Politique

Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !

Les responsables politiques adressent leurs vœux aux Réunionnais. Ils tirent un bilan de 2012 et évoquent leurs espérances pour 2013.


Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Gilbert Annette : “Ce qui est essentiel c’est la santé d’abord, notamment pour ceux qui pourraient être malades. Je souhaite que les Réunionnais traversent sans trop d’encombres l’année 2013 notamment la crise, installée depuis pas mal d’années. Un certain nombre de mesures vont permettre petit à petit de redresser la situation et de maintenir la cohésion et de ne pas tomber dans les excès. Je pense sincèrement que l’horizon s'éclaircira. Je souhaite aux Réunionnais une année de résistance et de patience face à la crise pour qu'en 2014 on redresse enfin les chiffres. Je fais confiance aux Réunionnais pour cela“.  



Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Serge Camatchy : “Je souhaite aux Réunionnais, surtout aux jeunes, qu’ils puissent trouver leur place dans la société. En tant que citoyen on ne peut pas se permettre d’aller à l’école, pendant que les autres occupent un emploi. L’emploi doit être une priorité pour 2013. Pour réaliser ce voeu, il faut une nouvelle gouvernance de nos collectivités. Il faut agir. Quand on dit qu’il faut faire de l’emploi une priorité, il faut mettre en place tous les outils nécessaires pour réaliser ce projet.  

Il faut également un changement de comportement de la part des élus. N’oublions pas que l’exemple vient d’en haut : la population comprendrait mieux la politique menée par un gouvernement si il y avaitune réelle confiance entre les deux parties. Ce changement de comportement doit également concerner la population. Nous vivons dans une société de consommation qui nous pousse à être individualistes. La population ne doit pas occulter les difficultés en consommant mal car je crains qu'en 2013 le réveil ne soit difficile pour eux".


Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Michel Fontaine :  “Nous quittons 2012 avec ses joies, ses peines. Je veux adresser mes premiers vœux à celles et ceux qui ont traversé des moments difficiles à cause de la crise économique, en raison de leur santé ou de quelques malheurs qui les auraient frappés.  Une nouvelle année débute et avec elle son lot d’espoirs et d’horizons éclaircis. Que 2013 soit porteur d’espérances pour nos compatriotes de métropole, de La Réunion et de Saint-Pierre. Que la joie, la paix et l’harmonie règnent dans vos foyers et dans vos cœurs“.

Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Daniel Gonthier : “Je souhaite aux Réunionnais de la santé et ensuite une très forte solidarité afin de traverser les moments délicats que nous connaissons actuellement mais également à venir. Je souhaite que chacun puissent être inventif, volontaire et que chacun puisse se sortir de cette crise. Je suis réaliste et je veux que chacun le soit pour l’avenir. De plus, n’oublions pas qu’un sourire envers quelqu’un peut changer beaucoup de choses“.

Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Michel Lagourgue : “2012 a été une année difficile pour de nombreux Réunionnais. Je ne peux que souhaiter que cette nouvelle année soit infiniment meilleure pour l’ensemble de l’île. Néanmoins, les perspectives énoncées par divers observateurs n’incitent guère à l’optimisme. Que ce soit sur le plan économique ou social, de nombreux indicateurs sont au rouge. On pourrait citer le désengagement de l’Etat qui met en cause l’équilibre financier des collectivités locales, des gestions municipales hasardeuses ou claniques. Face à cette situation, je crois que le rassemblement de toutes les bonnes volontés est une nécessité impérieuse pour 2013. Plus nous serons unis et plus nous réussirons à surmonter nos difficultés“.

Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Patrick Lebreton : “Pour cette nouvelle année 2013, je souhaite avant tout aux Réunionnais une bonne santé. C'est la chose la plus importante. La santé économique de notre île, par contre, n'est pas bonne. Et nous savons que nous avons devant nous beaucoup de difficultés. Les Réunionnais, plus que jamais, devront être solidaires face aux défis sociaux : la lutte contre le chômage, le développement d'un logement social adapté à notre culture réunionnaise, le soutien à nos PME, l'éducation...En 2013, il faudra beaucoup d'efforts pour que nos valeurs réunionnaises, dans ce contexte de crise, soient préservées. Voilà les défis à relever. Tous mes vœux de réussite et bonne année 2013 à tous“.

Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
Pierre Vergès : “Chers Réunionnaises et Réunionnais, je voudrais en cette fin d’année vous souhaiter mes meilleurs voeux. Cela paraît paradoxal quant ont sait que que 2013 sera une année difficile, en particulier dans le domaine économique et social, où de nombreux espoirs risquent d’être déçus. Je souhaite que tout le monde soit concerné par les valeurs de respect et de compréhension d’autrui, portées par la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, pour résister aux difficultés à venir. Devant elles, nous devons rester solidaires entre chaque génération et chaque couche sociale. Encore une fois je vous adresse mes meilleurs voeux de résistance et d’espérance pour 2013“.

Les politiques réunionnais vous souhaitent la bonne année !
René-Paul Victoria : “Je souhaite aux Réunionnais beaucoup de bonheur et de responsabilité pour préparer le mieux vivre de chacun dans la joie, la prospérité, et la santé. Sur le plan social, je suis pessimiste : il faudra que chacun se prenne en main, regarde l’avenir avec ses propres yeux, et devienne l’acteur de son épanouissement. Beaucoup de Réunionnais vivent dans des conditions difficiles et c’est à eux que je pense en premier“.
Mardi 1 Janvier 2013 - 12:30
S.I
Lu 2325 fois




1.Posté par Thierry le 01/01/2013 11:39
Comment croire ... Nos politiques eux-mêmes ... nous souhaitent la bonne année alors qu'en contradiction, ils nous disent à l'unanimité qu'elle sera POURRIE.

C'est comme un père qui offre un chocolat à son enfant mais lui dit qu'il est infecte ... mais mange-le, c'est du chocolat ... BONNE ANNEE 2013 A TOUS et redoublons de courage ... aide-toi ... tout seul ... si tu n'as pas d'argent ... achète-toi des bretelles ... au cas où ... même une ceinture n'y pourra rien ...

Trinquons en cette occasion, TCHIN' !!! ... impôts pour l'autoroute 2013 ... pas 67 ... taX ....iiiiii

2.Posté par jason bourne le 01/01/2013 12:06
voeux sur papier glacé dans toutes les boites aux lettres ( Chereau-Nemazine) , affiche 4 par 3 ( Mme Dindar), affiche de la droite sociale ( Mr Dinadar) .....les caisses sont peut-être vides mais pas pour les budgets communication......pas un pour rattraper l'autre

3.Posté par kada le 01/01/2013 12:19
A Mr annette résistance et patience face à la complaissance je pense que les Réunionnais en ont assez des discours de pacotie il serait temps de réagir 2013 c'est le début d'une nouvelle année de persécution qui laisse une révolte inévitable l' injustice n'a plus de place en 2013. la patience a des limites le droit est un devoir.Une Question: Pourquoi continuez vous de laisser persister le reseau de corruption évidente ?

LE LIVRE ANIME VIRTUEL TEMOIGNAGE DE NOTRE COMBAT EN LIGNE EXTRAITS

4.Posté par VOEUX DES REUNIONNAIS le 01/01/2013 12:37

Le peuple réunionnais vous dit respecté la loi les droits des citoyens en 2013 !

5.Posté par Patatrac le 01/01/2013 12:55
Si je me presentais au moment de mon evaluation professionnelle avec ce type de bilan de fin d'année je serais immediatement licencié. Alors chers elus raser les murs et marcher tete basse

6.Posté par Sans blague le 01/01/2013 15:36
1/ Que veut dire M. Camatchy, quand il dit:
- "En tant que citoyen on ne peut pas se permettre d’aller à l’école, pendant que les autres occupent un emploi. " (en clair, il faut quitter l'école?)

- "Il faut également un changement de comportement de la part des élus". (moins bézeurs de paquets?)

2/ Vergès Pierre: "Je souhaite que tout le monde soit concerné par les valeurs de respect et de compréhension d’autrui, portées par la déclaration des droits de l’homme et du citoyen...".(çà concerne les hauts membres du PCR? )

3/ Victoria "il faudra que chacun se prenne en main, regarde l’avenir avec ses propres yeux" (en clair démerdez-vous mais çà va être difficile pour les non-voyants)

4/ Lagourgue: "des gestions municipales hasardeuses ou claniques" (il devrait en parler à son cousin et question clan il est bien placé pour en parler)

5/ FONTAINE: "Je veux adresser mes premiers vœux à celles et ceux qui ont traversé des moments difficiles" (en premier lieu La CIVIS qui a souffert lors du passage d'un marché truqué d'ailleurs condamné par les tribunaux)

6/ GONTHIER: "De plus, n’oublions pas qu’un sourire envers quelqu’un peut changer beaucoup de choses“. ( est-ce qu'il sait que vous avez beau sourire à votre banquier mais que ce dernier reste imperturbable?)

7/ Lebreton: "Les Réunionnais, plus que jamais, devront être solidaires " (ben çà pour payer ils vont racler pour combler les erreurs des politiques)

7.Posté par Tonton le 01/01/2013 15:45
La campagne 2014 a commencé - on prasse vite fait les taxes des contribuables dans des annonces et Panneaux 3x4 de "voeux de bonne année", "Joyeux Noêl" (et n'oubliez pas: votez pour moi !), Gong Xi Fa Cai , Eid Mubarak et Nouvelle An Tamoul. .......

Mince, j'ai oublé Paques, premier Mai, etc etc.....

8.Posté par PIerre Henri Ravaux le 01/01/2013 16:54
Je viens de lire les voeux des diverses personnalités politiques. Derrière les phrases convenues, se cache une angoisse pour tous ceux qui ont mesuré la difficulté dans laquelle se débattent tant de Réunionnais. Seul Gilbert Annette croit (vraiment ?) à une amélioration sensible grâce aux politiques mises en place. Il se trompe et en nous le disant, il nous trompe aussi. Il suffit de voir ce qu'est devenue la ville de Saint-Denis. Les rues sont sales, mal éclairées, les grands projets ont disparu. Je ne souhaite qu'une chose, son départ en 2014 et son remplacement par des gens comme Michel Lagourgue qui ont un vrai projet pour que la première ville des DOM retrouve la place qu'elle n'aurait jamais dû perdre.

9.Posté par a gilbert le 01/01/2013 18:46
Merci gilbert, nou souhaite a ou et a tout st-denis de passer une bonnée 2013.
2013 sera important avant les elections municipales de 2014.

il faudra etre en bonne santé en 2013, puis il faudra etre un peu patient car les efforts vont payer en 2013.
nous sommes confiants, surtout à La Possession car en 2014 nous serons à la mairie, et toi tu sera avec ton équipe encore à la mairie de Saint-denis.

10.Posté par social democrate le 01/01/2013 19:48
Eh ben dis donc ça promet !!
En principe un leader, un capitaine d’équipe, ç a insuffle une envie d’y croire, ça montre une direction, ça vous titille au fond vos tripes pour vous donner la force de vous surpasser. Là que des incantations, aucune conviction, du pessimisme à deux balles, et surtout démerde à ou compt pa su moin.
La palme revenant quand même à la Reine mère. Bref un langage creux, aucune impulsion et beaucoup de désillusion quant à l’avenir immédiat. La classe politique réunionnaise dans toute sa splendeur.
On juge un Capitaine à son comportement dans la tempête. Je pense que l’on aura bientôt l’occasion de le vérifier.

11.Posté par Jeuneréunnionaisdumonde le 01/01/2013 20:30
Merci Mr Serge CAMATCHY de mettre en avant le problème que nous jeunes diplômés subissons tous les jours.

En effet j'ai actuellement un master 2 d'école de commerce et après des mois de recherche rien, je pointe actuellement au pôle emplois. Je suis dépité étant donnée j'ai dû dépenser énormément d'argent pour mes études (toutes les économies de mes parents). Cette situation devient de plus en plus insupportable; deux possibilités s'offrent à moi:

1- Travailler à un poste en dessous de mes compétences, avec un salaire qui va avec.
2- Partir de l'Île de la Réunion

Cela m’énerve au plus au rang car j'ai fait une école de commerce pour pouvoir avoir un bon poste et surtout pour pouvoir choisir le lieu dans lequel je voulais travailler. Mais il s'avère qu'il est quasiment impossible d'intégrer le marché du travail à la Réunion et surtout intégrer un poste digne du diplôme que j'ai eu.

On parle souvent d'aider les jeunes diplômés mais très souvent je constate que c'est que des mots utilisés par les gens, pour faire joli, mais rien n'est fait. En tout cas s'il y a des solutions qui ont été mis en place j’aimerais bien les connaitre.

12.Posté par Sans blague le 01/01/2013 21:42
@11

Vous n'êtes pas le seul. peu d'offres, grosse demande....Partir de la Reunion ne peut qu'être qu'une bonne option.....Travailler en dessous de vos compétences, vous donnera le sentiment d'être exploité. La Reunion ne pourra pas donner un job à tous et s'expatrier ne pourra qu'être riche d'expériences. Allez vous frotter ailleurs et vous reviendrez plus fort et votre expérience sera utile...Je sais que c'est dur de quitter un cadre de vie, mais ailleurs ce n'est pas l'enfer.....

13.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/01/2013 23:19
8.
GA n'évoque pas les projets qu'il a pour St Denis.
il évoque une situation globale.
pourquoi vouloir la ramener sur le sort attendu en 2014?

totalement hors de propos.
si vous avez envie de vous positionner pour ML, autant le faire sans chercher à voir dans les mesures gouvernementales défendues par GA, un argumentaire pour justifier votre champion et sa prochaine victoire..enfin si ND ne vient pas lui couper l'herbe sous le pieds.

et n'en déplaise, il est temps d'avoir d'autres élus que ceux là qui se positionnent grâce à leur nom.
je préfère un Beehary ou un Payet de loin plus créatif et pertinent, que les mollassons franc maçons à diverses places déjà élus.

14.Posté par nicolas de launay de la perriere le 01/01/2013 23:21
11.
avec ton diplôme, soit tu crées une activité, soit tu vas ailleurs te réaliser en tant que salarié, ou créateur d'entreprise.
c'est la loi du marché aussi en France. en rien d'exceptionnelle à la Réunion.



15.Posté par Expedit ELFORDY "libre penseur" le 02/01/2013 08:00
Tous d'abord, au nom de mon Conseil d'administration, l'association Réunion Plus souhaite une très bonne Année 2013 à tous les "ELUS" de l'île, leur dire que nous serons à côté d'eux en permanence avec nos 16 équipes de journalistes d'investigation pays (pour l'instant) et la mise en place d'un nouveau média FREEETV2.0, pour chercher et trouver ce qui ne va pas dans notre société, dénoncer, dénoncer, dénoncer et faire en sorte que le monde entier sache ce qui se passe réellement dans notre île à grand spectacle, les magouilles, les mafias quel qu'elles soient, seront mises à jour, nous serons partout sur le terrain pour traquer, traquer, traquer, tout ce que la Réunion a de pire, notre cinquantaine de camèras et nos bénévoles, seront là ou vous les attendez le moins, tout à côté de vous, collés à vos basques, avec du matériel de pointe et surtout un système révolutionnaire de communication dont vous ne soupconnez pas"même en rêves" la portée, la méthode de diffusion et les partenaires qui nous font confiance dans ce projet ....
Je profite de ce médias pour lancer un appel à toutes les victimes de notre système de nous contacter et aussi à des sponsors qui voudraient bien participer et nous aider, de prendre contact le plus vite possible avec nous par mail ou tous autres moyens, les dons sont aussi acceptés....

16.Posté par Expedit ELFORDY "libre penseur" le 02/01/2013 09:37
RAPPEL. 'Cadeau laissé par SARKO"

Il faut que cela fasse le tour de France !

Alors que le gouvernement va enlever les 10% d'abattement des impots des retraités ...

Quand les Français comprendront-ils enfin qu'ils sont pris pour des cons par un gang de politiciens de tous bords
qui se foutent totalement de la France et de ce qui l'attend ???????

On le savait, mais ça ne fait pas plaisir pour autant !!
Et ça c’est normal ?? alors que nous on s’enfonce pour eux !!

Endettement de la France : 85% du Produit Intérieur Brut.

La France a décidé d’annuler la dette publique de la Guinée-Bissau : 10 millions d’Euros.
La France efface la dette des Comores : montant inconnu. (Sodome et Comores?) (c'est se faire sodomiser)
La France efface la dette de Madagascar : 375 millions.
La France efface 90% de la dette ivoirienne : 2 milliards d’euros, voire 3,6 milliards!
La France efface la moitié de la dette des Seychelles : 100 millions d’euros.
La France efface la dette de la République du Congo : 700 millions d’euros.
La France efface la dette du Malawi : 10 millions d’euros.
La France efface la dette du Togo : 100 millions d’euros.
La France prête au Maroc 625 millions d’euros à taux réduit, voire zéro. Dette annulée
La France prête au Nigeria 70 millions d’euros. Dette annulée (pour du pétrole?)
La France prête 150 millions d’euros aux Philippines. Dette annulée
La France prête 20 millions d’euros au Vietnam. Dette annulée
La France prête 75 millions d’euros à l’Ouganda. Dette annulée
La France prête au Mexique 300 millions d’euros. Dette annulée
La France prête 45 millions d’euros à la Mauritanie. Dette annulée
La France prête 50 millions d’euros à l’Egypte. Dette annulée
La France prête 125 millions d’euros au Sénégal. Dette annulée
La France prête 16 milliards d’euros à la Grèce. Dette annulée
La France prête 6 milliards d’euros à ses constructeurs automobiles (et combien de milliards à ses banquiers?)
Pour délocaliser les productions. Dette annulée
La France prête à débloquer 50 millions d’euros pour Mayotte. Dette effacée
La France dépense 500 millions pour le droit d’asile.
La France dépense 800 millions pour l’AME (sécu des étrangers).

Continuons à ce rythme et dans peu de temps il ne faudra plus dire la France, mais la Grèce bis !
Et nous nos dettes, c’est quand qu’ils les effacent ??

La sécu nous rembourse de moins en moins , pour dans le même temps soigner des gens de "TOUS les COINS" du monde
qui ont trouvé de l'argent pour payer les passeurs pour venir mais n'en n'ont plus en arrivant chez nous .
Ras le bol de payer pour ces gens venus illégalement car on ne peut plus accueillir toute la misère du monde !

Pensons un peu à nous, les Français canal historique, qui avons déjà énormément cotisé à la sécu, payé les retraites desfonctionnaires, etc.
Ce serait un juste retour des choses. Mais non !
L'Aide Médicale d'Etat ( A.M.E .) : Un cadeau bien luxueux, alors qu'on nous demande de nous serrer la ceinture, parce que les caisses sont vides
L'AME permet ainsi de couvrir le tourisme médical aux frais du contribuable Français. Laurent Lantieri ,

le grand spécialiste français de la greffe du visage, a confié son agacement :
"Soigner les étrangers en cas d'urgence ou pour des maladies contagieuses qui pourraient se propager me paraît légitime et nécessaire.
En revanche, je vois arriver à ma consultation des patients qui abusent du système".

Claudine Blanchet-Bardon , spécialiste des maladies génétiques de la peau, voit débarquer des patients AME venus du bout du monde :
" Ils arrivent clandestinement ici, et à cause des associations en tous genres, ces gens restent tranquilles pendant trois mois et débarquent à ma consultation avec leur attestation AME, accompagnés d'un interprète.
L'interprète, lui, ils le payent " mais pas ce qui est médical !!
Un cancérologue raconte :
Nous avons des patients qui vivent en Algérie et qui ont l'AME.
Ils viennent en France régulièrement pour leur traitement, puis repartent chez eux.
Ils ne payent que l'avion...
Un médecin raconte :
" Des femmes sans-papiers peuvent faire valoir leurs droits à des traitements d'aide médicale à la procréation .
Chaque tentative de fécondation in vitro (FIV) coûte entre 8000 et 10.000EUR.
- Les seules conditions requises pour obtenir l'AME sont :
- 3 mois de résidence en France
- des ressources inférieures à 634 EUR par mois.

Toi, tu paies tes impôts et tes remboursements de la SECU diminuent.

Les demandeurs étant hors-la-loi, le calcul des ressources relève de la fiction et malgré cela la CPAM délivre le sésame.

Depuis deux ans, la facture de la couverture médicale des sans-papiers s'envole.
Son rythme de progression est trois à quatre fois supérieur à celui des dépenses de santé de tout le pays : + 13% en 2009
( 530 millions d'euros pour 210.000 bénéficiaires) et + 17% au début de cette année.

De toute évidence, l'enveloppe de 535 millions d'euros prévue en 2010 sera largement dépassée !

Pour l'an prochain, ce sont 588 millions d'euros que Bercy a mis de côté pour l'AME soit, à peu de chose près, le montant des recettes fiscales que le gouvernement veut récupérer sur les mariés-pacsés-divorcés, ou encore le coût global du bouclier fiscal.


L'Aide Médicale d'Etat (A.M.E.) finance des cures thermales et le trafic du Subutex (31.08.2010)
Le subutex est un produit de substitution de l'héroïne , c'est à dire qu'il sert à éviter l'état de manque chez les personnes désireuses de ne plus consommer cette drogue . Il leur permet également de résister à la tentation de recommencer dans toutes les circonstances qui peuvent les amener à reconsommer (sollicitations, contrariétés, pressions morales, déprime ou dépression). Il est utilisé par prise sous la langue. Sa prescription chez un ancien usager d'héroïne peut être utile durant plusieurs années voire à vie.

Le député Thierry Mariani interrogé sur l'AME :
"L'Aide médicale d'Etat est nécessaire pour des motifs humanitaires : il est normal qu'un étranger en danger grave immédiat soit soigné dans notre pays. Mais ce que je veux, c'est en limiter les dérives".
Ces deux dernières années, les dépenses de l'AME ont augmenté quatre fois plus vite que celles du régime général, soit 17% ; et ces dix derniers mois.

Accrochez-vous, elles ont augmenté, en Ile-de-France, de 66%
On ne peut pas expliquer aux bénéficiaires du régime général que l'on cesse de rembourser certains de leurs médicaments pour tenir les 3% d'augmentation tout en maintenant l'AME, qui coûte 100 millions d'euros, au profit d'étrangers en situation illégale !
Par ailleurs, il n'est pas juste non plus qu'un Français paye un forfait hospitalier et pas un immigré illégal.
Quelle injustice quand même !!
Soit vous pouvez faire passer cette information qui a été vérifiée, ou bien vous pouvez continuer à bayer aux corneilles, parce que de l'argent vous en avez plein les valises !
A + pour découvrir d'autres scandales de ce genre... on n'en est plus à un près !

Cadeau LAISSÉ PAR L'ÉQUIPE SARKOSY


17.Posté par Thierry le 02/01/2013 09:50
@ 15 ... pensez-vous que la Réunion soit le seul bout de Terre où de tels disfonctionnements existeraient ??

Faite vraiment du grand spectacle ... sautez la mer et allez aussi dans tous ces pays où il y a de la drogue, du grand banditisme ... le VRAI ... le sensationnel ... Vous ferez un TANT grand bien à Terre et au MON t Dentier ... depuis le temps que nous attendons un SAUVEUR même le 21/12/2012 n'y a pas fait... OSEZ...

Et pourtant, à la Réunion, il y a TANT d'exemple de p'tites gens qui réussissent ... et dont personnes ne se préoccupent ... c'est à chaque fois se focaliser sur les conneries ... C'est la France ... et un nouveau média qui veut dans le CHANGEMENT en faisant comme les autres ... exit zinfos974...

18.Posté par Thierry le 02/01/2013 09:56
@ 11 ... un Master 2 en école de commerce ... le commerce, c'est VENDRE ... et pas que des boîtes de SARDINES ... mais surtout SE vendre ... et un vendeur défaitiste, qui baisse les bras tôt le matin ... je comprends ... mieux vaut un vieux de vieille sans Master ... mais avec la force de l'effort ... qui sait que la vie n'est pas facile ... et SURTOUT que VENDRE cela se fait à la FORCE de la persévérance ...

Meilleurs voeux 2013 et que la réussite soit à vos cotés...

19.Posté par FREEEMAN "libre penseur" le 04/01/2013 11:45
Le pouvoir a déjà changé de mains

Les véritables maîtres du monde ne sont plus les gouvernements, mais les dirigeants de groupes multinationaux financiers ou industriels, et d'institutions internationales opaques (FMI, Banque mondiale, OCDE, OMC, banques centrales). Or ces dirigeants ne sont pas élus, malgré l'impact de leurs décisions sur la vie des populations.

Le pouvoir de ces organisations s'exerce sur une dimension planétaire, alors que le pouvoir des états est limité à une dimension nationale.

Par ailleurs, le poids des sociétés multinationales dans les flux financiers a depuis longtemps dépassé celui des états.

A dimension transnationale, plus riches que les états, mais aussi principales sources de financement des partis politiques de toutes tendances et dans la plupart des pays, ces organisations sont de fait au dessus des lois et du pouvoir politique, au dessus de la démocratie.

Les chiffres d'affaires de certaines multinationales, comparés avec le PIB des états. Elle, en dit long sur la puissance planétaire que ces sociétés sont en train d'acquérir.

Une puissance toujours plus démesurée, du fait de l'accélération des fusions entre multinationales.

Il nous reste :
L'illusion démocratique

La démocratie a déjà cessé d'être une réalité.

Les responsables des organisations qui exerçent le pouvoir réel ne sont pas élus, et le public n'est pas informé de leurs décisions.

La marge d'action des états est de plus en plus réduite par des accords économiques internationaux pour lesquels les citoyens n'ont été ni consultés, ni informés.

Tous ces traités élaborés ces cinq dernières années (GATT, OMC, AMI, NTM, NAFTA) visent un but unique: le transfert du pouvoir des états vers des organisations non-élues, au moyen d'un processus appelé "mondialisation".

Une suspension proclamée de la démocratie n'aurait pas manqué de provoquer une révolution. C'est pourquoi il a été décidé de maintenir une démocratie de façade, et de déplacer le pouvoir réel vers de nouveaux centres.

Les citoyens continuent à voter, mais leur vote a été vidé de tout contenu. Ils votent pour des responsables qui n'ont plus de pouvoir réel.

Et c'est bien parce qu'il n'y a plus rien à décider que les programmes politiques de "droite" et de "gauche" en sont venus à tant se ressembler dans tous les pays occidentaux.

Pour résumer, nous n'avons pas le choix du plat mais nous avons le choix de la sauce. Le plat s'appelle "nouvel esclavage", avec sauce de droite pimentée ou sauce de gauche aigre-douce.

Stratégies et objectifs pour le contrôle du monde

Les responsables du pouvoir économique sont quasiment tous issus du même monde, des mêmes milieux sociaux. Il se connaissent, se rencontrent, partagent les mêmes vues et les mêmes intérêts.

Ils partagent donc tout naturellement la même vision de ce que devrait être le monde idéal futur.

Il est dès lors naturel qu'ils s'accordent sur une stratégie et synchronisent leurs actions respectives vers des objectifs communs, en induisant des situations économiques favorables à la réalisation de leurs objectifs, à savoir:

Affaiblissement des états et du pouvoir politique. Déréglementation. Privatisation des services publics.

Désengagement total des états de l'économie, y compris des secteurs de l'éducation, de la recherche, et à terme de la police et de l'armée, destinés à devenir des secteurs exploitables par des entreprises privées.

Endettement des états au moyen de la corruption, des travaux publics inutiles, des subventions données aux entreprises sans contrepartie, ou des dépenses militaires. Lorsqu'une montagne de dettes a été accumulée, les gouvernements sont contraints aux privatisations et au démantèlement des services publics. Plus un gouvernement est sous le contrôle des "Maîtres du Monde", et plus il fait augmenter la dette de son pays.

Précarisation des emplois et maintien d'un niveau de chômage élevé, entretenu grâce aux délocalisations et à la mondialisation du marché du travail. Ceci accroît la pression économique sur les salariés, qui sont alors prêts à accepter n'importe quel salaire ou conditions de travail.

Réduction des aides sociales, pour accroître la motivation du chômeur à accepter n'importe quel travail à n'importe quel salaire. Des aides sociales trop élevées empêchent le chômage de faire pression efficacement sur le marché du travail.

Empêcher la montée des revendications salariales dans le Tiers-Monde, en y maintenant des régimes totalitaires ou corrompus. Si les travailleurs du Tiers Monde étaient mieux rémunérés, cela briserait le principe même des délocalisations et du levier qu'elles exercent sur le marché du travail et la société en occident. Ceci est donc un verrou stratégique essentiel qui doit être préservé à tout prix. La fameuse "crise asiatique" de 1998 a été déclenchée dans le but de préserver ce verrou.

20.Posté par dragon974 le 05/01/2013 13:47
En effet Mr Serge CAMATCHY les jeunes sont de plus en plus touchés par le chômage.

malgré leurs grands nombres de diplômes obtenue pendant leurs scolarité aujourd’hui trouver un emploi c'est comme chercher une aiguille dans une botte de foin, sans compter qui faut débourser des sommes énormes afin de les obtenir.

ayant beaucoup de diplômes et d’expériences après avoir fait des études en métropole aujourd’hui je n'arrive pas a trouver un emploi a la hauteur de mes compétences.

une grande aide de la part des élus serait souhaitable afin de faire avancer les projets concernant les jeunes.





21.Posté par fourmi rouge le 06/01/2013 15:53
Aux gars de réunionplus. Plus fort les gars, on y arrive! On attend vos vidéos!!!

22.Posté par ASSOCIATION STOP INJUSTICE le 20/01/2013 18:00
on attends pas de bonnes paroles, on veut des actes, mais pas avec ces clowns qui sont en place, la plupart, ne font rien qu'à faire du vent, il faut que cela change, il faut le décider tous ensemble, tous contre l'injustice,si vous voulez nous rejoindre........stopinjustice@voila.fr

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales