Social

Les pompiers de St-Paul obtiennent le départ de leur chef

Après presque quatre semaines de conflit avec leur direction, les sapeurs-pompiers de Saint-Paul viennent d'obtenir cet après-midi gain de cause. A terme, leur chef, le capitaine François Boulangier, sera affecté à une autre mission ailleurs.



Le 7 février dernier, les hommes du feu de la caserne de Saint-Paul sortaient de leur mutisme pour mettre à jour leur relation tendue avec leur supérieur et nouvellement arrivé le capitaine François Boulangier. Quelques semaines après cet épisode fâcheux qui a vu le supérieur interdit d'accès à la caserne par ses propres hommes, la "réunion de la dernière chance", comme l'ont appelé les syndicalistes, a eu lieu cet après-midi.

Représentant du SDIS (le colonel Jacques Vandebeulque), représentant du Conseil général (Claude Hoarau en tant que vice-président du SDIS), syndicalistes, tous les partenaires de la négociation s'étaient donnés rendez-vous vers 15h au centre de secours de Savanna Saint-Paul pour discuter des avancées éventuelles pour le maintien ou non du capitaine Boulangier dans la caserne.

A l'issue de la réunion, le colonel Vandebeulque n'a pas voulu développer le sujet, disant simplement qu'un "protocole de sortie de crise a été trouvé".

Pascal Gonneau, de l’intersyndicale SNSPP-Sud Pompiers-CFDT a, lui, confirmé qu'une solution a été trouvée. "Il y aura la nomination d'un renfort de commandement. Prochainement, deux adjoints (dont un a déjà été nommé) et un chef de centre prendront lieu et place du capitaine". Le capitaine évincé sera missionné ailleurs, même si aucune date précise n'a été révélée cet après-midi. Il continuera jusque-là à travailler dans la caserne mais de manière "très encadrée", selon Pascal Gonneau. "C'est du donnant donnant, il n'y a pas de gagnant", souligne le syndicaliste pour qui les dernières semaines de grève ont pas mal marqué les esprits.

Les sapeurs-pompiers se concertent avant de repartir en réunion
Les sapeurs-pompiers se concertent avant de repartir en réunion
Pour rappel, en début du mois de février, les sapeurs-pompiers exprimaient déjà leur malaise. Willy Lauret, 1er vice-président du "Syndicat national des sapeurs pompiers professionnels, du personnel administratif et technique et des pompiers volontaires", comme tous ses camarades, affirmait son refus d'allonger ses horaire dits "réglementaires", soit deux heures de plus après 16h (*voir notre précédent article à ce sujet).

Les sapeurs-pompiers étaient même allés jusqu'à parler de "mépris et d'humiliation" de la part de leur supérieur, le capitaine Boulangier, en poste depuis seulement septembre.

Le samedi 12 février, une réunion avait eu lieu en préfecture réunissant l'intersyndicale (SNSPP-Sud Pompiers-CFDT) et la direction du SDIS, le colonel Jacques Vandebeulque et Claude Hoarau, 2ème vice-président du SDIS qui avait remis à la fin février la date butoir pour une solution.

*www.zinfos974.com/Les-sapeurs-pompiers-de-St-Paul-s-opposent-a-leur-chef_a25525.html

Le colonel Vandebeulque et Benoît Hubert, directeur de cabinet du préfet de la Réunion, attendent la décision des sapeurs-pompiers
Le colonel Vandebeulque et Benoît Hubert, directeur de cabinet du préfet de la Réunion, attendent la décision des sapeurs-pompiers

Les pancartes seront enlevées prochainement
Les pancartes seront enlevées prochainement
Lundi 28 Février 2011 - 17:45
Ludovic Grondin
Lu 29892 fois




1.Posté par cassepapaye le 28/02/2011 17:53
C'est dommage, pour une fois que le chef est créole il se fait virer ... par les siens !

2.Posté par noe974 le 28/02/2011 18:10
Un chef métro semble mieux ...on voit que le créole n'aime pas les siens ! dommage !

3.Posté par sergent le 28/02/2011 18:44
bravo les gars je pense qu'il a d'autre chef de centre comme le capitaine boulanger dans les autre centre.surtout dans l'est ou on trouve ds major , sans concours chef de centre ,et qui met en place des règlement sans passe par l'hiérarchie.je pense les hauts de l'est .

4.Posté par jacky le 28/02/2011 18:58
Il a joué avec le feu , il s'est brulé .Le probléme n'est pas créole , zoreil , mais le créole ne sait plus ou se trouve son trou de c quand il détient un petit pouvoir . Dommage pour lui , quand il y a eu le probléme du PORT ? ou étaient les amis ???????
Je l'avais dit avant ,mais il y en a d'autres qui doivent mouler poivre . En attente de suppression des voitures qui continuent de circuler avec les illégitimes et les jours fériés !!!!!!!

5.Posté par maurice etheve le 28/02/2011 19:32
créole ou métro , là n'est pas le problème
tout chef ou toute personne qui prétend l'être, doit avoir en permanence à l'esprit des valeurs de respect du code du travail et surtout du respect de la dignité humaine
à vouloir gravir les échelons en s'asseyant parfois sur les règles de bon sens , on finit par se casser la gueule parfois

6.Posté par courage et dévouement le 28/02/2011 19:34
ce qui devait arriver arriva. ceci dit, cette crise laissera des traces.. il n'y a pas de fumée sans feu... les pompiers de st paul ne sont pas excempts de tous reproches.. tout comme leurs ex-chef! visiblement l'inspection a pesé lourd dans les décisions finales, et la préfecture a lâché le capitaine!!!
faut juste mettre un nouveau capitaine, qui mettra de l'ordre, tout en mettant de la pommade ( ca marche comme ca avec les focntionnaires!!!).

7.Posté par UN NON SENS le 28/02/2011 20:08
politique et démagogie font bon ménage ; demain il sera permis de laisser faire tout et n'importe quoi !
la population paye des impôts pour un niveau de sécurité qui laisse à désirer .
Attendons de voire ce qui va se passer demain !!!!!

8.Posté par jacky le 28/02/2011 21:59
té sergent dit son nom .Poule moullé va

9.Posté par Alain le 01/03/2011 05:57
Pour ceux qui ne connaissent pas le metier de sapeurpompier peuvent s'abstenir de commenter.
Moi je dis bravo aux pompiers de saint-paul. En effet le débat n'est pas zoreil ou créole, mais le respect de 'lêtre humain. Ce capitaine tout jeune qui débarque dans l'ouest s'est pris pour zorro. Les pompiers se saint-paul ont vécu dans des casernes les plus insalubres, par respect pour leur travail, ils ont continué à cotoyer avec les rats quand même leur direction ne souciait pas de leur santé. Le probleme de saint paul n'est pas le seul fait du chef de centre mais bien du nouveau directeur qui a débarqué sur l'ile sans prendre le temps de visiter l'ensemble des casernes de l'ile et discuter avec ses hommes. Imposer un nouveau chef alors même que cette personne avait déjà fait l'objet des remontrances sur son comportement par le passé. Le respect commence par la communication et comprendre l'attente de ses hommes de feu. Traiter les hommes comme de moins que rien n'est absolument pas la solution. Par ailleurs j'attire votre attention que les sapeurs pompiers de saint paul n'ont jamais failli à leur mission opérationnelle comme j'ai beaucoup lu. Les hommes du feu sont classés parmi les meilleurs dans les compétitions sportifs au regard de leur palmares et trophés, alors arretez de dire n'importe quoi, mais mettez vous plutot à leur place et vous verrez si c'est agréable d'avoir un chef qui arrive tous les matins avec ses grosses lunettes noires sans dire bonjour à son personnel en communiquant qu'avec des notes de services. Ce n'est pas parce qu'on est chef qu'on se croit tout permis. Commander est un art. Par ailleurs, ça ne devrait pas toucher les autres chefs de centre, car la plupart d'entre eux ont commencé au grade le plus bas savent les difficultés du metier et donc ils ont un respect pour leurs hommes. Ce n'est pas surtout comme le nouveau directeur qui depuis une dizaine d'année n'a pas été au commande d'aucune direction et que par hazard est devenu directeur du sdis reunion, et qui au matinale d'une radio locale a tenté de nous faire croire qu'il est meilleur que ses prédecesseurs, alors que cela fait seulement 8 mois qu'il est en poste. Je crois à la volonté et aux travailles des pompiers de la base à l'officier reunnionnais et espère qu'un jour ils n'auront plus besoin de ces oiseaux de france pour leur dicter leur loi, et surtout remplir leur poche. Il faut savoir quelque soit les directeurs qui sont passé à la reunion étaient tous des privilégiés (Salaire de plus de 8000€:mois, voiture et maison de fonction, eau, electricité et télephone gratuit) Alors pompiers reunnionnais lèvent la tête et préparons l'avenir de nos enfants.

10.Posté par cassepapaye le 01/03/2011 09:50
oté marmaye enerv' pa ! c'était juste une blague... mais les réactions m'amusent également !

11.Posté par Conclusion le 01/03/2011 11:25
Le créole est toujours réfractaire au commandement. Son âme de descendant d'esclaves se rebelle.

Vive les rétrogrades, si j'ai bien compris.

12.Posté par oye oye le 01/03/2011 18:03
j'invite tous les gens qui veulent avoir une opinion objective de cette affaire à consulter le rapport d'inspection ; à aucun moment il est préconisé le départ immédiat du chef de centre et à aucun moment il y a remise en cause de son management :
page 1 : du cis de st paul il s'ensuit une situation permissive et laxiste ...l'ancien chef de centre dit ne pas pouvoir assurer son commandement ( en parlant de son prédécesseur qui lui met des bâtons dans les roues et continue à vouloir commander l'ouest " ensuite quand on parle de problême de management : il ( le capitaine ) ne dispose pas de feuille de route , il ne lui est pas demandé d'état des lieux assorti d'un plan d'action , il n'est pas accompagné de sa hiérarchie lors de la prise de commandement ( ce qui est incomplet car il y a le feu maido et on ne peut plus organiser ce type de cérémonie !
une demi journée de tuilage avec l'ancien chef de centre ( qui ne souhaite pas quitter ce centre ) question ; pourquoi être parti aussi vite ?
Jusqu'au 1er janvier il n'y a eu aucun adjoint !
DONC FAISONS LES COMPTES : il rentre le 1er octobre sans consignes claires ; prise de consigne utra rapide au bout de 5 jours les feux commencent ( pendant trois semaines ) il se trouve éloigné du CIS . la dessus le rapport évoque : il rencontre individuellement chaque agent du centre puis chacune des équipes pour leur exposer sa future démarche ( ah bon ! on nous avait dit qu'il ne communiquait pas et faisait que des notes de services intempestives !?
Il rédige une douzaine de note .... elles font suite à des dysfonctionnements qui concernent l'opérationnel et le fonctionnement quotidien ..... ce qui surprend le personnel. bien sur pendant des années on n'a pas osé leur dire qu'ils sont payés pour travailler ; CE CAPITAINE EST VRAIMENT TRES AUTORITAIRE !!!!! et il n' a pas d'adjoint de disponible !
Ensuite dans ce rapport un certain nombre d'erreurs est relevé dans les écrits de l'inspecteur , des cadres du SDIS PEUVENT LE GARANTIR !!!! he oui Mr le Préfet ce rapport ne peut être objectif si il est parsemé d'erreur !!!!!! encore une fois les cadres du sdis peuvent témoigner que leurs propos ont été déformés .
Pour terminer le reste du rapport ne fait que rapporter les états d'âmes de certains collègues qui auraient rêvés avoir son parcourt . Sauf que le tord de cet officier est de vouloir travailler dans les règles de l'art , d'autres préfèrent l'empêcher de travailler .c'est mieux et plus facile .
Mais la question qui se pose pourquoi ?
1) syndicalement il est abattre
2) on a lancé un pari pour qu'il ne tiennent pas longtemps
3) on a voulu se venger de ce qui s'est passé au port avec un autre collègue sous l'ancienne direction
4) il faut améliorer les départs comme par exemple permettre à ces messieurs dames d'aller chercher leurs repas à leurs domiciles ( payés plus de 2300 euros par mois voire 3000 et plus / 90 gardes de 24heures à l'année
5) on a voulu casser les traditions des pompiers de st paul ; mais c'est inadmissible !
6) de toute façon quoiqu'il fasse ou qu'il ne fasse pas il faut qu'il parte , c'est avant tout une question d'orgueil !!!!! honte à vous les 2 Majors à la tête des syndicats ; la roue y tourne à demain

Ainsi le prefet n'a suivi que les recommandations de l'inspecteur et les pompiers grévistes n'avaient pas trop le choix car la situation leur a échappée ; soit ils se remettent à travailler soit on sévit .
Donc pour se donner gagnant l'intersyndicale ne peut que dire que le rapport va dans leurs sens en continuant à salir l'image du chef de centre .
Cette crise se terminera devant un tribunal et la vérité finira par éclater .

13.Posté par jacky le 01/03/2011 19:05
il a joué avec le feu (pas le feu de la rampe mrt Oyé Oyé , il a perdu Je te le répéte si t"a pas compris : il faut ne jamais déplacer son trou de c ok ses tout pas d'excise pour lui Allez rode tire loto dans la main oute camarade :!!!!!!! sa les mieux

14.Posté par anonyme le 01/03/2011 22:50
bj a tous,je pense qu'il faudrait pour certain aller voir en metropole(donc en france puisque la reunion c'est la france) comment les pompiers travaillent!!!!!!!
il y a des horaires a respecter,des actions dans la journée de travaila respecter!!!! je pense pas que c'est respecté a st paul!!! il y a un reglement interieur faut le respecter tout simplement apres si le travail demandé est trop dur,lol il y a l'ANPE pour ces feneant!!!!
donc il y a ps de zoreil local ou autre car nous faisont parti du meme systeme,de la france soyé fier!!
donc medité sur le vrai travaille de pompier en caserne avant de vous plaindre pour un rien !!!!!!!!!
j'attend de lire vos (violente) reaction,qui signifira qu'une part de verité a fait mal!!!!!

15.Posté par CANDIDE le 02/03/2011 13:34
Il y a trois semaines environ j'écrivais que "comme d'habitude l'administration cèderait et que le Capitaine irait se faire voir ailleurs"... dont acte ! La question que je me pose est : ce Capitaine a-t-il fauté ? si oui a-t-il été sanctionné en conséquence ? Je n'ai pas l'impression puisque son supérieur l'a défendu jusqu'au bout, donc l'administration a cédé à la troupe. Dans ce cas comment se déroulera la prochaine nomination d'un Capitaine à St Paul sans aucun doute à main levée ? Dans cette administration bananière - ou gabegie rime avec filouterie - peut-on acheter la charge ? Tout ça est bien triste.

16.Posté par alain le 03/03/2011 08:38
A candide
Pensez vous vraiment parce que ce capitaine n'a pas été sanctionné qu'il est blanc comme OMO, non madame. Le Directeur du SDIS s'est servi de lui pour assoir son autorité car ce chef de centre lui ressemble comme deux gouttes d'eau. Autoritaire, méprisant, rien à foutre avec la base. Le rapport d'inspection souligne son autoritarisme et qui propose même son éloignement de centre.
Que savez vous du monde pompiers? pourquoi ces collègues officiers n'aillent pas au front pour lui? la raison c'est que tous reconnaissent son professionnaliste mais un très mauvais manageur, sale caractère, prétentieux. Quand on laisse des séquelles dans les formations des hommes en FIA c'est qu'il y a un gros malaises car ces nouveaux pompiers ne connaissent pas encore la maison , ils sont jeunes donc ils ont envie que réussir. Mais si vous commencé par les casser avant d'être opérationnels, on peut se poser beaucoup de question. Chef ne veut pas dire bon manageur. Par contre un bon chef qui met 50 personnes contre lui même sa secrétaire c'est qu'il y a forcement un problème.
A sa place, je fais mon mea culpa, partir tête haute se faire oublier pendant quelques mois afin de préparer le concours supérieur et occuper un poste qui n'a rien à voir avec le personnel.
Qui donne la roue y rale pas charette!!! parce que ce directeur partira un jour mais ce chef de centre restera!!!

17.Posté par CANDIDE le 03/03/2011 20:09
A Alain,
J'exerce ici mon droit de réponse mais n'irais pas plus loin. Tout d'abord ce n'est pas parce que CANDIDE prend un E que je suis une Dame... Vous ne faites Alain qu'apporter de l'eau à mon moulin, à savoir :
1) à ma question concernant des fautes éventuelles du Capitaine et des sanctions, vous ne répondez pas. Donc pas de sanction implique pas de faute(s), en principe.
2) Vous soulignez l'absence d'intervention des collègues du Capitaine, qu'en savez vous ? Ont-ils vocation à polémiquer dans la cour des casernes comme vous le faites si bien ? NON.
3) vous contestez aussi l'autorité du Directeur du SDIS donc vous contester toute la chaîne hiérarchique qui ne va pas dans le sens le plus facile celui de ...la pente descendante, la glissante.
4) Les temps ont bien changé si maintenant l'avis de la secrétaire compte dans le choix d'un chef ! Enfin, peut-être sera t- elle un jour à la tête de la sélection des Officiers. J'ose espérer que votre prochain chef vous conviendra, à mon avis il va tout faire pour, si vous voulez je peux fournir la savonnette. Je n'aurais jamais pu être votre chef, je n'en suis pas digne...un peu trop lucide peut-être !

18.Posté par anonyme le 04/03/2011 00:24
slt a tous,
et bien pas de reponse a mon post,lol c'est cool merci je suis proche de la verite donc!!!
sinon j'appruve candide et moi non plus j'aurai pas pu etre votre chef enfin si mais bon je suis contre l'anarchie dans les casernes donc me serais fait virer aussi apparement!!!!lol
sinon alain,tu reproches quoi a ce chef de centre? qu'il mette des horaires de sport,de TIG,des manoueuvres ou peut etre etre en tenue pendant les heures de travail????
enfin aujourd'hui peut etre si on peut dire une victoire mais pas de guerre gagnée pour vous,un jour tout cela va vous rattraper et hop a la porte direction l'ANPE ca vous fera reflechir .............................

19.Posté par veritas le 04/03/2011 08:05
à Mr alain et son clan

soit vous vous êtes fait enfumer soit vous êtes vraiment malhonnête:
1) autoritaire un capitaine doit l'être sinon c'est la porte ouverte à tout ( "laxisme et permissivité ") c'est le rapport qui le dit . TROP AUTORITAIRE : quand on a un brin de bon sens on comprend qu'en face il y avait trop de LAXISME !!!!!!
2) Le Directeur ne s'est servi de personne , il a joué son rôle d'officier et dans le rapport que je vous invite à lire il est dit :que le SDIS ne peut se permettre de désavouer systématiquement un chef de centre au seul prétexte que le personnel n'en veuille pas .
3) Ses collègues officiers n'attendent qu'une chose c'est de vous mettre la main dessus quand vous allez fauter de nouveau et ça c'est très facile !!!!!
Quand à celui qui postulera pour St Paul ce n'est pas encore pour demain que l'on trouvera un capitaine volontaire .
4) Vous êtes en toute vraissemblance un fin psychologue ; aller demander aux collègues avec qui il a travaillé si s'il est ce que vous décrivez , pousser la porte en sous préfecture de st pierre pour savoir si vos dires sont avérés . Comment expliquez vous que lors des actes de courage de vos collègues : congés de maladie à répétition ; plus de trente anciens FIA se sont positionnés pour venir "aider " la chaine des secours à st paul ? vous la connaissiez peut être pas celle là !!!
si on devait faire un sondage avec les média et les commentaires vos théories s 'auto détruiraient .
5) quand au sens de manager qu'en savez vous ?
les deux seuls officiers qui se sont positionnés contre le capitaine n'ont jamais dépassés la fonction de chef de garde ou de service ; quant à connaitre l'ENSOSP c'est très mal engagé .
les autres encore moins et dans tout cela ce sont eux qui veulent donner des leçons quand ils n'ont jamais commandé un centre de secours ; la dessus j'attire votre attention que la rapport qui ne fait que rapporter s'est trompé , cet officier a déjà commandé un centre pendant près d'un an en faisant de l'intérim et il n'a pas été mis à la porte comme vous avez essayé de le faire à st paul ; sur son travail dans son dossier c'est vide sinon comment il serait devenu capitaine ; quand on voit que certains lieutenants n'y sont pas arrivés !!!
6) les séquelles dans la formation ; bizarre vous êtes bien le premier à le dire : peut être le fait pour un jeune FIA d'arriver à st paul et qu'au bout d'un an il est est devenu infecté " par le travail trés particulier " à st paul . en clair vous déformer ceux qui ont été formés pour être des sapeurs pompiers professionnels . ET À VOUS a t on confié la responsabilité de prés de 180 agents en formations dîplomante pendant trois années , vous donnez l'impression d'être de la filière des colleurs d'affiche , ce qui pourrait expliquer votre prise de position .
7) les 50 personnes .... si cela pouvait se faire par bulletin secret vous seriez fort surpris . tout d'abord il y aurait en tout qu'une trentaine dont une dizaine de meneur qui font pression sur les autres qui font semblant de vous suivre mais qui prennent des cartes de syndicat avec la "partie adverse" ( pas fou les mec )et d'autre se font un secret plaisir de verser dans le contre espionnage ; au sujet de la secrétaire êtes vous sur qu'elle soit d'accord dans ce que vous dites ? N'avez vous pas l'impression d'être un peu dépassé ?
8) et pour finir lisez bien le rapport ; à aucun moment on ne demande le départ du chef de centre car il n'a pas fauté ; il a trouvé une situation laxiste et permissive ; puis sans consignes particulières en plus de la situation du Maido IL A PRIS DES MESURES POUR FAIRE FACE A DES DYSFONCTIONNEMENTS c'est écrit dans le rapport !
9 )ce qui vous choque c'est qu'il vous mettre à travailler comme de vrais pros : arrivé à l'heure sur les rangs au rapport ; manoeuvrer ; faire du sport et non pas regarder les autres le faire à votre place ; arrêter de vous déplacer chez vous pour manger ; ne pas faire attendre les victimes en décalant le plus rapidement .
10) et comme vous le dites si bien "qui donne la roue y rale pa charette " il a travaillé en commençant très bas ; il a une certaine idée sur le sens du mot travail , ses examens il les a passé par la grande porte et non pas par la fenêtre ; aujourd'hui il est normal qu'il vous commande ; mais pour ceci vous êtes allergiques ; à compétences inégales vous voudriez avoir la même fonction . IL N'Y QUE LES MONTAGNE QUI NE SE RENCONTRE PAS MR ALAIN ; courage et dévouement .


20.Posté par manu415 le 04/03/2011 22:44

alors je fais partie de toute évidence au clan d'alain ... mr veritas mdr à part raconter n'importe quoi vous devriez effectivement passer un contrôle technique au plus vite, c'est vous qui déraillez complètement. je vais faire court pour vous permettre de bien assimiler !!
1) autoritaire voire dictateur, ça vous parle un peu plus là ? mais au vu de l'actualité il a été judicieux de toutes les parties de ne pas l'assimiler à un tel mot, mis vous avez un aperçu de sa mentalité.
2) le service nautique n'a jamais aussi bien fonctionné depuis qu'il n'y est plus mêlé.
3) ce n'est pas le premier centre où ce Cne fait des siennes et il s'est bel et bien fait virer des autres centres.
3) sachez qu'à ses débuts ce monsieur ne faisait pas de rassemblements, pas de manœuvres et pas de tig, c'est le comble de sa totale désinvolture.
4) que ça ne vous déplaise ou non et même à mr boulangier, il n'y pas de minorité à st Paul, juste des personnes lucides de constater l'acharnement entrepris pour descendre ce centre, des hommes qui osent dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas.
je l'avoue, sur la cinquantaine de pompiers qu'il y a à la caserne, il y en a ... 3 tout au plus qui ont soutenu le capitaine boulangier, les signatures, les personnels en grève, les maladies, ne vous suffisent pas comme preuve ? ou alors vous êtes comme boulangier (voire lui même lol) aveugle et sourd !!
5) les officiers savent très bien qui est ce capitaine, ils ne lèveront pas le petit doigt pour cet entêté, et le seul responsable de son humiliation, c'est lui même, et ensuite le colonel qui a foncé la tête la première dans ce conflit où ses mauvais conseilleurs lui ont dit qu'il y a des barbares à st paul ... et non, juste des personnes censées qui veulent travailler, pas se faire descendre à la moindre occasion.
6) Ce capitaine ne respecte pas lui même le règlement intérieur et veut mettre en place son propre règlement à st paul ? il va à l'encontre de la loi, décide des heures légales de travail, il décide personnellement de payer le temps supplémentaire consacré au rassemblement ?? mais pas de soucis, ce sont les autres casernes qui seraient contents d'apprendre ça ! et la payeuse départementale aussi !
7) et puis ce n'est pas comme si les personnels ne l'ont pas accepté dès son arrivée, et ce malgré son passé sulfureux ! et non, il a même été bien reçu et accepté. et lui il a cherché absolument à créer un autre sdis dans le centre de st Paul !!
8) un officier est venu pendant un mois le remplacer pendant ses congés, et il a été agréablement surpris par les pompiers de st Paul tant décriés ! cet officier a été plus qu'à la hauteur et a même donné des ordres aux pompiers st Paulois qui ont obéi waaaaaaaa incroyable hein ??? mdr
allez, arrêtez de diaboliser st Paul, les personnels et les syndicats ont déjà été bien gentils de dire qu'il est très compétent professionnellement parlant ....

21.Posté par tac o tac le 05/03/2011 13:44
a messieurs "courage et ... "
a par vous acharner contre cette personne qui n'a fait que son travail vous avez produit quoi dans votre vie ?
nous aussi nous ferons court :
sans connaitre des dossiers vous broder votre histoire , sauf que pour les rapports ; manoeuvres ; TIG il a certainement fait plus que vous (si vous faite partie de st paul ) c'est l'inspecteur qui le dit : laxisme et permissive ; vous mettez quoi la dessus !
ensuite votre défense qui consiste à faire allusion à " partout ou il est passé il a posé problème " :
tout d'abord dans sa carrière il ne s'est jamais laissé marché sur les pieds , si c'était un mauvais élément il ne serait pas à ce poste , son seul tord serait de savoir dire non quand beaucoup disent oui pour avoir la paix ; c'est certainement comme cela que vous préférez . connaissez vous l'effet PIGMALION , cela fait partie de la formation management niveau 1 d'un sous officier .
ensuite vous faite allusion au service nautique : il serait intéressant de relater qu'il en est à l'origine ;(l'actuel responsable lui doit beaucoup mais l'ingratitude fait partie du métier . il a formé des SAL ; SAV ; BNSSA et une fois qualifiée ces derniers (quelques uns ) ont joué avec des leviers politiques pour accéder au pouvoir ; au fait demandez au président du SNSPP pourquoi il ne fait plus partie de ce service ou encore a un dirigeant de SUD SDIS quelles ont été ses
niveaux d'intérêt avec l'activité nautique de l'époque et un certain magasin de plongée de st paul ; (HUM VAUX MIEUX l'oublier celle là ! )
quant à celui qui a mis la main sur ce service son passé n'a rien de glorieux ( bon changeons de sujet ......)
Le capitaine a su évoluer et continuera à la faire puisque on ne peut rien lui reprocher ( la présidente de la CASDIS , les membres de la casdis , les autorités préfectorales etc ... ) le reconnaisse ;
lisez bien le rapport ; on lui a remis les clés sans consignes particulières ; il se retrouve devant des dysfonctionnements ; que voulez vous que l'on fasse il a pris des mesures et prévenus sa hiérarchie ( il faut souligner si vous l'avez lu que ce rapport est rempli de faits inéxactes ; mis volontairement ou pas ....)
Quant à l'officier qui est venu le remplacer pourquoi il ne postule pas pour ce centre ?
allez lui demander !
aujourd'hui votre problème" existanciel" serait de vous redonner une image positive face à la population ; commencer donc par obéir aux ordres donnés et il n'y a rien de honteux dans cela c'est juste le premier devoir du fonctionnaire . rapport ; vérif correctte; manoeuvre ; sport ; départs assurés dans les temps meilleur accueil téléphonique , port de l'uniforme impec etc....et moins faire parler de vous plus vous referez une santé !
et IL FAUT LE DIRE ce qui vous est arrivé a St Paul doit permettre de s'améliorer dans toutes les autres casernes car ailleurs ce n'est certainement pas parfait ; D'OU LA FUTURE MISSION DU CAPITAINE : HARMONISER LES RÉPONSES OPERATIONNELLES et vous verrez que sur le long terme la population aura certainement une autre image que des gaulois qui passent leurs temps à créer le désordre . maintenant ZEN à Alain et à SES AMIS il est temps de se remettre au travail .[

22.Posté par manu415 le 05/03/2011 22:42
le premier à s'acharner comme vous dites, c'est ce capitaine si l'on en croit l'évolution de ce conflit, mais bon vous ne mettez en avant que certains points ou certains extraits pris dans le rapport de la dsc qui évidement sert à votre propre analyse qui est bien influencée par votre partit pris.
ce n'est pas bien grave, de toute façon comme à l'accoutumée les pompiers st paulois vont en pâtir de leur action, comme il a toujours été de coutume dans le sdis ... la vengeance est un plat qui se mange froid ne dit-on pas, et à st paul comme ailleurs, ceux qui ont osé s'élever contre la hiérarchie ont déjà eu à le regretter : carrière ralentie, stages refusés, sanctions, et j'en passe pour les sermons interminables passés dans les commissions en présence d'élus ....
Le capitaine a le droit de ne pas se faire marcher sur les pieds mais pas les pompiers de st paul ? contradiction quand tu nous tiens lol
Si personne n'a rien a reprocher au capitaine alors pourquoi personne ne l'a soutenu alors ? à part bien sûr le directeur du sdis qui a jugé bon de l'utiliser pour faire tomber st paul ... mais à part lui et sa comédie de bas étage, tout le monde a laisser tomber un offcier acharné à casser certains pompiers de st paul, des têtes mises à prix il paraît !
Il va harmoniser les réponses opérationnelles ?? et bien ce sera bien la première fois qu'il réussira à harmoniser quelque chose, vraiment trop drôle, laissons donc l'avenir nous éclairer.
Et en tant qu'habitant de st paul je dors sur mes deux oreilles car je n'ai aucun soucis à me faire sur la compétence, la rapidité et le professionnalisme des pompiers st paulois, qu'on se le dise !!!
Occupez vous plutôt de lire vos cours de management au capitaine boulangier, il sera sûrement content enfin d'apprendre vraiment quelque chose sans passer par des VAE, c'est un module qu'il a sûrement oublier de passer !
courage et dévouement .... pour les cours mdr


23.Posté par anonyme le 06/03/2011 12:50
slt,apres avoir lu qq reponses de certains je me pose une ptite question!!!!!
est ce normal que en pleine semaine,en milieu de matiné ou debut d'apres midi les sp de st paul sont en tong et en short????????
merci de cette futur reponse car je m'interroge quand meme la:-)

24.Posté par cherche un emploi le 06/03/2011 20:18
oté moi lé pré pren zot place si zot ve pa travaye ; kan moin la fé mon larmé ; la toujour aprend a moins le chef na toujours raison ; mai mi voi zot y aime pas etre comandé ; mi touch mon ti mimi et si zot le pa capab donne a nous la place , nou st paul nu veu travay , don a nou travvay nu fé, en fransé y dit "pleurer la bouche pleine " te tourne a nou sa si zot le pu capab moin la na tous les permis

25.Posté par manu415 le 06/03/2011 21:59
@anonyme : oui ça arrive et même le week-end : les pompiers dans leur boulot font du sport le matin voire le soir, d'autres qui ne travaillent pas viennent de temps en temps s'entrainer avec les gars présents ou en salle, et il n'est pas rare non plus d'en voir le week-end qui vont au parcours de santé ou qui s'entrainent sur le "luc léger" , un test physique pompier. Le sport fait partie intégrante du métier.;)

@cherche un emploi : il y a toujours moyen d'essayer en tout cas de faire du volontariat, en allant à la caserne la plus proche et de demander toutes les pièces nécessaires pour pouvoir tenter le coup. les permis ça peut aider ;) com' i di créol : "Marmay i kri pa i gagne pa tété" ;)

26.Posté par anonyme le 07/03/2011 21:54
hello manu,
heu je veux bien croire ce que tu me dis bien sur,je suis du metier pas de soucis mais la franchement je pense que la tenue de certain sp de st paul tong short a n'importe quel moment de la journée en semaine c'est pas tres reglementaire!!!!
je dis cela pour les avoir vu a plusieurs reprise bien sur et c'etait du personel de garde et rien a voir ave les seances de sport!!
donc c'est clair que si le capitaine a voulu chnager ca ,cela a du gener qq1,lol
mais bon il y a reglement il ne faut ps l'oublier..............................................

27.Posté par manu415 le 09/03/2011 19:07
En savate et en short à n'importe quel moment de la journée de la semaine pour des personnels de garde ? c'est de la mauvaise foi ou je ne m'y connais pas lol ! là par contre c'est moi qui ne te crois plus et je te défie de me prouver qu'il y en ai un seul de garde dans les heures de boulot journalier et en semaine qui soit dans cette tenue !!!
Comme tu dis il y a un règlement intérieur et st paul a toujours collé à ce règlement, maintenant ce cne a voulu aller au delà de ce règlement et refaire les horaires uniquement pour ce centre sans en aviser ses supérieurs hiérarchiques ! et si le colonel a autant soutenu ce cne pendant cette grève, on sait maintenant pourquoi il a utilisé autant d'ardeur : il a enfin obtenu une "petite" place de travail pour sa maitresse !!
Tout le monde a quand même beaucoup perdu dans cette affaire : les pompiers de st paul qui ont été spoliés par un colonel, encore une fois, radio et télé, et qui vont trainer une mauvaise réputation pendant longtemps car ils n'ont pas voulu d'un dictateur; le capitaine qui a perdu encore plus de crédibilité à gérer un groupe de personne, donc un centre, et comme il a la rancune tenace ne va pas passer aussi vite à autre chose; le colonel qui même si il a réussi à faire économiser des millions d'euros sur le dos des sapeurs pompiers réunionnais pour leur rémunération d'heures supplémentaires (texte de loi des vacations des feux de forêt inventé pour le département de la réunion, ces mêmes vacations soit disant exonérés d'impôts sont soumis à charge et imposables pour les professionnels), a quand même mis en doute l'ensemble des compétences des pompiers réunionnais en mobilisant des renforts métro pour ces mêmes feux (plus de 90% des pompiers réunionnais n'avaient même pas été mobilisé pour le début du feu de forêt du maido alors qu'il en avait déjà fait la demande au préfet, de ces renforts métro), rabaisse encore plus les pompiers réunionnais en estimant que ces pompiers qui touchent +de 24% que les pompiers métro, devraient se taire et filer doux, réussit à faire du chantage auprès de son supérieur sur le dos du cne pour placer sa maitresse, bref des traces indélébiles d'agissements qui vont le suivre dans ses futurs postes de directeur...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales