.


Les pompiers du Maïdo débrayent pour demander leur dû
 
Une partie des pompiers mobilisés sur l'incendie du Maïdo ce matin a débrayé pendant quelques minutes. Surprenant, aussi, le passage en misouk du texte applicable pour l'intervention des pompiers du SDIS Réunion sur les pentes du Maïdo en 2011.

L'intersyndicale composée du SNSPP, de la CFDT et de Sud Pompiers a en effet mis en demeure la décision qualifiée d'unilatérale du directeur du SDIS, Jacques Vandebeulque.

"On a découvert que les indemnités applicables cette année sur le feu de 2011 allaient être basées sur un texte du 18 août 2006. Un texte qui concernait la région PACA et pour une période dite de "zone préventive"". Or, tel n'était pas le cas cette année. Ce texte s'applique surtout selon les syndicats "sur la période qui va du 1er juillet au 30 septembre dans l'hexagone, mais pas à la Réunion", explique Claudine Morisco, secrétaire générale du SNSPP et porte-parole de l'intersyndicale.

Au-delà du caractère financier légitime auquel ont droit les soldats du feu, c'est bien la légalité de la manoeuvre qui est mise en doute. "Payez-nous sur un texte légal !", dénonce l'intersyndicale.

Si le texte cité plus haut devait être appliqué stricto sensu, le montant d'indemnisation d'un pompier réquisitionné au Maïdo plafonnerait à 6,62 euros l'heure supplémentaire, soit au bout du compte environ 4 euros après les charges.

Le manque à gagner est significatif. Il est évidemment fonction des indices de traitement et du grade du pompier concerné. Le texte à appliquer devrait être celui des "indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires", poursuit l'intersyndicale cet après-midi.

Ce matin, un courrier a été adressé à la présidente du SDIS Nassimah Dindar. Son contenu : "la tenue d'une réunion d'urgence". Histoire de régler ce nouveau départ de feu en interne.
Mercredi 23 Novembre 2011 - 18:28
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5180 fois



Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

87.Posté par manu415 le 01/12/2011 17:31
Bien sûr qu'il fallait un Dash dès le départ du feu, et qu'il en faudra un à l'avenir, n'importe qui (sauf les experts, lol) vous le dira !!

Les renforts demandés et qui seront envoyés l'année prochaine (sauf imprévu) sont une bonne chose, mais sans un appui aérien qui détient une capacité de largage en eau de la trempe du Dash, ces pompiers feront tous bien pitié et ne pourront pas mieux faire, surtout si le feu est aussi violent que celui de cette année !:

Avec tout ce qui a brûlé depuis l'année dernière, espérons que ce soit plus calme en 2012.


86.Posté par Fab le 01/12/2011 17:09
La forme des échanges et le respect réciproque des personnes commentant cet article sont une honte pour tout blog ou site qui se respecte.
Vous parlez de cette façon aux autres dans la vraie vie ? Et pourra-t-on parler comme ça sur Zinfos Radio ?
Quelle image de votre site vous donnez M. Dupuy à laisser de tel commentaires publics... Du ménage s'impose !

85.Posté par SPP974 le 01/12/2011 15:36
Un post d'un pompier passé totalement inaperçu dans le courrier des lecteurs !!!
http://www.zinfos974.com/Emploi-du-Dash-8_a33634.html


Bonjour, je suis pompier, demain ça fera la 3ème fois que je monte au Maïdo pour on ne sait pas combien de temps... Je voudrais apporter à certains quelques précisions sur le Dash 8.

Pour avoir connu les feux de forêt de métropole, chose que le préfet et son directeur de cabinet n'ont apparemment pas connu, je voudrais dire que le Dash n'est en aucun cas un avion prévu pour du largage de précision, mais pour faire du largage massif, ce qu'on appela du "pilonnage". Ce qu'il nous manque ici ce sont des accès pour stopper un front de flamme. Leur soi-disant travail de fourmi pour reprendre les propos du directeur de cabinet me fait rigoler. Ce sont les pompiers qui sont concernés et je fais parti de ceux qui ont rebroussé chemin samedi soir.

Quand on a ce qu'on appelle la culture feu de forêt on sait qu'un feu de forêt s'attaque et s'arrête en faisant des attaques directes sur le front, ou sur les flancs, mais pas en courant après. On laisse des force, et il ne faut pas viser les officiers sur le terrain qui ne font que relayer les idées de manœuvres du PC qui son souvent bonnes mais dépassées par le vent et la malchance et le manque de moyen aérien...

L'idée pour manœuvrer en feu de foret a toujours été le pilonnage de front de flamme par les avions (Canadairs, Tracker, Dash8) et les attaque de flancs par le HBE et les moyens au sol par le biais des GIFF DIH.

Il est vrai qu'un Canadair ne peut pas voler mais le Dash 8 est capable, il est vrai que le gros inconvénient du Dash c'est sa durée importante de ravitaillement, dans, ce cas lorsque les conditions le permettent un largage de masse pour stopper la progression d'un front de flamme est nettement plus abouti et efficace que 3 GIIF au sol qui essaye de stopper des flammes de 8 ou 9 mètres. L'autre option du Dash, faire des largages de sécurité dans les zones définies après reconnaissance, mais de dire qu'il n'est pas efficace c'est du grand n'importe quoi...

On nous renforce en personnel, je suis d'accord ils vont nous soulager et nous permettre sans doute de soulager ceux qui sont de garde en caserne car on oublie souvent ceux qui assurent le reste des missions qui nous appartiennent u[mais les moyens prévus pour ces hommes sont où ? ]u
J'espère que ce message sera relayé sur votre site et comme dirais madame Aude à qui de droit.

Pour finir, je souhaite saluer mes collègues, professionnels ou volontaires officiers, sous officiers et hommes du rang, et tous les autres intervenants. Il ne faut pas lâcher, on s'adaptera comme on a toujours su le faire jusqu'à la limite de nos compétences, jusqu'au jour ou les autorités comprendront que le feu de forêt est un art qu'il faut maîtriser avec des moyens et non avec la parole... et le Dash en est un mais qu'il faut savoir utiliser avant de dire qu'il n'est pas efficace...

A bon entendeur salut

84.Posté par manu415 le 01/12/2011 10:25
Personnelement, je ne trouve pas que PARIS soit aussi sourd que vous l'affirmez :

ouaaaa du "vous" et pas d'insultes ?? tu en as mis du temps à comprendre dis donc gros plouc !! enfin, on va peut-être finir par pouvoir te dresser et t'apprendre les bonnes manières ici, binoclard !!

Et de ton avis tout le monde s'en fout je te l'ai déjà dit, abruti, il a fallut l'intervention d'associations d'élus locaux et nationaux pour faire réagir Paris, alors du reste n'en parlons même pas ! mais peut-être que tu crois qu'ils t'entendent et qu'ils vont sûrement te pistonner dans le SDIS974 !! tu peux déjà dormir sur tes deux zoreils, c'est sûr qu'avant noël tu seras aux côtés de tous tes collègues réunionnais que tu chéris tant, tu vas faire fureur, c'est couru d'avance !!

83.Posté par Chik974 le 01/12/2011 09:40
A manu415,

Personnelement, je ne trouve pas que PARIS soit aussi sourd que vous l'affirmez :

Le Président de la République, Nicolas SARKOZY, a annoncé plusieurs mesures :

Le maintien du DASH 8 qui sera stationné jusqu’à mi décembre à La Réunion.
Deux détachements d’intervention héliportés de la sécurité civile, ainsi qu’une section des formations militaires de la sécurité civile qui sera désormais pré-positionnée sur La Réunion pendant toute la saison à risque.
La mise en place d’un schéma technique et financier pour permettre un emploi plus souple de moyens aériens de lutte contre les incendies pendant ces mêmes périodes.

Chik974

82.Posté par manu415 le 30/11/2011 04:57
Déjà rien n'est fait grand benêt !!

Et puis Paris est sourd depuis belle lurette pipelette, l'épisode du DASH en est bien la preuve, en envoyant paître les analyses du directeur et la demande du préfet !!

Alors vas donc hé ducon avec tes théories fumeuses de raciste et de nationaliste !!

ps : Dis voir truc, elle t'a fait quelque chose cette intersyndicale ? des reproches, le moche ? ou juste ta mentalité de colonialiste qui te fait tout détester ici, p'tit zizi ?

81.Posté par Chik974 le 29/11/2011 20:18
Maintenant POMPIERS PROFESSIONNELS et POMPIERS VOLONTAIRES de la Réunion, il ne vous reste plus qu'à demander des comptes aux leaders de cette INTERSYNDICALE (SNSPP - CFDT et SUD)

Votre INTERSYNDICALE a mangé votre poule aux oeufs d'or avant qu'elle ponde !!! mort de rire

Les SPP et SPV du sud de la France doivent vraiment bien se moquer de vous. Eux qui se gavent tous les ans en vacation pour monter des préventives. Apprendre qu'à la Réunion, c'est l'armée qui va les monter au lieu des SPP et SPV locaux. No comment !!!

Mettez vous en mode " AUTRUCHE " et ne sortez plus la tete avant plusieurs mois !!!!


Chik974

80.Posté par Chik974 le 29/11/2011 19:24
oui, t'as qu'à croire. Tu crois que PARIS n'avait pas échos de vos plaintes concernant comme d'habitude votre traitement vis à vis des métros.
Vos plaintes datent aussi du 23 novembre 2011 !?
Tu crois que PARIS n'avait pas anticipé votre probable demande de rémunérations pour ce feu du MAIDO en IHTS !!! Compte tenu certainement de vos plaintes durant une année sur votre paiement 2010 sur l'arrèté d'aout 2006.
Vous croyez que vos supérieurs hiérarchqiues n'ont pas fait remonté toutes ces infos revendicatives.
Vous croyez que vos élus politiques n'ont pas fait remonté toutes vos infos revendicatives.
Vous croyez que le conseil général en a pas marre de vos braquages successifs !!!!

Vous etes des éternels insatisfaits maintenant bien fait pour votre gueule que Sarko donne le boulot aux métropolitains. A fore de se croire toujours en marge des lois Françaises. C'est l'armée qui fera votre boulot. Tant mieux pour votre gueule !!!
Je serai vous, j'aurai honte d'etre viré de cette façon par PARIS. Pour PARIS, vous etes des bons à rien, des raleurs etc ........
Vous croyez que cela ne va rien couter à PARIS de faire venir tous les ans plus de 80 militaires des USC en plusieurs relèves sur 6 mois !!!!
Je suis certain que cela va couter beaucoup plus à PARIS que de renforcer les moyens humains et matériels locaux mais PARIS NE VEUT PAS DE VOUS POUR LA FORET REUNIONNAISE.

Pourquoi au lieu de mettre ce fric dans la présence des USC durant 6 mois en préventive à la Réunion, PARIS ne met il pas ce fric pour les pompiers locaux !!! ???

No comment.

Vous etes désavoué officiellement par PARIS. Point final monsieur de l'intersyndicale.
Cela vous pendait grave au nez. C'est arrivé et c'est pas terminé !!!
Vous n'avez qu'à fermer vos gueules, les faits sont là maintenant !!! Vous avez la réponse de PARIS.

Chik974

79.Posté par manu415 le 29/11/2011 17:59
Encore une analyse à la con de quelqu'un qui part dans des délires paranoïaques !!! et maintenant tu "paries" que ça va se passer comme tu le prétends !!! un voyant, il nous manquait plus que ça !! pfff vraiment n'importe quoi !! faut arrêter la fumette hein truc !

Bravo encore à cette intersyndicale pompiers Réunion : voici les premiers contre feux de PARIS en réponse à vos revendications insulaires !!!!


L'annonce de ces renforts humains a été faite le 22 nov 2011, par le président de la république lui même, alors que l'intervention de l'intersyndicale date du 23 nov 2011 .... y a comme une couille ma couille non ? qui répond à qui ? faudrait que tu nous expliques là !!


Au fait postes juste les textes, et évites de les commenter, faire deux choses à la fois tu peux pas il faut te rendre à l'évidence ....

78.Posté par Chik974 le 29/11/2011 14:02
Voilà de bonnes nouvelles pour la foret Réunionnaise !!!

Maintenant, PARIS fait savoir clairement à travers cette annonce qu'il préfère savoir que deux DIHSC métropolitains + une USC métropolitaine soient en préventive durant 6 mois sur place, au lieu qu'elle soit effectuée par des SPP-SPV locaux, durant toute la période à risque !!!

Ce qui démontre que PARIS a une entière confiance pour qu'une intervention dans les premières heures d'un feu de foret à la Réunion soit réglée par les USC de la métropole !!!

Maintenant auront ils leurs propres CCF USC ou feront ils appel aux CFF locaux !?
Les 5 nouveaux CCF commandés pour le SDIS974 par madame la ministre de l'outre-mer pourront peut etre etre destinés à cette USC.

Donc, il y fort à parier que c'est déjà une première réponse de PARIS, aux SPP Réunionnnais concernant leurs paiements des heures hors garde sur le feu de MAIDO.
De plus, il y a fort à parier que l'arrèté du 18 aout 2006 va etre remodifié pour inclure la Réunion aux Régions et départements considérés comme à fort risque de feux de forets.
C'est arrèté ne précise en aucun cas qi'il soit applicale uniquement à des SPP double statut pro/vo
- sous-officiers 8,34€/heure
- caporaux 7,40€/heure
- sapeurs 6,88€/heure

PARIS préfère financièrement payer des militaires en préventive au lieu de SPP ou SPV locaux (beaucoup trop chers).
Le cout sera beaucoup moindre et de + plus, ce cout ne sera plus à la charge du Conseil Général de la Réunion.

Si ça, cela ne s'appele pas " se faire marcher sur les plats de bande ". Je ne m'y connais plus en rien !!!

Bravo encore à cette intersyndicale pompiers Réunion : voici les premiers contre feux de PARIS en réponse à vos revendications insulaires !!!!
A mon avis, ce n'est que le début !!!






Le Président Nicolas SARKOZY répond à Didier ROBERT, Président de la Région Réunion

et annonce des moyens humains et techniques supplémentaires

Le Président de la République Nicolas SARKOZY a répondu, dans un courrier en date du 22 novembre 2011, au Président Didier ROBERT qui l’avait interpellé au début des incendies criminels qui ont détruit une partie de la forêt du Maïdo, afin que des moyens à l’échelle nationale soit mobilisés pour faire face à ce type de catastrophe.

(cf. pj courriers du 28 octobre, 9 novembre et 22 novembre)

Dans son courrier, le Président rend d’abord un « hommage appuyé à tous ceux qui, venus en renfort de Métropole ou exerçant sur place, ont combattu le feu dans des conditions particulièrement complexes ... »

Nicolas SARKOZY confirme que, dans une démarche de reconstruction pour l’avenir, le Ministère de l’Ecologie, du Développement Durable et des Transports et du Logement a engagé un important travail d’expertise sur les mesures de restauration des espèces du Parc détruites. Il rappelle aussi que le Ministère de l’Outre Mer a débloqué des crédits supplémentaires pour la surveillance du site et l’indemnisation des éleveurs touchés par ce feu.

Le Président de la République, Nicolas SARKOZY, a annoncé plusieurs mesures :

le maintien du DASH 8 qui sera stationné jusqu’à mi décembre à La Réunion,

deux détachements d’intervention héliportés de la sécurité civile, ainsi qu’une section des formations militaires de la sécurité civile qui sera désormais pré-positionnée sur La Réunion pendant toute la saison à risque,

la mise en place d’un schéma technique et financier pour permettre un emploi plus souple de moyens aériens de lutte contre les incendies pendant ces mêmes périodes.

Le Président de la Région Didier ROBERT rencontrera dans les prochaines semaines les Ministères concernés pour une mise en œuvre opérationnelle de ces moyens.

Par ailleurs, Didier ROBERT a obtenu l’inscription de ce sujet majeur dans deux cadres.

Sur ce même sujet, Didier ROBERT est également intervenu auprès des autorités européennes et de la COI :

1) dans le cadre des RUP (Régions Ultra Périphériques) :

Lors de la dernière conférence qui s’est tenue en Martinique, la Région représentée par David LORION a eu confirmation du principe par l’Europe de mise en place d’une base logistique dans la zone OI positionnée à La Réunion.

2) dans le cadre de la COI (Commission de l’Océan Indien) :

Le Président de Région a la semaine dernière, rencontré à ce titre le Président de La République des Seychelles qui assurera la présidence de la COI Sir James Alix MICHEL, ainsi que le Ministre de l’Intérieur, des transports et de l’énergie, Joël MORGAN et le Ministre des affaires Etrangères, Jean-Paul ADAM.



Chik974

77.Posté par manu415 le 28/11/2011 19:08
7.Posté par Oui le 23/11/2011 18:56
Oh les soldats du feu !!C'est la crise pour tous et de sucroît c'est votre boulot .....!



8.Posté par Chik974 le 23/11/2011 19:48
Bonsoir,

Là, je suis choqué par cette revendication. A croire, que cet incendie, dès ses premières heures, devait etre le jackpot pour la majorité des intervenants locaux. Professionnels comme volontaires.
etc ...........

tu te rappelles, c'est le moment ou tu étais choqué, pauvre petite choute .....

c'est pas toi qui voit un post sur deux des fois gros naze ?

allez couillon à un de ces jours et bonne auto lecture enflure !!

76.Posté par Chik974 le 28/11/2011 18:21
A manu415,

Le post 8 est celui de thierry, le mien est effectivement bien celui que j'ai cité : post N°7
Je cite tes écrits pour que l'ensemble des lecteurs se rendent à l'évidence que t'es un gros naze et cela, depuis le début du débat :
" Ton post 8 tu veux dire, bigleux ! il serait temps que tu relises toi même tes propres coms et tes propres textes, couillon !! "

Vous etes trop nuls maintenant ..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Chik974

75.Posté par Chik974 le 28/11/2011 18:12
................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

Chik974

74.Posté par manu415 le 28/11/2011 16:58
Chik974 : Il te faut atteindre ton 64 eme posts pour t"apercevoir de cela lorsque j'en ai fait mention dans mon post 7 !!!!! donc, tu vois, je ne vais rien apprendre aujourd'hui comme tu l'affirmes.
Mon post 7 date du 23 novembre, aujourd'hui nous sommes le 27 novembre. Quand, je te dis que tu vois qu'un post sur deux.
Je pense meme que tu as pris connaissance de cet article 6 des IHTS en lisant mon post 7.


Ton post 8 tu veux dire, bigleux ! il serait temps que tu relises toi même tes propres coms et tes propres textes, couillon !! Et pour ce qui est de les comprendre ensuite c'est une autre histoire c'est sûr on est pas rendu avec toi, pauvre nouille ! tu inondes le forum de textes de loi dont tu ne comprend qu'à moitié ce qui est écrit, retardé mental !! va te chercher un cerveau hé neuneu toi même ! c'est pas la mauvaise foi qui t'étouffe hein guignol ? Dire que tout est là sous tes yeux et tu n'y comprends toujours rien, abruti !! Arrête de raconter des conneries aussi grosse que ta mégalomanie et retournes d'où tu viens bleu bite !!! tout le monde s'en portera beaucoup mieux bidule !!

Allez machin, à un de ses jours quand tu m'auras retrouvé, enfin si c'est comme le calcul d'IHTS j'ai pas de soucis à me faire, hein trucmuche !! mdr !!

Et au fait, je m'en fout complètement de qui tu peux être, tu seras toujours ce pauvre naze refoulé par le sdis974 et ça, c'est la plus grande satisfaction que les Pompiers de la Réunion puissent avoir !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

73.Posté par SPP Kréol St Pierre le 28/11/2011 16:40
comme disent TURPIN et SPP974, c'est un K.O technique pour manu415, mi ékout a zot, snocxuatrom.

Pour l'instant, Chik974 a quand meme réponse à tout. Chacun de vos posts a reçu un retour de baton magistral.
On a tous compris que Chik974 ne faisait pas une généralité lorsqu'il disait une vérité qui blesse pour certains.
Tous le monde connait l'existence de ce pseudo concours banania qui a profité à plus de 200 SPP Réunionnais !!!
C'est certain que ceux là, traineront cette casserole toute la durée de leur carrière.
Faut pas se voiler la face mais la moitié des SPP Réunionnais ne pourraient pas etre professionnels en métropole !!! Chacun sait comment son voisin est rentré au SDIS.

Dans tous les cas, il sera le bienvenu chez les pros Réunionnais. Un petit briefing s'imposera mais il comprendra vite ce garçon. Il viens de largement nous faire comprendre qu'il n'avait pas un cerveau de poulet et cela depuis quelques temps !!! Des gars vifs d'esprit, on en a besoin dans les casernes.

72.Posté par Chik974 le 28/11/2011 09:01
a mi ékout a zot, post 69

Je cite mes propos retenus pas ce mec : post 26 : " mon prochain petit séjour en métropole sera en famille avec un A/R pour les fetes de fin d'année"
et
Je continus à citer les analyses très intelligentes de ce machin bidul truc chouette : " pourquoi ne passe t'il pas les fêtes avec sa soi disante famille réunionnaise?" " preuve qu'il n'est pas créole "

Pauvre nouille, cela ne t'es pas venu à l'idée qu'un créole avec plus de vingt ans passés en métropole peut etre marié avec une femme métropolitaine et avoir des enfants nés en métropole. Mais non, t'es trop couillon pour le penser !!!

Toi aussi, tu dois avoir une bulle d'air de coincée quelque part !!!

Heureusement que je connais des SPP Réunionnais intelligents et sympas à la Réunion parceque avec la brochette présente dans cette discussion, cela fait peur !!!


Maintenant, ton Colonel de première catégorie cassé dans un placard au SDIS974. Il attend peut etre de remplacer le Colonel PARIS, dans la fonction de chef d'état-major de la zone Sud de l'Océan Indien.
D'ailleurs, au passage, je salus son frère " Denis " que je connais très bien pour avoir travaillé avec lui pendant 7 ans au CSP _ _ _ _ _ _ _ . Comme j'ai pu travailler avec " Arnaud " le fils d'un de vos ex DDSIS, le Colonel BILQUEZ !!!. Vous savez en métropole, tous le monde connait tous le monde !!!!

Chik974

71.Posté par Chik974 le 28/11/2011 08:21
A LIRE DANS LE COURRIERS DES LECTEURS !!! QUAND ON DIT QUE LES REUNIONNAIS SONT RACISTES.
J'aimerai beaucoup connaitre les origines des deux gendarmes de Trois Bassins non secourus par les trois pompiers professionnels Réunionnais !?
Putain, Paris envoyez nous un contingent d'officiers métropolitains pour remettre tous ces SPP Réunionnais au garde à vous, avec des balais dans le cul pour les récalcitrants afin qu'ils se tiennent droits meme pour chier debout si il le faut !!!


u[Le racisme n'existe pas à la Réunion]u

Suite à un léger accrochage sur un parking, je me suis vu insulté sur mes origines métropolitaines.

Aujourd'hui, j'ai reçu la visite à mon domicile car apparement le propriétaire aurait déposé plainte contre moi pour avoir touché son pare choc. Lorsque j'ai dit aux gendarmes que dans ce cas, j'allais porté plainte contre elle pour injure raciale, ils m'ont répondu qu'ils ne prenaient pas ce genre de plainte... Dans une affaire plus grave ou en plus d'injure raciale, il y avait injure homophobe. répondent des gendarmes. "Pour homophobie, on prend la plainte mais pour injure raciale on ne prend pas, sinon on n'arreterait pas, il y en a tellement".

Ce qui me fait dire qu'à la Réunion, tout le monde il est pas beau et que cette image de Réunion qui porte bien son nom, où tout le monde vit en parfaite harmonie n'est que foutaise et juste là pour embellir la belle image de carte postale.

Pour avoir travaillé aux 4 coins de l'ile, je pourrais écrire un bouquin de tous les commentaires racistes, qui ne sont pas uniquement portés envers les zoreils. entre les créoles blancs qui refusent d'avoir un noir dans leur famille, les propos anti malgaches, comoriens, mauriciens.

Voyez vous, beaucoup de mariages ou unions mixtes entre les différents communautés d'ici? Je croise surtout des couples mixtes zoreil/créoles en tout genres plutot que chinois/malbares, zarabes/créoles...

Le sujet à même été évoqué lors d'une réunion inter religieuse où il à été reconnu qu'il y avait un gros problèmes de racisme à la Réunion. La preuve vient des gendarmes eux mêmes qui refusent de prendre les plaintes " sinon on n'arréterait pas" !!

Je ne prends partie pour aucune communauté en particulier car le problème touche tout le monde. Juste un petit complément : je n'ai jamais vu en métropole des graffitis du genre "créoles dehors". J'en au vu d'autre sur les communautés étrangères mais jamais envers nos compatriotes des Dom Tom.

Une amie (créole) a même assisté à une scène assez marrante sur St Denis. Des jeunes taguaient à la bombe sur un mur "zoreil dehors". Une voiture s'arrête, à son bord un créole. Ce dernier interpelle les jeunes et leur dit "pourquoi vous écrivez ça? C'est plus les zoreils qui nous emmerdent mais les Malgaches et les Comoriens". Du coup, les jeunes ont rayé zoreil pour inscrire à la place "malgache dehors, comore dehors".

Mais il n'y à pas de racisme à la Réunion...........

70.Posté par Chik974 le 28/11/2011 08:05
a mi ékout a zot, post 69


Encore un couillon de plus.
Tu ne sais peut etre pas que beaucoup de kréols sont SPP en métropole et depuis leurs débuts dans la profession.
Véritable concours SSP métropole - Stage de base(FIA) métropole, enfin des vrais pompiers quoi !!!
Tous n'ont pas attendu de passer un concours SPP très allégé ou attendu que le cousin Maire de son village, les casse au SDIS974 avec un diplome de croque mort ou de cantonnier !!!

Bien sur qu'après plusieurs années passées dans le meme département, dans la meme région, cela à force devient ton département d'adoption, ta région d'adoption !!! pauvre couillon

Heureusement que tous les SPP kréols ne sont pas des planqués comme vous l'etre sur l'ile avec des diplomes banania.
C'est pour cela que ça vous fait chier de les revoir revenir dans leur ile après plusieurs années en métropole, avec un niveau pratique et théorique très au dessus du votre !!!!!


Je cite les propos de ce mi ékout a zot " on connait tous l'histoire des 2 pneus enlevés "
Tout à fait normal quand on se permait d'enlever le logo de son SDIS de sa voiture de fonction !!! maintenant, il est gravé. Tant mieux pour sa gueule. De plus, quand on est pompier dans l'ame, pas seulement dans le porte feuille, on peint sa voiture de fonction en rouge !!! Ok gros nase, tu comprends ce que je veux dire !!!
Je m'en bats les couilles de votre Colonel de première catégorie, beau frère du 2eme vice Président du CASDIS.
Qu'est ce qu'il branle à la Réunion avec son première catégorie. Qu'il aille faire ses preuves en métropole dans un département de première catégorie au lieu de se planquer dans un bureau à la Direction 974!!!!


Je cite les quelques propos pas très laucasse de ce bidul truc chouette " pourquoi traiter ainsi Madame DINDAR? "

Je cite mes propos à moi " je cite ton incohérence à croire au père noel DINDAR "

C'est de la maltraitance de dire que madame la Présidente DINDAR est votre père noel !!!
Perso, c'est plutot flatteur. Moi, mes enfants, ils adorent le père noel !!!
Il n'y aurait que moi, ce serait des grands coups de pied dans le cul pour que vous avanciez sans toujours vous plaindre d'etre maltraité !!!
Parlons en de vos SPP de Saint Paul, ceux qui ne connaissent pas qu'il existe aussi un pompier en caserne. Les TIG à faire, Le sport à faire, Les manoeuvres de la garde à faire etc .....
Quand on ne supporte pas un chef de centre digne de ce nom. Ici, on appele le SNSPP !!!! Pas étonnant que sur le plan national, les chrétiens(snspp/cftc) sont en chute libre !!!
Au cas ou tu ne le saurais pas machin bidul chouette , les chrétiens sont leur surnom au snspp en métropole !!!!!

Maintenant, je t'invite à sortir un peu de ton ile pour voir qu'en métropole, il existe des pompiers professionnels, des militaires BSPP, Marins pompiers, militaires USC KREOLS avec des carrières complètes en métropole. Surtout, qu'ils ne veulent pas rentrer dans leur ile natale connaissant le niveau opérationnel des pompiers locaux, leur mentalité insulaire déplorable !!!

Tu peux décortiquer tous mes posts, c'est fait pour ça, pour occuper les couillons comme toi et à faire parler.
Encore, une fois, moi je m'en bats les couilles. Je suis très loin dans mon SDIS, dans mon département, dans ma région et je suis hyper content de vous avoir fait tourner en bourrique. LA PREUVE CELA CONTINU !!!


Chik974 et jamais un jour dans les flammes. Les notres ne sont pas les memes que les votres !!!! Réfléchis la-dessus machin bidul truc chouette !!!

69.Posté par mi ékout a zot le 27/11/2011 23:18
après analyse

post 16 de chik974: "Seulement, je ne supporte pas la connerie et encore moins des syndicats qui se servent de la troupe pour régler des comptes avec le DDSIS actuel très compétent pour replacer un ex DDSIS des années 2000."

post 16 : "Y A QU'UN CHRETIEN DU SNSPP QUI PEUT ECRIRE DE TELLE CONNERIE !!!!"
on connait tous les problemes du csp st paul majoritaire snspp

post 16 :" grand conseil de ma part : pour enmerder tes types comme toi, je vais me faire un énorme plaisir de rester encore très longtemps dans ce qui, est un département Français."
s'il était créole, aurait il écrit cela?

post 20 : "pour une fois qu'il y a un Directeur Départemental des services d'incendie et de secours très compétent à la Réunion. Droit dans ses bottes, capable de combattre les magouilles politiques "

post 22: "Ce qui choquera le plus l'opinion public , c'est que le feu n'est meme pas encore déclaré éteint que les SPP Réunionnais réclament déjà leurs pognons..........Le tout, correctement manipulé par une intersyndicale divergente dans ces propres rangs !!! "

post 26 : "mon prochain petit séjour en métropole sera en famille avec un A/R pour les fetes de fin d'année"
pourquoi ne passe t'il pas les fêtes avec sa soi disante famille réunionnaise?

post 26 : "Maintenant, oui, c'est clair, le Colonel VANDEBEULQUE est un excellent Directeur Départemental des SIS de la Réunion."

post 26 : "Est ce un mal d'apprécier une personne pour sa droiture professionnelle. Je préfère cela à un ex DDSIS, beau-frère du 2eme vice Président du CASDIS974. Il faudra choisir, soit l'un ou l'autre devra quitter son poste actuel pour etre crédible mais jamais les deux en place en meme temps !!!
Là, c'est une évidence, le SDIS974 finit en république bananière +++. Le SDIS974 ne deviendra, je l'espère, jamais une ENTREPRISE FAMILIALE.
De plus, si le SDIS974 était géré comme la commune du beau-frère en place actuellement en tant que 2eme vice président du CASDIS974, on reviendrait au seau pompe, à la pompe à bras tirée par des boeufs et à la gamelle en tole sur la tete !!! "

on connait tous l'histoire des 2 pneus enlevés

post 26 : "Perso, je souhaite vivement que l'actuel Directeur Départemental reste le plus lontemps possible à la tete du SDIS974"


post 26 : "Perso, je ne souhaite jamais revoir un DDSIS 974 beau-frère d'un élu politique Réunionnais et de surplus, 2eme vice Président du Conseil d'Administration des Services d'Incendie et de Secours de la Réunion, à la tete des pompiers Réunionnais."

post 26 :"Là, c'est clair que le pompier professionnel ou volontaire métropolitain n'est pas venu pour l'argent sur le feu de MAIDO contrairement aux pompiers professionnels Réunionnais qui eux, rentraient au minimum tous les 48 heures à leur domicile, manger le carry avec maman et les enfants."

post 32 : "vous etes plus couillons que couillons. Il suffit, de plus, d'aller sur le net pour le vérifier !!!
Dans tous les cas, c'était à vos syndicats respectifs de vous éclairer. Apparamment, ils ne l'ont pas fait. Dommage pour les SPP de la Réunion en 2010. "

post 36 :" Je ne suis pas adhérent Autonome et encore moins SNSPP. Je ne connais pas le Président du syndicat Autonome SPP/PATS de la Réunion, monsieur Michel MANI. J'ai uniquement entendu des propos très élogieux sur ses compétences syndicales et ses résultats obtenues. "

j'en reviens au post 32

post 32 :"Maintenant, qui était le conseiller technique feux de forets (le grand spécialiste local) !? Il me semble qu'il soit Réunionnais ce commandant !!!
Donc, ne faites pas porter le chapeau au DDSIS parcequ'il est métropolitain.
Votre conseiller technique feux de forets, en direct sur Antenne Réunion, il a failli faire cramer un 4X4 SDIS974 avec lui et le caméraman dedans !!! "

dans son post 37 il cite "Le 4X4 qui a été pris au piège était simplement une boutade sans méchanceté",
relisez bien le post 32, je n'y ai pas vu de boutade sans méchanceté

post 32 : "Alors que font vos syndicats pour le revendiquer. C'est vous les couillons !!! "

post 32 :"On visualise très nettement des GIFF Réunionnais en stand by le long d'une route au lieu de s'engager dans la bagarre. Avec un commentaire terrible " on attend de voir son comportement durant la nuit pour prendre des décisions demain matin au petit jour ". Vous aviez mis pause sur le lecteur de DVD en pensant retrouver le feu au meme endroit le lendemain matin !!! MORT DE RIRE."

post 33 :"De plus, à aucun moment, je dénigre le Président du SAFPTR. Par contre, le SNSPP sans aucun problème"

post 36: "Perso, je touchais 1022 euros par mois pour rembourser mon pret immobilier mensuel. J'étais propriétaire au frais de mon SDIS !!!
Lorsque j'ai revendu, j'ai touché la totalité de ma plus VALUE sans rendre un centime d'euro à mon SDIS. Arrivé à la Réunion, avec le fric de mon ex SDIS, j'ai acheté une maison."

post 37:"La prime de madame la Présidente du SDIS n'a t'elle pas été donné justement pour faire passer la pillule des vacations imposables ? La prime n'a t'elle pas été de la poudre au yeux pour vous aveugler ?"

post 41:" Un de vos collègue SPP attaque l'actuel DDSIS concernant les dispositions de mise en oeuvre des GIFF 974. Perso, je réponds simplement qu'il existait aussi un conseiller technique feux forets au grade de commandant capable de mettre en situation 7,5 GIFF sur le terrain"

post 41:"Les flammes qui léchaient le cul du 4X4 de ce conseiller technique feux de forest, idem, tous le monde les a visionné sur Antenne Réunion. Ce sont des images digne du zapping sur canal+ que vous trouvez insultant ou parceque un z'oreil ose les commenter sur zinfos974 !? "

preuve qu'il n'est pas créole

post 41: "Vous n'aimez pas votre DDSIS actuel parcequ'il est z'oreil et droit dans ses bottes"

post 41 : "Je cite mes propos, post 31 : Combien de temps dure votre FIA SPP, votre FAE caporal SPP, votre FAE sous off ? Dites moi que l'on rigole 5 minutes !!!C'est la vérité qui vous dérange ou ma question !!!
Premièrement, vous vous déclarez pompier professionnel lorsque + de 200 d'entre vous ont été recruté sur un concours très allégé."


post 41:" Seulement, le jour ou vous accepterez qu'un z'oreil s'exprime librement sur vos actes et faits locaux, imcompréhensible pour un métro, la Réunion avancera dans le bon sens. "

encore la preuve qu'il est zorey

post 41 :"Perso, virés du SDIS974 après conseil de discipline et le SDIS974 partie civile contre ces 3 pseudos pompiers pour demander des dommages et intérets pour avoir déshonorer leur insigne départementale !!!"

no comment

post 50:"Perso, à force de jouer l'abruti sur ce forum, je pense fortement que vous faites parti du lot des 200 pompiers professionnels Réunionnais à avoir passé un concours très allégé.
Parait-il que certains se noyaient au milieu du bassin des 25 metres !!! (voir forum pompier.fr)
Voir meme pas du tout de concours !!! Croque mort communal dans une bourgade de l'ile reclassé sapeur pompier professionnel par son cousin 3eme génération, Maire de sa commune !!!

T'en veut d'autre dans la tronche ou t'en a assez. Je connais par coeur tout l'historique des SPP Réunionnais qui gonfle leurs poitrines avec des diplomes trouvés dans les boites de banania !!! "


post 54 :"Tu sais qd tu te fais caillasser la gueule avec la pissette dans la main derriere le FPT, à éteindre des feux de voitures à la chaine et en courant, s'il te plait !!! Tu connais ça aussi guignol dans ton ile !? "

preuve que ce n'est pas son île

post 55 :" Notre mission est aussi de porter assistance à des personnes en danger !!! Cela, garçon, tu ne le vois pas dans ma région. On met les casques et on fonce dans le tas !!! "

preuve que la Réunion n'est pas sa région

post 59 :"Maintenant, t'inquiettes, je saurai te reconnaitre le jour venu !!! Toi non mais aujourd'hui, je te dirai pas pourquoi couillon !!! Tu sauras pourquoi un jour !!! "

nous on le sait colonel chik974


post 62 :"et maintenant, je cite ton incohérence à croire au père noel DINDAR et à ton ignardise de ne pas savoir calculer des IHTS en prenant un montant brut annuel au hasard "

pourquoi traiter ainsi Madame DINDAR?


et je necite pas le post 67


bonne lecture a zot tout narvu lo frere

68.Posté par Chik974 le 27/11/2011 21:02
a manu415, post 64

Il te faut atteindre ton 64 eme posts pour t"apercevoir de cela lorsque j'en ai fait mention dans mon post 7 !!!!! donc, tu vois, je ne vais rien apprendre aujourd'hui comme tu l'affirmes.
Mon post 7 date du 23 novembre, aujourd'hui nous sommes le 27 novembre. Quand, je te dis que tu vois qu'un post sur deux.
Je pense meme que tu as pris connaissance de cet article 6 des IHTS en lisant mon post 7.

Maintenant, c'est une tare locale de toujours vouloir tourner au ridicule, toutes vérités dès lors qu'elle provient de l'extérieur.
Je m'en bats les couilles de tes tentatives à vouloir discréditer ma méthode de calcul des IHTS. La dedans, j'ai rien à gagner !!!
Tous les SPP Réunionnais concernés ne sont pas des couillons et je l'espère pour eux, sauront correctement effectuer leurs propres calculs pour ne pas se faire mettre comme en 2010. En appliquant à la lettre, ma méthode de calcul !!!
Seulement, bien sur, dans le cas ou votre autorité territoriale accepte de vous rémunérer en IHTS.

Au fait, tu as des nouvelles de ton collègue syndicaliste " snocxuatrom ". J'ai peur qu'il fasse une dépression nerveuse depuis mon post 59. Plus de son, plus d'image depuis !?

Au fait, ou koz kréol ?

Chik974, Kréol encore à 10 000kms de son ile ( mort de rire ) moin la bien profité. Eskiz amoin ...
Fé bien konpliman out famiy pou moin !!!

Salam

67.Posté par Chik974 le 27/11/2011 17:59
eh mi ékout a zot, sa minm lanbianss ! je suis facile à reconnaitre, je suis rouquin avec des taches de rousseurs sur le nez..

vaut mieux pa nou artrouv a li, car néna un bon pé d'moun i rod a li = des menaces, des menaces !!! Mi oi, ou lé désidé pou moin !. Akoz ? ou koné kréol koman i lé ? mi la per la maladi i grinp si ou. Gros karang i bek si la tar !!! Bondié i pini pa galé !!!
Mi apel poil de carotte. Mi port Chik974. Moin nana trant-dé-zan.
Koman ou apel ?, Ké-lazh ou fé ? Kel-koté ou ret ?, an-dehord-sa, kel-plass ou travay ?
Sa la fé plézir amoin. Moin la bien profité. Moin lé kontan, zot la vni mé mi konpran pa, sak ou la pou rakont amoin. Ou giny ésplik amoin ankor inkou.

Moin lé kontan, zot la vni !
Talèr, bone nuit

Chik974

66.Posté par mi ékout a zot le 27/11/2011 14:58
on s'en fout du Chik974
il sera comme les autres , il ne changera rien du tout;
du blabla et encore du blabla; des copier coller de textes de loi , d'arrêtés etc......
li sa faire kom band'na, li sa prendre larzent ,ensuite fini ek'sa;
mi koze pa ek un boug comm'a;
rouve zot zié lé gars, li lé pa kréol, arli bien tout so band post;
ou kalkul kwé? si li vien li va revolutionne lo système? nimporte kwé
après tout sak li la dit su band kréol dans so band post , mi pense que si li lé embauché, vaut mieux pa nou artrouv a li, car néna un bon pé d'moun i rod a li

65.Posté par manu415 le 27/11/2011 14:36
Ca y est enfin, on avance un peu, la dérogation sur le nombre d'heures IHTS Max/mois peut se faire, décidée par les autorités territoriales, le CTP peut juste en être informé, et c'est dans un cas exceptionnel ! c'est bien les leçons commencent à porter leurs fruits !! vous aurez appris quelque chose aujourd'hui et ça pourra toujours vous servir plus tard quand vous étalerez votre science à tout le monde .... donc le verrou des 25H/mois max d'IHTS peut être sauté !


Maintenant reste l'heure d'IHTS ...... pffffff comment faire pour que vous arrêtiez de foncer contre un mur à chaque fois ???? Que dire à part de chercher du côté de ceux qui se sont déjà fait payer des IHTS, ou de personnes compétentes dans la paie pour vous expliquer le calcul de ces IHTS, évitez juste de les insulter quand vous leur demanderez, vous obtiendrez plus facilement des réponses !!!!

En tout cas, à part ressasser des textes et injurier tout le monde vous avez toujours tout faux !

pas à bientôt donc ....




64.Posté par SPP974 le 27/11/2011 13:05
hourra .......

Apres un premier set remporté par Chik974 : 6 - 0
Celui ci remet 2 jeux à rien dans le deuxième set.

Les gars, vous prenez une branlée après chacun de vos posts et vous continuez à vous enfoncer.
J'espère très fortement que vous n'etes pas des membres des bureaux constituant l'intersyndicale parceque si Chik974 arrive chez nous.
En 6 mois, il vous piquera tous vos adhérents pour que vous finissiez à poil au prochaine élection, sans plus aucune ASA, ni DAS (merde...). A lui seul, il va vous reprendre vos pts 30% restant divisés par 3 ou 4 syndicats Réunionnais, obtenus lors des dernières élections professionnelles chez les pompiers de la Réunion !!!!

C'est clair, c'est un caïd d'un syndicat autre que celles appartenant à l'intersyndicale, parachuté à la Réunion pour démonter de ce qui reste de cette intersyndicale pompier à la Réunion !!!!
Ouvrez vos yeux !!!

C'est une joute verbale entre l'un des syndicats n'étant pas dans l'intersyndicale et l'intersyndicale(elle meme) constituée du SNSPP/CFTC - CFDT et SUD.
Faites la liste des syndicats présents à la Réunion chez les pompiers et ne faisant pas parti de l'intersyndicale. Vous trouverez son appartenance !!!

Je reste persuadé de :
c'est un créole, pas un z'oreil.
il a un cv professionnel béton, acquit en métropole, pour plaire à notre Colonel métropolitain.
il a, à un moment de sa carrière, côtoyer le DDSIS actuel ( viendrait-il de l'ESSONNE, un des anciens départements du Colonel ?) avec, avant de partir, un briefing du Colonel CAROLI, actuellement aussi dans l'ESSONNE !!!!
Il a des solides soutiens politiques et pompiers à la Réunion.
Il a des solides soutiens syndicals en métropole, voir d'un bureau directeur national.
Et clairement comme il le dit, il soutiendra notre actuel DDSIS.

Dans tous les cas, vous avez des cheveux blancs à vous faire avec ce Chik974 !!!
Comme il dit " je ne suis pas venu à la Réunion pour planter des salades mais pour ............... "

Là, sur zinfos974, il teste vos réactions. Zinfos974, c'est un de ses terrain de jeu dans l'attente d'etre opérationnel syndicalement au SDIS974.

63.Posté par Chik974 le 27/11/2011 12:06
SUITE DU POST 62 SUR LES IHTS


mensuel de 25 heures dans lequel sont incluses les heures de dimanche, jours fériés et nuit.

Néanmoins, lorsque des circonstances exceptionnelles le justifient et pour une période limitée, le contingent mensuel peut être dépassé, sur décision motivée de l'autorité territoriale, qui en informe immédiatement les représentants du personnel au comité technique paritaire compétent.

Par ailleurs, à titre exceptionnel des dérogations peuvent être accordées après consultation du comité technique paritaire compétent, pour certaines fonctions. Une délibération doit prévoir la nature des fonctions pouvant nécessiter ces dépassements horaires au regard de la mise en oeuvre de l'ARTT dans la collectivité.

I - 2-3 Modalités de rémunération ou de compensation

Le taux horaire est déterminé en prenant pour base exclusive le montant du traitement brut annuel de l'agent concerné, augmenté de l'indemnité de résidence, divisé par 1820. Les heures supplémentaires sont indemnisées à hauteur de 107 % du taux horaire pour les quatorze premières heures et 127 % au-delà, dans la limite de 25 heures.

L'heure supplémentaire est majorée de 100 % lorsqu'elle est effectuée de nuit et des 2/3 lorsqu'elle est effectuée un dimanche ou un jour férié, ces deux majorations ne pouvant se cumuler.

L'article 3 du décret n°2002-60 du 14 janvier 2002 dispose que : " La compensation des heures supplémentaires peut être réalisée, en tout ou partie, sous la forme d'un repos compensateur. Une même heure supplémentaire ne peut donner lieu à la fois à un repos compensateur et à une indemnisation au titre du présent décret ".

Le choix de rémunérer les travaux supplémentaires ou de faire récupérer le temps passé à les accomplir relève du pouvoir discrétionnaire de l'autorité territoriale.

Le temps de récupération accordé à un agent est égal à la durée des travaux supplémentaires effectués. Une majoration pour nuit, dimanche ou jours fériés peut être envisagée dans les mêmes proportions que celles fixées pour la rémunération. Cette récupération peut être encadrée localement dans une période déterminée par l'autorité territoriale. Dès lors que ce temps de récupération est inférieur à la durée des heures supplémentaires effectuées, la collectivité peut rémunérer par des IHTS les heures non compensées par le repos, selon les modalités prévues ci- dessus.

I - 2-4 Caractère exclusif des IHTS

Les indemnités horaires pour travaux supplémentaires, prévues au titre du décret n°2002-60 du 14 janvier 2002 sont exclusives des indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires, des indemnités perçues par les personnels enseignants soumis à un régime spécifique d'indemnisation des heures supplémentaires et de toute autre indemnité de même nature.

Elles sont exclusives du droit à repos compensateur comme évoqué ci- dessus.

En revanche, les agents logés par nécessité absolue de service peuvent désormais prétendre aux IHTS.

II - DECRET N°2002-61 DU 14 JANVIER 2002 RELATIF A L'INDEMNITE D'ADMINISTRATION ET DE TECHNICITE (IAT).

L'institution de l'indemnité d'administration et de technicité a pour objectif de régulariser une pratique largement constatée, qui consiste à attribuer forfaitairement une indemnité mensuelle liée au grade en dehors de toute réalisation effective d'heures supplémentaires ou de travaux supplémentaires.

II - 1 Le champ d'application

Seuls peuvent être concernés dans la fonction publique territoriale, l'ensemble des agents de catégorie C, quel que soit leur échelonnement indiciaire, et les agents de catégorie B jusqu'à l'indice brut 380, pour lesquels les corps de référence à l'Etat sont éligibles à cette indemnité.

La liste des cadres d'emplois susceptibles d'être éligibles à l'IAT est reprise dans le tableau figurant ci-après. Pour chacun des cadres d'emplois, il donne les références de l'arrêté interministériel qui institue l'IAT pour le corps homologue à l'Etat.

Les agents de police municipale, les gardes champêtres et les chefs de service de police municipale, dont le régime indemnitaire est défini hors du champ de l'article 88 de la loi du 26 janvier 1984 auront vocation, en tant qu'ils bénéficiaient antérieurement du décret du 6 octobre 1950 relatif aux IHTS, à prétendre à l'IAT et aux nouvelles IHTS en cas d'heures supplémentaires réellement effectuées. Il convient, cependant, de procéder, auparavant, à une modification des décrets n°97-702 du 31 mai 1997 relatif au régime indemnitaire des agents de police municipale et des gardes champêtres et n°2000-45 du 20 janvier 2000 relatif au régime indemnitaire des chefs de service de police municipale. Dans l'attente de cette modification, les délibérations en vigueur demeurent applicables.

II - 2 Modalités d'attribution

Le décret n°2000-61 du 14 janvier 2002 prévoit que le montant moyen annuel de l'IAT est calculé par application à un montant de référence annuel fixé par grade par l'arrêté du 14 janvier 2002, d'un coefficient multiplicateur d'ajustement compris entre 1 et 8. Ce montant de référence annuel, est indexé sur la valeur du point fonction publique. L'arrêté du 14 janvier 2002 fixe au 1er janvier 2002 les montants de référence de l'IAT .

Ainsi, le montant maximum de l'enveloppe de l'IAT calculé pour chaque grade ou catégorie correspond au montant de référence du grade multiplié par le coefficient multiplicateur de 8 et par le nombre d'agents de ce grade. Toutefois, les collectivités sont libres de retenir un coefficient inférieur à 8. Par ailleurs, à titre individuel, chaque agent de la catégorie ou du grade pourra percevoir au maximum le montant de référence auquel est appliqué le coefficient multiplicateur 8.

Exemples :

Le montant moyen est calculé en appliquant au taux de référence un coefficient de 1 à 8 :

a) coefficient fixé à 8 : Si une collectivité compte 7 agents administratifs rémunérés en échelle 3, compte tenu du taux de référence fixé à 419 euros, le montant maximum de l'IAT affecté à cette catégorie de personnel sera de (419 euros x 8) x 7 = 23 464 euros (montant moyen = taux de référence x coefficient 8). Dans ce cas, tous les agents pourront percevoir au maximum 3 352 euros.

b) coefficient fixé à 4 : Pour cette même catégorie de personnel, le montant de l'IAT affecté à cette catégorie de personnel sera de (419 euros x 4) x 7 = 11 732 euros (montant moyen = taux de référence x coefficient 4). Dans ce cas, si un agent perçoit le maximum c'est-à-dire 3 352 euros, les autres se partageront les 8 380 euros restants.

II - 3 Conditions d'attribution

L'attribution individuelle de l'IAT est indépendante de la réalisation d'heures ou de travaux supplémentaires.

Toutefois, l'article 5 du décret n°2002-61 du 14 janvier 2002 prévoit que le versement de l'IAT peut être modulé en fonction de la manière de servir de l'agent dans l'exercice effectif de ses fonctions. Si le principe de parité, tel qu'il résulte de l'article 88 de la loi du 26 janvier 1984, a pour objet de fixer une limite au montant indemnitaire qui peut être versé à chaque agent en fonction du corps de référence de l'Etat retenu pour le cadre d'emplois auquel il appartient, la collectivité décide librement des critères qui doivent présider au versement des attributions individuelles, dans la limite de cette enveloppe. L'article 2 du décret du 6 septembre 1991 modifié donne, en effet, pouvoir à l'assemblée délibérante de fixer les conditions d'attribution des indemnités applicables aux fonctionnaires territoriaux. Par conséquent, s'il y a respect des plafonds découlant du régime indemnitaire de référence de l'Etat, l'organe délibérant peut déterminer par délibération les modalités de versement et des critères de modulation différents de ceux prévus à l'Etat. Ainsi, le versement de cette indemnité pourra s'effectuer selon une périodicité autre que mensuelle.

L'IAT est exclusive de toute autre indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires, de quelque nature que ce soit.

Enfin, l'attribution d'un logement par nécessité absolue de service ne fait pas obstacle à l'octroi de l'IAT.

(...)

Il convient d'indiquer l'entrée en vigueur d'un nouveau régime d'indemnisation des fonctionnaires de la filière d'exploitation et de l'entretien des travaux du ministère de l'équipement, des transports et du logement en lieu et place du régime d'indemnisation forfaitisé des heures et travaux supplémentaires qui pouvait leur être alloué avant le 1er janvier 2002. Ce nouveau régime est constitué d'une prime technique de l'entretien des travaux et de l'exploitation (décret n°2002-534 du 16 avril 2002) et d'une indemnité de sujétions horaires (décret n°2002-532 du 16 avril 2002 et arrêté du 16 avril 2002).

Ce régime est transposable aux fonctionnaires territoriaux conformément aux règles de parité entre la fonction publique territoriale et la fonction publique de l'Etat.

III - DECRET N°2002-63 DU 14 JANVIER 2002 RELATIF A L'INDEMNITE FORFAITAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES DES SERVICES DECONCENTRES

III - 1 Champ d'application

Le décret n°2002-63 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des services déconcentrés prévoit le versement de cette indemnité au profit des fonctionnaires appartenant à des corps des services déconcentrés de l'Etat de catégorie A ainsi qu'aux fonctionnaires de catégorie B dont l'indice est supérieur à 380. Le décret n°68-560 du 19 juin 1968 est abrogé et remplacé par ce nouveau texte.

Par ailleurs, le décret renvoie à un arrêté conjoint des ministres chargés de la fonction publique, du budget et du ministre intéressé l'autorisation, le cas échéant, et selon un tableau d'assimilation, de verser cette indemnité à d'autres fonctionnaires de grade équivalent et à certains agents non titulaires de droit public, dès lors qu'ils exercent en services déconcentrés et que leur indice brut est supérieur à 380.

(...)

Par exception, en application de l'article 2-II du décret n°2002-60 du 14 janvier 2002 sur les heures supplémentaires et de l'article 3 du décret n°2002-61 relatif à l'IAT, des agents de catégorie B dont la rémunération est supérieure à celle qui correspond à l'indice brut 380 peuvent bénéficier de l'IAT en lieu et place de l'IFTS, dès lors qu'ils bénéficient par ailleurs des IHTS prévues par le décret du 14 janvier 2002 susvisé, c'est-à- dire qu'ils effectuent des missions impliquant la réalisation effective d'heures supplémentaires. Ainsi, si pour les services de l'Etat, un arrêté conjoint des ministres chargés de la fonction publique et du budget et du ministre intéressé doit être pris pour autoriser des agents de catégorie B dont la rémunération est supérieure à celle qui correspond à l'indice brut 380 à bénéficier de l'IAT en lieu et place de l'IFTS, il appartiendra aux collectivités de délibérer sur la nature des emplois ou des fonctions susceptibles de justifier cette exception. L'objectif de ces dérogations est de tenir compte des modalités spécifiques de mise en oeuvre de l'aménagement du temps de travail.

III - 2 Conditions d'attribution

L'article 3 du décret n°2002-63 du 14 janvier 2002 prévoit la possibilité de faire varier le montant de l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires suivant " le supplément de travail fourni et l'importance des sujétions auxquels le bénéficiaire est appelé à faire face dans l'exercice effectif de ses fonctions ".

La collectivité demeure néanmoins libre de fixer par délibération d'autres critères de modulation que ceux prévus à l'Etat, conformément à l'article 2 du décret du 6 septembre 1991 comme rappelé ci-dessus.

Cette indemnité ne peut être cumulée ni avec une autre indemnité pour travaux supplémentaires, ni avec l'indemnité d'administration et de technicité prévue par le décret n°2002- 61 du 14 janvier susvisé.

L'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires ne peut être attribuée aux agents logés par nécessité absolue de service.

III - 3 Modalités d'attribution

Les agents éligibles aux IFTS des services déconcentrés mentionnés à l'article 1er du décret n°2002-63 sont classés en trois catégories. Ces catégories sont définies à l'article 1er de l'arrêté NOR FPPA0100154 du 14 janvier 2002.

(...)

Le décret n°2002-63 du 14 janvier 2002 prévoit à son article 2 que : " Les montants moyens annuels de l'indemnité pour travaux supplémentaires des services déconcentrés sont fixés pour chaque catégorie par arrêté conjoint des ministres chargés du budget et de la fonction publique. Ces montants moyens annuels sont indexés sur la valeur du point fonction publique.

Le montant des attributions individuelles ne peut excéder huit fois le montant moyen annuel attaché à la catégorie à laquelle appartient l'agent. "

Les taux de base ou montants moyens annuels sont fixés à dater du 1er mars 2002 par l'arrêté du 14 janvier 2002 ainsi qu'il suit :

Première catégorie : 1380,23 euros

Deuxième catégorie : 1012,04 euros

Troisième catégorie : 804,8 euros

Il revient à chaque collectivité de définir par délibération les modalités de versement de cette indemnité, sachant qu'un agent ne pourra percevoir plus de 8 fois le taux de base de la catégorie à laquelle il appartient.

J'attire votre attention sur le fait que l'arrêté NOR FPPA0100154 du 14 janvier 2002 a modifié le classement en catégories qui résultait de l'arrêté du 26 juin 1968 portant application du décret n°68-560 du 19 juin 1968.

Cette modification peut entraîner pour certains grades une diminution des montants moyens annuels que les critères de modulation des attributions individuelles peuvent compenser. A défaut, une délibération peut décider de maintenir les montants antérieurs perçus sur le fondement de l'article 88 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984.

IV - DECRET N°2002-62 DU 14 JANVIER 2002 RELATIF A L'INDEMNITE FORFAITAIRE POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES DES ADMINISTRATIONS CENTRALES

IV - 1 Champ d'application

Ce décret abroge et remplace le décret n°63-32 du 19 janvier 1963. Il s'applique, dans la fonction publique territoriale, aux administrateurs territoriaux dont le régime se réfère, conformément à l'article 88 de la loi n°84-53 du 26 janvier 1984 et à l'article 6 du décret n°91-875 du 6 septembre 1991, à celui des administrateurs civils.

IV - 2 Conditions d'attribution individuelle

En application de l'article 3 du décret n°2002-62 du 14 2002, le montant de l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires varie en fonction du " supplément de travail fourni et l'importance des sujétions auxquelles le bénéficiaire est appelé à faire face dans l'exercice effectif de ses fonctions ".

La collectivité demeure néanmoins libre de fixer par délibération d'autres critères de modulation que ceux prévus à l'Etat conformément à l'article 2 du décret du 6 septembre 1991 comme rappelé ci-dessus.

Cette indemnité ne peut être cumulée , ni avec une autre indemnité pour travaux supplémentaires, ni avec l'indemnité d'administration et de technicité prévue par le décret n°2002- 61 du 14 janvier 2002 susvisé.

L'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des administrations centrales ne peut être attribuée aux agents logés par nécessité absolue de service.

IV - 3 Modalités d'attribution

Les montants moyens annuels de l'indemnité forfaitaire pour travaux supplémentaires des administrations centrales sont fixés en fonction du grade et de l'emploi par l'arrêté interministériel NOR FPPA0100152A du 14 janvier 2002. Ils sont indexés sur la valeur du point fonction publique.

Le montant des attributions individuelles ne peut excéder le triple du montant moyen annuel attaché au grade ou à l'emploi de l'agent.

Il ressort de cette rédaction que le taux de base appelé " montant moyen annuel " peut être majoré à concurrence de 300 %.

Les taux de base ou montants moyens annuels sont fixés à dater du 1er mars 2002 ainsi qu'il suit pour les administrateurs territoriaux :

Administrateur 2ème classe : 2040,17 euros

Administrateur 1ère classe : 2775,55 euros

Administrateur hors classe : 3496,86 euros

Il revient à chaque collectivité de définir par délibération les modalités de versement de cette indemnité, sachant qu'un agent ne pourra percevoir plus de 3 fois le taux de base du grade auquel il appartient.


Chik974

62.Posté par Chik974 le 27/11/2011 11:10
a ce manu415, post 61,


Inutile de botter en touche. Prends ta fiche de paie de décembre 2010, prends ton montant brut annuel et appliques nous ton calcul, couillon. T'as pas de couille ou tu sais pas compter !?

Remplaces " risques exeptionnels naturels " par " circonstances exceptionnelles ". Cela te rendra un peu plus crédible aux yeux des lecteurs !!!
De plus, je te casserai par le fait que ce n'est pas un risque exeptionnel naturel mais un acte criminel. Ou as tu vu un risque naturel couillon !!!

Maintenant, couillon, voici la mention sur ta soi-disant dérogation qui comme chacun pourra le comprendre est au bon vouloir de l'autorité territoriale avec une consultation du CTP.
Avec l'envellope neccessaire pour payer l'ensemble des SPP Réunionnais, tu peux te taper sur le ventre pour obtenir cette dérogation de ton autorité territoriale !!!
De plus, tu es le premier à réclamer les IHTS pour tous, je cite tes propos couillon " que le texte sur les IHTS soit appliqué, le seul valable à l'heure actuelle !!! et je vous rassure, il est possible de payer en étalant le total d'heures effectué par 25heures/mois et je vous rassure aussi ce n'est pas plus de 20€ l'heure d'IHTS mais beaucoup moins .... renseignez vous à la fin ça en devient fatiguant !! "

et maintenant, je cite ton incohérence à croire au père noel DINDAR et à ton ignardise de ne pas savoir calculer des IHTS en prenant un montant brut annuel au hasard :
" Quelqu'un qui moucate davantage les pompiers Réunionnais en disant qu'ils vont avoir 25h max d'IHTS de payé sur toutes leurs heures passées là haut alors que s'il ne racontait pas n'importe quoi il saurait qu'il existe une dérogation en cas de risques exceptionnels naturels ( a quoi ça sert de vous mettre sur la voie, vous êtes buté )
Quelqu'un qui s'acharne à dire et à prouver par son calcul que les pompiers vont s'enrichir avec ces même IHTS alors qu'il se trompe lourdement (Et non je ne vais pas étaler le calcul ici, cela ne servirait à rien, les IHTS ne sont même pas acquises ! tous les pompiers d'ici le verront bien d'eux même si les IHTS sont retenues comme moyen de rétribution ) "

Pour l'instant, tu dois etre le seul à trouver un montant horaire inférieur à 20€/heure !!!
De plus, t'es encore plus incohérent, car si tu demandes l'application de cette dérogation au bon vouloir de l'autorité territoriale, tu auras forcément une somme supérieur à celle pouvant etre attribuée sur une durée de 25 heures maxi !!!





Le nombre d'heures supplémentaires accomplies dans les conditions fixées précédemment ne peut dépasser un contingent mensuel de 25 heures dans lequel sont incluses les heures de dimanche, jours fériés et nuit.
Néanmoins, lorsque des circonstances exceptionnelles le justifient et pour une période limitée, le contingent mensuel peut être dépassé, sur décision motivée de l'autorité territoriale, qui en informe immédiatement les représentants du personnel au comité technique paritaire compétent.
Par ailleurs, à titre exceptionnel des dérogations peuvent être accordées après consultation du comité technique paritaire compétent, pour certaines fonctions. Une délibération doit prévoir la nature des fonctions pouvant nécessiter ces dépassements horaires au regard de la mise en oeuvre de l'ARTT dans la collectivité.




DU MINISTERE DE L'INTERIEUR RELATIVE AU NOUVEAU REGIME INDEMNITAIRE DES HEURES ET TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE
(NOR : LBLB0210023C)

Le Ministre délégué aux libertés locales

à

Mesdames et Messieurs les Préfets

(Direction des relations avec les collectivités locales)

OBJET : Circulaire relative au nouveau régime indemnitaire des heures et travaux supplémentaires dans la fonction publique territoriale.

Réf. : - décret n°2002-60 du 14 janvier 2002 relatif aux indemnités horaires pour travaux supplémentaires (IHTS).

- décret n°2002-61 du 14 janvier 2002 relatif à l'indemnité d'administration et de technicité (IAT).

- décret n°2002-63 du 14 janvier 2002 relatif aux indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires des services déconcentrés (IFTS).

- décret n°2002-62 du 14 janvier 2002 relatif aux indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires des administrations centrales (IFTS).

P.J. : une annexe.

Cette circulaire vous informe du nouveau régime d'indemnisation des heures et travaux supplémentaires alloué aux fonctionnaires de l'Etat et des conséquences qu'il convient d'en tirer dans la fonction publique territoriale. Ce régime est en effet immédiatement transportable aux fonctionnaires territoriaux conformément aux règles de parité entre la fonction publique territoriale et la fonction publique de l'Etat.

L'objectif principal de la réforme est de donner une assise juridique incontestable au paiement des heures supplémentaires effectivement réalisées pour les besoins du service dans le cadre de la réglementation relative à l'aménagement et à la réduction du temps de travail, tout en préservant la situation matérielle des agents qui percevaient des indemnités forfaitisées dans le cadre des IHTS du décret n°50- 1248 du 6 octobre 1950, sans remettre en cause les autres éléments constitutifs des régimes indemnitaires de chacun des cadres d'emplois.

Les modalités de prise en compte de ces heures supplémentaires doivent s'inscrire dans le cadre des décrets n°2000-815 du 25 août 2000 et n°2001- 623 du 12 juillet 2001 relatifs à l'aménagement et la réduction du temps de travail dans la fonction publique de l'Etat et dans la fonction publique territoriale, dès lors qu'il y a, à la demande de l'autorité territoriale, dépassement des bornes horaires définies par le cycle de travail prévues par la délibération organisant le temps de travail dans la collectivité.

La prise en compte de ces heures supplémentaires, qui ne concerne que les agents de catégorie C et ceux de la catégorie B dont l'indice brut est inférieur ou égal à 380, implique l'instauration de modalités de contrôle de la quantité et de l'effectivité des heures et travaux supplémentaires réalisés pour des missions strictement définies par l'autorité hiérarchique et sur instruction expresse de celle-ci.

Ces indemnités ne peuvent être versées à un agent, ni pendant les périodes d'astreinte, sauf si celles-ci donnent lieu à une intervention et donc à heures supplémentaires non compensées, ni pendant les périodes ouvrant droit à remboursement des frais de déplacement.

La compensation des heures supplémentaires peut être réalisée, en tout ou partie, sous la forme d'un repos compensateur. Une même heure supplémentaire ne peut cependant donner lieu à la fois à repos condensateur et à l'indemnisation.

En conséquence, le décret n°50-1248 du 6 octobre 1950 relatif au nouveau régime des indemnités horaires pour travaux supplémentaires a été abrogé.

Pour permettre de consolider les sommes versées forfaitairement aux agents, sur la base de cet ancien décret, un nouveau régime indemnitaire a été défini. Il s'agit, selon les corps de référence à l'Etat, soit de l'indemnité d'administration et de technicité (IAT) créée par le décret n°2002-61 du 14 janvier 2002, qui, tout comme les IHTS, concerne les agents de catégorie C et les agents de catégorie B dont l'indice brut est inférieur ou égal à 380 (lorsque le corps de référence en bénéficie) soit d'un régime indemnitaire spécifique en cours d'élaboration.

Les cadres d'emplois, pour lesquels les corps de référence à l'Etat sont éligibles aux IAT, sont listés dans le tableau de concordance ci-annexé.

Dans les deux cas, il ne s'agit pas, à proprement parler, de la création ex- nihilo d'un nouveau régime indemnitaire, mais de la transformation d'un régime préexistant dont les bases et les modalités sont redéfinies.

Parallèlement, cette réforme des IHTS s'accompagne d'une réforme des indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires (IFTS), qu'il s'agisse de celles des administrations centrales, comme de celles des services déconcentrés, pour faire suite aux recommandations de la Cour des comptes.

Si une collectivité ne rémunère pas d'heures supplémentaires réelles dans le cadre de l'aménagement et la réduction du temps de travail et n'entend pas prendre en compte les modifications apportées à l'Etat au régime indemnitaire par les nouveaux textes précitées, elle n'aura pas à prendre de délibération.

En revanche, si des heures supplémentaires sont réellement effectuées dans une collectivité ou si la collectivité souhaite modifier le régime indemnitaire préalablement établi conformément aux nouveaux textes applicables à l'Etat dans la limite des montants accordés aux agents des corps homologues de l'Etat, une délibération visant les nouveaux textes s'impose.

S'agissant des heures supplémentaires réalisées à l'occasion de consultations électorales, les nouveaux textes relatifs aux IHTS et IFTS constituent désormais la référence pour le paiement des heures effectivement réalisées à cette occasion.

Ainsi, les heures supplémentaires réalisées à cette occasion peuvent être compensées pour une durée équivalente à celle des travaux supplémentaires effectués.

A défaut de compensation, les agents sollicités percevront, selon le cas, soit des indemnités horaires pour travaux supplémentaires, soit des indemnités forfaitaires complémentaires prévues par l'arrêté du 27 février 1962.

Si les agents sont éligibles aux heures supplémentaires de décret n°2002-60 du 14 janvier 2002, ils percevront les indemnités horaires pour travaux supplémentaires dans les conditions et conformément à ce nouveau décret.

S'ils ne sont pas éligibles aux heures supplémentaires, ils percevront l'indemnité forfaitaire complémentaire dans les conditions de l'article 5 de l'arrêté du 27 février 1962.

L'enveloppe constituée à cet effet sera calculée par référence au montant mensuel de l'IFTS de 2ème catégorie mis en place dans la collectivité en application du décret n°2002-63 du 14 janvier 2002 relatif aux indemnités forfaitaires pour travaux supplémentaires des services déconcentrés multiplié par le nombre de bénéficiaires. Cette indemnité ne saurait dépasser à titre individuel trois fois le montant mensuel de l'IFTS de 2ème catégorie déterminé par la collectivité.

Toutefois si la collectivité n'a pas encore délibéré pour déterminer son régime indemnitaire conformément aux décrets du 14 janvier 2002, son ancienne délibération relative à l'indemnité forfaitaire complémentaire demeure applicable.

Le nouveau dispositif est applicable à compter du 1er janvier 2002. Les fiches jointes à cette circulaire ont pour objet de commenter les principales dispositions des décrets du 14 janvier 2002.

Une révision du décret n°91-875 du 6 septembre 1991 modifié vient, par ailleurs, d'être mise en chantier.

Elle vise d'une part à transposer les dispositions relatives aux nouvelles IHTS et à l'IAT ainsi qu'à intégrer le remplacement de la prime de participation aux recettes de laboratoire par l'indemnité spéciale de sujétions instituée par le décret n°2000-240 du 13 mars 2000, au profit des agents de la filière médico- technique.

D'autre part, il est prévu d'abroger les articles 4, 5 et 6 du décret du 6 septembre 1991 pour prendre en compte l'évolution du régime indemnitaire du ministère de l'équipement, la suppression de l'enveloppe qui existait en matière d'IHTS et d'IFTS et de la référence au taux moyen qui était pris en compte pour le régime indemnitaire des administrateurs territoriaux.

Enfin, elle actualise l'annexe du décret du 6 septembre 1991 qui établit le tableau de concordance entre les cadres d'emplois de la fonction publique territoriale et les corps de l'Etat en intégrant les changements d'intitulés de ces derniers.

Circulaire relative au nouveau régime indemnitaire des heures et travaux supplémentaires dans la fonction publique territoriale

ANNEXE

I - DECRET N°2002-60 DU 14 JANVIER 2002 RELATIF AUX INDEMNITES HORAIRES POUR TRAVAUX SUPPLEMENTAIRES

Le décret n°2002-60 du 14 janvier 2002 abroge le décret n°50-1248 du 6 octobre 1950. Il définit les modalités de paiement des heures pour travaux supplémentaires effectivement réalisées dans le cadre des règles relatives à la durée et à l'aménagement du temps de travail.

I - 1 Champ d'application

Les IHTS peuvent être versées à tous les fonctionnaires de catégorie C et aux fonctionnaires de catégorie B, lorsque la rémunération de ces derniers est au plus égale à celle qui correspond à l'indice brut 380, dès lors " qu'ils exercent des fonctions ou appartiennent à des corps, grades ou emplois dont les missions impliquent la réalisation effective d'heures supplémentaires ".

I - 1-1 Définition des heures supplémentaires

Sont considérées comme heures supplémentaires, conformément aux dispositions du décret n°2000-815 du 25 août 2000 relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail, rendues applicables à la fonction publique territoriale par la loi n°2001-2 du 3 janvier 2001 et le décret n°2001-623 du 12 juillet 2001, les heures effectuées à la demande de l'autorité territoriale, dès qu'il y a dépassement des bornes horaires définies par le cycle de travail. Le travail supplémentaire, tel que défini ci-dessus, accompli entre 22 heures et 7 heures est considéré comme travail supplémentaire de nuit.

I - 1-2 Préalable à l'attribution d'indemnités horaires pour travaux supplémentaires

Afin d'éviter la reconstitution de pratiques forfaitaires, l'éligibilité à l'indemnisation est subordonnée à la mise en oeuvre d'instruments de suivi du temps de travail.

Le versement des indemnités horaires pour travaux supplémentaires à ces fonctionnaires est subordonné à la mise en oeuvre par leur employeur de moyens de contrôle automatisé permettant de comptabiliser de façon exacte les heures supplémentaires qu'ils auront accomplies.

Néanmoins le décret n°2002-60 apporte une souplesse s'agissant des personnels exerçant leur activité hors de leurs locaux de rattachement, et pour les collectivités dans lesquelles les agents susceptibles de percevoir des IHTS sont inférieurs à dix, puisqu'un décompte déclaratif contrôlable peut remplacer le dispositif de contrôle automatisé. Ces dispositifs de contrôle peuvent prendre des formes diverses (pointeuse, système de contrôle manuel, feuille de pointage ...).

Quelles que soient les modalités de ce contrôle, les collectivités locales devront justifier de la réalité des heures supplémentaires pour toutes heures supplémentaires qu'elles auront rémunérées, particulièrement auprès du comptable et des chambres régionales des comptes.

I - 2 Modalités d'application

I - 2-1 Bénéficiaires

Pour la fonction publique territoriale, il revient à chaque collectivité de prendre une délibération fixant, par cadre d'emplois et fonction, la liste des emplois qui, en raison des missions exercées, ouvrent droit aux heures supplémentaires dans les conditions fixées par l'article 2 du décret n°2002-60 du 14 janvier 2002.

Les agents non titulaires de droit public de même niveau et exerçant des fonctions de même nature que celles qui permettent aux fonctionnaires d'être éligibles aux heures supplémentaires peuvent bénéficier de ce régime d'indemnisation dès lors que leur contrat ne prévoit pas expressément un régime similaire d'indemnisation des travaux supplémentaires (article 2- III). Chaque collectivité pourra prendre une délibération en vue d'en fixer les modalités à ses propres agents non titulaires.

I - 2-2 Décompte des heures supplémentaires

Le nombre d'heures supplémentaires accomplies dans les conditions fixées précédemment ne peut dépasser un contingent mensu

61.Posté par manu415 le 27/11/2011 05:47
Quelqu'un (métro créole noir blanc homme femme ça change quoi ? tout est dans la mentalité !!!!) qui est en pâmoison devant le Colonel et les renforts venus d'ailleurs et qui dénigre autant les créole alors qu'il veut se faire pistonner ici !

Quelqu'un qui crie au scandale lorsque les pompiers Réunionnais cherchent juste à vouloir faire respecter leur droit pour ces feux depuis le début de ce sujet !

Quelqu'un qui rabaisse et traite de couillons ensuite les pompiers Réunionnais quand on lui explique et qu'il comprend (non pas sans mal) que ce sont les pompiers d'ici qui se font avoir par leur direction dans la méthode de rétribution des feux de forêt.

Quelqu'un qui moucate davantage les pompiers Réunionnais en disant qu'ils vont avoir 25h max d'IHTS de payé sur toutes leurs heures passées là haut alors que s'il ne racontait pas n'importe quoi il saurait qu'il existe une dérogation en cas de risques exceptionnels naturels ( a quoi ça sert de vous mettre sur la voie, vous êtes buté )

Quelqu'un qui s'acharne à dire et à prouver par son calcul que les pompiers vont s'enrichir avec ces même IHTS alors qu'il se trompe lourdement (Et non je ne vais pas étaler le calcul ici, cela ne servirait à rien, les IHTS ne sont même pas acquises ! tous les pompiers d'ici le verront bien d'eux même si les IHTS sont retenues comme moyen de rétribution )

Et enfin une bonne nouvelle pour tous, vous allez passer votre temps à me chercher et à fouetter des chats ( avec des textes ? lol), chouette, ça fera des vacances à tout le monde ici !!! je ne vous dis pas à bientôt donc ....

60.Posté par Chik974 le 26/11/2011 22:45
Voici en 4 posts, le niveau intellectuel d'un pompier professionnel Réunionnais voulant participer à une discussion sur les IHTS et les vacations chez les pompiers professionnels Réunionnais.

Eh snocxuatrom, je t'ai pas assez bourré le cul avec mes réponses à tes posts pour que tu ne connaisses pas l'odeur de ma bite après t'avoir bien fourré l'anus !!! T'as pas senti mes couilles faire cling cling sur tes fesses.

Dans tous les cas, j'espère un jour baiser ta femme pour que tu saches à quel endroit j'ai mis mes couilles.
Il parait que les chouchoutes Réunionnaises adorent les pts créoles expatriés revenus au bled !!!
Les créoles restés au bled sont un peu neuneus d'après les petites femmes Réunionnaises en métropole.
C'est d'ailleurs pour cela que les boites de saint gilles grouillaient de ptes chattes Réunionnaises pendant que les métros étaient présents pour sauver la foret Réunionnaise.
Le jour, ils éteignaient votre feu et la nuit, ils baisaient vos femmes !!! mort de rire
Donc encore une fois, fais gaffe à ta femme de ne jamais la laisser trainer le soir sur le trottoir d'une caserne !!!
Mais t'inquiettes, sur son cul, avec son rouge à lèvres, je te signerai " Chik974".

NB : c'était pas " LE QUOTIDIEN " mais " CLICANOO ". Meme sur ça, t'as tout faux !!!




" à Chik974
faudra penser à revoir ta copie, la Réunion ne fait pas partie des 32 départements soumis au code forestier, donc le texte de août 2006 ne la concerne en aucun cas.
petit conseil, achète vite fait un aller simple pour la métropole et retourne là bas, vu comme tu dénigres les pompiers de la Réunion, tu as dû aussi te faire jeter par tes collègues pompiers de métropole à mon avis, va te cacher avec tes conseils et analyses à la "mord moi le noeud" concernant cet incendie.Tu dois être vachement frustré, ta place n'est pas ici et encore moins parmi nous.
salut et bon voyage "


" pour chik974
hHIHIHIHIHIHI
prends tes gouttes le soir avant d'aller dormir
tu vas nous taper un arrêt cardiaque,
en réservant ton aller simple pour la métropole, prends en un pour le ddsis actuel que tu aimes tant !
dis moi , tu serais pas de la "jacquette" HIHIHIHIHI "


" "Au fait, t'a des nouvelles de tes 3 collègues SP de la Réunion inculpés pour non assistance à personne en danger !?
Tu veux que je dévellope l'affaire pour montrer le courage des pompiers Réunionnais !? "

EH BIEN VAS Y DEVELOPPE L' AFFAIRE TICOQ, ET SI TU EN CONNAIS D'AUTRES ON EST PRENEUR, ALORS VAS Y , ON ATTEND, MONTRE NOUS QUE T'EN AS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "


" a Chik974
t'es vraiment qu'une peau d'z'oeuf comme dit créole
t'as jamais rien fait de ta vie pauvre tachon
tu te crois bien informé et tu nous fais un copier coller du quotidien que tout le mon de a lu ce matin.
tes bastons avec la bac c'est dans tes rêves ou assis devant ta télé en regardant un film de jean GLAUDE van damme, d'ailleurs t'es un glaude comme lui, pauvre petit protozoaire, t' as du être fini à l'urine, ça c'est une certitude.
le seule médaille que tu as c'est celle de st antoine , car ça fait pas mal de temps que tu es à la recherche de tes couilles
rentre chez toi,
allez salut et sans rancune trou d'ki !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "



Chik974 et sans rancune.

59.Posté par Chik974 le 26/11/2011 21:52
A manu415, post 55


Premièrement, on n'est pas continge donc tu restes à ta place de couillon.

Pour l'instant, tu sais uniquement dire que mon application du calcul des IHTS est faux.
Seulement, pour l'instant, je n'ai pu lire aucun de tes calculs en exemple. Prends ta fiche de paie de décembre 2010 et calcules nous tes IHTS en brut, par exemple !!!
Je suis certain que ton exemple est attendu par beaucoup de monde pour lecture !!!

Maintenant, t'inquiettes, je saurai te reconnaitre le jour venu !!! Toi non mais aujourd'hui, je te dirai pas pourquoi couillon !!! Tu sauras pourquoi un jour !!!
Seulement, ce jour là, soit vraiment au taquet parceque je te ferai bouffer ta carte de syndicaliste à deux balles.

Je ne suis pas venu à la Réunion pour planter des salades mais pour ..................................................
En ce qui me concerne, pas besoin de piston pour rentrer au SDIS974, ça rentre comme du beurre !!!

Par contre, une chose certaine, je ne serai jamais du coté des casseroles mais ça, tu peux pas comprendre couillon.

Maintenant, j'ai d'autres chats à fouetter de beaucoup plus important que de poursuivre cette discussion.

Seul petit indice : je suis créole comme vous tous. Maintenant de quelle couleur, tu le sauras le jour venu.


Chik974 et sans rancune.

58.Posté par snocxuatrom le 26/11/2011 21:21
a Chik974
t'es vraiment qu'une peau d'z'oeuf comme dit créole
t'as jamais rien fait de ta vie pauvre tachon
tu te crois bien informé et tu nous fais un copier coller du quotidien que tout le mon de a lu ce matin.
tes bastons avec la bac c'est dans tes rêves ou assis devant ta télé en regardant un film de jean GLAUDE van damme, d'ailleurs t'es un glaude comme lui, pauvre petit protozoaire, t' as du être fini à l'urine, ça c'est une certitude.
le seule médaille que tu as c'est celle de st antoine , car ça fait pas mal de temps que tu es à la recherche de tes couilles
rentre chez toi,
allez salut et sans rancune trou d'ki !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

57.Posté par SPP974 le 26/11/2011 21:19
ET IL A TORT POUR LES IHTS !!!! NE CROYEZ PAS QUE VOUS ALLEZ RECEVOIR TOUT CE QUE CET IMPOSTEUR ÉCRIT !!!!


manu415, c'est qui l'imposteur, toi ou Chik974 ?
Honnetement, je pense plutot que c'est toi manu415.
Parceque les calculs de Chik974 sont parfaitement corrects.
manu415, tu crois aussi que nous ne savons pas calculer.
On connais tous notre montant brut annuel a diviser par 1820 puis à multiplier par 1,25 pour les 14 premières heures et 1,27 pour les 11 dernières heures.

manu415, tu nous prends pour des couillons à dire que Chik974 sort des montants beaucoup trop importants. C'est pour nous berner comme l'année dernière en 2010.
Ce serait plutot toi, manu415, la couille droite de nos payeurs pour nous aveugler une seconde fois.
C'est flagrant.

56.Posté par manu415 le 26/11/2011 20:43
@ pas Chik pour le 974

A dénigrer autant les pompiers de la Réunion on croirait plutôt que c'est vous le raciste, comme qui dirait l'autre, c'est l'hôpital qui se fout de la charité !!!

Vous me ressortez pour la millième et une fois le même calcul avec les mêmes erreurs, qu'est ce que vous voulez que je vous dise à part ... parlez de choses que vous connaissez !!!!!!!!!!!!!!!!!

En injures on dirait que vous vous y connaissez pas mal, ou en dénigrement de vos collègues pompiers, oui vous êtes très calé !!!

Voilà à quoi pourraient avoir droit les pompiers de la Réunion si ce monsieur "je sais tout mais je sais rien au final" arrive à se faire pistonner dans le SDIS974 ... c'est vraiment triste !!!!

Soutenez le si vous voulez, mais quelqu'un d'aussi mesquin, qui n'arrête pas de dire des insanités sur les pompiers créoles, qui croit qu'en affichant quelques textes pompiers ça fait de lui un "monsieur je sais tout et je parle en connaissance de cause" , alors qu'au contraire il il ne sait absolument pas de quoi il parle, moi ça me fait bien rire !!!

ET IL A TORT POUR LES IHTS !!!! NE CROYEZ PAS QUE VOUS ALLEZ RECEVOIR TOUT CE QUE CET IMPOSTEUR ÉCRIT !!!!

55.Posté par Chik974 le 26/11/2011 20:14
A snocxuatrom, post 52

" EH BIEN VAS Y DEVELOPPE L' AFFAIRE TICOQ, ET SI TU EN CONNAIS D'AUTRES ON EST PRENEUR, ALORS VAS Y , ON ATTEND, MONTRE NOUS QUE T'EN AS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! "

Tiens, je te fais économiser quelques euros pour éviter de lire LE QUOTIDIEN du 25 novembre 2011. J'ai pitié de toi n'ayant pas encore touché tes IHTS.

Notre mission est aussi de porter assistance à des personnes en danger !!! Cela, garçon, tu ne le vois pas dans ma région. On met les casques et on fonce dans le tas !!!



Les pompiers contestent la non-assistance à personne en danger

Poursuivis pour ne pas avoir aidé deux gendarmes à se sortir d’un mauvais guêpier, trois sapeurs-pompiers de Trois-Bassins se sont expliqués à la barre du tribunal correctionnel. Formels, ils remettent en cause la version des militaires.


C’est une affaire délicate qui était jugée, jeudi 24 novembre 2011, à la barre du tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Une affaire opposant deux gendarmes et trois sapeurs-pompiers des brigades de Trois-Bassins et ayant occasionné une belle passe d’armes entre le représentant du ministère public et la défense des professionnels du Sdis. Les faits remontent au 25 mars 2010 et se sont déroulés au cœur du foyer “Les Filaos” : une structure dédiée aux mineurs à problème. Partis acheter et consommer de l’alcool en quantité dans le village, plusieurs dalons finissent par perdre le sens des réalités. Après avoir retrouvé leurs quartiers, non sans difficultés, un des individus pète les plombs suite aux doléances d’un éducateur. Rapidement, le contexte s’accélère au point qu’une patrouille de gendarmes est dépêchée sur les lieux pour troubles à l’ordre public. À partir de cet instant, l’ambiance va dégénérer.

“Pas des agents habitués au close combat”

Présents sur les lieux, les sapeurs-pompiers proposent leur aide aux gendarmes mais ces derniers refusent dans un premier temps. Un des jeunes lascars est alors menotté et plaqué au sol. Passablement eméché, il ne se laisse pas faire, engage une lutte et tente d’étrangler un gendarme avec l’aide de deux de ses dalons. Lesquels multiplient les coups de poing au visage et les coups de pied aux jambes des militaires dont un se verra remettre une ITT de trois jours. Un pompier, visiblement présent à l’extérieur, sera même menacé “d’être piqué” à l’aide d’un couteau par un des délinquants. Pensant que la présence des éducateurs était suffisante à calmer la rixe, les sapeurs-pompiers ne réagissent pas malgré les appels à l’aide réitérés des militaires qui finiront par maîtriser les contrevenants dans l’attente d’une patrouille de la Saline-les-Bains. Poursuivis pour non-assistance à personne en danger, les trois professionnels ont contesté les accusations dont ils font l’objet. “Il y a un jeune qui a voulu s’en prendre à nous. Notre mission est de secourir et de ne pas intervenir pour se battre”, expliquait un des prévenus visiblement étonné de se retrouver là. “Avez-vous entendu les gendarmes demander de l’aide ?”, interrogeait la juge Tomasini... “Oui, mais nous étions à l’extérieur, on ne voyait pas ce qu’il se passait. On a juste vu le major prendre un coup de pied”, confie un autre prévenu âgé d’une trentaine d’années. Dans son réquisitoire, le procureur Patrice Cambérou a dénoncé une affaire navrante et tout à fait déplaisante. “Ils ne pouvaient pas ignorer la gravité des faits”, lançait le représentant du ministère public évoquant “l’intention flagrante de ne pas agir”. Évoquant l’absence de danger pour les pompiers et proposant une peine de prison avec sursis, le procureur s’est attiré les foudres de la défense représentée par le bouillant Me François Avril évoquant l’absence de “péril imminent” : “En quoi la notion et le degré de risque eu été différente entre les gendarmes et les pompiers ? On ne peut pas demander à des pompiers de se commuer en agents de l’ordre. Ce ne sont pas des agents habitués au close combat, d’ailleurs, l’absence d’héroïsme n’est pas une faute en matière pénale”. Après avoir décrypté les différentes phases d’une intervention pour le moins animée, le conseil a mis en avant différents témoignages allant dans le sens de ses clients avant de plaider la relaxe de trois professionnels “chargés d’éteindre les feux et de secourir mais pas de se battre”. Le jugement a été mis en délibéré au 15 décembre prochain.


Chik974

54.Posté par Chik974 le 26/11/2011 19:53
snocxuatrom, post 51


Pour toi, ce sera monsieur Ticoq, on a pas garder les cochons ensemble !!!


Maintenant, sors ta CB et lis " LE QUOTIDIEN " du 25 novembre 2011.
Tiens voilà le lien : http://www.lequotidien.re/actualites/edition.html?sDate=2011-11-25

Je vais pas passer mon week-end à répondre à des clowns. Sinon, je te trouve bien agressif concernant l'affaire des 3 SP Réunionnais à TROIS BASSINS en 2010. Tu transpires ou tu serais dans ce trio de pieds nickelés.

J'aurai du demander des médailles pour mes cicatrices suite à des bastons avec la BAC contre des excités en interventions !!!
Parceque tu vois, en métropole, qd les forces de l'ordre se font agresser sur notre inter pour rixes ou un différent familiale. On s'assoit pas en croisant les bras pour regarder !!! Nous, on participe parcequ'on est pas des PD parceque à l'inverse, on n'est très content de les voir pour nous aider qd ça chaufe entre nous et des belligérants sur inter en zone urbaine sensible. Tu connais la grande banlieue guignol !? Tu sais qd tu te fais caillasser la gueule avec la pissette dans la main derriere le FPT, à éteindre des feux de voitures à la chaine et en courant, s'il te plait !!! Tu connais ça aussi guignol dans ton ile !?

Chik974 et sans rancune

53.Posté par snocxuatrom le 26/11/2011 18:53
"Au fait, t'a des nouvelles de tes 3 collègues SP de la Réunion inculpés pour non assistance à personne en danger !?
Tu veux que je dévellope l'affaire pour montrer le courage des pompiers Réunionnais !? "

EH BIEN VAS Y DEVELOPPE L' AFFAIRE TICOQ, ET SI TU EN CONNAIS D'AUTRES ON EST PRENEUR, ALORS VAS Y , ON ATTEND, MONTRE NOUS QUE T'EN AS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

52.Posté par Chik974 le 26/11/2011 18:22
21,28 euros X 1,25 = 26,60 euros environ pour les quatorze premières heures
21,28 euros X 1,27 = 27,03 euros environ pour les onze heures restantes

Je complète :

26,60 euros X 14 heures = 372,40 euros
27,03 euros X 11 heures = 297,33 euros

TOTAL pour 25 heures théoriques travaillées en IHTS = 669,73 euros d'IHTS pour un caporal/chef 9eme échelon - indice 362 (hors nuit et dimanche ou jour férié).

Maintenant, vas dire à un des 160 000 RSA de la Réunion que tu vas gagner 669,73 euros pour 25 heures théoriques d'heures sup. A mon avis, tu vas te faire couper la tete au sabre et finir au bout d'un hameçon mon gars !!!

Maintenant, bien sur avec ta tete d'abruti, tu vas contester ce montant puisqu'aucun des SPP ne touchera le meme montant compte tenu que les IHTS seront calculés suivant les montants des traitements bruts annuels calculés suivant le grade et l'échelon dans le grade des agents.
Ba oui guignol, prends tes collègues pour des cons aussi !!!

Un caporal/chef 9 eme échelon n'aura pas le meme montant d'IHTS qu'un sergent 6eme échelon !!! et ainsi suite, grade par grade et échelon par échelon.
Un sergent 5eme échelon n'aura pas le meme montant d'IHTS qu'un sergent 6 eme échelon !!!

Chik974

et toi manu415, tu me diras avant de me parler " bonjour mon Colonel, mes respects mon Colonel " mort de rireeeeeeeeeeeeeeeeeeeee


51.Posté par TURPIN le 26/11/2011 17:53
encore un direct du droit avec un hypercut du gauche dans la tete de manu415.

Mon frère t'a pas compris que tu n'auras jamais le dessus.
Ce Chik974, c'est de la dynamite en barre. On ne sait pas d'ou il est originaire mais de toute façon, ce n'est pas le colonel comme vous l'affirmez.
J'ai lu tous ces posts depuis un mois. C'est un type qui connait parfaitement notre SDIS avec un très bon niveau théorique pompier.

Par contre, je pense fortement qu'il brouille les cartes le concernant.

Lisez bien ces posts, plus il écrit, plus il est affuté. Bref, le prendre à froid parceque à chaud, c'est un cheval de course.
Je pense qu'il est aussi créole que nous. C'est pas un z'oreil comme il essait de nous le faire croire. Il connait trop de choses sur le SDIS. Cela se sent.
Si cela se trouve, il n'est meme pas à la Réunion mais assit tranquillement, mort de rire devant son pc, en métropole.
Sur le net, on peut voir le JT d'Antenne Réunion tous les jours. On peut lire "le quotidien" sur le net, tous les jours. un copain ou deux, pompiers à la Réunion et le tour est joué pour vous faire tourner en bourrique.
Ce genre de type, vaut mieux l'avoir avec soi que contre soi. Connaissant son sujet sur le bout des doigts, il te démonte sur place.
Sur les IHTS, j'ai moi-meme fait le calcul en suivant le texte. Il a raison alors pourquoi insistes tu à dire qu'il a tord.
Non, faut arréter mon frère, on n' a tous du sang z'oreil qui coule dans nos veines alors pas de propos à connotation raciste.
Lui, il t'attaque sur tes aptitudes à comprendre et à lire un texte de loi, il ne t'a jamais attaqué sur tes origines, ni sur ta couleur de peau donc stop ........
Là, manu415, le + ridicule, c'est toi dans ce débat, pas Chik974.

Bonne soirée

50.Posté par Chik974 le 26/11/2011 16:42
manu415, post 48


Hormis de ne pas savoir ni calculer, ni compter, ni lire correctement !!!
Hormis un fort ressentiment raciste en toi !!!

manu415, t'es meme plus qu'un couillon mais t'es un abruti.
On reprend parceque le monsieur neuneu au fond de la classe, il a rien pigé !!!

Article 7 (modifié par le décret n°2008-199 du 27 février 2008, art. 1)
A défaut de compensation sous la forme d'un repos compensateur, les heures supplémentaires accomplies sont indemnisées dans les conditions ci-dessous.
La rémunération horaire est déterminée en prenant pour base exclusive le montant du traitement brut annuel de l'agent concerné au moment de l'exécution des travaux, augmenté, le cas échéant, de l'indemnité de résidence. Le montant ainsi obtenu est divisé par 1 820.
Cette rémunération horaire est multipliée par 1,25 pour les quatorze premières heures supplémentaires et par 1,27 pour les heures suivantes.

Prenons l'exemple d'un caporal/chef 9eme échelon majoré 362 à la Réunion :
Je prends une fiche de paie au pif devant moi !!!

montant du traitement brut annuel = 38 738 euros environ
38 738 divisé par 1820 = 21,28 euros

21,28 euros X 1,25 = 26,60 euros environ pour les quatorze premières heures
21,28 euros X 1,27 = 27,03 euros environ pour les onze heures restantes


Est ce que le monsieur neu neu au fond de la classe à compris ou faut il encore lui souffler par les oreilles, sa bulle d'air coincée dans ses neurones !?

Perso, à force de jouer l'abruti sur ce forum, je pense fortement que vous faites parti du lot des 200 pompiers professionnels Réunionnais à avoir passé un concours très allégé.
Parait-il que certains se noyaient au milieu du bassin des 25 metres !!! (voir forum pompier.fr)
Voir meme pas du tout de concours !!! Croque mort communal dans une bourgade de l'ile reclassé sapeur pompier professionnel par son cousin 3eme génération, Maire de sa commune !!!

T'en veut d'autre dans la tronche ou t'en a assez. Je connais par coeur tout l'historique des SPP Réunionnais qui gonfle leurs poitrines avec des diplomes trouvés dans les boites de banania !!!

Au fait, t'a des nouvelles de tes 3 collègues SP de la Réunion inculpés pour non assistance à personne en danger !?
Tu veux que je dévellope l'affaire pour montrer le courage des pompiers Réunionnais !?

Allez va reviser ton GNR pour etre digne du statut qu'un élu politique Réunionnais a du te donner comme les autres pour faire baisser le % de chomeur à la Réunion.

Chik974 et sans rancune

NB: tu devrais créer un parti Front National Réunionnais à la sauce locale pour tes propos à forte connotation raciste.

49.Posté par manu415 le 26/11/2011 14:27
Combien de "Zoreils" sont venus ici, se faire embaucher par le sdis étalant leur diplômes, combien d'officier "Zoreils" sont venus avec leur science infuse, combien de pompiers "Zoreils" sont venus traiter les pompiers créoles de moins que rien, combien de "pompiers Zoreils" sont venus ici en donneur de leçons, et qu'en est-il au jour d'aujourd'hui ??? Toutes ces personnes ont profité ou profitent de tous les avantages qu'ils ont eu pour leur pomme et enfoncent encore davantage les créoles !!!

Faire appliquer un texte préventif pour les régions PACA aux pompiers réunionnais depuis l'année dernière, avouer aujourd'hui qu'il n'est pas applicable ici, alors qu'il l'a imposé et soutenu depuis tout ce temps, c'est quand même la preuve que ce directeur se fout complètement des hommes dont il a la responsabilité !!!

Chik974 est entrain de raconter des énormités invraisemblables et inventées sur ce qu'il croit savoir sur les pompiers d'ici, les faits passer pour des enfants gâtés pleurnichards et incultes, et il y a encore des gens pour l'applaudir des deux mains ??? c'est bien, faîtes vous traiter de couillon si vous voulez SPP974, vous aurez certainement une petite place à la droite du Colon Chik974 dans son prochain SDIS !!!! pfff vraiment qu'est ce qu'il faut pas entendre des fois .... il aurait vraiment eu des couilles, il ne l'aurait pas fait ici sur un forum, exposer toutes ses conneries, mais devant le préfet et la présidente !!! Qu'il demande à être reçu devant le préfet et Mme Dindar et qu'il leur dise que les textes pompiers doivent être appliqués maintenant !!! pffff beaucoup de bruit pour rien, et à part profiter du système, cet énième personne "savante" ne va rien apporter de plus à la Réunion, surtout avec et avec ce genre de mentalité !!!

D'ailleurs j'attends toujours qu'il nous donne la valeur réelle d'une IHTS pour un pompier réunionnais, je vois beaucoup de chiffres, de lettres, mais toujours pas la bonne réponse !!! facile d'inventer quand on ne sait pas de quoi on parle hein ?

48.Posté par SPP974 le 26/11/2011 10:48
Vraiment, après avoir lu tous les posts. Le z'oreil vous met la pige dans tous ses posts. Si c'était un match de tennis, le score serait de 6 à 0 pour lui.
Ces propositions et sa vision des choses sont réalistes. Ici, on exploite pas tous les avantages pouvant nous etre accordés si on les demandait fermement à nos politiques. Les couillons, c'est nous. Pas les métros.
Chik974 a complètement raison sur le double statut. Rien nous oblige à y etre toute l'année mais simplement lors d'évènements exeptionnels commes les feux de forets et les cyclones. Cela clarifirait sans embrouilles réccurentes, nos moyens de paiement hors garde pour remplir nos missions lors d'évènements exceptionnels et pour nos DIH. A nous d'imposer que soit écrit noir sur blanc, les conditions pour les quels nous souhaitons etre double statut lors de la négociation.
Voilà, moi je dis chapeau bas à Chik974. Lui au moins, il a les couilles de dire tout haut ce que tous le monde pense tout bas meme dans nos casernes sur l'ile.
On est trop gentil avec nos décideurs.

47.Posté par Chik974 le 25/11/2011 21:37
Je suis plié en deux sur mon clavier !!! Je reprends un ti punch !!!

Quelques posts et je viens de passer Colonel plein sur zinfos974.
Franchement, merci les gars, j'en demandais pas tant.

Ma mère va etre contente. Son fiston, Colonel plein à la Réunion avec un BEPC en poche !!!

Chik974

46.Posté par Chik974 le 25/11/2011 21:10
http://info.francetelevisions.fr/video-info/index-fr.php?id-video=000332084_CAPP_IncendieMaidopointnuit26octobre2011_261020110846_Le

45.Posté par pompier974 le 25/11/2011 20:57
à Chik974
pas mal votre technique mon colonel pour tester l'ambiance actuelle; vous vous êtes démasqué tout seul colonel VDB; on avait des doutes mais on a continué à répondre à vos messages;
préparez vos valises, à moins que ce ne soit déjà fait;

44.Posté par Chik974 le 25/11/2011 20:14
manu415,

Perso, je trouve tes posts interressants. T'inquiettes, d'en prendre plein la tete ne me dérange pas.
J'essaie de comprendre vos problèmes locaux. A l'opposé de ceux en métropole que j'ai pu connaitre dans mon département.

Pour les pros et les volontaires, bien sur que financierement, ils seront sur le meme pied d'échelle (1/5 + 0,60 Lollllllll) d'égalité.
Je ne parlais pas de cela mais de votre spécificité local comme quoi SPV serait pour votre Présidente, une profession à part entière !!! Constituée de sans emploi.

Sans cotiser pour aucune caisse de retraite, ni pour aucune protection sociale, les SPV ne pouvaient pas etre d'égal à égal avec les professionnels.



NON, non manu415, ce ne sont pas des chiffres bidons. Soit honnete !!!
De plus, pour faire moins de dégat, je compte en NET annuel (l'imposable). Lorsque normalement, je devrai prendre un traitement BRUT annuel !!!

Montant du traitement brut annuel d' un caporal/chef = 2500€ net / mois X 12 mois = 30 000 euros net environ pour un Réunionnais (beaucoup moins pour un métro), divisé par 1 820 (chiffre IHTS) = 16,48 euros
16,48€ X 1,25(chiffre IHTS) = 20,60 euros/heure pour les quatorze premières heures.
16,48€ X 1,27(chiffre IHTS) = 20,93 euros/heure pour les heures suivantes, soit onze heures maxi.

En BRUT, tu peux rajouter minimum 10€/heure à 20,60 et 20,93 !!!

Pour un C/C, on est déjà à + de 20€ donc comment pouvez etre à moins de 20 euros de l'heure !?
Pour un Sgt = ?
Pour un S/C = ?
etc ........ de plus,chacun à une ancienneté différente. Un C/C 6eme échelons va toucher moins qu'un C/C 11 échelons !!! logique et ainsi de suite.
Ok pour moins de 20 euros de l'heure pour un sapeur mais combien etes vous de sapeur ? une petite poignée. La majorité d'entre vous est minimum sergent !!!


" Le double statut ne plairait sûrement pas aux volontaires "
Mais les gars, vous vous en tapez le coquillard des SPV. Oh, c'est qui les bosses dans les casernes Réunionnaises, les pros ou les volontaires !?
Cette profession appartient à qui, aux pros ou aux volontaires !?
Il faut défendre votre gamelle, votre gagne pain, merdeeeeeeeeeee


Ciao

Chik974



43.Posté par Chik974 le 25/11/2011 19:48
Bonsoir misouk974, post 39


Qu'est ce que l'argent fait parler, déjà 41 posts pour ce sujet.

Depuis quand le statut de SPV est une profession à part entière. C'est encore une spécificité local !!!
Le statut de SPV au SDIS974 est il destiné à faire baisser les chiffres de pole emploi 974 !?
Existe t'il une convention entre pole emploi et le SDIS974 ?
Depuis quand le statut de SPV à la Réunion, considéré comme profession par madame la Présidente, n'appliquerait-il pas dans son intégralité, l'arrêté du 24 décembre 2009 concernant les vacations, toujours comme en métropole !!!
Soit 89,40 euros pour une garde postée de 12 heures pour un sapeur ou 178,80€ / 24h
Soit 96,00 euros pour une garde postée de 12 heures pour un caporal ou 192,00€ / 24h
Soit 108,36 euros pour une garde postée de 12 heures pour un sous-officier ou 216,72€ / 24h

Pourquoi si madame la Présidente du SDIS considère le statut SPV comme une profession, ne gonfle t'elle pas les heures annuels en passant à 1 607 heures annuels comme cela se fait en métropole ?
Cela deviendrait un travail à temps plein !!! Pour l'instant, c'est un mi-temps madame la Présidente.

Madame la Présidente a t'elle pensé à créer une allocation retraite budgétée par le CG pour les SPV de la Réunion !?

etc etc .........


Que dire, si les professionnels de la Réunion laisse sans bouger, se faire bouffer leur gateau par les volontaires !!!
Les pros de la Réunion n'ont pas manisfesté le jeudi 3 novembre 2011 à Saint Denis comme 10 000 de leurs collègues métropolitains à Paris pour demander l'ouverture de négociations sur la réforme de la catégorie B dans la filière sapeur - pompier avec les organisations représentatives du conseil supérieur de la fonction publique territoriale. C'est vrai, il y avait les feux de forets et leurs IHTS !!!

On se demande presque si les professionnels de la Réunion veulent réellement rester professionnels !?
On se demande presque si les professionnels Réunionnais se sentent réellement professionnels !?

Je crois que le titre de simple agent de la fonction publique territoriale titulaire pourrait leurs convenir !!!
Agent de la FPT remplacerait le titre de pompier
Titulaire remplacerait l'appelation de professionnel

ba, pas grave les gars, les pompiers professionnels se gavent en métropole, gagnant sans aucun problème le double, voir le triple des pompiers professionnels Réunionnais parcequ'ils ont eu l'intelligence d'avoir compris que le double statut pro/vo leurs permettaient de conserver la main mise sur leur profession et de ne pas partager le gateau avec des intérimaires pompier dit SPV.

Perso, en métropole, je doublais mon salaire tous les mois avec mon statut de pro/vo + 1000€ de prime de logé par neccessité absolue de service. Faites le calcul. Avec un petit BEPC, j'avais le salaire d'un cadre supérieur, bac + 10.
Bien sur, il faut se lever tous les matins meme les weeks-end et jours fériés. Environ 480 heures mensuelles de présence en caserne. Mais bon, pour entre 4000€ et 5000€ par mois pour 480 heures mensuelle ( un 24/24 ), cela vaut le coup de se sortir les doigts des fesses. J'oubliai le 13 eme mois à rajouter.

Finalement, je vais peut etre redemander ma mutation vers mon ancien département, en métropole.
Vous avez peut etre raison les gars, après réflexion. Puisqu'ici, les pros ne comprennent rien et ne veulent surtout pas se battre pour changer la donne de leur situation actuelle.


Je reprends les propos de pompier974
" concernant tes pistes , elles peuvent être interessantes, mais je doute que ça aboutisse "

C'est sur, sans etre motivé pour les atteindre, cela risque pas d'aboutir avec vous !!!


Chik974 et sans rancune.

42.Posté par manu415 le 25/11/2011 18:43
@colonel chik 974 ?? lol

pfff Vous avez enfin compris les revendications des sapeurs pompiers d'ici.

La première fois tous ont laissé le côté "exceptionnel" prendre le dessus, et croire que les choses pourront changer d'ici les prochains feux de forêt. D'ailleurs le sujet de ces vacations a été abordé dans les différentes réunions par la suite, malheureusement, le DDSIS n'en démordant pas de ce texte (".. c'est un texte national ..." sans blague !!! ) et aujourd'hui les pompiers en sont à un incroyable n'importe quoi sur leur rémunération de feux de forêt.

Maintenant, les pompiers prennent les devants avant qu'il ne soit trop tard comme l'année dernière, et demandent à ce que les textes soient appliqués tout simplement.

Vous ne m'avez pas compris quand je parlais d'étalonner ces 25h max/mois d'IHTS ! La direction a déjà mis en place une solution bidouillée en payant 50 heures d'IHTS du DIH sur 2 mois, soit 25h/mois sur 2 mois = 50h .... il n'y a plus qu'à faire de même avec les heures sup effectuées sur le feu du Maido (étaler sur plusieurs mois autant de fois 25h), les pros pourraient ainsi être payées en IHTS !! cela compenserait également la perte qu'ils ont subi en 2010.



le double statut ne rendra jamais une équité entre pro et volduche !!!
Les volontaires n'auront que leurs vacations et les pros auront leurs paies mensuelles + leurs vacations pro/vo. Faut rester honnete sur cette situation !!!
De plus, le volontaire ne cotise pas pour sa retraite etc ..... Il n'y aura jamais d'équité.

Évidemment que pro et vol seraient à égalité dans la rémunération de vacations sur ces feux de forêt, ils toucheraient le même taux horaire tous les deux pour un même grade et pour un même travail ! le travail principal de chacun est une autre histoire, certains sont pompiers pros, d'autres maçons, comptables, secrétaires, etc .... le pompier volontaire aussi reçoit sa paye à la fin du mois normalement vu qu'il aura travaillé en tant que pompier vol pendant les heures de repos de son boulot principal. Enfin c'est pourtant simple non ?

Pas plus de 20€/heure d'IHTS mais beaucoup moins !? impossible là aussi .....
La preuve :
montant du traitement brut annuel d' un caporal/chef = 30 000 euros environ pour un Réunionnais(beaucoup moins pour un métro), IRL compris divisé par 1 820 = 16,48 euros
16,48 X 1,25 = 20,60 euros/heure pour les quatorze premières heures.
16,48 X 1,27 = 20,93 euros/heure pour les heures suivantes, soit onze heures maxi.

Pour un C/C, on est déjà à + de 20€ donc comment pouvez etre à moins de 20 euros de l'heure !?
Pour un Sgt = ?
Pour un S/C = ?
etc ........ de plus,chacun à une ancienneté différente. Un C/C 6eme échelons va toucher moins qu'un C/C 11 échelons !!! logique et ainsi de suite.
Ok pour moins de 20 euros de l'heure pour un sapeur mais combien etes vous de sapeur ? une petite poignée. La majorité d'entre vous est minimum sergent !!!

La prime de madame la Présidente du SDIS n'a t'elle pas été donné justement pour faire passer la pillule des vacations imposables ? La prime n'a t'elle pas été de la poudre au yeux pour vous aveugler ? etc ........

vous pourrez faire tous les calculs que vous voudrez, tant que que vous ne savez pas de quoi vous parlez, vous inventerez toujours et encore des chiffrez bidons ! allez, cherchez encore, vous êtes loin du compte en tout cas.

Le double statut ne plairait sûrement pas aux volontaires, car les pros pourraient leur "prendre" leur travail, et vu que le nombre de pros est quand même conséquent par rapport aux volontaires ici, c'est vrai qu'ils auraient du soucis à se faire. Ca règlerait pourtant ce gros manque d'effectif dans les casernes, et ça ne reviendrait pas si cher que ça final, il n'y a qu'à voir dans quelle situation les pompiers sont aujourd'hui....

ps : Bien que je pense que ce soit logique qu'ils reçoivent des vacations pour les heures effectives fournies sur le feu (comme ceux de la Réunion donc) , vous demanderez à vos collègues métro qui sont resté ici 15 jours (ou plus) de vous fournir leur vacations quand ils les recevrons et vous pourrez en reparler. Ils ont fait un tel boulot, eux et leurs homologues créoles, que j'espère qu'ils recevrons plus que vous ne leur destinez ....

41.Posté par Chik974 le 25/11/2011 18:39
A pompier974, post 37

" je voudrais revenir sur ton poste 31, où tu mets en doute les compétences du cdt p.....
je trouve tes propos insultants concernant cette personne, qui d'ailleurs connait très bien son boulot et est très apprécié "

Je cite mes écrits suite aux propos tout aussi insultant voir beaucoup plus de manu415 envers votre DDSIS :

Propos de manu415, post 29 : Je ne parle même pas des GIFF, qui, pour leur première année n'ont même pas eu un semblant d'existence tellement les dispositions de mise en oeuvre ont été tardives et complexes ... encore une action menée de main de maître par le grand manitou des pompiers pays...

Réponse Chik974, post 31 : Pour vos GIFF et leurs soi-disant désorganisation, pas la peine de me le dire, je l'ai clairement expliqué sur ce site, le samedi 29 octobre 2011. Maintenant, qui était le conseiller technique feux de forets (le grand spécialiste local) !? Il me semble qu'il soit Réunionnais ce commandant !!!
Donc, ne faites pas porter le chapeau au DDSIS parcequ'il est métropolitain.
Votre conseiller technique feux de forets, en direct sur Antenne Réunion, il a failli faire cramer un 4X4 SDIS974 avec lui et le caméraman dedans !!!

Réponse Chik974, post 36 : Je n'ai jamais remis en cause les compétences de votre responsable technique feux de forets.
Le 4X4 qui a été pris au piège était simplement une boutade sans méchanceté. Cela peut arriver à n'importe qui !!!
Perso, moi aussi, j'ai laché ma lance pour courir très vite dans le sens contraire du feu qui arrivait à la vitesse d'un cheval au galop !!! pour éviter de me faire cramer la gueule.

Ma réponse à pompier974 : Sérieusement, hormis toujours vous sentir insulté dès que l'on vous chambre, qu'est ce que vous savez faire d'autre !?
Franchement, il ne vous faut pas grand chose pour vous sentir offensé. Il faut enlever vos casques d'or sur la tete !?
Un de vos collègue SPP attaque l'actuel DDSIS concernant les dispositions de mise en oeuvre des GIFF 974. Perso, je réponds simplement qu'il existait aussi un conseiller technique feux forets au grade de commandant capable de mettre en situation 7,5 GIFF sur le terrain.
Maintenant, je regarde tous les soirs, à 19 heures, les infos sur Antenne Réunion. J'ai retenu tout particulierement les images filmées le soir du 25 octobre 2011 et les propos tenus concernant la tactique adoptée pour cette nuit du 25 au 26 octobre 2011 expliquant le stationnement en stand by des GIFF filmés !!!
Les flammes qui léchaient le cul du 4X4 de ce conseiller technique feux de forest, idem, tous le monde les a visionné sur Antenne Réunion. Ce sont des images digne du zapping sur canal+ que vous trouvez insultant ou parceque un z'oreil ose les commenter sur zinfos974 !?
Et pour finir, à aucun moment, comme je le précise dans un post plus haut, je remets en cause la compétence du conseiller technique feux de forets SDIS974.
Il ne faut pas inventer ce qu'il n'y a pas d'écrit !!!
Vous n'aimez pas votre DDSIS actuel parcequ'il est z'oreil et droit dans ses bottes. C'est votre problème, pas le mien. J'ai eu affaire à lui, je ne vous dirai pas ou mais perso, j'ai apprécié notre conversation.
Vous appréciez votre conseiller technique feux de forets SDIS974, certainement très compétent, mais aussi parcequ'il est créole !!! pas z'oreil. Au meme compétence, si il était z'oreil, vous ne l'aimeriez pas non plus !!!
Je ne suis pas à la Réunion d'aujourd'hui. Je connais la mentalité Réunionnaise et votre tendance anti-z'oreil récurrente !!!
Vous n'aimez pas les z'oreil qui ouvre leur grande gueule pour dénoncer l'intolérable sur l'ile de la Réunion (département Français)


" je trouve aussi insultants tes propos nous concernant quand tu mets en doute la qualité des fia et fae à la Réunion; tu insultes aussi par là même les formateurs "

Je cite mes propos, post 31 : Combien de temps dure votre FIA SPP, votre FAE caporal SPP, votre FAE sous off ? Dites moi que l'on rigole 5 minutes !!!

C'est la vérité qui vous dérange ou ma question !!!
Premièrement, vous vous déclarez pompier professionnel lorsque + de 200 d'entre vous ont été recruté sur un concours très allégé. Vous croyez que c'est passé inaperçu aux yeux des SPP de métropole !?
Sur la totalité des SPP Réunionnais, combien ont réellement passé le vrai concours SPP en métropole ?
Combien on fait un réel stage de base (FIA) de 4 mois dans une école départementale en métropole ? etc ... Vous auriez la conscience tranquille, cela ne vous interpellerait pas plus que cela !!!
Maintenant, idem, qu'est ce que vient faire des pseudos propos insultants à l'encontre de vos formateurs quand la question ne concerne que le temps des formations.
Encore une fois, enlevez vos casques d'or de vos tetes !!!
En aucun cas, je mets en doute la qualité de vos formations !!! N'inventes pas des propos qui n'existent pas, toi aussi. Putain, c'est une pathologie locale !!!


" de plus concernant les renforts métropolitains, certes s'ils étaient nécessaires, ce ne sont pas eux qui ont éteint l'incendie du maido, mais l'ensemble des effectifs "

ba écoutes, encore une fois, j'ai suivi heure par heure, cet incendie. Les premières bonnes nouvelles sont arrivées seulement quelques jours après la présence des premieres colonnes renfort de métropole.
Je suis persuadé que cela a été un grand moment de bonheur pour le DDSIS et monsieur le Préfet lorsque les z'oreils sont arrivés le dimanche 30 octobre 2011.
Les métros n'étaient pas neccesaires mais indispensables !!!


" la particularité de la Réunion est que c'est une île, et lorsque survient un risque majeur, les premiers jours nous devons réagir sans qu'aucun renfort ne vienne avant 72 à 96 heures; que ce soit pour un feu de forêt comme celui là ou un cyclone comme dina en 2002 "

Ok mais il faudra prendre conscience un jour ou l'autre que vous avez à défendre une foret primaire classée au patrimoine mondiale de l'humanité à l'UNESCO !!!
C'est pas une foret pour faire pisser les chiens le dimanche matin. C'est une foret qui attire des millions de touristes qui font vivre une économie !!!
Maintenant, je t'invite à demander à Antenne Réunion de visionner les images de leur journal télévisé de 19 heures du 25 octobre 2011.
Après, on en reparle si tu veux !!!


" concernant la maitrise de l'incendie, tu dis que nous n'avons pas été au top, si ton expérience des feux de foret , en particulier du maido, était à la hauteur de la virulence de tes propos, tu saurais que c'est le terrain qui commande et la météo; Sur ce point , je resterais humble quant à la gestion du sinistre "

Ma réponse reste identique à celle toujours donnée pour ce sujet : VISIONNER les images du JT d'Antenne Réunion le soir du 25 octobre 2011. Ecoutez surtout très bien les commentaires du reportage !!!
De plus, avec seulement 7,5 GIFF donc seulement 120 personnels véhiculés sur 1 300 personnels tous confondus. Faites un sondage, c'était très difficile d'etre performant !!!
Inutile d'invoquer les excuses du terrain et de la malheureuse météo des premiers jours du feu.
Perso, à pied avec une claie de portage de 23 ou de 45 sur le dos, j'aurai fait la tortue comme les autres avec un décollement de la plèvre !!!


" une dernière remarque, j'ai vu beaucoup de métropolitains en boite de nuit sur st gilles (je passe sur le fait divers du viol), je suppose que pour eux la lutte contre le feu du maido ne les a pas trop fatigué "

Si tu les a vu, toi non plus, tu ne devais pas etre beaucoup fatigué. Mort de rire !!!
De plus, des gamins de 20 ans des USC. Heureusement qu'ils pétaient la forme pour aller brancher les chouchoutes Réunionnaises en discothèques. Si elles étaient présentes dans les boites, c'est qu'elles connaissaient la possible clientèle durant le feu de forets.


" je n'ai aucun conseil à te donner, mais tu devrais modérer tes propos nous concernant "

Ma seule réponse. Ne donné pas le baton pour vous faire frapper. C'est tout ce que j'ai a dire sur ce sujet. Je me suis suffisamment expliqué concernant vos revendications. Seulement, le jour ou vous accepterez qu'un z'oreil s'exprime librement sur vos actes et faits locaux, imcompréhensible pour un métro, la Réunion avancera dans le bon sens.


NB : vous faites une petite allusion sur l'affaire de tentative de viol par un militaire de l'USC à Saint Gilles.
Vous ne parlez pas des 3 pompiers Réunionnais qui ont laissé 2 Gendarmes se faire agresser sans bouger leurs culs à Trois Bassins !!! no comment
Restés les bras croisés à regarder deux gendarmes se faire agresser. Bravo les gars !!! belle mentalité. Cela devait etre deux gendarmes z'oreil et trois pompiers créoles !!! à part cela, rien à vous reprocher les pompiers Réunionnais.
Inculpés maintenant de non assistance à personne en danger par la Gendarmerie !!!
Perso, virés du SDIS974 après conseil de discipline et le SDIS974 partie civile contre ces 3 pseudos pompiers pour demander des dommages et intérets pour avoir déshonorer leur insigne départementale !!!

Moi non plus, je ne vous salue pas

Chik974

40.Posté par misouk974 le 25/11/2011 16:29
A la lecture de tous ces propos je ne désire rajouter qu'une chose: le double statut a été refusé par Mme Dindar aux syndicats, dont je fais partie, il y a 2 ans car pour elle le SPP réunionnais aurait pris la place de bon nombre de chômeurs qui n'auraient pas eu la chance de devenir SPV....
Nous avons tout essayé cela a été catégoriquement refusé.
Aussi qu'ils en payent les conséquences aujourd'hui... et on ne laissera pas tomber quoi qu'en pense certains...
A chik 974, si bien informé sans appartenir au sdis 974, je dis ceci : Bonsoir Mon Colonel!

39.Posté par un boug ki veille à zot le 25/11/2011 15:27


au fait faut savoir que le willy lauret qui réclame d'être mieux payé , à fait toute la période du feu en soutien sanitaire , le soir on dort mieux la journée on look mieux et le lendemain on aboie encore plus fort ; à toutes les victimes de cette inetsyndicale arrêt donne zot argent à ces très GRANDS TRAVAILLEURS !!!!!

38.Posté par pompier974 le 25/11/2011 15:13
à Chik974
le double statut, ici personne ne veut en entendre parler;
concernant tes pistes , elles peuvent être interessantes, mais je doute que ça aboutisse;
je voudrais revenir sur ton poste 31, où tu mets en doute les compétences du cdt p.....
je trouve tes propos insultants concernant cette personne, qui d'ailleurs connait très bien son boulot et est très apprécié;
je trouve aussi insultants tes propos nous concernant quand tu mets en doute la qualité des fia et fae à la Réunion; tu insultes aussi par là même les formateurs
de plus concernant les renforts métropolitains, certes s'ils étaient nécessaires, ce ne sont pas eux qui ont éteint l'incendie du maido, mais l'ensemble des effectifs;
la particularité de la Réunion est que c'est une île, et lorsque survient un risque majeur, les premiers jours nous devons réagir sans qu'aucun renfort ne vienne avant 72 à 96 heures; que ce soit pour un feu de forêt comme celui là ou un cyclone comme dina en 2002; concernant la maitrise de l'incendie, tu dis que nous n'avons pas été au top, si ton expérience des feux de foret , en particulier du maido, était à la hauteur de la virulence de tes propos, tu saurais que c'est le terrain qui commande et la météo; Sur ce point , je resterais humble quant à la gestion du sinistre;
une dernière remarque, j'ai vu beaucoup de métropolitains en boite de nuit sur st gilles (je passe sur le fait divers du viol), je suppose que pour eux la lutte contre le feu du maido ne les a pas trop fatigué; j'en ai vu aussi beaucoup dormir la nuit dans les ccf, je ne leur jette pas la pierre pour autant, le travail a été pénible pour tout le monde; certains nous ont même dit qu'ils étaient venus en vue de profiter des charmes des réunionnaises.......ayant des amis pompiers en métropole dans différents départements, ils n'ont pas la même vision concernant nos formations;
je n'ai aucun conseil à te donner, mais tu devrais modérer tes propos nous concernant, surtout si tu veux rentrer dans la boutique; ce que je n'espère pas;
je ne te salue pas;

1 2
Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales