Economie

Les planteurs du Sud solidaires dans la campagne sucrière

Hier, la FDSEA avait proposé plusieurs pistes pour un traitement rapide des cannes non réceptionnées à Bois-Rouge depuis dimanche. Parmi ces propositions, c'est finalement l'option d'un transfert des cannes de l'Est vers le Sud, à l'usine du Gol, qui a été retenu. Résultat, plusieurs centres de réception resteront fermés dans les jours prochains.


Un champ de cannes à Champs Borne
Un champ de cannes à Champs Borne
Les planteurs de l'Est n'ont plus d'inquiétude à avoir puisqu'une partie de leurs cannes a déjà commencé à être livrée depuis ce matin à l'Usine du Gol. Depuis le 30 août, Bois-Rouge ne peut plus accueillir les cannes du bassin Est en raison d'un incendie qui s'est produit dans un local électrique de la Centrale thermique de l'Est (Voir l'article "Incendie à la centrale thermique de Bois Rouge ").

Dans le but de ne pas pénaliser les planteurs concernés et de ne pas laisser les 20.000 tonnes de cannes coupées disparaître, la FDSEA a proposé, en accord avec les agriculteurs du Sud, que les cannes coupées dans l'Est puissent être réceptionnées dans le Sud.
Suite à l'accord de Sucrière de la Réunion et de Sucrerie de Bois-Rouge, les cannes chargées dans les remorques, ces camions que l'on appelle les cachalots, ont pu être réceptionnées depuis ce matin. Les centres concernés sont ceux de Beaufonds ce mercredi, Ravine Glissante et Pente Sassy ce jeudi de 6h à 11h et enfin, Bois-Rouge, La Mare et Savanna ce vendredi, toujours de 6h à 11h.

Quant aux planteurs du Sud qui ont fait preuve de solidarité envers leurs collègues de l'Est, ils vont devoir vivre des fermetures tournantes de leurs habituels centres de réception. Une fermeture volontairement programmée pour pourvoir harmoniser et gérer au mieux les volumes de cannes réceptionnés dans le bassin Sud. En conséquence, il n'y a pas eu de réception de cannes au centre de Casernes aujourd'hui. Demain, ce sont les centres de Grand-Bois et de Langevin qui seront concernés avant ceux du Baril, de Stella et de Tamarins ce vendredi.

Des fermetures tournantes et des planteurs au chômage technique dans l'Est

Pour le président de la FDSEA, Frédéric Vienne, ce geste de solidarité était nécessaire même si plusieurs planteurs se retrouvent au chômage technique dans l'Est du département. En effet, on ne sait toujours pas combien de temps prendra la réparation de l'avarie de la centrale thermique de Bois-Rouge : "Nous avons estimé entre 18.000 et 20.000 tonnes de cannes coupées dans les champs et les remorques des camions. Ça a été décidé rapidement puisqu'on a proposé un geste de solidarité pour ne pas pénaliser les planteurs du bassin Est qui ne peuvent plus livrer leurs cannes. Si les fermetures tournantes des différents centres de réception du Sud venaient à ne pas suffire, on étendra le processus."

L'Usine du Gol n'étant logiquement pas habilitée à réceptionner l'ensemble des cannes du département, les responsables de Sucrière de la Réunion ont donc opté pour cette solution.

Les planteurs sont satisfaits de la solution préconisée même si certains regrettent qu'une dizaine de jours soit demandée pour obtenir les autorisations nécessaires avant de replanter de la canne et utiliser des engrais pour un entretien forcé de leurs exploitations.
Mercredi 2 Septembre 2009 - 17:15
Ludovic Robert
Lu 1180 fois




1.Posté par el gringo le 05/09/2009 17:21
Messieurs les planteurs,
si je ne me trompe la 3ème unité de production de la centrale thermique de bois rouge continue de fonctionner à plein régime au charbon. Or à l'origine cette unité a été développée pour brûler de la bagasse et subvenir aux 2 autres groupes en cas d'incident.
Une question que je me pose: y a-t-il eu des subventions " européenne, régionales ou autres " versées au groupe " Sidec " propriétaire des centrales pour la construction de cette 3ème unité dans le cadre de la possibilité de brûler de la bagasse.
si tel était le cas, ces subventions auraient alors été indûment perçues et devraient revenir aux planteurs pénalisés par le manque à gagner.



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:47 La Réunion monte à bord du Train des Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales