Société

Les policiers réunionnais demandent une révision des critères de mutation


Photo d'illustration
Photo d'illustration
Hier avait lieu un rassemblement devant la Préfecture, à Saint-Denis, qui a réuni une cinquantaine de personnes, pour dénoncer le système de mutation qui prévaut dans la police. De nombreux policiers réunionnais ne peuvent pas retourner dans leur île alors que cela fait plusieurs années qu'ils demandent leur mutation.

En effet, le système de mutation privilégie l'ancienneté du policier et non plus l'antériorité de la demande, critère qui n'est plus pris en compte depuis 2002.  Conséquence, des Réunionnais qui effectuent leur demande pour retourner dans leur département d'origine se font souvent dépasser par d'autres policiers ayant une plus longue ancienneté. 

Demande de révision des critères

Venus à l'appel du collectif Fonctionnaires ultra-marins et GPX 974, ce rassemblement de policiers, venus en famille, fait écho à une mobilisation qui avait eu lieu il y a une semaine à Paris. La manifestation s'est déroulée en civil, car les policiers n'ont pas le droit de grève pendant leur service.

"Les représentant des policiers réunionnais travaillant en métropole réclament la révision de la grille des points pour la mutation des ultra-marins", explique le Journal de l'île. Et demandent que soient pris en compte comme critères de mutation "la compréhension du créole et la limitation de l'attrait d'une mutation vers un Dom pour un métropolitain". 
Lundi 13 Août 2012 - 07:45
Lu 2389 fois




1.Posté par vrpv974 le 13/08/2012 09:37
"La compréhension du créole et la limitation de l'attrait de la mutation vers un DOM pour un métropolitain" Rassurez moi? C'est pas ce qu'on appelle de la discrimination? Et puis pour être muté à Quimper, il faut parler le breton! Et Strasbourg, l'alsacien? Mais c'est quoi ce collectif?

2.Posté par Pas content le 13/08/2012 09:43
S'ils ne sont pas contents ils n'avaient qu'à choisir un vrai métier

3.Posté par vrpv974 le 13/08/2012 10:16
Au fait? Ont leurs à demandé si ils savaient parler et écrire correctement le français avant de partir en métropole? Non, parce que çà pourrait aussi devenir un critère pour aller en France? Quand on sait que Gironcel était à leur manif, faut plus se poser de questions!!!!

4.Posté par WQS le 13/08/2012 10:31
la compréhension du créole n'est pas une absurdité . pas mal de réunionnais ne savent pa s'exprimer en français. il m'est arrivé souvent dans des administrations de voir un agent " zorey" devoir faire appel
à un collègue créole pour " traduire " car la personne en face de lui ne parlait QUE créole.
et pour des policiers ou des pompiers , ne pas comprendre dans l'urgence peut coûter très cher.
par ailleurs , la sur-rémunération continue d'être un facteur d'attraction pour un certain nombre de fonctionnaires " chasseurs de prime " . certains ont développé une stratégie très pointue , 10 ans aux antilles , 10 ans à la réunion , 10 autres en nouvelle-calédonie pour finir en apothéose en polynésie avec une sur-rèm de 75%. de quoi amasser un beau paquet d'argent sur le dos des contribuables.
supprimer cette disposition coloniale archaïque permettrait d'y voir plus clair sur les réelles motivations des un et des autres à venir servir sur ces poussières d'empire.

5.Posté par noe le 13/08/2012 10:33
Le retour au pays est légitime !
En Métropole , on est loin de ses racines , de sa famille , de ses coutumes ... Le dépaysement peut être bon mais se retrouver dans des endroits abandonnés de tous , des endroits de "casse-pipe" sont pas bons pour la santé , le morale ... Tout est à zéro ! on perd le nord ! on tombe souvent malade !
On veut sa famille , on pleure tout doucement dans son coin ... on attend l'état de grâce ...
Rien ne vient ! L'Administration est sans coeur ...elle vous lache !

Bon courage dans votre lutte !

6.Posté par Policier reunionnais en Metropole le 13/08/2012 09:01
Vos commentaires sont vraiment minables!!!! Vous savez que critiquer et vous plaindre .... Et vous êtes jaloux des policiers réunionnais qui eux ont eu le courage de tout quitter pour bosser ailleurs que chez eux alors que vous vous seriez même pas capable de faire le 10 ème .....

7.Posté par vrpv974 le 13/08/2012 12:02
Post 5
"des endroits de casse pipe"? Alors ils ne seraient bons que pour les Métros? Les pauvs petits choux! Momon est mank à moin!!!!!!!!!!!

8.Posté par did974 le 13/08/2012 13:31
Le système de mutation est pénalisant pour les originaires, c'est incontestable! Pourquoi ne pas faire un concours déconcentré pour la Réunion? Un tel concours existe en Polynésie, avec comme critères savoir parler la langue tahitienne et être résidant depuis 5 ans sur le territoire. De plus, lorsque un policier calédonien ou polynésien est en fonction en métropole, en général il retourne dans son territoire d'origine en moins de 5 ans, c'est un volonté de leurs politiques locaux, ils soutiennent et se bougent pour leurs administrés.
A quand un pouvoir local fort qui peut aider les policiers reunionnais qui souhaitent un retour au pays? Si cela est possible ailleurs, pourquoi pas à la Réunion?

9.Posté par Fab le 13/08/2012 13:38
Quand est-ce qu'un politique aura le courage de supprimer ce truc archaïque qu'est la sur-rémunération qui fausse toute l'économie et creuse les inégalités sociales depuis des décennies à la Réunion ? A supprimer pour les nouveaux arrivants, pour ceux qui la touchent déjà c'est trop tard..

10.Posté par luttez pour le changement le 13/08/2012 14:07
courage a vous ! la Réunion à bien changé des milliers des milliers des îles a coté vienne s' installer profité RMI LA CAF crise logement sociale ,le Réunionnais n ' est plus chez lui ! travaille au noire etc la Réunion l 'explosion et la !

11.Posté par ticréol le 13/08/2012 16:03
..très bien post 9...

moin lé sur que si navé poin de surénumération en venant a la réunion ben nana bon peu t préfèr rest la bas, mais bon ici ek le ptit monaie en plus ben y donne envi.... en plus retourne a coté papa momon...

12.Posté par bonnaud muriel le 13/01/2013 16:25
bonjour,
je suis métroplolitaine je trouve que le systhème français devient de moins logique car pour moi il est sur que les réunionnais ne sont pas égaux vie à vie de métropolitain car ceux-ci si ils veulent peuvent retourner au plus pret de chez eux mais je pense aussi que le gouvernement devrais tenir compte de l'effort que font les domiens lors qu'ils quittent leur famille mais aussi leur lieux de naissance pour exercer leur fonction au sein des différents fonction public et leur doner la chance un jour de pouvoir revenir vers leur lieu de naissance mais aussi vers leur famille car, les métrop^lolitains peuvent prendre le train, la voiture etc.. mais les reunionnais eux doivent prendre l'avion tous les trois ans pur voir leurs familles, arrivée a l''an 2013 je pense qu'il est inconcevable d'etre égoiste ne penser qu'a la vie chére pour trois a 5 ans repartir et empêcher quelqu'un qui est née dans une île de revenir pour retrouver ses racines , car nous avons tous besoin un jour ou l'autre de revenir sur le lieux de notre naissance. je suis de tout coeur avec vous si vous voulais mon soutien je suis prête a vous aider sur la réunion car je connais beaucoup de mon dans le cas ou la mutation et longue et déprimante de plus lorsque j'étais en france je faisais partis de la FNARM fédèration des réunionnais en métropole et de L'ANT je me trouvais sur limoges et suis maintenant à la réunion bien sincérement muriel

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales