Blog de Pierrot

Les pompiers de Gillot dormaient trop profondément pendant l'incendie de l'aérogare...

Mercredi 18 Avril 2012 - 14:16

Les pompiers de Gillot dormaient trop profondément pendant l'incendie de l'aérogare...
Vendredi dernier, à 1 heure du matin, alors que l'aéroport est encore fermé, l'alarme incendie résonne dans la salle de veille de la caserne de pompiers de l'aéroport de Gillot. Pas de réaction...

Environ une heure plus tard, nouvelle alarme. Toujours sans réaction.

Ce n'est qu'à 5h45, que les personnels des services techniques prenant leur service découvrent la situation et préviennent par téléphone les pompiers qui interviennent enfin.

A 6h30, le feu qui a pris dans la salle "Energie" est éteint. Il s'agit d'une salle remplie de transformateurs d'une puissance de 2x400 KVA.

Le feu est parti de batteries de condensateurs qui permettent de diminuer les factures d'électricité payées à EDF. Les condensateurs ont explosé et pris feu en projetant de la matière et en faisant fondre les gros disjoncteurs alimentant l'aéroport.

D'après nos renseignements, ces condensateurs n'ont jamais été entretenus car il n'existe aucune fiche de contrôle en 15 ans, sauf un rapport de thermographie fin 2011. Théoriquement, ils doivent être contrôlés tous les 6 mois...

Malgré tous ces dysfonctionnements, le responsable de la caserne des pompiers qui à quitté l'île samedi dernier, a adressé ses félicitations à ses troupes pour leur comportement lors de l'intervention...

Selon les dernières estimations de la direction de l'aéroport, les dégâts sont évalués à 350.000 euros...

La caserne de pompiers de Gillot, située en bordure de piste
La caserne de pompiers de Gillot, située en bordure de piste
Pierrot Dupuy
Lu 8145 fois



1.Posté par Mwa la pa di le 18/04/2012 14:46

no comment : aberrant inquiétant et très professionnel....

2.Posté par citoyen le 18/04/2012 14:57

Après va crier " à l'assassin" quand on fera venir des pompiers de Paris , de beaucoup plus compétents; et après encore on vous réclamera des indemnités de vie chère , des heures supplémentaires...et aussi une rafale de médailles que la "zélie" locale va tortiller son cul de canard halal pour s'enticher à coller sur des poitrines plus que ventrues avec la masse grasse débordant la ceinture tant ils sont réactifs pour éxécuter leur mission avec souplesse et élégance de cochons de parc nourri au rabateau. Pauvre REUNION!

3.Posté par Tantine le 18/04/2012 15:52

Ah ben voila ça sert vraiment à quelque chose les pompiers dans les aéroports !!! Déjà qu'ils ne foutent pas grand chose vu qu'il y a très très rarement un incendie et ben pour le coup... chapeau !!! En plus, l'alarme a sonné 2 fois ! Pas sûr qu'ils étaient sur place hein !!! Pffff
Done la plass sak la besoin pluto !!!

4.Posté par Sortir un vendredi 13 ? le 18/04/2012 16:06

Trop risqué !

5.Posté par Choupette le 18/04/2012 16:19

Faut pas leur en vouloir, ils ont peur de l'eau...

6.Posté par William le 18/04/2012 16:33

étaient-ils réellement sur place ? ...

7.Posté par Mett do fé le 18/04/2012 17:08 (depuis mobile)

Rienke pompier leau chaud juste bon pour intervenir quand on Ti manuel la fé on TS

8.Posté par Sansblague le 18/04/2012 17:10

Questions:
1/ l'aéroport est fermé au public. OK. Toutefois, il y a des vigiles qui font des rondes et pointent à des endroits stratégiques dans et hors l'aéroport.
2/ La police aux frontières à une brigade de nuit, qui occupe le poste de police et effectue des rondes
3/la BGTA (gendarmerie) est-elle fermée la nuit?
3/ l'alarme incendie était t-elle sous le mode silence?

Il y a donc un vrai problème. Quatre service (vigiles, police, gendarmerie et pompiers) et malgré l'alarme le feu se propage....Il faut couper les têtes qui doivent depuis être dans le sable....

9.Posté par DUPUY BIS le 18/04/2012 17:29

Mr Dupuy vos renseignements ne sont pas exacts. En fait se sont les pompiers qui ont fabriqué une bombe et qui ont fait exploser les condensateurs. Dommage que vous n'y était pas....

10.Posté par bpinpon le 18/04/2012 17:29 (depuis mobile)

il fo pas generaliser y a un gars qui dors profodament au standard k il fo dire k ils sont incompetent la majorite sont des anciens pompiers de paris si personne sonne l alerte comment zot i veut que zot i decale
meme en ville le pareil si le standa

11.Posté par bpinpon le 18/04/2012 17:44 (depuis mobile)


meme en ville ce serait pareil si le standardiste ne donne pas l alerte alors pour 1gars qui a fait une boulette il faut met tous les pompiers dehors tous les failles alors c trop facile.......punissons les fautifs !!!''oui

12.Posté par Zbob le 18/04/2012 17:57

Si cette info est vraie , et connaissant la prudence (normale ) de M.Dupuy, cette affaire ne montre-t-elle pas dans quel état de délabrement se trouve le SDIS après toutes ces années pendant lesquelles les politiques en ont fait leur cagnotte , leur réservoir électoral ( n'oublions pas tous ces élus qui ont, au côté des pompiers volontares, refusé en son temps que ceux -ci soient titularisés après un concours ( ou un examen, je ne sais plus) chargé d'évaluer les compétences réelles de ces "soldats du feu"., sans doute parce qu'ils connaissaient le niveau réel de ces gens dont beaucoup avait été placés là par leurs soins)
Si beaucoup font un boulot admirable, font preuve de courage en étant toujours méprisés par une hiérarchie foireuse , il reste dans cette profession , des brebis galeuses qui n'y sont rentrés que par piston...

Si l'alarme a sonné , pourquoi n'ont-ils pas réagi?

Autre question:
Y a- t-il , à Gillot , un responsable de l'entretien et de la sécurité ( autre que les pompiers) donc quelqu'un payé par la CCI ( encore gestionnaire de l'aéroport me semble-t-il). Si oui, il faut virer cet incapable qui n'a pas su faire procéder aux contrôles obligatoires des condensateurs ...et sans doutes d'autres installations.

Les autorités préfectorales ont-elles réagi, étaient-elles au courant? Si oui, pourquoi ce silence assourdissant?

13.Posté par Ah quelle bande de kons !!! le 18/04/2012 18:05

J'avais pour voisin un pompier de Gillot. Il "travaillait" de nuit. Son travail ne devait pas beaucoup le fatiguer puisqu'il le cumulait avec un autre emploi de jour : vendeur de voitures, conducteur de minibus pour handicapés, et certainement autre chose. C'est ainsi qu'il aurait pu se faire construire -parait-il- une magnifique maison à Moufia qui était qualifiée par les gens de "château".
Connaissant aussi le milieu aéronautique, il est de notoriété que ce corps de métier est très apprécié car on passe de bonnes nuits.
De plus, ce qui ne gâte rien : le salaire bien plus élevé que celui les autres pompiers.
On dit depuis la nuit des temps aéronautiques que ces pompiers n'ont travaillé qu'une fois, c'était lors du seul crash aérien qu'ait connu La Réunion, celui du Général Ailleret. Ils n'ont jamais trouvé l'avion (mais on peut difficilement le leur reprocher).
Tout ceci fait que seuls les fils d’archevêques peuvent accéder à ces postes prisés.

14.Posté par Jean Fuma le 18/04/2012 18:42 (depuis mobile)

@Zbob les pompiers de Roland-Garros ne dépendent pas du SDIS mais du SSLIA

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/SSLIA

15.Posté par noé le 18/04/2012 19:09

Pourquoi n'ont-ils pas entendu la sirène ?
Dormaient-ils dans les bras de Morphée ?

Métier difficile mais responsable ; maintenant il faut trouver des € pour les réparations !!!

16.Posté par Troll le 18/04/2012 19:56

Les réunionnais et la responsabilité professionnelle !! Pas étonnant que les patrons du privé réunionnais embauche des zoreils aux postes a responsabilité !! Heureusement que la magouille existe dans la fonction publique pour que les créoles puissent se gaver a rien foutre !!!!

17.Posté par Dan le 18/04/2012 20:03

Une réelle proportion de pompiers tocards! Heureusement qu'il n'y a pas le feu au lac!

18.Posté par benouze le 18/04/2012 20:13

Pour poste 15: j'ai la solution pour les euros: faire payer le personnel des corps de métier présent et de garde sur le site cette nuit là, à savoir: les pompiers, les gendarmes, les vigiles, la PAF et autres personnels.Ils touchent assez de pognon les fins de mois pour pouvoir payer.Une dette cela se paie

19.Posté par Zbob le 18/04/2012 20:17

Merci de cette précision post 14:
Mais la question demeure:
Qui gère ce service (département? Région, CCI, ?), qui le dirige? , comment sont recrutés les pompiers qui y travaillent? comment sont-ils formés?
les autres questions restent d'actualité

20.Posté par jean jouhis le 18/04/2012 20:30

patel il faisait quoi ?
il savait pas qu il fallait une maintenance ?
ptdr

21.Posté par jive le 19/04/2012 08:19

et comme il étais de service de nuit il auront un salaire plus élever bravo les gas continuer comme ça s'est très bien une médaille demain pour un petit incident et tout le monde seras content et pourquoi il ne paye pas leur connerie persuader qu'ils étais bourrer mon avis perso

22.Posté par ZembroKaf le 19/04/2012 08:58

20.Posté par jean jouhis le 18/04/2012 20:30

il courrait les cocquetèle peut etre !!!

23.Posté par Jean Fuma le 19/04/2012 13:27

@Zbob, auparavant les pompiers étaient gérés par la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) et étaient payés à la fois par la mairie de Sainte-marie (commune ou se trouve l'aéroport et non pas Saint Denis) et la DGAC.

Maintenant ils sont embauchés, payés et gérés par ARRG (Aéroport Réunion Roland Garros) et la DGAC a un droit de regard sur leurs compétences

24.Posté par Kréol pakon le 19/04/2012 15:03

Ou cé kisson toulé zélu ki veulent l'embôche ésclusive de kréols partou pourtou ???

25.Posté par rtwo le 11/06/2015 06:11

bonjour ,ces facile de taper sur les pompiers car le jours ou il y aura un crash tous ,serai heureux de voire arrivée les secours,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >