Société

Les policiers réunionnais veulent rentrer plus rapidement au pays

Accélérer la mutation des fonctionnaires de police réunionnais au pays : c'est la problématique que pose sur la table le syndicat SGP Unité Police. Le syndicat compte sur la médiatique Huguette Bello.


Syndicat majoritaire à la Réunion comme en métropole, le syndicat SGP Unité Police espère voir ses doléances relayées au plus haut niveau.

Au cours d'une conférence de presse en mairie de Saint-Paul en compagnie de la maire de la commune, Huguette Bello ce lundi, le syndicat est venu rappeler que la question des mutations des réunionnais "est un sujet récurrent", au même titre que celui des enseignants d'ailleurs. Des sujets que la maison saint-pauloise connaît par coeur.

Le système actuel prévaut depuis 2002 chez les policiers. "Le principe retenu par l'administration pour gérer le mouvement général des mutations au niveau national est jusqu'à aujourd'hui celui de l'ancienneté", affirme Gilles Clein, secrétaire départemental SGP Unité Police. Problème : les policiers réunionnais, dont la jeunesse est un des traits marquants, ne peuvent rivaliser face aux collègues métropolitains qui ont 30 ans de carrière et plus. Les Réunionnais n'ont aucune chance de voir leur demande aboutir dans ce que le syndicat appelle un "délai raisonnable".

"Si le délai minimum pour pouvoir effectuer sa première demande est de huit ans*, la moyenne des mutations effectives tourne autour de 25 ans avant de revenir à la Réunion", affirme Thierry Flahaut, secrétaire régional SGP Unité Police.

"Attendre 8 ans c'est trop !"

Le syndicat souhaite que l'administration générale revienne à "l'ancien système" dit "principe d'antériorité de la demande". Ainsi, à chaque renouvellement de demandes, des points supplémentaires seraient ajoutés au crédit du fonctionnaire demandeur et permettrait une certaine prévision des délais d'attente.

La députée-maire va dans ce sens. "Attendre 8 ans c'est trop ! Il faut que le mode de mutation soit beaucoup plus transparent. Il faut qu'on mette en place un moratoire, que l'on trouve une règle transparente" pour éviter ce que les policiers autour de la table osent appeler "les pistons". Ceux-là même qui permettent des fins de carrière au soleil et des bonifications de cotisation retraite pour les heureux élus.  

Sans surprise, Thierry Flahaut explique que le "Grand Paris" est un bassin de captation énorme des jeunes policiers. Parmi eux, 2.500 Réunionnais rongent leur frein.

*Une circulaire qui est venue compléter un arrêté ministériel de 2002 est venue rallonger de 3 ans la période de 5 ans obligatoire minimum pour toute demande de première affectation que son poste de départ.

Les propositions de la SGP dans leur intégralité :
- Si le retour de la règle de l'antériorité de demande est acquise, le syndicat demande à ce que soit effectué un rattrapage du calcul des points depuis 2002, afin de reclasser les fonctionnaires dans leur rang d'attente pour muter sur le département de la Réunion
- Supprimer la notion de séjour outre-mer, faisant ainsi disparaître toutes inégalités entre fonctionnaires d'un même corps.
- Ouvrir une réflexion sur la mise en place d'un éventuel mécanisme de bonification de points ou tout autre système, un retour favorisé des fonctionnaires ultramarins sur leur département, ou tout au moins garantissant un délai raisonnable en métropole avant retour sur le DOM sollicité.
Lundi 30 Juillet 2012 - 18:10
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3926 fois




1.Posté par Claire le 30/07/2012 19:04
Avec un bon piston (un député par exemple ), 2 ans suffisent!!!!!!

2.Posté par kaloupillé le 30/07/2012 19:13
ça c'est une BONNE NOUVELLE .....Bravo !!!

3.Posté par Patrick B. le 30/07/2012 19:13
Ben voyons... Et après les postiers, les douaniers, les infirmiers hospitaliers, les militaires... Qui tous viendront grossir les rangs des mécontents n'ayant pas de quoi se loger dignement, puisque les foncier dépasse largement leurs traitements, les rangs des mécontents trouvant la vie trop chère, car leurs revenus ne leur permettront pas d'égaler le niveau de vie métropolitain, et qui viendront aussi creuser l'écart entre les salariés du privé, encore proportionnellement moins nombreux face à cet afflux de "salariés" surrémunérés.

Puisqu'ils veulent tellement revenir, et si vite, proposons leur la suppression de la surrémunération. Nous verrons où est la vraie motivation.

::

4.Posté par noe le 30/07/2012 19:18
Non et non !
Ces policiers-péi doivent faire leur classe en Métropole ...
La Réunion , c'est pas bon pour les autochtones ...
Quand on leur donne un pied , ils vont prendre un carreau !

5.Posté par celeron le 30/07/2012 19:20
moi je voudrais moins de flics sur les routes, comme quoi on a pas toujours ce que l'on veut LOL

6.Posté par lol le 30/07/2012 20:12
A croire que Huguette dit grand mère Kal continue à lire Témognage car cette article y était la semaine dernière avec un témoignage d'un policier Réunionnais. Bello continue comme à son habitude à défoncer les portes ouvertes, pour faire parler d'elle.

7.Posté par lol le 30/07/2012 20:15
De plus Thierry FLAHAUT (syndicat policier) est parent avec un certain FLAHAUT (décédé) et Adjoint d'Huguette Bello

8.Posté par toto le 30/07/2012 20:27
Que pense M. FLAHAULT sur les pistons syndicales? les "listes noires" où les noms n'apparaissent sur aucun télégramme officiel. Délégué syndical muté à La Réunion après seulement 6 ans d'ancienneté, hors critère dérogatoire et hors rapprochement époux.

9.Posté par Thierry le 30/07/2012 20:44
L'odeur du BON ROUGAIL saucisses i ralle à zot !!! ek boucanés "suspendillés" sur le feu dans la cuisine ... lo chat' i veille a li ...

Dépêche a zot les gars ... laisse pas bruler ...

10.Posté par TCHIKOUNE le 30/07/2012 21:00
Pas seulement eux ! Les postiers, les infirmiers, aide-soignants, les agents administratifs et tous les autres réunionnais aussi.

11.Posté par vrpv974 le 30/07/2012 21:09
Je pense que les propos de Mme BELLO sont plutôt raciaux car un policier actif métropolitain muté dans un DOM hors cas exceptionnel (ex : conjoint d'un ou d'une créole) est muté pour 3 ou 4 ans maximum et doit repartir dans son service d'origine. Le créole quant à lui est muté sans séjour contrairement au gendarme qui même créole doit se soumettre à la règle de la mobilité. Si le réunionnais est policier s'est aussi parce qu'il a choisi d'intégrer la police nationale française en toute connaissance de cause. Alors un réunionnais en poste en métropole muté trop vite bloque un poste budgétaire à la Réunion jusqu'à sa retraite ce qui n'est pas le cas d'un policier métropolitain en séjour avec le turn over. Je rejoins toto pour parler des pistons syndicaux qui font revenir au pays des fonctionnaires au bout de 2, 5 ou 7 ans passés en métropole. Alors où est la moyenne de 15 ans en métropole ??? personne ne les a obligé à signer sinon il fallait passer le concours de policier municipal.

12.Posté par ny le 30/07/2012 19:51
post 3 : propose aux policiers réunionnais d'abandonner la sur-rémunération contre le retour dans leurs île natale, auprès de leurs familles et amis...moi si on me l'avait proposé j'aurais dit oui, et pour en avoir parlé autour de moi, je ne suis pas le seul à penser ainsi...

le reste des commentaires est pitoyable, justement parce que vous ne savez pas la vie que mène un policier des DOM en métropole...c'est sur qu'ils ont choisi ce métier.

13.Posté par VERITE le 30/07/2012 19:53
Ras le bol de voir des policiers bedonnants débarquer à la réunion . Tu parles de sportifs ...

14.Posté par UN RAZ LE BOL DE CETTE PRIORITE AUX REUNIONNAIS le 30/07/2012 23:18
je rève : 8 ans c'est trop !!!

je t'en fouterai de cette soi disant priorité pour les locaux de venir immédiatement travailler à la Réunion.
Putain, la Réunion est un département Français ou quoi ?

Le Réunionnais a le droit de mettre des pv au soleil à Saint Gilles les bains ou ailleurs et le métro a le droit de se faire taper sur la gueule dans les banlieues parisiennes, lyonnaises, marseillaises etc ....... pour le meme concours, la meme formation, le meme diplome.

J'hallucine !!!

Que les Réunionnais prennent leur indépendance et qu'ils arretent de nous faire chier !!!

15.Posté par Sansblague le 31/07/2012 01:45
post 14
faut arrêter le Fuca.....

16.Posté par nrj le 31/07/2012 07:35
Les policiers réunionnais ne doivent pas bosser à la Réunion ... Ils vont pactiser plus facilement avec les délinquants de chez nous ...ils connaissent le dialecte , les coutumes péi , les caches ...et ils risquent de ne pas faire bien leur boulot ...
De plus la bouffe péi (rougail de sociss ...zandouill) pas bon pour leur ligne ...

17.Posté par ny le 31/07/2012 06:20
Post 14: personne ne demande à ce que les policiers réunionnais rentre immédiatement à la Réunion...de plus le syndicat demande l'arrêt du contrat de 3 ans pour les non originaires, de manière que si un métro vient à la Reunoon, il le fasse en connaissance de cause, puisque que cela pourra être définitif.

18.Posté par ny le 31/07/2012 06:22
Et j'oubliais, vu tes propos, je te rappel qu'il y a des avions qui décollent tous les jours, tu devrais en profiter...

19.Posté par Antiflic le 31/07/2012 08:55
Pour ma part, je trouve que des flics il y en a déja beaucoup trop
Qu'ils restent où ils sont

20.Posté par tonton le 31/07/2012 15:45
Le syndicat n'a qu'à demander à un désistement collegial à ses membres metropolitains, et le tour est joué !
Pourquoi ils pleurent???

21.Posté par Flic974@Paris le 02/08/2012 18:33 (depuis mobile)
Je vois que les commentaires fusent !!!
Bcp parlent des choses qu'ils ne connaissent pas et d'autres jugent en toute hypocrisie.
Je suis originaire de saint Denis, ça fait presque 5 ans que g quitté la reunion

22.Posté par Flic974@Paris le 02/08/2012 18:38 (depuis mobile)
Les policiers métropolitains nous rappellent régulièrement que nous sommes pas chez nous. Nous sommes français au moment de payer nos impôts

23.Posté par Flic974@Paris le 02/08/2012 18:42 (depuis mobile)
Je remarque énormément des propos discriminatoires sur le sujet. Comment peut on juger une situation qu'on ne vit pas ? Une majorité de métros occupent les places. J'adresse a nrj : qui es tu pour insinuer qu'un flic originaire est moins compétent ?

24.Posté par Flic974@Paris le 02/08/2012 18:52 (depuis mobile)
La plupart des gars 974 sur la métropole sont près a faire un temps raisonnable. Question : en sortie d'école combien de postes pour la réunion ? Réponse : 0. combien d'école dans les dom Tom ? Réponse : 0

25.Posté par Flic974@Paris le 02/08/2012 18:56 (depuis mobile)
La plupart des gars 974 sur la métropole sont près a faire un temps raisonnable. Question : en sortie d''école combien de postes pour la réunion ? Réponse : 0. combien d''école dans les dom Tom ? Réponse : 0

26.Posté par DBV974 le 03/08/2012 19:05 (depuis mobile)
On ne parle des gendarmes réunionnais qui souhaitent eux aussi rentrer chez eux mais qui ne le peuvent que pour 3ans pas plus. Mais eux ils n'ont pas de syndicats car statut militaire et oui ils peuvent tjrs crier les policiers

27.Posté par paul le 04/08/2012 08:54
Il faut des affectations à trois ans maxi pour tous comme les gendarmes et militaires.

28.Posté par à post 14 et aux autres le 08/08/2012 11:21
Quelle belle hypocrisie! Que c 'est beau de parler sans connaissance de cause!
Il est tout à fait normal qu'un Réunionnais demande à rentrer chez lui tout comme un toulousain demande à rentrer à toulouse. Maintenant ont dénonce un manque de transparence dans ce système de mutation pour cause l'attrait du gain pour ceux qui ne sont pas originaire d’ici !
C ' est anormal de voir le nom de quelque Reunionais sur la liste des mutations et plus de 90% de métro sur la même liste pour la Reunion. si on retourne la situation pour un poste à Lille ou a Lyon ou a Toulouse la liste des mutations est composé à 90% de personne originaire de Lille, de Lyon, de Toulouse ou des villes voisines.
Je ne suis pas le premier ni le dernier à le dire, le plus important pour moi est de rentrer Chez moi.
Quand on est en france on nous reproche d'avoir les bonifiés ou une prime quand on nous fait pas comprendre qu on est pas a notre place.
Je suis prêt a rendre cet argent ou ces bonifiés si on me le demande pour rentrer chez moi maintenant!
Je ne veux pas rentrer chez moi pour être sur-rémunéré, je veux rentrer car c'est la ou sont mes racines!
A ceux qui disent qu'on le savait avant de partir, je leur répondrait " excusez moi d'avoir voulu trouver un travail au lieux de rester içi à attendre le R.S.A ou tout autre aides de l' État!"

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 10:02 Cap requin: Trois requins prélevés

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales